QUADRIC biface 1934/35 tutoriel de démontage

quadric tutoriel (2)Le hublot vitré s’ouvre du côté où le remontage se fait , évidemment . De l’autre côté la vitre est fixe et le cadran n’a ni ouverture de remontage , ni fenêtre triangulaire d’indicateur de réserve . quadric tutoriel (3)Enlevez les aiguilles et les vis qui fixent la plaque de métal du cadran sur le cadre quadric tutoriel (4)Apparaît un cercle de bois percé de deux trous : celui pour la clé de remontage amovible et celui où passent l’axe des aiguilles et le témoin de charge bicolore : blanc/le mouvement est remonté ; rouge/il est temps de réarmer le mécanisme .quadric tutoriel (5)Ces quatre vis libère le hublot fixe de l’autre côté : il s’agit d’un raccourci que nous vous conseillons pour la plupart des opérations courantes ,  le calibre étant fixé sur cette plaque de bois .quadric tutoriel (7)Une tige relie le mécanisme à la vis d’avance / retard quadric tutoriel (11)Le réglage d’avance / retard est reporté sous le cadre . L’horloge étant destinée à être suspendue , son accès est donc aisé .quadric tutoriel (12)Pour sortir le calibre fixé sur sa plaque de bois , il conviendra de faire attention à  ne pas tordre la tige de rappel de l’avance / retardquadric tutoriel (13)Le cadran du côté fixe ne comprend ni fenêtre de réserve , ni trou de remontage . Attention , les aiguilles et leurs rouages sont solidaires de ce cadran .quadric tutoriel (15)Le calibre 3G ne porte aucune mention ; tous les modèles que nous avons eu en mains présentent le même « bricolage  » pour fixer le mécanisme : rustique mais efficace .quadric tutoriel 16En bas la tige de l’avance / retard et en haut le volet bicolore d’indication de réserve .

QUADRIC 1934-1935

quadric  suspendue .jpgQUADRIC , horloge murale en bois , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 3G d’une autonomie de 8 jours . Corps en bois , vitre en verre plat , aiguilles type buildings noires , petite fenêtre triangulaire de témoin de charge passant au rouge quand l’horloge doit être remontée , en dessous du XII et au dessus de l’axe central . Format 35 x 32 cm , poids en uniface 3 kg ; poids en biface  5 kg . quadric (8)Recto de la version biface à hublot fixe : ni fenêtre de témoin de charge , ni orifice pour la clef de remontage . quadric dessusVue du dessus : un crochet de chaque côté pour la suspendre

Dans le catalogue de 1934/35 , Jaz affiche clairement la destination de cette horloge proposée en deux versions : uniface ou double face , pour les lieux publics . On peut trouver des QUADRIC arborant le nom d’un horloger sous le XII ou d’un grand magasin comme les Galeries Lafayette  . Elle n’était pas prévue pour être accrochée aux murs mais suspendue par chaîne ( fournie) ou des tiges chromées ce qui , suivant la situation , permettait éventuellement une lecture de l’heure des deux côtés pour la version biface . Voir notre article tutoriel de démontage de la QUADRIC .

APPLIC version 1934/35

horloge bakelite faceAPPLIC , horloge murale en Bakélite , mouvement mécanique à clé , calibre 3G à clé en façade d’une autonomie de 8 jours , référencée n°8032 .horloge bakliteCorps en Bakélite dite Jazolite , aiguilles type buildings chromées , petite fenêtre triangulaire de témoin de charge passant au rouge quand l’horloge doit être remontée , en dessous du XII et au dessus de l’axe central . Format 23 x 23 cm .  horloge bakelite angleForme de pyramide tronquée .horloge bakelite cadranCadran en métal moulé « argenté » avec chiffres en reliefs , on retrouve ce même cadran sur la FANTIC .horloge bakelite calibreSon calibre 3G n’est pas daté horloge bakelite dessoushorloge bakelite dosDe dos , cette horloge est très similaire à version de l’APPLIC de 1936 qui lui succède .horloge bakelite dosElle partage d’ailleurs le même calibre que cette APPLIC version 1936  qui a exactement le même format .

NORDIC 1938

1938NORDIC , pendule à poser de Luxe  , mouvement mécanique , calibre K , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres , sans fonction réveil ni trotteuse , non lumineuse .

Grande plaque de cristal de couleur émeraude , socle en bronze patiné bronze vert , aiguilles buildings , vitre en verre biseauté . Format 22 x 12,5 cm , 5 ¼” high and 8 ½” wide , poids 1,265 kg . anatomieCalibre K daté en creux de 1938 . En 1937 Jaz proposait déjà à la vente deux pendules à poser de conceptions esthétiques et techniques très proches : ARTIC et FASTIC .

Mention au dos : échappement à ancre 11 pierres1938 pendulette (5)Elle fait l’objet de variantes dont le socle , la couleur du cristal ou la forme du cadran – rond ou carré – sont légèrement différents .

La dénomination NORDIC sera réattribuée en 1982 .

BRETIC 1952

bretic 52.jpg
BRETIC , horloge murale , forme assiette , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5G . Disponible uniquement au catalogue 1952 , référencée 604-10 . Assiette en faïence à décor peint  , aiguilles buildings . Diamètre 27 cm . Inspirée par son style faïence de Quimper – Henriot , Porquier , etc – la dénomination BRETIC sera réemployée pour d’autres horloges murales en forme d’assiettes en 1975 et 1978 .

