Calibre DV 1968 à 1973 puis 1980/1981

cal DVLe calibre DV est un mouvement mécanique , d’une autonomie de 30 heures à fonction réveil , empierré de quatre rubis , qui apparaît en 1969 , remplaçant le calibre J. Il sera remplacé à son tour en 1974 par le calibre DK mais étrangement le calibre DV sera employé de nouveau en 1980/1981 en remplacement de son propre remplaçant le DK ! Il a été entièrement conçus par les ingénieurs de Jaz et fabriqué à 100% à Colmar .calibre DV trilingue

doc cal DV (1)doc cal DV (2)Il fait l’objet de variantes : 3DV à répétition , 4DV silencieux pour réveils Discreto et 6DV pour réveils à dateur et 14DV à 7 rubis . Au total , le calibre DV est monté sur 37 Jaz dont huit 14VD , cinq modèles pour les 3DV , 4DV et autant pour le 6DV .

calibre DVIl est facilement identifiable de l’extérieur en observant les boutons qui sont percés au centre , en admettant qu’ils n’aient pas été changés . Boutons et clefs sont identiques pour la sonnerie et le mouvement ce qui facilite les réparations et les remplacements en cas de pertes . Consultez l’article consacré à la mallette de réparation du calibre DV

Les calibres DV sont datés en creux sur la platine , en haut et à gauche : datation à l’américaine à savoir l’année d’abord , le mois ensuite . Exemples ci-dessus 7007 = 1970 mois de juillet et 7204 =1972 et mois d’avril .calibre 14 dv (3)7104 pour 1971 avril pour ce calibre qui affiche – au bout de la flèche – seven jewels correspondant donc à un calibre 14 DV , les autres calibres DV n’en ont que quatre .calibre 14 dv (2)les calibres 14 DV voient leur échappement dotés de rouages en  Delrin .

Pour identifier facilement un calibre DV sans l’ouvrir , il suffit de regarder la morphologie du dos et les boutons employés .

SCOPIC 1974 à 1975

scopic faceSCOPIC 1344-71

SCOPIC , réveil de voyage Discreto , mouvement mécanique à tic-tac discret , calibre DK . Nouveauté du catalogue 1974 à la page 9 .

SCOPIC 1344-61

Portefeuille gainé façon cuir disponible en 2 couleurs : noir 1344-61 et façon porc 1344-71 . Vitre en plexiglas , lunette en métal doré et brossé , aiguilles et points lumineux . Format 9 x 8 x 4 cm .

Il n’est disponible qu’aux catalogues 1974 et 1975 ; son nom de SCOPIC lui vient de la forme panoramique de son cadran rappelant un écran en cinémascope .

Son design est proche du CAPIC.

NAUFIC 1976 à 1978

nauficNAUFIC 1229-11

NAUFIC , réveil de la gamme DISCRETO , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1976 à la page 39 . Corps en plastique , arrêt de sonnerie au sommet , tic tac discret , aiguilles et points lumineux .                                                                                               nauficNAUFIC 1229-81                                                                                                                      Deux couleurs disponibles : boîtier orange à cadran noir  réf. 1229-81 et boîtier brun à cadran blanc réf. 1229-11 . Format 10x 10 cm .  naufic dos                                                                                                                                                                                                                                                            naufic profilLe NAUFIC n’est présent qu’aux catalogues 1976 , 1977 et 1978 . Il reprend la silhouette du FOMIC en plus petit et sans la fonction jour et date .

MOLTIC 1965 à 1974

moltic 1969MOLTIC 515-11

MOLTIC , petit réveil de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J ( puis 14 DV et 4DV ) . Nouveauté du catalogue 1965-66 à la page 7, référencé 515-11 . Boîtier façon or finition diamant moleté à la main ; pieds , bélière et cadran façon or ; chiffres romains noirs sur écussons blancs , vitre en verre bombé , aiguilles et points lumineux . Diamètre 7 cm .

Ses ornement faits main à la molette lui ont valu son nom de MOLTIC

moltic1515-71MOLTIC 1515-71 .                                                                                                                                                              Dans le catalogue de 1970-71  le MOLTIC change d’aspect notamment par la forme des écussons , par le changement de logo JAZ et il adopte le nouveau calibre 14DV à 7 rubis , mentionnés au cadran . Sa référence est donc modifiée en 1515-71 .

moltic 3 versionMOLTIC 1515-75.                                                                                                                                                                  En 1974  il acquière la référence 1515-75 en changeant une troisième et dernière fois de calibre : c’est le 4DV à tic tac discret et 4 rubis qui équipe le MOLTIC pour sa dernière année de mise en vente . En conséquence son cadran  voit donc l’inscription 7 rubis disparaître au profit de Discreto.

