ANGLIC 1933

Jaz Anglic (5)ANGLIC , réveil borne , mouvement mécanique , corps en bakélite , existe en Lx ou Nl . Disponibles en quatre variantes de couleur de bakélite : noyer , ébène (noir) , acajou et vert marbré ( comme l’exemplaire ci-dessus) . Mouvement mécanique , calibre D , arrêt de sonnerie au sommet .Jaz AnglicThe Watch and Clock Maker du 15 mars 1933 ; Revue de la corporation des horlogers britanniques , elle n’était donc pas destinée à la clientèle des particuliers mais aux professionnels , comme le confirment les indications commerciales du texte et l’allusion à John Bull , un grand revendeur auquel nous avons consacré un grand article . Ce texte cherche à nous faire croire que ce réveil a été conçu pour répondre au goût de la clientèle anglaise , alors que cette silhouette bien banale aurait très bien convenu de l’autre côté de la Manche . La raison réelle est très probablement un contournement des taxes d’importation . L’assemblage avec un boîtier fabriqué localement ,d’un mouvement français suffisait à réduire les droits de douane . Pour les cadrans on notera , comme comme pour ces contemporains , REPLIC , CLASSIC , MODIC , que ceux -ci et leurs aiguilles changent ‘aspect suivant les versions lumineuses ou non . La dénomination ANGLIC coulait donc de source pour ce réveil à moitié anglais , ce nom sera réattribué en 1972 à une horloge vraiment de style anglais .Jaz Anglic (2)Jaz Anglic (8)Jaz Anglic (9)Jaz Anglic (10)Jaz Anglic (11)Jaz Anglic (7)Jaz Anglic (1)

Réveil inconnu cuir circa 1938/1941

IMG_3392[1]Réveil , référence inconnue ,  gainage cuir sur bois , calibre J , aiguilles glaives , aiguilles et points lumineux , contrairement aux apparences il n’est pas orientable . Format : larg. 11 cm sans les pieds  et 15 cm avec les pieds , haut. 10 cm , poids : 408 gr.

Nous ne pouvons pour le moment ni nommer ni millésimer ce réveil , son calibre J n’étant pas daté . D’autant que nous ne possédons pas encore les catalogues de 1938 à 1941 , si toutefois ils existent . C’est dans cette fourchette de temps que nous le situons par défaut et en raison de l’absence du jaseur boréal en guise de logo . Néanmoins , il faut être prudent et ne pas valider trop hâtivement un réveil comme étant un Jaz non encore répertorié . Voyez , à ce propos , les exemples de faux Jaz ou hybrides composés avec des éléments d’autres marques , auxquels nous avons consacré un article . Dans ce cas précis , le doute est balayé par ce cadran inédit qui n’a pas pu être emprunté à un autre Jaz  ; à défaut d’être très élégant il est original : les chiffres XII , III , VI et IX sont à l’extérieur du chemin de fer et les huit autres à l’intérieur .

Ces versions , exposée par un ancien site de collectionneur et aperçue sur le net , nous en présentent une autre version gainée d’un cuir plus noble et d’un cadran tout aussi inédit .inconnu Barat (3)Nous remercions chaleureusement le grand collectionneur Marc Barat pour ces photos .inconnu Barat (1)IMG_3394[1]

