RIDIC / La PERSIANA 1955 à 1964

 

ridic 769 -11

RIDIC , petit réveil de la gamme des Jaz de Luxe , mouvement mécanique à sonnerie limitable , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre . Nouveauté du  catalogue 1955 à la page 2 . Boîtier laqué écaille acajou réf. 769-11 ou écaille verte réf. 769-21 . Socle , pieds , colonnettes , lunette et joncs sont en métal façon or , cadran façon argent satiné , zone quadrillée façon or relief , aiguilles façon or , chiffres et points d’heures façon or en relief , glace biseautée , portes escamotables , aiguilles et points lumineux . Format 7,5 x 9 cm.

ridic-dosSi Jaz a commercialisé dès avant guerre des pendulettes et réveils luxueux , la catégorie Jaz de Luxe à laquelle appartient ce RIDIC , n’est apparue qu’en 1951 lorsque le calibre AB est mis en service . Ce mouvement mécanique offrait en  Exclusivité Mondiale la possibilité de faire varier le temps de sonnerie en trois positions : stop permanent , sonnerie courte 5s’ ou sonnerie longue 20s’. Le calibre AB dispose d’une seule clé pour remonter mouvement et sonnerie puisqu’un unique ressort anime les deux fonctions , induisant des conséquences sur l’autonomie du réveil en fonction du temps de sonnerie choisi grâce au petit bouton muni d’une aiguille indicatrice : 60 , 58 ou 40 heures .

ridic-ouvertridic-fermeridic 769-43DIRIC 769-43 .                                                                                                                                              En 1956 deux nouvelles variantes supplémentaires apparaissent : laqué noir , réf. 769-33 ou  façon argent  réf. 769-43 avec des scènes de vies chinoises polychromes sur les portes avant et un décor chinois stylisé sur le cadran façon or sur argent .

1957-page-2En 1957 apparaît son cousin  le DIRIC et , s’il ne dispose pas de la sonnerie  limitable qui est une Exclusivité Mondiale propre au calibre AB , il ne s’agit pourtant pas d’un parent pauvre , bien au contraire puisqu’il est peu plus onéreux . Effectivement le DIRIC est doté du calibre AF qui lui offre une autonomie de 8 jours contre 60 heures maximum pour le RIDIC . Outre un choix riche de variantes pour les décors , Jaz propose donc deux options de mécanismes bien différentes et selon son habitude , quand l’habillage est similaire , les noms des modèles sont déclinés sous forme d’anagrammes . ridic-58-59Jaz consacre les premières pages de ses catalogues 1957 et 1958/59 à ces réveils , de la gamme Jaz de Luxe , hors normes tant par leurs formes de cabinets à portes escamotables , leurs décors raffinés et leurs mécanismes sophistiqués qui sont la véritable différence qui les distingue . Le succès sera au rendez-vous même si le choix se resserre jusqu’à la dernière apparition au catalogue 1963/64 .

persianaEn 1951 les Jaz se vendaient déjà dans 61 pays ; à l’export leurs productions étaient parfois rebaptisées : ainsi les DIRIC et RIDIC s’appelaient La Persiana  en Italie , dénomination qui leur va très bien puisque cela signifie persienne ou volet ce qui caractérise parfaitement ces cabinets à deux volets .

MORIC 1955

moric-ouvertMORIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , échappement à ancre , 7 pierres , sonnerie limitable . Nouveauté du catalogue 1955 à la page 2 , référencé 744-11 . Boîtier métal doré  , portes guillochées , cadran argenté avec écoinçons guillochés « or » brillant , chiffres violets -cas unique chez Jaz- , aiguilles et points lumineux , glace en verre biseauté . Format 7,5 x 7,5 cm . moric ferme.jpg                                                                                                                                                                               Il n’est présent qu’au catalogue 1955 . Son décor guilloché d’arabesques est à l’origine de son nom de MORIC qui devrait plutôt s’écrire Mauric . Ce choix esthétique d’un cabinet  à portes battantes , initié avec ce MORIC , sera repris avec succès pour d’autres Jaz de Luxe : les DIRIC et RIDIC .

Merci au collectionneur Joël F. pour ces photos de sa boîte du MORIC qui arbore évidemment la mention Jaz de Luxe et au dos , imprimée au tampon comme sur toutes les boîtes Jaz , sa référence catalogue :744-11 .

DIRIC / La PERSIANA 1957 à 1964

diric boite.JPG

DIRIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre 1AF , à ancre , 11 pierres , autonomie 8 jours , une seule clé pour remonter mouvement et sonnerie . Nouveauté du catalogue de 1957 à la page 2 , référencée V869-99 . Boîtier laqué corail décor polychrome chinois ; socle , pieds , colonnettes , lunette et jonc en métal « or »; cadran argenté satiné , zone centrale décorée paysage relief « or », 4 chiffres , 8 points d’heures et aiguilles « or », glace en verre biseauté , portes escamotables , aiguilles et points  lumineux . Format : haut 7,5  longueur 9 cm épaisseur 5 cm , poids 550 gr .1957-page-2 Présenté dans le catalogue 1957 à la même page des Jaz de Luxe  que son prédécesseur le RIDIC apparu deux ans  plus tôt . On y lit  » RIDIC : portes escamotables , six présentations : c’est une EXCLUSIVITE MONDIALE JAZ . DIRIC : encore mieux , il est équipé d’un mouvement 8 jours-réveil ! «  Effectivement  si le DIRIC ne dispose pas de la sonnerie  limitable qui est une exclusivité mondiale propre au calibre AB , il ne s’agit pourtant pas d’un parent pauvre du RIDIC, bien au contraire puisqu’il est un peu plus onéreux . De fait le DIRIC est doté du calibre AF qui lui offre une autonomie de 8 jours contre 60 heures maximum pour le RIDIC .

Ce modèle disparaît de la collection 1961-1962  au profit de deux autres DIRIC à décor de poissons polychromes ;  dessus , socle , pieds , colonnettes , lunette et jonc sont en métal doré , cadran argenté , chiffres en relief , glace en verre biseauté , portes escamotables , chiffres et points  lumineux . Ils sont disponibles en deux variantes de couleurs pour le boîtier : laqué noir , réf. 871-13 ou  laqué vert d’eau , réf. 871-33 . Dernière apparition au catalogue 1963/64 .diric poissons ferméDIRIC 871-13 noirdiric poissons

DIRIC 871-13 noir ouvert mentions 11 jewels et 8 au cadran 

Diric 871-33 vert deauDIRIC 871-33 vert d’eauDiric 871-33 vert deau ouvert DIRIC 871-33 vert d’eau ouvert. Contrairement à la version noire 871-13 , ce cadran ne comporte ni la mention 11 jewels , ni l’estampille 8 pour l’autonomie de 8 jours.

Version Swiss Made 15 jewels 8 jours

                                                                                                                                       

persianaEn 1951 les Jaz se vendaient déjà dans 61 pays ; à l’export leurs productions étaient parfois rebaptisées : ainsi les DIRIC et RIDIC s’appelaient La Persiana  en Italie , dénomination qui leur va très bien puisque cela signifie persienne ou volet ce qui caractérise parfaitement ces cabinets à deux volets .