Antiquités Brocante revue n°255 Janvier 2020 Jaz l’horloger qui swingue

Antiquités Brocante Janvier 2020.jpgLa revue Antiquités Brocante , dans son numéro 255 de Janvier 2020, a consacré un grand article de six pages  Jaz l’horloger qui swingue , que nous ne pouvons reproduire pour des raisons évidentes de copyright . Cette publication à priori nous réjouit d’autant que nous sommes cités , sans toutefois que nous ayons été contactés par l’auteur . Celui-ci  n’y était en rien contraint , évidemment ,  même si cela lui aurait évité quelques petites erreurs . Soyons honnêtes et beaux joueurs , il y en a moins que d’habitude et c’est plutôt bien résumé , toutefois il est de notre devoir de les relever pour nos lecteurs :

Le site alsacien de Jaz lui vient de l’absorption de la SAP , créatrice du calibre AB , bien avant l’acquisition de Japy qui se trouvait dans le territoire de Belfort et dont Jaz n’a pas repris les locaux .

loisic (1)

L’article est fort bien illustré même si on peut regretter le choix de l’assiette la plus laide parmi les plus affreuses et se demander s’il était vraiment nécessaire dans le cadre d’un article généraliste de donner des descriptifs si détaillés  sur les réveils reproduits .

Le réveil Bureau qui a été photographié n’est pas doté pas des bonnes aiguilles .  

La montre incabloc reproduite ne peut dater de 1950 puisque l’article explique que Jaz commence à commercialiser des montres à partir de 1970 , ce qui n’est pas tout à fait juste d’ailleurs et là encore aurait pu être précisé , avec plaisir , par notre ami Stéphane spécialiste du sujet qui aurait donné des images plus représentative de la production jaz comme l’iconique Derby Swissonic plutôt que la bien médiocre et tardive montre à quartz choisie par l’auteur .

Pour les évaluations des cotes des Jaz à l’achat , le moins que l’on puisse c’est que l’optimisme règne : allez trouver un radio réveil ou même une murale à 10 € … heureusement mais rarement , cela arrive encore sur quelques vide-greniers mais assurément plus à Emmaüs ou sur le Bon Coin , eBay ou Delcampe , bien loin de ce type de tarifs  , hélas..

Renvoyer au livre de Karine Myotte,  Jaz Une histoire d’une marque , est certes une bonne idée puisque cet ouvrage est un remarquable travail , avec très peu de fautes, sauf qu’il est quasi introuvable .

Un collectionneur est mis en avant pour ses 800 modèles , c’est sans doute lui qui a fourni les photographies . On y trouve son portrait , là où on aurait préféré voir sa collection , mais le pauvre n’y est sans doute pour rien . S’y ajoute un petit texte qui explique comment il a constitué son petit musée , à savoir comme tout le monde ou presque , et la précision selon laquelle pour lui  » le must est de les posséder dans leur boîte d’origine «  n’apporte rien à ce lectorat de collectionneurs dont le but est identique quelque soit l’objet recherché . Que ce soit pour un train miniature , une Lampe Berger , un savon ou un briquet , tous souhaitent obtenir l’emballage d’origine , c’est trop évident pour en parler .

Nous sommes surtout étonnés , et peut être même peinés , de n’avoir jamais entendu parler de ce monsieur précédemment , alors que nous répondons à tous les mails , rapidement et avec sérieux . D’autant que notre Facebook est ouvert à tous .

collection jazlebontemps (17)Ce site nous l’avons conçu pour tous les collectionneurs que nous souhaitions fédérer , sans aucune exclusivité , avec lesquels nous correspondons fréquemment car nous souhaitons unir tous les passionnés de réveils Jaz , pour lesquels nous avons créé une rubrique spécifique . Elle démontre qu’il y en a bien d’autres , qui ont d’ailleurs pour certains bien plus que 800 pièces , à commencer par la nôtre qui dépasse aujourd’hui les 1200 , mais d’autres ont atteint des chiffres tout aussi impressionnants ou une qualité de sélection remarquable avec des pièces rarissimes , à savoir nos amis : Marc Barat , Jean-Stéphane Véga , Jean François Musset , Gérald Stéphan , Serge Bennati , Mariano Macor , Romain Gallardo , Arnaud Lepage , Joël F. , Anthony Lemaître , Sébastien Charles , Jean Pierre Gouat , Alain Lauby , Benoît Noo,  Louis Vermeesch , Mathys Delattre , Christian Valentin , Marie Pia Auschwitzky , Jean Michel Auvray , Rémi Rolland , Fred Ladronze , Julien Zen , Alain Sais , Jessyca Loens , Patricia de Cubzac , Patrick Mendel , Nam Nguon et M-K  Termagazis en Grèce , sans oublier tout le groupe Facebook l’Heure Jaz .

