GREINER Electronics et JAZ

Dans les années 50 Jaz avait breveté et distribué le SPIREGLOR et le TEXTOSCOPE   , deux appareils destinés à l’industrie horlogère . Jaz Actualités 2 Janvier 1975extrait Jaz Actualités n°111 du 2 janvier 1975                                                                    En 1970 Jaz se lance enfin dans la production de montres – consultez le site de référence https://sites.google.com/site/jazmontrevintage/  de notre ami Stéphane spécialiste des montres Jaz – ce qui impliquera un gros effort de formation des horlogers affiliés d’autant que cela correspond avec l’essor de l’horlogerie électronique , à diapason et à quartz . Afin de faciliter l’équipement des réparateurs , Jaz va s’associer à GREINER Electronic .

Dans les années 70 , le leader des appareils de réglage et de diagnostic c’est bien  GREINER Electronic de Langenthal en Suisse dont Jaz se fera le distributeur exclusif . Les représentants de Jaz montres – ce n’était pas les mêmes que ceux des horloges ou des réveils – étaient également distributeurs exclusifs des machines GREINER Electronic Jaz Actualités 1° Juillet 1977extrait Jaz Actualités n°131 du 1° juillet 1977                                                                      Le nettoyeur à ultrason l’ULTRASON U-3 ( voir son fonctionnement sur You Tube  https://www.youtube.com/watch?v=L0miGsLkTlc  )Jaz Actualités 8 sept 1978Fin de cette collaboration en 1978Jaz Espanola SACette enveloppe en notre possession , datée du 23 Septembre 1974 , prouve qu’à la même période , la branche espagnole de Jaz , JAZ ESPANOLA S.A. , s’adressait à la concurrence directe pour GREINER electronic  qu’était WITSCHI Fils , autre spécialiste suisse des appareils de mesures et de test pour l’horlogerie .

LARMIC 1977

LARMIC , réveil alarme , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation , nouveauté du catalogue 1977 Export à la page 42 . Dimension 5,7 x 7 x 4,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie en façade , trotteuse centrale , chiffres et points lumineux . Deux  modèles disponibles :  façade chromée réf. 4465-31 ou dorée 4465-71.

larmic 77 3Cas exceptionnel parmi les modèles de la collection JAZ , ce LARMIC , comme le RIGNIC est équipé d’un système d’alarme , un contacteur/rupteur déclenchant le buzzer, à installer sur une porte . Sa dénomination LARMIC est évidemment en rapport avec sa fonction aLARMe .

SAPIC 1977

SAPIC , réveil , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation , disponible uniquement au catalogue 1977 Export à la page 42 . Dimension 10,5 x 7 x 5,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie au sommet , trotteuse centrale , aiguilles et points lumineux .Trois versions sont disponibles : bleu réf. 6453-55 , jaune 6453 -75 et corail 6453-85 .

sapic-japy-77Le SAPIC est disponible en France mais sous label Japy avec quelques variations de couleur à la page 41 du catalogue Jaz France 1977 : le Japy 6453 .

Le nom SAPIC avait déjà été attribué en 1951 .

BUSSIC 1976 à 1977

BUSSIC , petit réveil , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation, disponible dans les catalogues pour l’export 1976 et 1977 . Dimension 10,5 x 7 x 5,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie au sommet , trotteuse centrale , aiguilles et points lumineux . Trois versions sont disponibles : blanc à cadran noir, réf. 6451-15 , orange à cadran blanc 6451 -81 et brun à cadran blanc 6451-95 .

bussic japy 77Le BUSSIC est disponible en France mais sous une référence Japy avec quelques variations de couleur à la page 41 du catalogue France 1977.

Il est esthétiquement très proche du CHARMIC disponible dans les catalogues France.

CHIPIC 1976 à 1977

chipic 77

CHIPIC , gros réveil , mouvement mécanique , calibre PA . Destiné à l’exportation, disponible dans les catalogues export 1976 et 1977. Boîtier métal , trotteuse centrale rouge , aiguilles Breguet , aiguilles et points lumineux .                                                                                                                                                                  Trois couleurs disponibles : blanc à cadran noir réf. 1246-13 ; jaune à cadran noir réf. 1246-73 ; corail à cadran blanc réf. 1246-73 . Diamètre 11 cm .

chipic japy 77En France , le CHIPIC est  distribué sous la marque JAPY  référencés 137-13 , 137-73 et 137-61 .

