BASSIC 1953 à 1954

BASSIC , pendulette à accrocher de la gamme des Stylites, mouvement mécanique 8 jours , calibre K , 7 pierres , sans fonction réveil . Nouveauté de 1953, présenté dans le catalogue 1954 à la page 2 , référencée K565-11 . bassic ouverteBoîtier en forme de bassinoire à l’origine de son nom , corps en cuivre rouge poli verni , manche en bois , boucle et piton d’accrochage cuivre rouge ; cadran « argent », chiffres et aiguille façon or ; aiguilles phalliques et points lumineux . Longueur 37 cm , diamètre 10 cm .

FERRIC 1952 à 1954

 

ferric (6).JPG

FERRIC , petit réveil de la gamme des Stylites, mouvement mécanique , calibre 1J . Nouveauté du catalogue 1952 , référencée 0358-21 .

Boîtier et cloche au dos en laiton peint de couleur bois de rose , cadran argenté , en écrin simili-cuir havane ; pieds boules , aiguilles phalliques et chiffres lumineux . Diamètre 6,5 cm .

 

 

DABRIC 1952 à 1953

dabric Joel
DABRIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J. Nouveauté du catalogue 1952 , référencé 380-11 . Boîtier et socle en métal doré , lunette en métal  , vitre en verre biseauté , cadran métal , aiguilles et points lumineux  , aiguilles phalliques . Format 10 x 9 cm . Le DABRIC est totalement identique au CABRIC hormis son socle qui est plus conventionnel .dabric dos Joeldabric joel dos

PARTIC 1953 à 1959

particPARTIC , réveil de voyage , mouvement mécanique , calibre J . Nouveauté du catalogue 1953 . Emboîtage clos en polystyrène , garnitures laiton , cadran argent , aiguilles et points lumineux , aiguilles phalliques Format 10 x 7 cm , épaisseur 3,5 cm . Réf. 369-11. particD’abord proposé en boîtier ivoire à partir de 1955 il n’est plus disponible qu’en vert pâle, avec un nouveau cadran , réf.369-21 jusqu’à sa dernière apparition au catalogue 1958/59 . Sa dénomination PARTIC est liée à sa fonction de réveil de voyage pour PARTIR , il succédait au PARIC .

Publicités 1953 Reader’s Digest

Détails publicités Reader’s Digest 1953partic (3)partic (4)

STIBRIC 1953 à 1957

stibricSTIBRIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre 1J . Nouveauté du catalogue 1953 . Boîtier en polystyrène , garnitures en métal doré , cadran métal blanc mat , chiffres bruns , aiguilles phalliques , aiguilles et points lumineux .

 

Le STIBRIC pouvait être livré en coffret cadeau . Format 10,5 x 8 cm .stibric vert (2)  Deux couleurs disponibles : ivoire réf. 366-11 ou vert jaspé réf. 366-21 . Pour sa dernière apparition au catalogue , en 1957 , seule la version ivoire reste disponible .

stibric-pubsPublicités 1953 et 1954 revue Reader’s Digest .canic stibricpublicité Redadre’s Digest , format 18 x 13 cm .raffic stibric torpic siblic pubpublicité Paris Match , format 35 x 13 cm .stibric dessous .jpg

CHAMPIC 1952 à 1954

champic premiere versionCHAMPIC , horloge murale , gamme Jaz Electric , mouvement électrique sur secteur , calibres 1R et 2R . Nouveauté présentée dans la Jazette de Juillet 1952 à la page 4 , référencée 920-12 en 110 volts et 920-22 en 220 volts . Boîtier en métal  , trotteuse centrale rouge , aiguilles « phalliques » brun Van Dyck , chiffres peints en noir ,vitre en verre . Diamètre 30 cm.champic-jazette-avril-1952-page-2Extrait de la Jazette n° 29  d’Avril 1952 . Les CHAMPIC et VIRIC sont donc les premières pendules Jaz électriques sur secteur . L’allusion au manque de régularité du courant distribué à l’époque est d’importance car il avait une incidence sur l’utilisation d’horloges électriques sur secteur et encore il n’est pas fait mention des fréquentes coupures de courant , plus ou moins longues d’ailleurs .champic noticeAu dos de l’horloge , en revanche , il est fait allusion à ces fameuses pannes de courant  , dès lors une tirette pour relancer le mouvement se devait d’être aisément accessible . tirette-champicà travers les six trous du rotor apparaîssent , peints en jaune , le voltage -110 ou 220 volts- et la date de fabrication : mois et année .champic-doschampic-tirette-110-voltstirette-lancementUne tirette métallique est installée qui présente l’intérêt de ne pas nécessiter de retourner l’horloge pour le lancement du mouvement ( nous connaissons plusieurs exemplaires où c’est une cordelette qui remplit cette office)

Dénuée de bouton de changement d’heure , celui ci s’effectue en poussant délicatement l’aiguille des minutes ; le hublot est donc pivotant pour accéder aux aiguilles .pub champicpublicité 1952 Paris Match n°163 April 1952 , format 35 x 13 cm .                                              La dénomination CHAMPIC sera réattribuée en 1975 à un petit réveil en forme de champignon ; ce nom avait , peut être , été déjà donné à cette horloge pour ces aiguilles phalliques où l’on peut voir aussi un champignon qui serait donc à l’origine de son nom .prise-champic

 

 

MADRIC 1948 à 1954

madric Jaz Tarif 1948.jpg2MADRIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Boîtier en métal laqué , lunette et socle sont en métal doré . Format 7,5 x 8 cm                                                                                                                                                                                  Le MADRIC apparaît pour la première fois doté de ce cadran métal , à zone des chiffres brune , avec ces chiffres romains superbement décalés .                                                                                                                                                                                                       Quatre versions sont d’abord disponibles : boîtier laqué bordeaux , non-lumineux réf .412-10 ; boîtier laqué bordeaux , aiguilles et chiffres lumineux réf.412-11 ; boîtier laqué ivoire , non-lumineux  réf.412-20 ; boîtier laqué ivoire , aiguilles et chiffres lumineux réf.412-21 .                                                                                                                           En Novembre 1950 les modèles non lumineux sont supprimés , seuls les 412-11 et 412-21 restent donc en ventemadricMADRIC 412-21 de 1951                                                                                                    En Octobre 1951 , il perd son beau cadran de style néo-Art Déco au profit de ce cadran argenté plus sobre et surtout plus lisible , il adopte des aiguilles phalliques , aiguilles et points qui sont  lumineux . Le boîtier et tout le socle sont dorénavant soit en laiton doré verni , réf.412.59  soit en laqué ivoire pour le boîtier , l’intermédiaire de socle et la lunette en métal  ivoire , réf.412-21 . Le MADRIC apparaît pour la dernière fois au catalogue 1954

pub-jaz-madric-1951-1953