Nous le savons , écrire un article résumant les cent ans d’existence d’une marque aussi importante en quelques pages est une gageure ; néanmoins , cet article nous laisse sur notre faim essentiellement par un manque de recul et une vision un peu trop boutiquière de la collection qui est le propre de ce genre de publications comme vous le constaterez dans  notre article sur le numéro 149 de la Vie du Collectionneur de 1996  . 

Il manque le plus important : pendant des générations le mot Jaz était devenu l’antonomase du mot réveil , au même titre que Velux remplace fenêtre de toit , Sopalin l’essuie tout . Comme Klennex et Bic , très peu de marques françaises ont atteint ce statut emblématique . On ne disait plus un réveil mais un Jaz comme nous l’avons mis en évidence dans les livres de Frédéric Dard ou Georges Perec par le truchement de la rubrique Jaz et Littérature .

Autre fait historique qui fait la particularité de Jaz : la marque au jaseur boréal est la première entreprise française à devoir , de manière incontestable , son succès grâce à ses publicités dans les salles de cinéma . D’autres marques suivront la voie des salles obscures pour réussir mais plus tard .

Il aurait fallu évoquer les implantations de Jaz au Brésil , en Espagne et en Inde parce que ces délocalisations nous parlent aujourd’hui , c’est tellement d’actualité .

peintricTout aussi historique , le partenariat avec Peter Uhren , son associé allemand , qui est le premier accord de ce type dans le cadre de l’Europe qui ouvrira la voie à l’accord en 1972 entre Renault , Peugeot et Volvo pour le fameux moteur PRV ; nous démontrerons d’ailleurs prochainement qu’il y a de troublants rapprochements à faire entre l’industrie horlogère et automobile avec les mêmes délocalisations , innovations , associations , faillites et  mouvements sociaux  .

Pour revenir à nos apports à l’histoire de Jaz qui ont été omis dans cet article et qui nous semblent pourtant capitaux : nous avons été les premiers à démontrer que Jaz a été fournisseur de nombreuses marques horlogères comme Lancel , Longchamp , Bulova , Lorenz , Acctim , Phinney-Walker , Sarda , etc  .                                                                                                                                                                                                                    Nous avons décrypté la dénomination de plus de 300 Jaz qui avaient un sens plus ou moins cachés , c’est une nouveauté qui aurait pu être évoqué même sans nous l’attribuer.

buildingSaviez vous que c’est Jazlebontemps qui a inventé , en Juillet 2016 , la dénomination aiguilles buildings pour ces aiguilles qui reprennent la silhouette des gratte-ciels et qui dotent souvent les réveils Art Déco . C’est avec fierté que nous constations que cette nomenclature de notre cru , nous la retrouvons reprise dorénavant par les commissaires priseurs ou autres sites de collectionneurs .

Jaz ce sont aussi des premières mondiales qui ne sont pas évoquées :  SISTRIC  TRANSIC ALPIC et CASTIC sont les premières pendules dans le monde à transistor et à balancier circulaire . Le DRILIC est le premier réveil à transistor 100% électrique . Le calibre CF est le premier mouvement au monde à pile indiquant heure , seconde , jour et date. Les MOIRIC VARTIC , FAMIC , et CERIC  sont les premiers réveils miniaturisés au monde automatique 24 heures par son modulé 100% électrique . trottic-lxLe DIGIC est le premier réveil digital mécanique à fenêtre mobile . Le TROTTIC est sans nul doute le premier réveil au monde équipé d’un mouvement à trotteuse centrale de grande diffusion . Le calibre AB était le seul mouvement à sonnerie limitable à doter des réveils .

Enfin il faut savoir que nous avons , actuellement en construction des sites similaires pour LANCELVEDETTE , HOUR LAVIGNECARTIER , SMI , ROMANET , JAPY période Jaz , BLANGY , UTI /Swiza etc , afin de mieux cerner la place de JAZ face à ses concurrents et surtout écrire une histoire inédite de l’horlogerie française de gros , réveils et pendules donc , et l’inscrire plus largement dans l’histoire industrielle française et européenne du XX° siècle .  

