Jaz au Brésil

brasilbrazil Décembre 1947 bis

 

levy franckEnsemble de publicités publiés en Novembre , Décembre 1947 et Juin 1948 dans le journal Brésilien O Estado par le distributeur Levy & Franck de Porto Alegre , capitale de l’état du Rio Grande du Sud .

 

En revanche les publicités publiées avant guerre par cet importateur , l’un des plus importants du Brésil avec des boutiques à Sao Paulo , Riode Janeiro et Porto Alegre , ne font aucune mention de Jaz alors qu’il distribuait déjà les montres Oméga . Henri-Louis_LevyPour l’anecdote , sachez que l’un des créateurs de cette Société Anonyme fondée au XIX°, était un français , Henry Louis Lévy connu comme  Henrique Luis Levy ( Delhingen en Alsace 1829 + Sao Paulo 1896) , qui était à la fois bijoutier , entrepreneur , instrumentiste et compositeur internationalement renommé . Ses descendants fondent la Casa Lévy qui sera l’importatrice des pianos Bechstein , Pleyel , etc , encore en activité de nos jours , contrairement à la branche des bijoutiers horlogers , hélas , disparue .Jaz Nufic Brasil (4)Ce réveil NUFIC , acquis au Brésil , est porteur d’un timbre de dédouanement , réservé aux produits d’importation , comme la plupart des pays émergeants en imposaient dans les années 60 afin d’éviter la fuite des capitaux et permettre à l’industrie locale de se développer . Jaz Nufic Brasil (3)La boîte arbore une inhabituelle cocarde tricolore pour insister sur l’origine française de ce réveil … pourtant fabriqué en Allemagne par Peter Uhren . Jaz tentera de répéter au Brésil l’opération qui lui avait réussi en Inde en s’associant à Favre-Leuba avec l’usine SIFCO à Hyderabad en 1965 .  Associé à la société brésilienne IBREL , implanté dans la zone franche de Manaus en pleine Amazonie , ils assembleront jusquà 150.000 horloges murales et 100.000 montres en 1978 mais souffriront de difficultés rédhibitoires d’approvisionnement .

 

KUNIC brasilKUNIC Made in Brésil ind brasilieraLes réveils assemblés au Brésil ne porte pas la mention Made in France au bas de l’écran mais IND BRASILIERA pour industrie brésilienne  .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              La zone franche a été créée sous la dictature militaire, en 1967, pour redonner un second souffle à la ville. À cette époque, Manaus n’était plus que l’ombre de sa splendeur passée. Teatro_Amazonas_-_Vista_Aérea.jpgDans le centre-ville, le théâtre Amazonas, construit avec du marbre d’Italie et décoré avec des meubles de Paris, tombait en ruine. Il avait été élevé à la fin du XIXe siècle, au pic de la fièvre du caoutchouc , alors que le monde découvrait les propriétés du latex , la sève des grands hévéas que l’on ne trouvait qu’en Amazonie.

Cette découverte avait fait la richesse de Manaus , mais la roue a vite tourné. Dans les années 1920 , les Anglais décident de déplacer la production mondiale de latex vers l’Asie et y plantent des graines d’hévéas illégalement importées . Le caoutchouc brésilien n’est plus aussi compétitif et Manaus connaît un déclin immédiat . Le chômage et la misère dévorent la ville .

La création du pôle industriel vise donc à redonner des emplois aux extracteurs de caoutchouc. La ville passe de 250 000 habitants en 1967 à 1,8 million aujourd’hui. mais de nos jours , encore , les autoroutes sont rares et la ville reste , quasi uniquement , approvisionnée par les voies aériennes et le fleuve Amazone .

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s