CHIPIC 1976 à 1977

chipic 77

CHIPIC , gros réveil , mouvement mécanique , calibre PA . Destiné à l’exportation, disponible dans les catalogues export 1976 et 1977. Boîtier métal , trotteuse centrale rouge , aiguilles Bréguet , aiguilles et points lumineux .                                                                                                                                                                  Trois couleurs disponibles : blanc à cadran noir réf. 1246-13 ; jaune à cadran noir réf. 1246-73 ; corail à cadran blanc réf. 1246-73 . Diamètre 11 cm .

chipic japy 77En France , le CHIPIC est  distribué sous la marque JAPY  référencés 137-13 , 137-73 et 137-61 .

CUBIC peintures craquelées (1929 à 1931)

cubic vert ecrinCUBIC , petit réveil  de Luxe , mouvement mécanique , daté en creux 1931 sur la platine du calibre E .  Le CUBIC a été disponible aux catalogues Jaz de 1929 à 1936 dans diverses versions  : CUBIC n°308 , CUBIC n°309 , CUBIC n°312 et CUBIC 1935 .

Le CUBIC est également disponible avec un décor de peinture craquelée décliné en  plusieurs couleurs . Corps en métal au décor de peinture craquelée , cadran métal dit de Luxe , arrêt de sonnerie au sommet servant de fixation pour la bélière , 4 pieds carrés , aiguilles cathédrales ,  disponible avec aiguilles et chiffres lumineux ou en version non-lumineuse dite « cadran blanc » . Format 58 x 58 mm .cubic vert dessousLe décor de peinture craquelé est appliqué sur les quatre côtés . Pieds , clefs , dos et bélière sont dorés .

L’effet craquelé s’obtient en appliquant en même temps deux produits – peinture , médium , vernis – qui ne sèchent pas à la même vitesse provoquant ces craquelures naturellement  ; chaque réveil est donc unique dans son aspect .

Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 , ce CUBIC pouvait être vendu dans des écrins spécifiques .

Un écrin type pendulette d’officier était également disponible comme pour ce CUBIC vert de 1929 .

cubic vert ouvertDans cette version du CUBIC comme sur le CUBIC n°312 , le gong de sonnerie est fixé sur le dos contrairement aux versions n°308 et n°309 .

 

Réveil Jaz Favre-Leuba 1978 made in India

Jaz Favre -Leubat 1978Réveil , mouvement mécanique , calibre 1U , made in India , daté 1978 en creux sur la platine . Corps en métal chromé , bélière triangulaire , réserve en plastique , vitre en verre plat , aiguilles et chiffres lumineux , pieds antigliss , cadran noir . Diamètre 9,5 cm , poids 450 gr . Favre-Leubat JazBien que daté de 1978 , ce réveil est esthétiquement très proche d’un MIBRIC de 1957 partageant les mêmes aiguilles , les pieds antigliss également , une bélière triangulaire semblable ainsi que le dos , si l’on fait abstraction des inscriptions de licences . Le rapprochement est possible aussi avec un DIBRIC de 1960 . La seule différence réelle , en dehors évidemment du cadran spécifique , est le remplacement de la vitre bombée par une vitre plate -moins chère et plus solide – impliquant l’emploi d’une réserve en plastique crème entre le cadran noir et la lunette . dos favre-leubatTous les réveils fabriqué en Inde par SIFCO dans l’usine indienne d’HYDERHABAD porte cette mention au dos.calibre U India vs FranceLa comparaison entre les calibres ne montrent , évidemment , aucune différence entre les mouvements fabriqués en Inde sous licence et ceux fabriqués en France , hormis la matière des platines .calibre U made in Indiamade in India Jaz Favre-LeubatCalibre U made in India de 1978

La production indienne de Favre- Leuba Jaz , via la SIFCO , semble se cantonner à des gros réveils ronds très classiques , hormis parfois des petits personnages animés disposé à 7 heures comme pour un LEVRIC ou un BABIC . On reconnaît un CHILIC avec sa bélière en triangle pointu et son jaseur à queue basse : il s’agit donc un modèle d’importation qui n’ est pas Made in India , comme l’indique fièrement au cadran les productions sorties de l’usine de la province de l’ Andhra Pradesh . Consultez notre article consacré réveil Jaz Favre Leuba géant offert au Raja de Nanpara

Les petits personnages humoristiques , plutôt inappropriés sur des réveils aussi austères , laissent heureusement sur ce modèle la place à un jaseur en plastique plus adapté qui va osciller à chaque seconde . Dans ce cas le jaseur à queue haute n’est , évidemment , pas répété sur le cadran .

LOCTIC 1967 à 1968

locticLOCTIC , horloge murale , gamme Jaz  Transistor , mouvement à pile  , calibre 4AN . Nouveauté du catalogue 1967/68 à la page 18 , référencée 2242-10 . Boîtier en noyer ciré , décors et anneau en métal doré , lunette et métal doré , vitre en verre bombé , chiffres romains . Format 26x 31 cm . Disponible uniquement au catalogue 1967/68 .

CLAVIC 1964 à 1966

clavic (1)

CLAVIC ,  réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AF , échappement à ancre , 11 pierres , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1964 /65 à la page 2  , référencée 831-11 . Boîtier en métal doré , cadran décoré blanc et or  , quatre chiffres dorés en relief , traits d’heures noirs , aiguilles et points lumineux , une seule clé pour le mouvement et la sonnerie . Format 12 x 7,7 cm . Disponible aux catalogues 1964/65 et 1965/66 uniquement .clavic (2)

PUBLIC (1938 à 1940)

PUBLIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , sans bélière , vitre en verre bombé , calibre Dnon-lumineux .

Présenté dans un communiqué réservé aux horlogers, daté du 14 octobre 1938 , comme étant le réveil de tout le monde , dès lors l’origine de sa dénomination PUBLIC devient limpide . Boîtier en métal peint , couleur beige , sans bélière , arrêt de sonnerie au sommet . Diamètre 9,5 cm . Existe en version lumineuse . public bleu 1940Ce modèle du  PUBLIC de 1940 à fait l’objet d’une évolution avec l’acquisition d’une bélière étroite et un cadran lumineux un peu enrichi . public bleu 1940 dosNéanmoins le dos reste reconnaissable avec ce gros bouton pour l’alarme . public bleu 1940 clefsLes clefs évidées sont typiques de cette période .public bleu 1940 dos nu Mais la particularité du PUBLIC , par rapport aux autres réveils ronds de Jaz , apparaît en enlevant clefs et dos afin que l’absence de vis de fixation du dos devienne une évidence . public bleu 1940 emboitage Caractéristique unique à cette période  , le dos du PUBLIC est emboîté . Attention en introduisant un tournevis pour l’ouverture , le balancier n’est pas loin derrière . public bleu 1940  sonnerie.jpg Le marteau , qui se trouve d’ordinaire sur le côté du calibre pour frapper le dos-cloche au bord , est  déplacé vers le centre et à l’extérieur des platines pour venir frapper un ergot fixé sur la face intérieur du dos- cloche . Boîtier et dos ainsi emboîtés ne font qu’un , si bien que la sonnerie est tonitruante !

Le PUBLIC est décidément hors normes puisque la date n’est pas frappé comme d’habitude sur le marteau mais au dos du cadran . La platine du calibre D – étrangement frappé X – n’est pas en laiton doré mais en alliage blanc , mais il s’agit là d’une caractéristique des mouvements produits pendant la guerre en raison des restrictions                                                                                                                                                                    La dénomination PUBLIC sera réattribuée à une horloge murale en 1975 .