CHARMIC 4000 /4001 (1937 à 1938)

charmic 4000CHARMIC n°4000                                                                                                                                                       CHARMIC , réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , autonomie 30 heures , calibre J . Chevalet socle chromé , inclinable , vitre en verre , cadran métal , ouverture de la lunette en forme de tonneau , chiffres chromés rapportés . Nouveauté du catalogue de l’été 1937 à la page 6 . Format 21,5 x 11 cm . charmic 4000 dosCHARMIC n°4000 dos Charmic 4001 JoëlCHARMIC n°4001  Charmic Joël F (4)CHARMIC  n°4001 de 1938                                                                                                                                                               Deux versions disponibles : n°4001 avec barrettes lumineuses et n°4000 non lumineux  . On notera qu’étrangement , les aiguilles du 4001 ne sont pas lumineuses charmic et amplicà gauche le CHARMIC devant trois AMPLIC                                                                                                                                                                  Les CHARMIC sont très proches esthétiquement des AMPLIC lesquelles sont des pendulettes sans fonction réveil avec un calibre K d’une autonomie de 8 jours , contrairement aux CHARMIC qui sont des réveils à l’autonomie de 30 heures . Les distinguer est donc aisé puisque les AMPLIC portent la mention 8 jours au cadran et la base de leur chevalet est en Bakélite .

 

La dénomination CHARMIC sera réattribuée en 1975 .

PETIC (1945) à 1948

PETIC , petit réveil de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J. Présenté dans la brochure tarifaire F.A.45 de Janvier 1945 . Boîtier miniature dodécagonal , cadran métal , chiffres repoussés , pieds boules . Référencé 404-10 pour la version non-lumineuse et 404-11 pour la version à aiguilles et chiffres lumineux . Diamètre 6,5 cm . Aucune indication sur la couleur du boîtier n’est alors donnée.

En 1946  ces modèles disparaissent pour de nouvelles références :  NL signifie non-lumineux et LX lumineux

petic tarif 46.jpg

En 1947 les modèles 404-90 et 404-91 ne sont plus disponibles au profit du (0)404-82 en acier tanké , cadran métal satiné et non-lumineux.

petic Joël FLe PETIC n’est plus disponible au tarif de Novembre 1948 mais en début d’année , il était encore proposé cette ultime variante à aiguilles et chiffres lumineux  que l’on retrouve sur son cousin le RONDIC . Effectivement , à part la forme du boîtier à douze côtés ou rond , rien ne distingue réellement ces deux réveils , même pas l’écrin en carton imitation peau de serpent qui est commun aux deux .

Cet écrin était proposé en option, dans ce cas la référence du réveil était précédée d’un zéro ; en revanche , elle était la seule boîte  Jaz à ne pas porter la référence du réveil qu’il contenait imprimée au tampon . Tout simplement pour ne pas altérer esthétiquement l’écrin et ensuite parce que , sur ce motif chargé , rien n’apparaît clairement : il faut d’ailleurs que le jaseur reflète la lumière pour qu’il apparaisse . La référence était donc déportée sur un fourreau de carton ondulé qui protégeait l’écrin .

                                           PETIC de 1948

Remercions Joël F. , collectionneur bordelais qui s’est spécialisé dans les Jaz rares , de nous avoir confiés les photos de ce modèle , daté 1948 en creux sur la platine du calibre , qui arborent des pieds spéciaux , que là encore , on retrouve sur les RONDIC mais uniquement en 1948 .

GRENIC 1948 à 1951

 

grenic faceGRENIC 440-11.                                                                                                                                                        GRENIC  , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre 1J . Nouveauté du tarif FB 48 de Novembre 1948 . Boîtier en Jazolite couleur aubergine , filets crème  , cadran métal soleillé à zone cuivrée , disponible en non-lumineux ou avec aiguilles et points lumineux , avec ou sans écrin .

Ecrin spécifique du GRENIC d’une conception étonnante puisque le réveil se charge par l’arrière dans le carton rouge qui ne laisse apparent que le cadran , le carton imitation lézard rouge venant coiffer l’ensemble . Boîte de la collection Joël F.

