PRÉSENTOIR PUBLICITAIRE CIRCA 1942/46

PRÉSENTOIR PUBLICITAIRE CIRCA 1937 (1)Présentoir publicitaire circa 1942/1946 , diamètre 7,5 cm , poids 20 gr.

Acquis en 2019 , neuf de stock , environ 77 après sa fabrication , il nous a été livré à plat n’ayant jamais été plié pour être placé en vitrine . Sa conception est simple , estampage en creux d’une fine feuille de métal dont le pied est seulement plié à angle droit avec émaillage du logo .

PRÉSENTOIR PUBLICITAIRE CIRCA 1937 (4)Il reprenait le même format que le modèle de 1937 car il était certainement issu de la même manufacture .PRÉSENTOIR PUBLICITAIRE CIRCA 1937 (5)PRÉSENTOIR PUBLICITAIRE CIRCA 1937 (6)PRÉSENTOIR PUBLICITAIRE CIRCA 1937 (7)PRÉSENTOIR PUBLICITAIRE CIRCA 1937 (8)

MODIC à répétition 1926 à 1934

modic Mars 1926 à répétition (14)MODIC à répétition , grand réveil rond , corps en métal chromé , mouvement mécanique , calibre 3D , vitre en verre légèrement bombée , bélière basse , arrêt de sonnerie au sommet , aiguilles cathédrales , mention CIMH Paris au bas du cadran , aiguilles et chiffres lumineux , diamètre 9,5 cm , poids 420 gr . Consultez notre article sur les MODIC . Ces pieds se terminant par des boules sont spécifiques aux MODIC . modic Mars 1926 à répétition dos.jpgDe dos , rien ne distingue un MODIC de base doté du calibre 1D de ce MODIC à répétition à calibre 3D , hormis la tirette au sommet sous la bélière . Avant guerre les gros réveils ronds CLASSIC , REPLIC , CLUB et MODIC étaient déclinés en version à répétition , sans que cela soit signalé par une mention répétition au cadran .modic Mars 1926 à répétition (1)les chiffres 3-26 , frappés à froid sur le battant du marteau de sonnerie, 3=trimestre 26= 1926.

 

La fonction Répétition de sonnerie peut se débrayer en poussant la tirette sur Continumodic Mars 1926 à répétition (2)le cache poussière A est fixé sur la platine du mouvement B par quatre écrous a+b+c+dmodic Mars 1926 à répétition (4)calibre 3Dmodic Mars 1926 à répétition (3)modic Mars 1926 à répétition (8)vue éclatée du MODIC à répétition .

CUBIC cubiste 1931

cubic 1931 cubiste (4)CUBIC , petit réveil de Luxe , mouvement mécanique , calibre E . Daté sur la patine du calibre de 1931  . Corps en métal chromé , version non lumineuse , aiguilles buildings ,  socle en Jazolite . Format 58 x 58 mm .cubic 1931 cubiste (3)En 1931 le CUBIC fait l’objet d’une audacieuse variante  » cubiste » où les chiffres sont remplacés par des index carrés . Dès lors sa dénomination CUBIC se justifie doublement .Jaz Cubic modernisteil était présenté , en option , en écrin chapelle .cubic cubiste 1931 (dosComme sur les CUBIC n°312 et n°313 son gong était fixé sur le dos . cubic cubiste lx (1)Version  lumineusecubic cubiste lx (2)Le CUBIC a fait l’objet de nombreuses déclinaisons : CUBIC n° 336 et n°337 Art Déco , CUBIC n°302 ,  CUBIC peintures craquelées ,  CUBIC n°308 , CUBIC n°309

CUBIC n°336 et n°337 ( 1934) à 1935

cubic n°337 (5)CUBIC n° 336 non-lumineux de 1934                                                                                                                                                                    CUBIC n°336 et n°337 , petit réveil , mouvement mécanique ,  calibre E  . Corps en métal chromé à effet miroir et décor géométrique émaillé , cadran  en métal , arrêt de sonnerie au sommet sur base en bakélite  , sans bélière , socle en bakélite . Disponible en lumineux  référencé 337 ou  non-lumineux référencé 336 . Format 58 x 58 mm . cubic n°337 (6)Ce CUBIC est très certainement le réveil plus authentiquement et typiquement de style Art Déco de tous les JAZ . En opposition totale avec les formes organiques et féminines de l’Art Nouveau , il est de ce style dans lequel les lignes droites , les cercles ou les triangles ont été arrangés dynamiquement et des formes réelles ont été remplacées par des formes géométriques pour créer de nouvelles expressions plus techniques et viriles .

Notre CUBIC est à la fois héritier du Cubisme , sans doute à l’origine de sa dénomination , mais aussi du dazzle painting du camouflage des bateaux de la Grande Guerre .

CUBIC n°337catalogue 1934-35 page 4CUBIC n°337 lumineux  extrait du catalogue 1934/35 page 5

CUBIC n°337 lumineux ( en version lumineuse il est doté d’aiguilles « buildings » )                                                                                                                                                 Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 . En 1936 ces CUBIC n°336 et n°337 ne sont plus aux catalogues . Voyez les autres versions en consultant notre galerie photo des variantes de CUBIC 

LARMIC 1977

LARMIC , réveil alarme , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation , nouveauté du catalogue 1977 Export à la page 42 . Dimension 5,7 x 7 x 4,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie en façade , trotteuse centrale , chiffres et points lumineux . Deux  modèles disponibles :  façade chromée réf. 4465-31 ou dorée 4465-71.

larmic 77 3Cas exceptionnel parmi les modèles de la collection JAZ , ce LARMIC , comme le RIGNIC est équipé d’un système d’alarme , un contacteur/rupteur déclenchant le buzzer, à installer sur une porte . Sa dénomination LARMIC est évidemment en rapport avec sa fonction aLARMe .