HOTIC circa 1934 /1935

baklite GB

HOTIC , grande pendule à poser , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 3G d’une autonomie de 8 jours avec remontage en façade , sans fonction de réveil , réf. n°8056 . Corps en Jazolite la bakélite brevetée par Jaz , cadran en métal moulé « argenté » avec chiffres en reliefs , aiguilles « buildings », aiguilles et chiffres lumineux. Pour stocker la clé , un logement en creux , épousant sa silhouette , a été aménagé au dos  dans le corps en bakélite . La petite fenêtre triangulaire , dans le cadran entre le XII et l’axe central , appelée  » guichet avec indicateur d’armage  » laisse apparaître un voyant rouge indiquant 24 h à l’avance que la pendule doit être remontée . Format 18,7 x 24,5 cm .  Jaz , toujours dans l’air du temps et souhaitant donner un style  » cossu » à sa gamme de pendules à poser , lui a donné la  forme qui est typiquement Art Déco.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

stand-jaz-poc3aaleOn la voit trôner au centre du stand  Monsieur Hamelin , dépositaire Jaz , à la foire d’Angers vers 1935

pub-anglaiseCette horloge a eu un beau succès à l’exportation  comme le montre cette publicité anglaise d’époque et l’indication French Made répété deux fois sur le cadran ; En outre il s’en retrouve un exemplaire en vente sur les sites marchands anglais et américains environ une fois par an .

SARRIC 1947 à 1950

sarricSARRIC 621-10                                                                                                                                                                   SARRIC , pendule murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 1G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue tarifé de Déc.1947 , référencée 621-10 . Faïence ivoire , filets grenats , chiffres noirs , aiguilles type buildings . Format 18 x 18 cm.

sarric 1950 marron.jpgSARRIC 621-20

En 1950, une nouvelle variante avec chiffres marrons est disponible , référencée 621.20 . Elle est aussitôt remplacée par la PRINTIC qui lui est totalement semblable , hormis l’apport d’un décor floral à l’origine de son nom . Le nom de la SARRIC fait évidemment référence à la porcelaine de Sarreguemines mais peut être doit on y voir aussi une allusion à l’occupation de la SARRE par la France à l’issue de la Victoire des Alliés . En effet le 15 Décembre 1947 , au moment même de l’édition du Tarif FF47 où la SARRIC apparaît pour la première fois , ce Land adopte une constitution qui en fait de droit un véritable état souverain mais sous occupation et protectorat français et amené à se rapprocher de la France au point d’envisager une annexion future . SORIC et SOGIC reprendront sa forme mais elles ne seront pas en faïence mais en Pollopas .sarric-dos

OBLIC ( 1935 à 1937 )

oblicOBLIC , grand réveil , gamme des Pendulites silencieuses , mouvement mécanique , calibre H dit silencieux . Présent au catalogue 1937 à la page 14 . Boîtier en Jazolite , aiguilles buildings , glace biseauté , lunette chromée , aiguilles et points lumineux . Format 17 x 13, 5 cm . oblic 2Existe en deux couleurs de bakélite acajou réf .503 ou thuya réf.505 .oblic 3

VUSIC 1956 à 1960

VUSIC 1958

VUSIC , horloge murale , mouvement mécanique , calibre 2AG d’une autonomie de 8 jours , à remontage par clé en façade . Nouveauté du catalogue 1956 à la page 16 , référencée  1625-30 . Lunette en duralinox poli , vitre en verre plat , cadran en métal satiné , aiguilles style buildings . Diamètre 29 cm .

Elle est disponible uniquement avec cadran blanc à partir de 1957.

La VUSIC est disponible jusqu’au catalogue 1959/60. Elle succédait à la VISIC dont elle ne se distingue que par le calibre AG.

crochet vi et vusic
Nous avons remarqué que bien souvent, la fixation au dos a été recourbée par les utilisateurs, cette dernière n’étant pas alignée sur le bord du boîtier, et donc peu pratique.

SPIRIC 1951 à 1954

spiric 643-20SPIRIC 643-20spirirc vert.jpgSPIRIC 643-10.                                                                                                                                        SPIRIC , horloge murale , pendule murale céramique , mouvement mécanique à clé en façade , calibre 5G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue de  1951 à la page 10 . Faïence blanche , spires en reliefs , chiffres bruns , non lumineuse , aiguilles buildings . Format 27 x 20,5 cm . Deux variantes disponibles en 1951 : filets dorés et chiffres verts réf.643-10 ou filets et chiffres bruns réf.643-20 . En 1952 une version à filets dorés et chiffres bleus  est ajoutée , réf .643-30 . En 1953 la variante 643-10 n’est plus en vente et les filets dorés sont supprimés . Au printemps 1955 la SPIRIC est supprimée des catalogues spiric-dosSPIRIC de dos  on notera en haut à gauche , le petit logement prévu pour stocker la clé amovible .fromicFROMIC 651-20 de1951.                                                                                                                                                                    Il convient de ne pas la confondre avec la FROMIC qui est plus grande , est dotée du calibre 4G et ne comporte pas le logement pour la clé au dos . Evidemment ce sont ces épis de blé tendre dit « froment » , celui qu’on utilise en France pour le pain , qui donne son nom à la  FROMIC . Ces épis  lui valurent d’orner nombre de boulangeries au tout début des années 50 malgré une existence extrêmement brève puisqu’elle est évincée dès 1951 par la SPIRIC qui lui ressemble au point de les confondre ; les épis de blé sont alors remplacés par des spires nouées comme les torsades feuilletés de nos boulangers .