SCHTROUMPF réveil animé 1986 à 1989

schtroumpf (3)SCHTROUMPF , réveil animé , mouvement mécanique , calibre PA made in Germany par Peter Uhren . Corps en métal couleur  bleu , dos emboîté , diamètre 11 cm , arrêt de sonnerie au sommet , petit cadran du réveil en façade entre l’axe central et le XII , ,aiguilles  lumineuses  mais ni chiffres ni points lumineux , aiguille pontife pour l’heure . De dos , le Grand Schtroumpf se dandine à chaque seconde . Nouveauté du catalogue Jaz 1986 à la page 20 , référencée 2737 sous la marque Japy . Toutefois  à l’export , ils sont vendus avec le logo JAZ car la marque au jaseur n’ exploitait pas le nom de sa filiale à l’étranger  . japy-schtroumpfDe 1986 et jusqu’en 1988/89 , il continue à être présent aux catalogues Jaz et sur le marché français uniquement ,  sous l’estampille de sa filiale Japy schtroumpf (2)Jaz a vendu , à la fin des années 80 , une série de réveils animés assez sommaires – les rouages , et même le marteau au centre , sont majoritairement en Delrin – réalisée par son partenaire allemand Peter Uhren qui comprenait des licences avec tous les grands noms de la BD et même Barbie … Dès 1989 Jaz  diffuse ces produits dérivés sous l’estampille de sa filiale JAPY .schtroumpf (4)schtroumpf (6)Le dos n’est pas vissé – selon l’usage – mais simplement emboîté , il faut donc introduire un tournevis dans cette encoche pour commencer à désolidariser le dos du boîtier lui même . Evidemment il faut d’abord , comme sur cette image , dévisser ou enlever clefs et boutons .schtroumpf (7)Lorsque l’écartement est suffisant , cette deuxième encoche sera ouverte au bord du dos et il sera alors aisé avec le tournevis de l’écarter complètement du boîtier .schtroumpf (1) Le dos étant emboîté aux bords du boîtier , le marteau ne vient pas comme d’habitude frappé le rebord du dos / cloche  appelé aussi  timbre , sinon le son serait très atténué . Le marteau , que nous avons encadré en rouge, est en Delrin et placé au centre du réveil . schtroumpf (5)Il vient frapper un ergot riveté dont on voit la fixation au dos . 

Jaz de Luxe non répertorié 1962

Jaz de Luxe 1964 1965 (2)Grand réveil de la gamme des Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre 5 AF , mono-barillet donc une seule clef de remontage , autonomie 8 jours , pas de chiffres mais des index . Boîtier en laiton doré , chevalet , cadran décoré blanc et « or » , lunette concave et excentrique plus large en bas qu’en haut , aiguilles en métal doré  , vitre en verre plat , aiguilles et points lumineux .  Diamètre 13,8 cm , poids 560 gr .calibre 5AF (1)Le calibre 5 AF n’est pas daté … calibre 5AF (3)…mais le cache poussière est daté au tampon encreur rouge 10 62 pour Octobre 1962  ; Sachant que les calibres 5AF n’apparaissent en France qu’en 1964 /1965 , cela nous oriente vers l’hypothèse d’un modèle reservé à l’export puisqu’il n’apparaît dans aucun catalogue , ni tarif . Jaz avait l’habitude de tester à l’étranger ces nouveaux modèles , pas toujours suivis d’une diffusion en  France métropolitaine . Voir notre rubrique en attente d’identification .Jaz de Luxe argentineCe réveil est non répertorié , nous n’en connaissons que cet autre exemplaire , ci-dessus , vu sur un site de vente argentin  (exactement à Rosario, province de Santa Fe)  en Novembre 2018 ; ce qui confirme notre suspicion  d’un exemplaire destiné à l’export .Argentine vendre 1°july 1956 page 67Revue Vendre 1° juillet 1956 : remarquons que ce grand Jaz de Luxe , blanc et doré , correspond à cette description .Jaz de Luxe 1964 1965 (7)Jaz de Luxe 1964 1965 (2)Jaz de Luxe 1964 1965 (3)Jaz de Luxe 1964 1965 (10)Jaz de Luxe 1964 1965 (4)jaz de luxe 1964 1965 dosJaz de Luxe 1964 1965 (5)Jaz de Luxe 1964 1965 (6)

MODIC à répétition 1926 à 1934

modic Mars 1926 à répétition (14)MODIC à répétition , grand réveil rond , corps en métal chromé , mouvement mécanique , calibre 3D , vitre en verre légèrement bombée , bélière basse , arrêt de sonnerie au sommet , aiguilles cathédrales , mention CIMH Paris au bas du cadran , aiguilles et chiffres lumineux , diamètre 9,5 cm , poids 420 gr . Consultez notre article sur les MODIC . Ces pieds se terminant par des boules sont spécifiques aux MODIC . modic Mars 1926 à répétition dos.jpgDe dos , rien ne distingue un MODIC de base doté du calibre 1D de ce MODIC à répétition à calibre 3D , hormis la tirette au sommet sous la bélière . Avant guerre les gros réveils ronds CLASSIC , REPLIC , CLUB et MODIC étaient déclinés en version à répétition , sans que cela soit signalé par une mention répétition au cadran .modic Mars 1926 à répétition (1)les chiffres 3-26 , frappés à froid sur le battant du marteau de sonnerie, 3=trimestre 26= 1926.