Le MOLTIC  n’est plus disponible en 1975.

à gauche MOLTIC 515-11 à calibre J ; à droite MOLTIC 1515-75 à calibre DVmoltic1515-71 anatomieLa bélière A a été enlevée pour le nettoyage mais c’est inutile pour le démontage des MOLTIC puisque , contrairement aux DUCHIC par exemple , elle n’est pas visée mais riveté et ne sert pas à fermer le boîtier . Il suffit de dévisser la patte arrière B pour libérer le mouvement C du boîtier D . Le dos- cloche E doit malgré tout être démonté précédemment pour faciliter l’opération moltic1515-71 moltageEn haut , cette languette s’encoche dans une rainure à l’intérieur du boîtier et donc en bas c’est la patte arrière B qui fixe le tout .lissic moltic scintic duchic cadric darlic quinzic pub Noel 1967++publicité pleine page Paris Match , 34 x 26 cm .quinzic molticpublicité Paris Match , format 34 x 13,5 cm . Fêtes des mères , communions , Pâques , Noël étaient autant d’occasion tous les ans d’intenses campagnes publicitaires .tempic vitic ruzic scintic bardic moltic caric darlic vonic quinzic latic volic poelic cristic Oct 1966 Paris Match++publicité Paris Match pleine page pour les photos + 1/3 pour le texte à gauche , 35 x 34 cm

CLAUSIC 1976 à 1981

clausic

CLAUSIC , gros réveil à tic-tac discret  , gamme Discreto , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue de 1976 à la page 39 . Corps en matière plastique , aiguilles et points lumineux . Deux  modèles existants: boîtier brun foncé et cadran blanc , référencé 1228-11 ou  boîtier orange et cadran noir référencé 1228-61 . Format  12,5 x 9,5 cm . Il n’est plus disponible en 1982 . La dénomination CLAUSIC avait déjà été attribuée en 1962 à une horloge murale .

DISCRIC 1968 à 1988

discric romain
Première version, avant 1970, avec aiguille centrale pour le réglage de la sonnerie.

discric-noir-et-blanc

DISCRIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , Discreto , mouvement mécanique , calibre PA à tic-tac discret . Calibre Made in Germany par Peter Uhren . Nouveauté du catalogue de 1968-1969 à la  page 31 . Boîtier en métal , vitre en plexiglas bombé , bouton d’arrêt de sonnerie au sommet luminescent , aiguilles et points lumineux , garniture « or », finition diamant , socle en plastique .

Deux variantes disponibles : Boîtier crème et cadran noir référencé 1241-17 ou boîtier noir et  cadran blanc référencé 1241-45 . Diamètre 8,7 cm . De toute évidence , son nom de DISCRIC est issu de la particularité de son mouvement  le tic-tac discret . Il appartient à une  série de trois réveils esthétiquement très proches mais techniquement différents , présentés ensemble pour la première à la même page 31 du catalogue 1968/69  : le PITIC  en est le modèle de base , le DISCRIC la version Discreto à tic-tac discret et le PLUSIC  la variante à répétition . Si le PITIC  disparaît très rapidement puisqu’il  est présent une dernière fois dans le catalogue de 1971-1972 , le DISCRIC est toujours en vente en 1988 .

Il n’est plus disponible en 1989.

OVRIC 1974 à 1976

ovricOVRIC , réveil de voyage , gamme Discreto : à tic-tac discret , mouvement mécanique , calibre DK , aiguilles et points lumineux . Nouveauté du catalogue de 1974 à la page 9 . Trois variantes de couleur pour le boîtier : noire  réf. 1340-61 , rouge réf.1340-41 et façon bois  réf. 1340-81  . Format  8,5 x 7,5 x 3,5 cm. Le modèle rouge disparaît du catalogue de 1975 . Encore présents dans la brochure tarifaire FA76 de janvier 1976 , les ORVIC ne sont plus en vente dans celle de juillet .

