BRETIC 1952

bretic 52.jpg
BRETIC , horloge murale , forme assiette , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5G . Disponible uniquement au catalogue 1952 , référencée 604-10 . Assiette en faïence à décor peint  , aiguilles buildings . Diamètre 27 cm . La dénomination BRETIC sera réemployée pour d’autres horloges murales en forme d’assiettes en 1975 et 1978 .

NEPTIC 1953 à 1954

neptic NEPTIC , horloge murale , forme assiette en faïence  , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5G  , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1953 à la page 16 , référencée 602-10 . Décor de fleur de nénuphar vert d’eau sur fond blanc . L’étymologie de NEPTIC est double : nénuphar pour le décor et par conséquence Neptune Dieu des Sources et des Eaux vives . Diamètre 27 cm . Elle ne sera en vente qu’en 1953 et 1954 .

Pendule publicitaire COGNAC SALIGNAC circa 1954

salignac

Pendule murale publicitaire pour la marque de Cognac SALIGNAC . Datée de 1954 sur son calibre 5G , mécanique . Miroir sérigraphié , aiguilles building , orifice pour le remontage en façade par clé amovible . Format 34,5 x 26 cm . Elle est très proche dans sa conception de l’horloge publicitaire pour le Progrès , sa contemporaine : même calibre 5G , corps en miroir sérigraphié également et surtout même destination , les débits de boissons .

REXIC 1956 à 1957

rexic-1956-page-16REXIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1956 à la page 16 , référencée 666-10 . Lunette en métal doré , cadran bombé argenté mat et quadrillé de filets dorés , 4 chiffres et points d’heures rapportés . Diamètre 30 cm . La REXIC n’est disponible qu’aux catalogues 1956 et 1957 .

GRANIC 1956

granicGRANIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1956 à la page 16 , référencée 609-10 . Boîtier émaillé blanc , chiffres et aiguilles vert foncé , aiguilles buildings .Format 29 x 22,5 cm . Le catalogue 1956 précise : Le Boîtier de la pendule GRANIC n’est pas peint ; il est émaillé au four , c’est à dire aussi inaltérable que votre réchaud ou votre cuisinière : aucune vapeur , aucune tache ne peut en ternir l’aspect .  Pour autant cette innovation sera sans lendemain puisque la GRANIC n’est présente qu’au catalogue 1956 et Jaz ne proposera plus d’horloge murale en tôle émaillée contrairement à ses concurrents malgré le défaut que présente cet habillage qui amplifie beaucoup le bruit du mécanisme .

LIVIC 1955 à 1956

livic-romain-15LIVIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5 G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1955 à la page 13 , référencée 665-20 . Boîtier métal à zone alternées ivoire et doré , cadran soleillé doré , chiffres romains et aiguilles noirs , lunette pivotante en laiton poli verni , vitre en verre bombée . Diamètre 20 cm . La LIVIC apparaît pour la dernière fois dans le catalogue 1956 . La dénomination LIVIC sera réattribuée en 1983 .

livic cadranLe cadran du Livic est directement sérigraphié sur le boîtier en laiton

Au catalogue 1955 , la LIVIC arbore des aiguilles sensiblement différentes . Calibre 5G daté 1955 .

 

ZODIC 1954 à 1957 / SPHERIC 1956

zodic-1955-page-15ZODIC , horloge murale , pendule éclairante , mouvement mécanique à clé , autonomie 8 jours , calibre 5G sans trotteuse . Présente au catalogue 1955 à la page 15  , référencée R686-10 en 110 volts et R686-20 en 220 volts . Equipée d’un tube fluorescent blanc rosé 32 watts , puissance réelle 100 watts ,  supportant des pastilles collées servant de points d’heures . Corps en métal chromé  , grandes aiguilles  peintes en bleu nuit . En 1961 il n’y a plus aucune pendule éclairante au catalogue . Diamètre 30 cm . Supprimée en 1958                                                                                                                                                                               Dotée  d’un mouvement électrique synchrone , elle est nommée SPHERIC , réf.986-10 en 110 volts et réf.986-20 en 220 volts (986-12 / 22 en 1955) dans ce cas il n’y a évidemment pas d’orifice dans le boîtier pour la clé de remontage en revanche elle arbore une trotteuse centrale rouge . La SPHERIC n’est vendue qu’en 1956  , cette dénomination sera réattribuée en 1974 .                                                                                                                                                                          Afin de créer à coût raisonnable une horloge éclairante , le principe choisi par Jaz est assez simple et séduisant : utiliser un tube néon circulaire d’un diamètre de 32 cm d’usage courant , ils sont d’ailleurs toujours en vente de nos jours . Le corps creux en métal chromé dissimule , outre le mécanisme de l’horloge , l’indispensable mais volumineux et lourd  ballast ferro-magnétique . Celui-ci permet de fournir la haute tension nécessaire à l’allumage du tube puis , une fois le néon  allumé , il limite le courant le traversant. Le tube est tenu par trois crochets , celui qui est à 12 heures dissimule la broche d’alimentation à culot G10q à 4 prises . Les deux autres crochets plastique , à 4 heures et 8 heures , sont articulés par des ressorts pour libérer aisément le tube néon . L’aiguille des minutes est légèrement courbe à la pointe pour passer au dessus du tube . Deux fils sortent du corps de l’horloge : celui d’alimentation est au sommet avec une prise estampillée Jaz , en bas le câble abouti sur un interrupteur poire pour éteindre le tube néon à volonté . lumic-et-solicLa niche de vente de ces horloges éclairantes est nettement ciblée dans les publicités : cafés , hôtels , stations-service , garages , cinémas , magasins , bureaux , usines . Elles apparaissent en 1953 à la charnière de deux changements technologiques : la montée en puissance des horloges à mouvement électrique sur secteur  par rapport au traditionnel mouvement mécanique et le passage de la tension de distribution en France du 110 volts au 220 . Jaz est donc contraint  de multiplier les variantes et sous variantes en précisant dans ses catalogues « Ne confondez pas . Les pendules électriques LUMIC et ZODIC sont équipées d’un mouvement MECANIQUE  8 jours ,calibre 5G. Voyez page suivante le DIFFIC à mouvement électrique » .pub-solic-lumic-1954-diffic Esthétiquement la confusion n’est guère possible : La SOLIC  version électrique de la LUMIC est doté d’une trotteuse centrale et ses points d’heures sur le tube sont des barrettes rectangulaires , évidemment elle n’a pas d’orifice sous le logo pour introduire la clé de remontage comme une LUMIC . Preuve que les mouvements mécaniques ont encore leur mot à dire , Jaz ajoute en 1955 la ZODIC dotée du même calibre 5G mais le corps se limite à une cloche centrale , le tube néon se trouvant tenu par 3 bras qui en émergent et ses aiguilles sont plus grosses et arrondies . La DIFFIC , version tout électrique , est plus sophistiquée puisque le tube est dissimulé par un diffuseur qui est à l’origine de son nom , comme la fonction LUMIère donne la  LUMIC et la forme SOLeil induit  SOLIC .