4343/4346 réveil 1987 à 1989

4343 et 4346 petit réveil , à répétition de sonnerie progressive , quartz à pile LR6 , corps en plastique , au catalogue 1987/1988 ils arborent la mention JAZ PARIS au cadran , au catalogue 1988/1989 ils n’arborent plus que la mention PARIS comme sur l’exemplaire ci-dessus , arrêt de sonnerie au sommet ,  chiffres romains cardinaux , trotteuse centrale noire , format 9,2 x 8 x 4 cm ; Disponible de 1987 à 1989

6522 horloge murale 1990

6522 horloge murale, Jaz Quartz , à pile LR6 ,  aiguilles noires bâtons , trotteuse centrale noire , chiffres romains , chemin de fer rond à l’intérieur de la zone des chiffres , 1990 uniquement , catégorie Les Pratiques  , format 25,7 x 25,7 cm

G5375 réveil borne métal 1994 à 1996

G5375 , réveil borne , corps en métal doré , quartz à pile LR6 , aiguilles poires noires non-lumineuses , trotteuse centrale dorée , chiffres romains , chemin de fer rond à numérotation cardinale au pourtour du cadran , format 11 x 20 x 4 cm .

5120 grand réveil Grande Arche 1991 à 1994

5120 , très grand réveil  , en médium teinté , gammes Jaz Quartz et Jaz Prestige , cadran noir , aiguilles blanches , trotteuse centrale blanche , mouvement quartz à pile LR6 , chemin de fer doublement allégé numéroté jusqu’à 60 , hauteur 29 cm x 18,5 cm x 8,5 cm , poids nouveauté du catalogue 1991/1992 à la page1 où il occupe la première place , disponible jusqu’au catalogue 1993/1994 ; 

Jaz qui avait , comme toutes les marques horlogères , célébré le Bicentenaire de La Révolution Française en 1989 avec des assiettes commémoratives d’une banalité affligeante , rend – avec ce grand réveil – hommage avec un peu de retard mais un peu plus de panache à l’Arche de la Défense , de son vrai nom de Grande Arche de la Fraternité inaugurée en 1989 . La Grande Arche est implantée dans l’axe historique depuis la statue équestre de Louis XIV, dans la cour Napoléon du Louvre, passe par le jardin des Tuileries, la place de la Concorde, l’avenue des Champs-Élysées, la place Charles-de-Gaulle sous l’Arc de Triomphe, l’avenue de la Grande Armée et – au-delà de la porte Maillot – traverse Neuilly-sur-Seine en tant que route nationale 13, avant de franchir la Seine par le pont de Neuilly et atteindre La Défense sur la commune de Puteaux où se trouvait la première usine Jaz , expropriée pour la création de ce nouveau quartier.  Voir notre article sur les horloges commémoratives .