Les Entreprises associées

 

 

Usine ALUVAC 22 boulevard National à Nanterre


En presque cent ans d’existence Jaz a collaboré avec de célèbres maisons françaises comme le maroquinier Longchamp , les fondeurs Thécla pour les NANDIC , JUNIC , FACIC ou ALUVAC / SOLIDO pour le corps du FRANCIC et même le célèbre sellier Hermès  pour le cuir des réveils de voyage de luxe TARVIC et pour leurs radio-réveils avec Ducretet Thomson et Pathé Marconi la Voix de son Maître .

Cette rubrique est en cours de construction , mais vous pouvez dès maintenant lire les articles -surlignés en gras- avec la reprise de CARAT et de la SAP Société Alsacienne de Précision puis l’absorption de JAPY , les accords avec FAVRE LEUBA , EUROPA , la SMI Société Méridionale d’Industrie , PETER Uhren , LORENTZ La VEDETTE , SARDA LIP , ACCTIM clocks , BULOVA , GREINER ElectronicsFINHOR du groupe Anguenot Frères puis Cupillard Rieme pour les montres , jusqu’à Seiko ou Matra et enfin Yema , Lotus et Pulsar.

carat jaz japy fin catal. 1958-59
CARAT
lonchamp logo 2
LONGCHAMP
Japy centenaire catalogue 1967-68
JAPY
USINE JAZ INDE détail 2
FAVRE-LEUBA
peter_uhren_1962_01
PETER UHREN FABRIK / LORENTZ

logo bulova

vedette logo

europa boite 4

Anglo Continental Clock Co.

phinney walker logo 32

SIFCO / FAVRE-LEUBA

 

indePour exporter en Inde et en Orient  , Jaz ouvre le 6 février 1965 l’usine SIFCO à Hyderabad avec la prestigieuse marque suisse de montre FAVRE-LEUBA , fournisseur historique des maharajas et officiers britanniques de l’Empire . Un parc de machines de construction suisse et française sur lequel s’activent 200 indiens , dont 50% de femmes , produit près de 10.000 réveils par mois dès la première année . Voyez l’article consacré à cette usine indienne .

Japy

 

1954 voit la reprise par Jaz de la branche horlogère de JAPY qui était devenue la deuxième entreprise en importance du Second Empire en se diversifiant dans les moteurs , meubles de jardin , moulin à café , etc . Etrangement  Jaz célèbre dans son catalogue de 1967 le bicentenaire de l’ouverture de l’atelier de Frédéric JAPY qui n’était pourtant encore qu’en apprentissage en 1767 puisqu’il continue même sa formation en Suisse de 1768 à 1771 . Autre preuve que l’appropriation de ce patrimoine est bien superficielle , très vite JAPY sera transformé en version low-cost de Jaz et reléguée en fin de catalogue.

Les Entreprises associées

 

                        Publicité et Usine ALUVAC 22 boulevard National à Nanterrethecla delle.jpg

En 100 ans d’existence Jaz a collaboré avec des fournisseurs comme les fondeurs Thécla pour les NANDIC , JUNIC , FACIC ou ALUVAC / SOLIDO pour le corps du FRANCIC et le célèbre sellier Hermès  pour le cuir des réveils de voyage de luxe TARVIC .

 

En 1951 Jaz prend le contrôle de CARAT horlogers de Précision ; en rebaptisant le calibre à sonnerie limitable CARAT 100 en calibre Jaz AB et en l’incluant dans les COLMIC , ALSIC et SAPIC c’est la fameuse gamme Jaz de Luxe qui est créée apportant une exclusivité mondiale et une montée en gamme à la marque au jaseur .

1954 voit la reprise par Jaz de la branche horlogère de JAPY qui était devenue la deuxième entreprise en importance du Second Empire en se diversifiant dans les moteurs , meubles de jardin , moulin à café , etc . Etrangement  Jaz célèbre dans son catalogue de 1967 le bicentenaire de l’ouverture de l’atelier de Frédéric JAPY qui n’était pourtant encore qu’en apprentissage en 1767 puisqu’il continue même sa formation en Suisse de 1768 à 1771 . Autre preuve que l’appropriation de ce patrimoine est bien superficielle , très vite JAPY sera transformé en version low-cost de Jaz et reléguée en fin de catalogue

indePour exporter en Inde et en Orient  , Jaz ouvre le 6 février 1965 l’usine SIFCO à Hyderabad avec la prestigieuse marque suisse de montre FAVRE-LEUBA , fournisseur historique des maharajas et officiers britanniques de l’Empire . Un parc de machines de construction suisse et française sur lequel s’activent 200 indiens , dont 50% de femmes , produit près de 10.000 réveils par mois dès la première année . Voyez l’article consacré à cette usine indienne .

 

En 1967 , dans le cadre du marché commun Jaz signe avec PETER- UHREN GmbH un premier accord de collaboration à la fois technique , industrielle et commerciale . Un accord complémentaire conclut en 1975 avec PETER , devenu P.U.F.- Peter-Uhren Fabrik , Uhren étant le pluriel d’horloges en allemand – stipule que la société P.U.F. fabrique la totalité des besoins de Jaz en gros réveils mécaniques et que Jaz pourvoit à la totalité des besoins de Peter en horlogerie mécanique. Consultez notre article sur cette collaboration

loric lorentzLORENTZ  la célèbre marque d’horlogerie italienne , fondée en 1934 et souvent récompensée pour son design , est la créatrice de ce modèle que Jaz a repris en 1974  la baptisant LORIC en hommage à son origine , comme précédemment avec PETER Uhren pour le PETRIC .                                                                                                                                                            (Article en cours de construction , la suite très prochainement avec la reprise de la SAP Société Alsacienne de Précision , les accords avec la SMI Société Méridionale d’Industrie , La Vedette , Lip , ACCTIM clocks , Finhor du groupe Anguenot Frères puis Cupillard Rieme pour les montres , jusqu’à Seiko et Matra et enfin Yema , Lotus et Pulsar  )

