PORTIC (1934 à 1935)

portic 1935 face

PORTIC , petit réveil mouvement mécanique, calibre E . Boîtier en métal avec bandes chromées , arrêt de sonnerie au sommet , vitre en verre plat , sonnerie sur gong fixé sur le dos . Deux versions de cadran avec chiffres ou index seront disponibles , déclinées en lumineux ou non-lumineux  . Les chiffres sont en métal et rapportés sur le cadran . Référencé n°351 en version index lumineux . Format 8 x 6,5 cm pour un poids de 450 gr !!

Ce poids important explique la rareté du PORTIC car il est un indice déterminant sur la composition de son boîtier . Son prix est pourtant sensiblement identique aux CUBIC , ses contemporains que l’on trouve en abondance . Ce n’est donc pas son prix qui justifie que l’on en trouve aussi peu et surtout en bien pitoyable état pour la plupart . Le problème est d’évidence dans l’alliage choisi , lequel n’est pas précisé par Jaz . Les exemplaires que nous possédons présentent  les cassures caractéristiques de l’antimoine , le poids du plomb  , les fissures de la peste du zinc et les cloques de la peste de l’étain : assurément un mauvais alliage et un bien mauvais choix . Après guerre Jaz confiera à la fonderie Thécla Delle , ses boîtiers de ce type pour les réaliser en zamac alliage découvert en 1926 qui ne présentait pas ces défauts si le zinc employé était de grande pureté .

Cadran lumineux à chiffres . Comme pour les CUBIC  n°308 de 1929 à 1936 , le gong de sonnerie est fixé sur le dos .

Le VERDIC reprendra sa silhouette , son format et son calibre en 1942 . La dénomination PORTIC sera réattribuée en 1971 et en 1983

RECTIC 1962 à 1963

1962 recticRECTIC , réveil de la gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AF , autonomie 8 jours , fonction réveil . Nouveauté du catalogue 1962/63 à la page 3 , référencée 816-11 . Boîtier en laiton doré , chapiteau et socle noirs , cadran argent mat , pas de chiffres mais 8 index noirs sérigraphiées et  4 index de métal doré en relief et aiguilles façon or , non -lumineux . Format 14 x 10,5 cm . La dénomination RECTIC sera réattribuée en 1969 et 1980 . Le RECTIC de Luxe n’est disponible qu’au catalogue 1962/63 .

Photos courtoisie de Monsieur Joël F. extrait de sa collection .

MATIC 1974 à 1975

MATIC , horloge murale , gamme Jaz Quartz , mouvement à pile , calibre GK . Nouveauté du complément de catalogue 1973 à la page 7 paru fin 1973 ; Corps en métal nickelé , vitre en verre plate , trotteuse centrale . Diamètre 21,5 cm . Deux versions : cadran bleu , pas de chiffres mais des index , aiguilles blanches , réf.3103-10 ou cadran blanc , chiffres arabes , aiguilles noires réf.3103-20 . Les MATIC ne sont disponibles qu’en 1974 et 1975 .

NOVIC 1965 à 1968

novicNOVIC , petit réveil , gamme Jazistor , Jaz Electric , mouvement à pile , calibre 5AR , licence ATO . Nouveauté du catalogue 1965/66 à la page 13 , référencée 2430-11 . Boîtier et socle en métal doré , cadran argent à zone centrale noire , bouton d’interruption de sonnerie en plastique noir au somment  , pas de chiffres mais des index  , aiguilles et points lumineux . Format 11,5 x 7,5  cm . novic dosDisponible des  catalogues 1965/66  à 1967/68  . Au catalogue 1966/67 apparaît son anagramme , le VONIC doté d’un cadran à chiffres . Les VONIC , NOVIC et LAXIC sont des déclinaisons esthétiques autour d’une base commune . La dénomination NOVIC avait déjà été attribuée en 1942novic anatomieLa sonnette est encore en métal , les sonneries par buzzer – d’abord appelés moduleur – n’apparaissent qu’en 1968 avec le calibre CR .

DONRIC 1961 à 1962

donricDONRIC , grande pendulette , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre 13 K , sans fonction réveil . Nouveauté du catalogue 1961/62 à la page 9 , référencée 563-10 . Boîtier , socle et lunette en métal doré , finition diamant , cadran blanc à filets rayonnants , pas de chiffres mais des index en relief , aiguilles dorées , non-lumineux . Diamètre 17,5 cm . Le DONRIC apparaît uniquement dans le catalogue 1961/62 .

PULIC 1982 à 1985

 

pulic gauchepulicPULIC , réveil de voyage , mouvement mécanique , calibre à deux clés , 7 jewels . Nouveauté du catalogue 1982-83 à la page 19 , réf. 1460-21. Coque plastique gainée cuir naturel , pas de chiffres mais des index , aiguilles et points lumineux . Format 6,3 x 6,5 x 2 cm.

En 1985 il porte la référence 3403 . Le PULIC n’est plus disponible en 1986 .

raffic et pulicLa comparaison de taille avec un RAFFIC de 1957 et ce PULIC de 1982 démontre , qu’en 25 ans , la miniaturisation avait fait de gros progrès sans encore passer par l’emploi de transistor .pulic cadranCadran argenté strié , index en métal rapportés

PULIC calibre daté de 1983

 

POINTIC 1957

pointicPOINTIC , petit réveil  , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , à sonnerie limitable . Nouveauté du catalogue 1957 à la page 3 , référencée 723-11 . Boîtier et socle en métal doré , pas de chiffres mais des index sous formes de barrettes d’heures en relief sur cadran argenté mat , aiguilles et points lumineux . Si la  vitre bombée est étonnamment en plexiglas et non en verre , les parties métalliques font l’objet d’un traitement de surface bicolore assez sophistiqué , alternant parties dorées et argentées ; technique décorative que l’on retrouve sur d’autres Jaz de Luxe comme le VOUTIC et le TAMBRIC . Ainsi la partie plate du socle est argenté mais ses bords dorés et les pans de la lunette passe de l’argent mat au doré brillant . Diamètre 7,5 cm . Le POINTIC n’est disponible qu’en 1957 .

Son socle en pointe est à l’origine de son nom .