Galerie des pendules sur secteur 110/220 volts

Galerie des pendules murales et réveils sur secteur 110/220 volts .                                                                                                                                                      CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR ACCEDER A L’ARTICLE CORRESPONDANT

         

           

           

  

 

Galerie des réveils sur secteur 110/220 volts

Galerie des pendules murales et réveils sur secteur 110/220 volts .                                                                                                                                                      CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR ACCEDER A L’ARTICLE CORRESPONDANT

                  

    lutic  

     Natic facade  OLYMPUS DIGITAL CAMERA

        

        

   saltic

LAMPIC 1953 à 1954

lampic

LAMPIC , réveil dont la baseest un  JAZIC calibre 12D , formant une lampe de chevet , allumage à la main ou commandé par déclenchement de la sonnerie avec le contacteur/rupteur . Il était vendu avec un abat jour en tissu couleur chamois . Format 34 x 25 cm . Disponible uniquement en 1953 et 1954.

En 1956 la LUPIC reprendra le principe de la lampe réveil mais sur la base d’un GALBIC .

Boîtier nickelé ,  socle et cloche ivoire , cadran à zone ivoire , sans trotteuse , aiguilles et chiffres lumineux . Réf. 198-11 pour la version 110 volts et 198-21 pour le 220 volts .

En 1954  il passe du calibre 12D au calibre H et adopte donc cette nouvelle référence 199-11 pour la 110 volts et 199- 21 pour la 220 volts

LUPIC 1956 à 1961

lupic.JPG

LUPIC , réveil lampe , gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 6U . Nouveauté du catalogue 1956 à la page 13 . Réveil formant lampe de chevet : allumage à la main ou commandé par le déclenchement de la sonnerie , abat jour assorti , boîte polystyrène ivoire , cadran ivoire , zone centrale quadrillée de losanges dorés et chiffres dorés , aiguilles et points lumineux .  Référencé P 1099-11 en 110 volts et P1099-21 en 220 volts . Dimensions : hauteur totale 34 cm , largeur 25 cm . Elle avait été précédée en 1953 par la LAMPIC , une lampe réveil dont la base était un JAZIC , ici le réveil de base est un GALBIC . Cette lampe est disponible jusqu’au catalogue 1960/61 . La dénomination LUPIC sera réattribuée en 1976 .lupic-3-1957-page-18Cette mention du catalogue 1956 rappelle que Jaz produisait aussi hors catalogue des pièces d’horlogerie pour les handicapés le-louis-braille-1967Extrait du Louis BRAILLE 1967 , la revue de la Fondation Valentin Haüy  , association au service des jeunes aveugles et des malvoyants .

RAMPIC 1954 à 1957

rampic-1957-page-22 RAMPIC , horloge murale , gamme Jaz Electric , mouvement électrique sur secteur , calibre 1R 110 volts et 2R 220 volts . Nouveauté du catalogue 1954, page  17, référencée 916-10 en 110 volts ou 916-20 en 220 volts (916-30 / 40 en 1955,  avec changement de fixation). Boîtier alu poli  , lunette chromée , zone des chiffres dorée , chiffres noirs  sur zone galbée dorée , aiguilles marron , trotteuse centrale rouge; 3 pattes pour fixer au mur . Diamètre 19,5 cm .                                                                                                                                                                                                                                                              La RAMPIC est disponible jusqu’en 1957 . La CAMPIC est sa version mécanique qui s’en distingue essentiellement par l’absence de trotteuse . Son anagramme la MARPIC lui est très semblable hormis le boîtier peint en crème et surtout  l’absence de lunette et de vitre .pub-rampic-viricProspectus Jaz

MARPIC 1957

marpic-1957-page-22MARPIC , horloge murale , gamme Jaz Electric , mouvement électrique sur secteur , calibre 1R 110 volts et 2R 220 volts . Nouveauté du catalogue 1957 à la page 22 , référencée 910-10 en 110 volts ou 910-20 en 220 volts . Boîtier métal crème , sans lunette , zone des chiffres dorée , chiffres noirs , aiguilles brunes , trotteuse centrale rouge . Diamètre 19,5 cm. La MARPIC n’est disponible qu’en 1957 ; sa seule véritable différence avec son anagramme la RAMPIC est l’absence de lunette et de vitre .