Calibre J 1935 à 1970

 

Le calibre J est créé en 1935, remplacé en 1971 par le calibre DV . Il équipe les pendulettes 30 heures avec réveil, baptisé à ses débuts « mouvement plat ». On lui connaît des dérivés comme le 3J , 4J , 6J ou encore le 11J . Malgré leurs différences , ils sont tous référencé comme étant des calibres J.

schéma calibre j

 

La première version du calibre J était légèrement différente

 Les dérivés 3 J et 6J ne présentent que d’infimes différences avec le 1J .

                        Le calibre 4J est un dérivé de luxe empierré de 11rubis .             Consultez l’article consacré au 4 J

                               Le calibre 11J se distingue par une platine unique calibre j mutic alliage blanc (2)Pendant la guerre , les restrictions sur les métaux , particulièrement le laiton , contraignent Jaz à employer des alliages de substitutions dit « alliages blancs » comme sur ce MUTIC .

Calibre 4 J 1947 à 1954

calibre 4 JExtrait Jazette 6° année n°13 Février 1947.                                                                                                                                                                    Comme l’indique cet article technique et promotionnel destiné aux horlogers affiliés que Jaz informait par cette petite revue trimestrielle de communication interne qui s’appelait Jazette , ce calibre 4J , avec porte échappement entièrement empierré avec 11 pierres contre 3 seulement pour le calibre J des Stylites , était destiné à doter les Tirages Limités . Dans la Jazette suivante il est précisé : lorsque Jaz a lancé les « Tirages Limités »il a voulu créer des modèles qui s’imposent à la fois par la haute précision du mouvement et par le grande luxe du boîtier [..]mouvement 4J [..] qui est monté sur tous les Jaz à Tirage Limité . En fait il n’équipera pas tous les Tirages Limités puisque la plupart d’entre eux étaient des pendulettes , sans fonction réveil , qui étaient donc équipés du calibre K . Ce sont donc seulement les quatre réveils de la gamme des Tirages Limités qui seront dotés de ce calibre 4 J d’une autonomie de 30 heures à savoir les  ERGIC , FLEURIC , PENCHIC et CUIRIC .

ERGIC 1951 à 1952

ergic-1950.jpg

ERGIC , réveil de voyage , le seul de le gamme  à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre 4J , 11 pierres . Nouveauté du catalogue 1951 , référence 799-11 en mai 1951 puis 799-13 fin 1951 . Boîtier gainé peau de porc extérieur et intérieur ; cadran métal façon or mat ; chiffres cernées dorés , fermeture à anneau ; aiguilles et points lumineux . Format 12 x 7,5 cm , épaisseur 4 cm . Le ERGIC est supprimé en avril 1952 .

Selon un usage fréquent chez Jaz , les anagrammes ne se différencient essentiellement que par leur mécanisme ainsi l’ERGIC se voit doter d’un calibre 4J à échappement à ancre 11 pierres , contre 3 rubis seulement pour le REGIC .

FLEURIC 1946 à 1951

fleuricFLEURIC , réveil , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre 4J , échappement à ancre , 11 pierres , autonomie 30 heures . Nouveauté du Tarif de octobre 1946 , référencée 0796-10 . Boîtier en métal laqué noir à filets dorés , décor floral peint à la main , aiguilles en acier bleui , chiffres romains , non-lumineux  , vendu en écrin chapelle de cuir . Format 8 x 7 cm .fleuric exemplaire 2

 

Les FLEURIC sont peints à la main , chaque modèle est donc unique . Le dos de cet exemplaire est doré parce qu’un des propriétaires successifs l’a décapé pour camoufler des dégats ; les dos sont laqués noirs d’origine mais cette laque est très fragile et s’écaille facilement ;  comme sur le reste du boîtier du FLEURIC d’ailleurs , il est en conséquence peu courant d’en trouver en parfait état .

fleuric-jaz-tarif-1948-jpg6En 1948 l’encadrement du décor floral du FLEURIC est légèrement modifié , il n’est plus en vente en 1952 . Sa dénomination FLEURIC sera réattribuée en 1978 .

 

 

Le FLEURIC était vendu en écrin chapelle fleuric jolic face.jpgCe FLEURIC non répertoriée présente des caractéristiques très particulières , puisque le boîtier est repris de celui des JOLIC qui existaient déjà avant guerre . Il s’agit d’un prototype assemblé juste après guerre .fleuric jolic colonnesOn reconnaît les rainures d’angles propres aux JOLIC , ce qui ne permet pas de les peindre comme les modèles qui suivront de 1946 à 1951 .Fleuric calibre J première versionL’emploi d’un calibre J , non daté , mais de première version avec son pont de barillet 1J 111 A en laiton confirme le caractère « archaïque » de ce prototype assemblé avec un boîtier de Jolic et un calibre J , tous deux d’avant guerre .