NANDIC (1943) et (1945)

nandic 1NANDIC cage en alumag poli NLnandic romain (1)NANDIC cage en alumag poli LX    Collection Romain GALLARDO nandic 2NANDIC cage émaillé NL

NANDIC , petit réveil  de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Présenté dans la brochure tarifaire de 1943 .  Format 7 x 8 cm .                                                                                                                                                                                     Disponible en LX lumineux ou NL non-lumineux comme les deux modèles ci dessus à cadran en carton gaufré à zone centrale ornée de cercles concentriques en relief et zone des heures bleue  . Un écrin pouvait être fourni en option pour la version en alumag poli .

La cage du  NANDIC est réalisée en alumag , un alliage d’aluminium et de magnésium , pour la version polie . Le zamak , un alliage moins noble , fondu par les usines Thécla de Delle – estampille THECLA en relief à l’intérieur – est utilisé pour la version destinée à être recouvert de peinture émaillée . En raison des restrictions et pénuries de guerre , l’émaillage des boîtiers varie dans ses couleurs tant que Jaz a pu encore se fournir en métal avant d’interrompre la production du NANDIC et de se rabattre sur des matériaux de substitution comme le bois , le verre , le marbre , etc pour ses autres productions .

ce NANDIC de 1943 est doté de cadran métal non-lumineuxnandic bicolore calibre JCe calibre J daté de 1943  est doté de platines en alliage « blanc » et non comme d’ordinaire en laiton doré en raison des pénuries de guerre .

Référencés : 441-10  alumag poli , NL sans écrin ;  441-30 émaillé , NL sans écrin ; 441-11  alumag poli , LX sans écrin ; 441-31 émaillé LX sans écrin ; 0441-10 alumag poli LX avec écrin ; 04441-11 alumag poli LX avec écrin .nandic et boîteBoîte du NANDIC en 1943

NANDIC 441-21 de 1945 . Absent du tarif de Janvier 1945 mais en ces périodes troublées , les productions et leurs suivis sont très aléatoires .

NANDIC 441-21 et sa boîte qui nous a permis de connaître sa référence , face à une documentation lacunaire pour la période de la guerre et de l’immédiat après guerre ; à droite NANDIC ouvert sur un calibre , encore en alliage « blanc »daté de 1945 . Les NANDIC n’étaient pas présents au catalogue , pourtant très complet , de 1942 ; on en trouve traces , comme indiqué plus haut , dans les tarifs de 1943 puis plus rien en 1945 et 1946 .nandic romain  (2).jpgrare étiquette d’origine sous le socle d’un NANDIC de la collection de Romain GALLARDO

PENTIC /FACIC ( 1943 à 1947)

facic

PENTIC , grand réveil  de la gamme des Pendulites , mouvement mécanique , calibre H dit silencieux d’une autonomie de 30 heures . Cage en zamak brun foncé , pieds boules en matière plastique beige . Aiguilles et points lumineux . Existe en non-lumineux . Diamètre 9,5 cm . Ce modèle est présenté pour la première fois dans la brochure tarifaire F.A. 43 de Septembre 1943 sous la référence 283-11 . Son nom fait évidemment allusion à sa silhouette en forme de pentagone .

facic camouflage 3Ce modèle , en tous cas un modèle très ressemblant , est vendu à partir de 1945 , précisant « zamak moucheté », sous le nom de FACIC  , référencé 292.31 dans la brochure tarifaire F.A. 45 de Janvier 1945 .

 

Ce FACIC en version camouflage a appartenu au gendarme Georges BARBIER à la fin de la guerre . Encadré sur la photo , en train lui-même de prendre en photo le photographe sur le ponton d’un sous marin .pentic facic.jpgNous n’en trouvons pas trace au delà de 1945 dans les tarifs et catalogues et pourtant ce modèle ci-dessus est daté de 1947 sur le marteau de la sonnerie selon l’usage ; il s’agit ici d’un exemplaire non-lumineux . Le cadran est toujours en carton , sa partie centrale ornée de cercles concentriques sur un décor façon aluminium .pentic facic nuIl n’est pas certain que cette version « brute » , dont nous ne trouvons pas trace dans les tarifs ou catalogues , ne soit pas tout simplement une ruse de vendeur pour contourner une peinture écaillée ou lacunaire en la supprimant totalement .

Les pieds boules sont dorénavant en métal

Les corps de réveils en zamak de Jaz ont toujours été réalisés par son partenaire THECLA qui imprimait son logo à l’intérieur des boîtiers .885.tif

JUNIC palissandre 1947 à 1953

jaz-junic-3JUNIC 893-10 Palissandre                                                                                                                                                                  JUNIC , pendule à poser , gamme Jaz à Tirage Limité , entièrement exécuté à la main, mouvement mécanique , calibre KL , échappement à ancre , 11 pierres , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue de 1947 , référencée 893-10 .  Boîtier palissandre de Rio verni au tampon , chiffres découpés dans le cadran métal doré  , vitre en verre bombé ,  logo theclalunette fondue par les usines Thécla de Delle ( gravé au revers en relief)  . Non lumineux , sans fonction réveil , ni trotteuse .

JUNIC 893-20 loupe de frêne

Existe en loupe de frêne référencée 893-20 , elle se distingue aisément de la version en palissandre par son pied en ébène , cette version est supprimée en 1952 . Format 16 x 16 cm . Le JUNIC apparaît pour la dernière fois au catalogue de 1953 , il était alors le moins cher des Jaz à Tirage Limité .