GRENIC et PARVIC

Le GRENIC est une variante de couleur GRENat , à l’origine de ce nom de GRENic , du PARVIC apparu l’année précédente . Outre la couleur du boîtier , il s’en distingue par son cadran dont la zone des heures est cuivrée alors que le cadran des PARVIC est uni . Il n’est plus disponible au catalogue en 1952 . Références : 440-10 pour le NL ; 0440-10 pour le NL en écrin ; 440-11 pour le LX ; 0440-11 pour le LX en écrin .grenic detailsAvec un format de 8,5 x 7,5 cm , le GRENIC est le plus petit des réveils en bakélite de Jaz . grenic anatomieLe calibre J est refermé par son dos-cloche chromé habituelle , un dos noir vient clore l’arrière du boîtier du GRENIC grenic double dosLes vis 1et 2 maintiennent le dos cloche chromé qui est d’ordinaire maintenu par 3 vis . Dans ce cas,  la vis 3 est plus longue pour fixer le dos noir , qui n’a qu’une vertu esthétique , sur le calibre .grenic dos

LARIC 1950 et 1951

Laric face JoëlLARIC , pendulette , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre K / KL , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres, sans fonction réveil . Boîtier et socle gainé cuir maroquin avec cadre et filets dorés , lunette métal doré , vitre en verre biseauté , cadran métal à chiffres en reliefs sur fond doré ,  non lumineux , référencé 557-10 . Format 13 x 12 cm , poids 400 gr .

Courtoisie de Joël F. grand collectionneur bordelais de Jaz

Existence très brève pour la LARIC : présenté comme une nouveauté dans la Jazette d’Avril 1951 , elle est signalée comme supprimée dans celle d’Avril 1952 ; la raison en est peut être son prix élevé puisqu’elle était la plus chère de la gamme des Stylites , en outre Jaz proposait alors dans la même gamme LIVRIC et MARIC qui disposaient de la fonction réveil . laric vertLa Jazette d’Avril 1951 l’annonce comme étant verte , sans doute parce que c’est sous cette couleur que la LARIC avait été commercialisé en Belgique en 1950 , comme le montre ce catalogue réservé à ce marché . La dénomination LARIC sera réattribuée en 1983 .

FRONZIC 1960 à 1962

fronzic 1046-15 droitFRONZIC 1046-15.

FRONZIC , grand réveil , gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 1U . Nouveauté du catalogue 1960/61 à la page 18 . Boîtier en métal peint ; la réserve avant , la cloche et les pieds sont couleur bronze ;  cadran argenté en cuvette à filets dorés , zone des heures crème , chiffres en relief , vitre en verre très bombée , pieds antigliss , mention Made in France en bas du cadran et sur le dos / cloche , aiguilles et points lumineux . Diamètre 9,5 cm , poids 440 gr .Fronzic JoelFRONZIC 1046-85

Disponible en trois variantes : boîtier crème réf.1046-15 ; boîtier noir réf.1046-45 ; boîtier rouge réf.1046-85 . Le FRONZIC n’est disponible qu’aux catalogues 1960/61 et 1961/62 , on peut le considérer l’ORZIC comme sa version à répétition de sonnerie . Pour faciliter l’identification des grands réveils de la fin des années 50 au début des années 60 , nous avons créé un panorama des Gros Jaz .fronzic 1046-15FRONZIC 1046-15fronzic cadran cuvettecadran concave , chiffres estampésFronzic noir (3)FRONZIC 1046-45 Fronzic noir (5)Fronzic noir (7)Fronzic noir (1)Sous les flèches verticales ces patins en caoutchouc blanc font office de pieds antigliss ;  au bout de la flèche à l’horizontale on voit l’inscription ciselée par l’horloger avec une pointe sèche ; Elle pourrait étonné puisque 1/7/61 , pour le premier Juillet 1961,  semble une date bien précoce pour une révision d’un réveil sorti au plus tôt en Juillet 1960 , puisque c’était l’usage de les graver sur une partie cachée du réveil . Mais certains horlogers notaient également la date de vente selon le même procédé . 

