REVIC 1957 à 1960

revicREVIC  , grand réveil ,  gamme des Gros Jaz , version Silentic , mouvement mécanique ,  calibre 2U , mouvement à tic tac discret . Nouveauté du catalogue 1957 à la page 17 , référencée 1131-11 . revic coqueBoîtier en érinoïd  blanc jaspé et  garnitures métal façon or revic coque dosLe REVIC n’est plus disponible au catalogue 1960/61 , il est la version Silentic à tic tac discret des RABIC et BARIC . revic dosArrêt de sonnerie au dos revic demonteCadran zone centrale argenté et soleillé ; chiffres noirs sur zone gris blanc , aiguilles métal doré ; vitre en verre bombé ; aiguilles et points lumineux . Format 16 x 12 cm . revicLa trotteuse est remplacé par un disque strié rouge placé entre le logo et l’axe central calibre REVIC.jpgCe calibre 2U en plus d’être silencieux présente la particularité de porter sa sonnette intérieure .dubic-pub-1958Publicité de presse de 1958 . Le modèle représenté affichant la mention Silentic sous le logo Jaz est donc un REVIC , mais il illustre également son sosie le RABIC . La thématique de cette publicité est en fait le calibre 2U dit silencieux qui équipe les trois Silentic représentés : REVIC , BUDIC et DORMIC .

DORMIC 1957 à 1960

dormicDORMIC , grand réveil , gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 2U . Nouveauté du catalogue 1957 à la page 16 , référencée 1092-31 . Boîte , gros bouton d’interruption et pieds boules : tous chromés ; cadran zone centrale soleillée , zone des heures blanches , chiffres cernés de noir , aiguilles noires , aiguilles et points lumineux . Diamètre 9,5 cm . Son calibre 2U à tic tac discret qui respecte le dormeur est à l’origine de son nom de DORMIC et explique la mention SILENTIC au cadran ; vous noterez qu’ il ne s’agit pas d’un argument publicitaire exagéré , les Silentic sont réellement silencieux : il faut mettre l’oreille contre le réveil pour s’assurer qu’il fonctionne bien .

La trotteuse est remplacée par un petit disque strié qui tourne dans un petit orifice ménagé sous l’axe central au dessus du logo et c’est en fait le meilleur moyen de s’assurer qu’il fonctionne puisque contrairement aux autres Gros Jaz vous ne l’entendez pas .

Le DORMIC est disponible du catalogue 1957 à 1959/60. Nous avons créé un panorama des Gros Jaz pour différencier aisément les grands réveils de la fin des années 50 au début des années 60 .cleric dormic pubpublicité Paris Match n° 442 , Sept 1957 , tiers de page format 34,5 x 12,5 cm

BUDIC 1958 à 1960

budic

BUDIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 20U à tic tac discret . Présenté comme une des nouveautés du catalogue de 1958-1959 à la page 18 référencée U1146-11 . Boîte polystyrène blanche , jonc de décoration doré , chiffres bruns , aiguilles  métal doré , mouvement tic-tac discret , aiguilles et index lumineux sur chemin de fer . En l’absence de trotteuse centrale , il est doté d’une petite fenêtre , entre l’axe central et le VI , où un disque rayé de spirales rouges tourne pour attester que le mouvement est bien en fonctionnement . Format 20,5 x 15,5 cm . dubicDUBIC                                                                                                                                                                        Pour des modèles aux boîtiers identiques Jaz a fréquemment usé d’anagrammes pour leurs dénominations  , c’est ainsi  que son sosie , mais équipé du calibre 20U est nommé  DUBIC . Ce dernier n’affiche  donc pas la mention « Silentic » au cadran puisqu’il ne dispose pas du calibre à tic-tac discret du BUDIC . Apparus ensemble les deux faux jumeaux ont une existence éphémère puisqu’ils ne sont déjà plus disponibles au catalogue 1960/61 . On notera qu’outre le cadran qui est légèrement différent , il est aisé de les distinguer puisque la coque du BUDIC est blanche alors que celle du DUBIC est ivoire .dubic-pub-1958Publicité de 1958 . Le modèle reproduit affichant la mention Silentic au dessous du logo , il s’agit d’un BUDIC , toutefois s’agissant de la seule différence esthétique avec le DUBIC il n’a pas été jugé utile de doubler l’illustration : il en est d’ailleurs de même pour les REVIC et RABIC qui sont eux aussi des variantes , Silentic ou non .nitric intric dubic budicPublicité presse 1958 ; Reader’s Digest 18,5 x 13 cm . C’est un usage constant chez Jaz de décliner les dénominations de ses productions sous forme d’anagramme si le boîtier est commun à des mouvements différents ; nous en avons deux exemples dans cette publicité avec les NITRIC / INTRIC et DUBIC / BUDIC 