SILNIC 1969 à 1973

silnic-face-et-dosSILNIC , réveil de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre 4DV  . La mention DISCRETO au cadran rappelle que ce grand réveil est équipé d’un calibre DV à tic-tac discret . Nouveauté du catalogue 1969/70 à la page 13 .Corps et garnitures « or » en plastique , aiguilles et points lumineux . Format de 11,5 x 8,5 cm .                                                                                                                                                      silnic cadran noirLe SILNIC était proposé en deux variantes : modèle ci dessus à  corps gris clair et cadran blanc , référencé 1303-23 et un modèle à corps crème et cadran noir référencé 1303-13 . Les SILNIC étaient toujours présentés sur la même page des catalogues que les DATIC et REPIC dont ils partageaient l’habillage en plastique dur . Leurs noms décodés éclairent leurs différences : SILNIC pour son tic-tac discret presque SILencieux , REPIC pour sa sonnerie à REPétition et DATIC pour l’option DATe et jour . Ses deux « cousins » sont abandonnés au catalogue 1972/73 où le SILNIC se maintient pour la dernière fois .gendic datic silnic pilic pub 1970publicité presse hebdomadaire 1970

VINIC 1968 à 1976

vinic (1)

 

VINIC , grand réveil , gamme des gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 4PA au tic tac discret dit  » DISCRETO » . Nouveauté du catalogue 1968/69 à la page 32 , référencée 1260-13 pour ce modèle ci-dessus au corps crème et écran noir . Corps en polystyrène , garnitures ton or . Bouton d’arrêt au sommet , petit cadran du réveil en façade sous le 12 , sans trotteuse . Aiguilles et points lumineux . Existe en noir et écran blanc sous la référence 1260-41 . Format 17 x 11 cm . Un premier modèle existait , avant 1968 , avec au cadran seulement quatre chiffres au design très particulier, le VITIC ( ci-dessous à droite) .vinicvinic-anatomieSi le VINIC  est classé dans la gamme des Gros Jaz , parmi les classiques réveils ronds que sont les NIGIC , DUBRIC et POLDIC , c’est que son habillage moderne de plastique dissimule le même mécanisme tout à fait conventionnel à cloche arrière que ces « cousins ». Il s’agit d’un modèle de transition qui adopte  le style des réveils à transistor du même catalogue , DRILIC , DARLIC ou GENDIC , tout en conservant un traditionnel mécanisme à ressort .

 

Étonnement le VINIC résistera à la poussée des Jazistors jusqu’à sa dernière apparition au catalogue  1976 , avec pour seul changement un tout nouveau cadran à partir de 1973 qui justifiera un nouveau référencement 1260-15 (boîtier blanc) et 1260-45 (boîtier noir) . La dénomination VINIC sera réattribuée en 1984 .

Ce modèle est visible dans le film le trouble-fesses, de Raoul Foulon (1976).

CISIC 1968 à 1974

cisicCISIC 550-61

CISIC , petit réveil de la gamme des Stylites , mouvement mécanique, calibre 4DV à tic-tac discret . Nouveauté du catalogue 1968/69 à la page 6 . Boitier métal façon or sur fond de couleur  , garniture métal doré ciselé finition diamant , aiguilles Breguet , aiguilles et points lumineux , chiffres romains , bélière . Diamètre 6,5 cm . Sur la page 10 du catalogue 1969/70 , tous les Stylites , comme beaucoup d’autres Jaz , portent un nom inspiré par une de leurs caractéristiques esthétiques : le NEUDIC pour un noeud de laiton à son sommet , le BELIC pour sa bélière , ce dont le décor est ciselé et enfin le BASIC dont les pieds sont remplacé par une base ornée .

 

CISIC 550-41

Existe tout d’abord en deux variantes : à fond rouge référencée 550-61 ou fond noir référencée 550-41 .

En 1970 le CISIC change d’aspect avec ses chiffres romains sur écoinçons blancs et la mention Discreto sur le cadran couleur or à motifs en relief .

Seul ce CISIC dans sa version à fond noir subsiste à partir de 1972/73 jusqu’à la dernière apparition en 1974 où il est doté du calibre CS et référencé 1350-41 .CISIC boîte 1350-41 dosLes références imprimées au tampon encreur au dos de cette boîte indiquent qu’elle abritait un CISIC 1350-41 de 1974 à calibre CS .