PAGIC 1976 à 1977

pagic jaz

PAGIC , gros réveil , mouvement mécanique , calibre PA . Réservé à l’exportation , disponible dans les catalogues export 1976  page 41 et 1977 page 40 . Boîtier métal , sans bélière , aiguilles et points lumineux . Trois modèles disponibles : blanc réf. 1205-11 ;  bleu réf.1205-51 et rouge réf. 1205-61 . Diamètre 8,7 cm .

pagic 77On remarque sur cette image issue de ce catalogue export que le PAGIC est griffée JAPY puisque c’est sous cette marque qu’il est distribué en France . Tous les Japy étaient entièrement fabriqués par Jaz depuis le rachat de cette marque en 1954 mais cantonnées en fin de catalogue parce que Jaz en avait fait ses produits d’entrée de gamme . A l’étranger Japy n’étant pas connu , il n’aurait pas été rentable pour Jaz de lancer un campagne publicitaire pour des produits entry level product . Par un amusant paradoxe , les Jaz bas de gamme artificiellement catalogués Japy en France redeviennent donc des Jaz à l’étranger .

NISIC 1977

nisic 77

NISIC , gros réveil , mouvement mécanique , calibre PA . Réservé à l’exportation , nouveauté du catalogue 1977 export à la page 40 . Boîtier plastique , aiguilles et points lumineux . Trois modèles disponibles : blanc réf. 1231-11 ;  bleu réf.1231-51 et orange réf. 1231-81 . Diamètre 9 cm . Il se rapproche esthétiquement du  PARMIC qui fera son apparition l’année suivante .

Horlogerie Bijouterie AUBRUN à Chauvigny 1920 à 2000

Nous devons l’essentiel de cet article à Max AUBRUN  ex-conservateur des musées de Chauvigny et co-auteur du remarquable ouvrage de 460 pages : CHAUVIGNY 1851- 1970 120 ans de photographies . Nul n’était mieux placé que lui pour retracer l’histoire de la bijouterie AUBRUN fondée par son grand père Maxime AUBRUN , par ailleurs maire de cette petite ville de la vallée de la Vienne et successeur de Henri BOZIER l’horloger bijoutier de la rue du Marché . Son fils Pierre AUBRUN reprendra le flambeau qui le transmettra à son tour à son propre enfant Max AUBRUN qui – par chance pour tous –  a fait œuvre d’historien pour sa ville et sa famille : qu’il en soit remercié !Chauvigny 0 Chauvigny 1Chauvigny page 298Chauvigny 2

Chauvigny page 300.jpgL’identification des pendules , aux styles les plus caractéristiques , apparaissant dans cette vitrine permet de dater cette photo un peu au delà de l’estimation de l’auteur puisqu’elles sont toutes extraites du catalogue 1964/65 .

 

Chauvigny page 407 600ppLes réveils , à cloche surmontés d’un anneau , qui sont bradés ne sont pas des Jaz , en revanche le réveil géant est bien un Jaz de vitrine , du même  modèle que celui du Raja de Nanpara ; à n’en pas douter il n’est pas bradé mais fait la promotion des Jaz que les AUBRUN  distribuait dès avant -guerre .Chauvigny page 406 600ppMax sera , plus tard , le troisième AUBRUN  à la tête de l’horlogerie bijouterie  jusqu’à sa fermeture .Chauvigny Foire 600ppil n’est pas bien difficile d’identifier une LUMIC à son néon annulaire allumésachets AUBRUN 1938Trois sachets de réparations au nom de Maxime AUBRUN , modèle 1938 , format 11 x 7,5cm

RORIC 1976/ BORIC 1977

boric profilboric

 

ROBIC , pendule murale de la gamme Jaz Electronic , mouvement à pile , calibre TM , licence ATO . Référencée 4324-14 pour la version verte, 4324-74 pour la brune et 4324-84 pour la orange dans les catalogues Jaz à l’export de 1976 et 1977 . Format 29 x 22 cm . Corps en plastique , vitre en plexiglas , trotteuse centrale rouge .

A partir de 1977 elle est disponible simultanément dans la catégorie Jaz Quartz , dotée du calibre VK , d’une trotteuse modernisée , vendue sous le nom de BORIC et référencée 4194-14 , 4194-74 et 4194-84 . On notera qu’en Espagne d’où provient notre exemplaire , elle arbore les deux gammes au cadran et se trouve donc estampillée Jaz Electronic Quartz.

 

Les ROBIC/ BORIC ne sont disponibles que dans ces catalogues pour l’export rédigé en cinq langues ; ils sont  quasiment identique aux catalogues de vente Jaz France 1977 sauf que les  Japy y sont estampillés Jaz . Les CHABRIC / CHOBRIC sont les versions à dateur des ROBIC /BORIC . La dénomination BORIC avait déjà été attribuée en 1948 .