Jaz réveil de voyage Swiss made export circa 1940

Jaz , réveil de voyage , porte feuille cuir rouge , mouvement mécanique , calibre M , Swiss made, chemin de fer rond au pourtour du cadran noir , aiguilles et points lumineux  . Nous ne connaissons pas d’autres exemplaires de ce grand réveil de voyage , pas plus que le calibre M dont il est doté ; il est probablement destiné au marché intérieur suisse ou à l’export ; nous estimons pouvoir le dater vers 1940 , en tous cas avant guerre de manière certaine ; format 99 x 99 cm , poids 245 gr .

G2370 réveil cuivre à cloches

G2370 réveil rond en cuivre , à cloches , bélière , mouvement mécanique à répétition de sonnerie , arrêt de sonnerie au sommet , aiguilles et points lumineux , chiffres romains , arrêt de sonnerie au sommet , référencé G2370 à la page 19 du catalogue Jaz 2000 , poids 473 gr , diamètre 95 mm

2522 gros réveil 1991 à 1992

2522 , gros réveil Jaz , gamme TEMPESTO , corps rond en métal noir , répétition de sonnerie , bélière triangulaire , cadran noir , aiguilles et chiffres lumineux , chemin de fer rond au pourtour , arrêt de sonnerie au sommet , mouvement mécanique , trotteuse dite « petite seconde »  dans un petit cadran situé à six heures du cadran principal . Diamètre 13,5 cm . Disponible aux catalogues 1991/1992 et 1992 , existe aussi en corps et cadran nickelés réf. 2521 ou corps noir et cadran nickelé réf. 2503  ; à partir de 1993/1994 il prend la dénomination G2522 et n’est plus disponible qu’en corps nickelé .

2518 réveil répétition 1990

2518 , réveil rond à répétition de sonnerie , présent uniquement au catalogue 1990 catégorie Les Classiques page 21 , arrêt de sonnerie au sommet , corps en métal brun métallisé , mouvement mécanique , diamètre 9,5 cm , aiguilles noires , aiguilles noires , aiguilles et chiffres lumineux , existe en rouge réf.2519 et en bleu réf.2520.

REVIC 1978

REVIC , réveil rond , gamme des Gros Jaz , corps en métal laqué , à bélière basse , arrêt de sonnerie au sommet , mouvement mécanique calibre PL , aiguilles noires , aiguille du réveil rouge  , mention Made in France en bas de cadran , diamètre 8 cm , présent uniquement au catalogue 1978 . Deux  versions disponibles 1602-11 crème à cadran noir /  1602-61 rouge à cadran blanc . Doté du calibre PL qui ne dote que ce réveil . La dénomination REVIC avait déjà été attribué en 1957.

JAZIC 1978

JAZIC, réveil rond , gamme des Gros Jaz , corps en métal laqué , arrêt de sonnerie au sommet , mouvement mécanique calibre PG , aiguilles noires , aiguilles et points lumineux , mention Made in France en bas de cadran , diamètre 8 cm , présent uniquement au catalogue 1978 . Trois versions disponibles 1600-11 crème / 1600-51 bleu / 1600-61 rouge  . Doté du calibre PG qui ne dote que brièvement , en 1978 uniquement , deux réveils : ce JAZIC et le nouveau LODIC  . La dénomination JAZIC avait déjà été attribué en 1960 .

LODIC 1978

LODIC , réveil rond , gamme des Gros Jaz , corps en métal laqué , à deux cloches , arrêt de sonnerie au sommet , mouvement mécanique calibre PG , aiguilles noires , aiguilles et points lumineux , mention Made in France en bas de cadran , diamètre 8 cm , présent uniquement au catalogue 1978 . Trois versions disponibles 1601-11 crème / 1601-51 bleu / 1601-61 rouge  . Doté du calibre PG qui ne dote que brièvement , en 1978 uniquement , deux réveils : ce LODIC et le nouveau JAZIC . La dénomination LODIC avait déjà été attribué en 1960 et de nouveau en 1980 ;

G3424 réveil de voyage 1991 à 1994

Photos courtoisie du collectionneur Marc Barat

G3424 , réveil de voyage , portefeuille gainé faux cuir noir , aiguilles et chiffres lumineux , mouvement mécanique , calibre CS , mono-barillet donc clef unique , format 7 x 7 x 3 cm .

PODIC orange 1975 à 1977

PODIC orange 1975 , grand réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre PA , version à dos orange et cadran cognac irisé . Cette nouvelle version du PODIC est référencée 1223-67 à la page 37 du catalogue de  1975 . Corps en plastique bicolore , vitre concave en plexiglas , pied tulipe amovible en plastique « chromé » qui est à l’origine de son nom , trotteuse centrale , arrêt de la sonnerie et réglage de l’heure sur petit cadran au dos , aiguilles et points lumineux  . Dimensions : hauteur 20 cm , diamètre 13 cm .

Les PODIC étaient disponibles dans cette version avec dos orange et cadran cognac irisé réf. 1223-67 , mais aussi avec dos bleu et cadran bleu irisé  réf.1223-57 et enfin avec dos brun et cadran cognac irisé réf.1223-97 . Vendu 95 Francs , il était en 1975 le plus cher des gros réveils Jaz . Il n’est plus disponible en 1978. 

Voir également l’article relatif aux SPHERIC , versions sans socle tulipe des PODIC . Attention :  les cadrans sont différents et les SPHERIC n’ont pas de trotteuse centrale contrairement aux PODIC !! 

Jaz pendulette non-identifiée gamme des Tirages Limités 1952

JAZ pendulette non-identifiée , gamme des Tirages Limités , quatre colonnes torsadées , colonnes / terrasse / voute en laiton doré , lunette trapézoïdale bleu à décor floral , mention Made in France en bas de cadran , aiguilles phalliques , aiguilles et points lumineux , calibre K sans fonction réveil , 11 pierres , échappement à ancre , autonomie 8 jours / 8 days , vitre en verre biseauté , platine du mouvement gravée en creux 51 pour 1951 , largeur en haut 10,5 cm , largeur de la terrasse en bas 9,5 cm , hauteur au milieu de la voute 9,7 cm , poids 745 gr. 

Le catalogue Jaz 1952 est le seul , d’après guerre, qui manque à notre collection et étrangement aucun des grands collectionneurs de Jaz n’en possède non plus. Nous pouvons imaginer qu’il s’y trouve, mais sans certitude puisqu’il n’apparaît ni dans les tarifs, ni dans les factures, ni dans les Jazettes de cette période et à ce jour il est l’un des deux seuls exemplaires connus avec celui de Pierre Frédéric CAMPEROS . Néanmoins nous pouvons, de manière certaine, affirmer qu’il appartient à la catégorie des Tirages limités dont il présente toutes les caractéristiques, particulièrement le calibre K qui est spécifique à cette catégorie. On notera que si cadran est proche de celui du rare COQUIC, il est spécifique à ce modèle puisqu’il est lumineux  contrairement à celui conçu par Tita Terrisse. La fragilité du décor floral peint est-elle à l’origine de sa courte carrière?