GENIC (1939/42) et 1947 à 1954

genic-1

GENIC , grand réveil de la gamme des Pendulites , mouvement  mécanique dit silencieux , calibre H. Boîtier en Jazolite , garnitures dorées ou de couleurs , cadran métal satiné , lunette en polopaze . Format 19 x 13,5 cm . L’histoire du GENIC est emblématique des difficultés rencontrées par les industries pendant la Seconde Guerre et particulièrement l’industrie horlogère en raison du contingentement des matières premières : Le GENIC , ci dessus , avec sa lunette verte en Polopaze et sa cage en Jazolite date de 1939 mais la guerre interrompant  peu à peu totalement la production de la bakélite et autres plastiques , il disparaît des catalogues en 1943 pour ne réapparaître qu’en 1947 avec le modèle ci dessous . genic GENIC présenté dans la brochure tarifaire F.F.47 de Décembre 1947 , référencé  235-11 . Boîte en Jazolite couleur noyer , aiguilles et chiffres  lumineux , lunette en Polopaze blanc . Existe en non lumineux . genic baguettes de couleurs (1)La mention silencieux du modèle d’avant guerre cède la place à Silentic , une nouvelle gamme Jaz . En 1950 et 1951 ,  la couleur noyer cède sa place à la couleur thuya . genic baguettes de couleurs (3)On notera que pour éviter de payer une redevance  à Bakeland GmbH pour l’emploi de la marque déposée Bakélite ou à F.Pollak pour le Pollopas , Jaz comme d’autres fabricants avaient déposé ses propres brevets  sur des matières similaires et « jazifié » leurs dénominations devenues Jazolite et Polopaze . Le GENIC apparaît pour la dernière fois au catalogue en 1954, aux côtés de sa variante non silencieuse le DEGIC qui est presque identique d’aspect .

genic-2

On trouve des lunettes de couleur brune blanche , verte , rose et même totalement rouge incluant les baguettes de côté qui sont en générales dorées mais peuvent être de couleur blanche .

 

 

CHROMIC 1947 à 1956

chromic-192-30CHROMIC 192-30chromic 192-33CHROMIC 192-33.                                                                                                                                                CHROMIC , réveil de la gamme Gros Jaz , mouvement mécanique, calibre H dit silencieux . Présenté dans le fascicule Tarifs F.F. 47 de 1947 . Boîte et cloche chromées qui sont à l’origine de son nom , pieds boules , cadran métal satiné avec chiffres en réserve sur zone bleue , sans bélière , aiguilles noires ou chromées pour le cadran noir . Diamètre 9,5 cm , poids 430 gr .                                                                                             Existe en trois versions : non lumineux réf. 192-30 , lumineux réf. 192-31 et cadran entièrement noir lumineux  réf. 192-33 . Le CHROMIC avait été précédé par le POLIC dont il ne se distingue que par les aiguilles et la date sur le marteau de sonnerie .

chromic 192-31CHROMIC 192-31.                                                                                                                                                       Dans le catalogue de 1955 , seul le CHROMIC 192-31 reste en vente ainsi qu’en 1956 , la dernière année de disponibilité . A sa sortie en 1947 , la mention  silencieux était absente du cadran , il faut attendre cette même année 1955 pour voir apparaître sous le logo l’inscription SILENTIC qui était la nouvelle dénomination des réveils dotés du calibre H dit silencieux  ; au catalogue on trouve même ce supplément de description  : mouvement tic-tac discret. chromic dos                                                                                                                                                                     Le CHROMIC à cadran noir a décroché un petit rôle dans le film « Arrêtez les tambours «  de Georges Lautner en 1961 .