PORTIC (1934 à 1935)

portic faceportic dos

PORTIC , petit réveil mouvement mécanique, calibre E . Boîtier en métal avec bandes chromées , arrêt de sonnerie au sommet , vitre en verre plat , sonnerie sur gong fixé sur le dos , aiguilles glaives . Deux versions de cadran avec chiffres ou index seront disponibles , déclinées en lumineux ou non-lumineux  . Les chiffres sont en métal et rapportés sur le cadran . Référencé n°351 en version index lumineux . Format 8 x 6,5 cm pour un poids de 450 gr !!

Ce poids important explique la rareté du PORTIC car il est un indice déterminant sur la composition de son boîtier . Son prix est pourtant sensiblement identique aux CUBIC , ses contemporains que l’on trouve en abondance . Ce n’est donc pas son prix qui justifie que l’on en trouve aussi peu et surtout en bien pitoyable état pour la plupart . Le problème est d’évidence dans l’alliage choisi , lequel n’est pas précisé par Jaz . Les exemplaires que nous possédons présentent  les cassures caractéristiques de l’antimoine , le poids du plomb  , les fissures de la peste du zinc et les cloques de la peste de l’étain : assurément un mauvais alliage et un bien mauvais choix . Après guerre Jaz confiera à la fonderie Thécla Delle , ses boîtiers de ce type pour les réaliser en zamac alliage découvert en 1926 qui ne présentait pas ces défauts si le zinc employé était de grande pureté .

Cadran lumineux à chiffres . Comme pour les CUBIC  n°308 de 1929 à 1936 , le gong de sonnerie est fixé sur le dos .

Le VERDIC reprendra sa silhouette , son format et son calibre en 1942 . La dénomination PORTIC sera réattribuée en 1971 et en 1983

GALVIC 1974

 

galvic 2GALVIC , horloge murale , gamme Jaz Transistor , mouvement à pile LR14  , calibre AX , licence ATO . Nouveauté du complément de catalogue 1973 à la page 8 . Corps en métal , aiguilles blanches , trotteuse centrale . Deux versions disponibles : chrome à cadran bleu réf. 2359-30 ou doré et cadran vert Véronèse réf.2359-70 . Format 22 x 22 cm .                                                                                                                                                                    galvic profilSa dénomination est attribuée pour l’aspect galvanisé de son corps , le nom  GALVIC sera réattribué en 1982 . Etrangement , comme la majorité des nouveautés de ce petit complément du catalogue 1973 , les GALVIC ne seront disponibles à la vente qu’en 1974 et encore peut être pas toute l’année puisqu’elles ne sont pas au catalogue 1974  . Ainsi les LIEGIC , CERCLICGRISIC , CALTIC , CHANFRIC , PAVIC , CRUCIC ,CUBIC , FILIC , CLARIC , FORFIC , SIMPLIC , GRANDIC , TROTTIC présentés dans ce petit fascicule de 16 pages ne seront eux aussi disponibles qu’en 1974galvic dessousgalvic tranchegalvic dos

CUBIC n°302 (1932 – 1935)

cubic bleu 1935CUBIC n°302 émail bleu non-lumineux

CUBIC n°302 , petit réveil , mouvement mécanique , date en creux  sur le calibre E de 1935 . Corps en métal chromé à effet miroir et émail , cadran blanc en métal à zone centrale en creux , arrêt de sonnerie au sommet servant de fixation pour la bélière , quatre pieds carrés rivetés . Existe en émail bleu, vert ou rouge, avec des cadrans assortis . Disponible en lumineux  ou  non-lumineux . Format 58 x 58 mm .

Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 . Voyez les autres versions dans notre  galerie photo des variantes de CUBIC 

CHARMIC 4000 /4001 (1937 à 1938)

charmic 4000CHARMIC n°4000                                                                                                                                                       CHARMIC , réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , autonomie 30 heures , calibre J . Chevalet socle chromé , inclinable , vitre en verre , cadran métal , ouverture de la lunette en forme de tonneau , chiffres chromés rapportés . Nouveauté du catalogue de l’été 1937 à la page 6 . Format 21,5 x 11 cm . charmic 4000 dosCHARMIC n°4000 dos Charmic 4001 JoëlCHARMIC n°4001  Charmic Joël F (4)CHARMIC  n°4001 de 1938                                                                                                                                                               Deux versions disponibles : n°4001 avec barrettes lumineuses et n°4000 non lumineux  . On notera qu’étrangement , les aiguilles du 4001 ne sont pas lumineuses charmic et amplicà gauche le CHARMIC devant trois AMPLIC                                                                                                                                                                  Les CHARMIC sont très proches esthétiquement des AMPLIC lesquelles sont des pendulettes sans fonction réveil avec un calibre K d’une autonomie de 8 jours , contrairement aux CHARMIC qui sont des réveils à l’autonomie de 30 heures . Les distinguer est donc aisé puisque les AMPLIC portent la mention 8 jours au cadran et la base de leur chevalet est en Bakélite .

 

La dénomination CHARMIC sera réattribuée en 1975 .