EUROPA/Uhren Uhrenfabrik SENDEN

Jaz a multiplié les collaborations impliquant d’autres industriels français et étrangers  avec les reprises de CARAT et de la SAP Société Alsacienne de Précision puis l’absorption de JAPY , les accords avec FAVRE LEUBA , la SMI Société Méridionale d’Industrie ,  LaVEDETTE , SARDA LIP ACCTIM clocks , BULOVA GREINER Electronics , LORENTZ , etc .                                                                                                                                                                                                                                           Sa plus importante entente industrielle est l’accord avec PETER Uhren chargé de la production des gros réveils , mais Jaz fait également appel à un autre fabricant allemand pour de petits mouvements mécaniques comme le calibre CS fabriqué par SENDEN sous le nom commercial de EUROPA Uhren .

europa werbungRecto d’une publicité de 1956 qui proclame que les réveils de voyage Europa sont les plus vendus dans le monde .

Dans ses meilleurs jours , cette société employait jusqu’à 2 500 personnes et fabriquait environ 32 000 pièces par jour .Reisewecker-Europa La société SENDEN Uhrenfabrik a acquis une notoriété mondiale grâce aux réveils de voyage de sa marque EUROPA .

La manufacture bavaroise exploitait également le nom commercial DELUXE dont beaucoup étaient dotés du fameux  calibre CS .                                                                                                                                                                                                 SENDEN Uhrenfabrik a été fondée en 1947 par Erich Rittinghaus et Gustav Eiffert à SENDEN , banlieue industrielle au sud de Neu-Ulm en Bavière ( voir les articles des réveils de voyage ULMIC et REISIC )

En 1967 , le co-fondateur Erich Rittinghaus , ancien ingénieur chez Messerschmitt , est nommé citoyen d’honneur de la ville de Senden , reçoit la Croix du Mérite Fédérale de Première Classe et la rue de Senden , qui abrite l’immeuble Europa Uhren , est rebaptisée Erich Rittinghaus Straße en son honneur . Mais en 1991 , la réputation de l’octogénaire est largement amoindrie lorsque l’on découvre que des substances toxiques , telles que arsenic et dérivés cuivrés , issues des bains galvaniques avaient été « éliminées » dans d’anciens puits sous l’usine pendant des années .

La manufacture d’horlogerie a été vendue en 1988 à Nikolaus von Seemann , sans que cela n’empêche la production de cesser en 1993 . SendenGPS1Le site a été converti en parc d’affaires à Senden appelé GPS comme le site Jaz de Wintzenheim .  Europa courrierOn le constate sur ce courrier , EUROPA était le nom commercial de Uhrenfabrik Senden ( GMBH = SARL) comme JAZ a longtemps été le nom commercial de la CIMH Compagnie Industrielle de Mécanique Horlogère , ces deux noms éclipsant nettement les raisons sociales , ce qui est d’ailleurs leur fonction .

Grande horloge de table 8 days , 27 cm de haut ( collection Denis RAQUIN )                   EUROPA est loin de n’avoir produit que les réveils de voyage qui font sa réputation , au contraire, elle a produit de spectaculaires horloges de style steampunk ou atompunk comme cette belle pendule à poser .

Il est d’ailleurs fort probable que la firme allemande soit aussi à l’origine du design , très proche, de la SACLIC que Jaz diffuse de 1961 à 1966 dont voici ci-dessus la version Europa .

à comparer les horloges en fer forgé des deux fabricants , on comprend aisément qu’il va être compliqué de les distinguer , avec EUROPA ci-dessus et JAZ ci-dessous . Toutefois d’évidence , ce design néo-médiéval , un peu lourd et démonstratif , est assez typique des seventies outre-rhin .

SIGLIC , ROLLIC et VASTIC .

 

En revanche , les mécanismes qui dotaient les EUROPA Elomatic sont très familiers aux collectionneurs de Jaz puisqu’on reconnait aisément un calibre 1AN qui équipait , entre autres la SACLIC , vue dans MEN in BLACK III .

Pour ces calibres français , Jaz accepte que la firme allemande les estampillent Uhrenfabrik Senden comme cela avait déja été accordé à Bulova .

On trouve même des modèles communs aux deux marques comme ces réveils de voyage : EUROPA à gauche et RITIC à droite  .

 

Par contre , si l’on retrouve exactement le même décor sinisant sur ce réveil EUROPA que sur certains RIDIC , c’est seulement parce qu’ils partageaient un même fabricant bisontin de boîtiers de luxe , lequel fournissait également le français Lancel , le suisse Kirchhofer d’Interlaken , etc .europa werbung 1956publicité de 1956 , verso .

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s