Le style et le principe des décors du dessus et des côtés étaient déjà fixés , mais il a été judicieusement décidé que le décor de face pouvait être complété aux angles ; il fallut pour cela créer un boîtier spécifique à pans lisses pouvant donc être peints .Fleuric jolic dos ouvertDos laqué noir dissimulant le dos-cloche des calibre J fleuric-pubLa notion de Tirage Limité est à géométrie variable chez Jaz puisque le FLEURIC est en vente pendant cinq ans et fait l’objet de plusieurs campagnes publicitaires noric-fleuric-penchic

PENCHIC 1948 à 1954

penchicPENCHIC , réveil de luxe entièrement exécuté à la main , gamme des Jaz à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre 4J , échappement à ancre , 11 pierres ,  autonomie  30 heures . Nouveauté du catalogue de 1948 , référencé 728-20 . Poids 455 gr .

Boîtier gainé cuir véritable , socle et garnitures en laiton doré , chiffres en relief , cadran doré . Non lumineux . Format 10 x 11,5 cm . Présent au catalogue de 1948 jusqu’en 1954 .noric-fleuric-penchicContrairement aux catalogues qui n’affichent qu’une référence de 1948 à 1954 et qui n’en font pas mention , cette publicité fait allusion aux variantes de teintes du PENCHIC qui nous est connu en vert , havane , rouge , etc .

Russic et Penchic

La gamme des Tirages Limités  comprenait d’autres horloges gainées de cuir comme les NORIC , RUSSIC et BLANCHIC .

CUIRIC 1946 à 1952

cuiric

CUIRIC , réveil  de la gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre 4J , échappement à ancre 11 pierres , autonomie 30 heures , non lumineux . Référencé 470 -20 dans la brochure tarifaire d’octobre 1946 , il est un des trois premiers modèles de la gamme des Tirages Limités tout d’abord équipé du calibre JL . Dès Mars 1947 selon la brochure tarifaire FC 47 , il est doté du calibre 4J et donc dorénavant référencé 770-40 . Boîtier gaîné parchemin véritable entièrement exécuté à la main . Socle , cadran et garnitures en laiton doré , non-lumineux . Format 14,5 x 11 cm .jaz cuiric dos.jpg                                                                                                                                                                               cuiric pythoncuiric dosA partir de 1948 une variante en gainé python véritable est ajoutée , référencé 770-50 . En 1951 soit cinq ans après son arrivée , la version parchemin , qui n’était donc pas d’un tirage si limité , disparaît enfin au seul profit du gainé python qui est subitement référencé 770-52 sans raison apparente n’ayant ni changé d’aspect , ni de calibre . Le CUIRIC n’est plus au catalogue en 1953 . L’emploi de cuirs de haute qualité pour l’habillage a induit son nom de CUIRIC qui sera réattribué en 1980 à un réveil de voyage .

Le CUIRIC sera également distribué en vente par correspondance par SARDA Besançon  à un tarif légèrement supérieur soit 9.700 Fr contre 9.500 Fr en boutique , soit une augmentation d’environ 2% . A l’issue de la guerre , produire un réveil de luxe était relativement audacieux si l’on tient compte des restrictions sur les matières premières qui perdureront longtemps et du faible pouvoir d’achat des français . L’instabilité de la monnaie est un autre facteur pénalisant qui se retrouve dans la consultation des tarifs qui étaient parfois trisannuel chez Jaz pour compenser des variations parfois violentes . Notons que les prix de vente étaient imposés par la marque et les tous les horlogers de France devaient s’y conformer strictement . Ainsi le CUIRIC tout d’abord sorti en octobre 1946 au prix de 5.200 Fr , redescend en mars 1947 à 4.646 Fr pour grimper en décembre de la même année à 7.000 Fr soit une augmentation colossale de 50% en neuf mois . Un an plus tard , en Novembre 1948 , il est en vente à 9.500 Fr ce qui représente encore 35% d’augmentation pour finalement se stabiliser de février 1949 jusqu’en avril 1951 à 9.700 Fr . Encore une fois l’histoire de la France et de son économie se reflète , assez logiquement , dans l’histoire de Jaz .