 

La fonction Répétition de sonnerie peut se débrayer en poussant la tirette sur Continumodic Mars 1926 à répétition (2)le cache poussière A est fixé sur la platine du mouvement B par quatre écrous a+b+c+dmodic Mars 1926 à répétition (4)calibre 3Dmodic Mars 1926 à répétition (3)modic Mars 1926 à répétition (8)vue éclatée du MODIC à répétition .

Réveil cadre 1939

1939 non identifieGrand réveil , mouvement mécanique , calibre J , non-lumineux  , référencé n°2302  . Boîtier carré en métal peint , chevalet . Mention Made in France .  Format 12 x 12 cm , poids 375 gr .1939 chevalet dos

1939 tranche droite.jpg

Ce cadran avec cette combinaison d’aiguilles sera réutilisé sur un réveil en 1943

Boîte d’origine box matches numbers 2304Ne possédant pas de catalogues de 1939 , nous ignorons sa dénomination ; en revanche grâce à sa boîte d’origine sa référence nous est connue . La mention blanc signifie cadran blanc , comprendre non-lumineux  .comparaison de taille trupliccomparaison de taille avec un réveil classique .

Calibre RK à quartz 1978 à 1981

calibre rkLe calibre RK est un calibre à quartz pour petits réveils , entièrement conçu par Jaz , dérivé du calibre MK pour horloges murales . Le calibre MAK lui succède à partir de 1981 . Il dotait 34 petits réveils électriques Jaz de 1978 à 1981 , à savoir les FEGIC , JUNIC , SABRIC , RAPIC , CRAMIC , MILIC , PIATIC , LUXIC , PIOMIC , PELIC , HANSIC , CIMPRIC , CEPRIC , DOMIC , CARMIC , DERIC , GALIC , HOUSSIC , QUERCIC , RALIC , SOBRIC , TAIPIC , NIRIC , NULIC , TOPLIC , TRILIC , URTIC , MARTIC , PERFIC , PRECIC , CAILLIC , FICIC , PLITIC , CASPIC .calibre rk détailsA arrêt de sonnerie B après un changement de pile , ce bouton relancera le mouvement en le poussant vers la gauche molette de minuterie D molette de changement d’heure , elle est plus petite puisqu’ elle sert beaucoup moins que celle pour le choix de l’heure de sonnerie E ergot de contact positif  ⊕ de la pile ; n’oubliez pas d’enlever la pile lors du démontage d’un réveil sinon cet ergot peut se bloquer dans le boîtier .jaz quartz miot mars 1978 page 0 0Extraits du fascicule de 14 pages , édité par Jaz en Mars 1978 et rédigé par Roger MIOT , inspecteur technique de Jaz S.A.jaz quartz miot mars 1978 page 0jaz quartz miot mars 1978 page 7jaz quartz miot mars 1978 page 8jaz quartz miot mars 1978 page 9jaz quartz miot mars 1978 page 10

CHEVRIC 1959 à 1960

Chevric

CHEVRIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , à sonnerie limitable . Nouveauté du catalogue 1959/60 à la page 7 , référencée 736-11 . Boîtier et côtés en laiton doré , cadran argenté , vitre en verre plat , huit chiffres et quatre index en relief , aiguilles dauphines , aiguilles et points lumineux . Format 6,5 x 8 cm . Le CHEVRIC n’est disponible qu’au catalogue 1959/60 .

 

Son design très particulier , avec ses grandes joues de côté , inspirera le MERIC en 1960 , puis le PESIC en 1963 et enfin le LETIC  en 1965 . L’étymologie de cette dénomination de CHEVRIC peut sembler étrange si l’on pense aux caprins , en revanche le rapprochement avec l’appareil de levage nommé chèvre et les flancs de ce réveil est visuellement évident .