CARPIC 1959 à 1961

carpic.JPGCARPIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres, échappement à ancre , à sonnerie limitable . Nouveauté du catalogue 1959/60 à la page 7 , référencée 735-11 .  Format 9,5 x 9 cm . Boîtier en métal pivotant façon or , filet argenté , socle métal doré , chiffres en relief , lumineux . Présent uniquement aux catalogues 1959/60 à 1960/61 .

carpic boîte

Merci au collectionneur Joël F. pour ces photos de sa boîte du CARPIC qui arbore évidemment la mention Jaz de Luxe et au dos , imprimée au tampon comme sur toutes les boîtes Jaz , sa référence catalogue :735-11 ; les chiffres 08 0 correspondent à la date de fabrication à savoir Août 1960 . Hélas l’horloger , qui avait fièrement apposé son estampille au centre du couvercle , a disparu .

 

 

MORIC 1955

moric-ouvertMORIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , sonnerie limitable . Nouveauté du catalogue 1955 à la page 2 , référencé 744-11 . Boîtier métal doré  , portes guillochées , cadran argenté avec écoinçons guillochés « or » brillant , chiffres violets -cas unique chez Jaz- , aiguilles et points lumineux , glace en verre biseauté . Format 7,5 x 7,5 cm . moric ferme.jpg                                                                                                                                                                               Il n’est présent qu’au catalogue 1955 . Son décor guilloché d’arabesques est à l’origine de son nom de MORIC qui devrait plutôt s’écrire Mauric . Ce choix esthétique d’un cabinet  à portes battantes , initié avec ce MORIC , sera repris avec succès pour d’autres Jaz de Luxe : les DIRIC et RIDIC .

Merci au collectionneur Joël F. pour ces photos de sa boîte du MORIC qui arbore évidemment la mention Jaz de Luxe et au dos , imprimée au tampon comme sur toutes les boîtes Jaz , sa référence catalogue :744-11 . L’autre référence 07 5 correspond à la date de production qu’il faut interpréter ainsi 07= Juillet 5 = 1955 .

FONIC (1933) à 1938

fonic-vert-et-thuya

FONIC , réveil , gamme des Pendulites , mouvement mécanique ,  calibre 1D , 30 heures d’autonomie . Corps tout en Jazolite , aiguilles « buildings » , cadran en carton , partie centrale argentée , aiguilles chiffres et index lumineux . Format 12 x 12 cm . Au tarif F97 de 1933 le FONIC est proposé en trois couleurs : ronce de Thuya , marbré rouge-rubis ou marbré vert jade . En 1936 le FONIC n’est plus disponible qu’en rouge sous le numéro  403 ou en imitation thuya numéroté 407 .  fonic-1937Le FONIC  apparaît encore dans le catalogue  1937 à la page 12 , référencé 409 , en Jazolite écaille ton sur ton , seule couleur désormais disponible . buildings-art-decoLe cadran est devenu plus Cubiste/ Constructiviste dans l’air du temps et sa forme s’est complexifiée par l’apport de deux contreforts collatéraux supplémentaires pour augmenter son aspect de building Art Déco avec , en  rappel de cette silhouette , celle des aiguilles .

Il n’est plus au catalogue en 1938 toutefois le marteau de l’exemplaire ci dessus est daté 2-38 . Nous devons les photos de ce FONIC à Joël F. , collectionneur bordelais de haut niveau possédant environ 300 Jaz dont plusieurs sont exceptionnellement rares .Fonic multipans (6)Notre propre exemplaire de 1937 est doté de contreforts de couleurs différentes  Fonic 1937 bicolore

Difficile de ne pas voir une analogie avec les deux pavillons qui se font face , érigés par les deux hégémonies montantes , au Trocadéro pour l’Exposition Universelle pour cette même année 1937 .Fonic pans amovibleCes contreforts sont boulonnés sur les côtés du premier modèle du FONIC , ce qui a évité de refaire une coûteuse matrice pour mouler la bakélite ;Fonic multipans anatomieFonic multiplans cadranLa zone des heures , du cadran en carton , est argentée .  Fonic lunette vitre reserveLunette chromée , fine vitre plate et réserve en aluminium fonic mlutipans dosfonic dessousfonic-boite4-facesAvant guerre les Jaz étaient vendus dans des boîtes spécifiques à chaque modèle , illustrées d’un superbe décor ( voir l’article relatif dans la catégorie : boîtes Jaz )

on notera les différences de cadran

 

En 1989 fait l’objet d’une réinterprétation qui se voulait être une réédition , voyez notre article sur le modèle anniversaire des 70 ans de Jaz