Réveil inconnu cuir circa 1938/1941

IMG_3392[1]Réveil , référence inconnue ,  gainage cuir sur bois , calibre J , aiguilles glaives , aiguilles et points lumineux , contrairement aux apparences il n’est pas orientable . Format : larg. 11 cm sans les pieds  et 15 cm avec les pieds , haut. 10 cm , poids : 408 gr.

Nous ne pouvons pour le moment ni nommer ni millésimer ce réveil , son calibre J n’étant pas daté . D’autant que nous ne possédons pas encore les catalogues de 1938 à 1941 , si toutefois ils existent . C’est dans cette fourchette de temps que nous le situons par défaut et en raison de l’absence du jaseur boréal en guise de logo . Néanmoins , il faut être prudent et ne pas valider trop hâtivement un réveil comme étant un Jaz non encore répertorié . Voyez , à ce propos , les exemples de faux Jaz ou hybrides composés avec des éléments d’autres marques , auxquels nous avons consacré un article . Dans ce cas précis , le doute est balayé par ce cadran inédit qui n’a pas pu être emprunté à un autre Jaz  ; à défaut d’être très élégant il est original : les chiffres XII , III , VI et IX sont à l’extérieur du chemin de fer et les huit autres à l’intérieur .

Ces versions , exposée par un ancien site de collectionneur et aperçue sur le net , nous en présentent une autre version gainée d’un cuir plus noble et d’un cadran tout aussi inédit .inconnu Barat (3)Nous remercions chaleureusement le grand collectionneur Marc Barat pour ces photos .inconnu Barat (1)IMG_3394[1]

NYMPHIC 3004/3005 ( 1936 à 1937)

CONSULTEZ LA GALERIE DES NYMPHIC 3000 à 3007nymphic 3400NYMPHIC 3004  Nl nymphic-3005 NYMPHIC 3005 Lx                                                                                                                                                                                                                  NYMPHIC 3004  Nl et 3005 Lx , réveil de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J , 30 heures . Présentés aux pages 7 du tarif d’Août 1936 et du catalogue de l’été 1937 . Chevalet et socle en métal chromé , demi colonnes en  Jazolite couleur noyer , vitre plate en verre biseauté , huit chiffres rapportés en relief  pour la version Nl : le NYMPHIC 3004 . Pour le 3005 ou 3.005  Lx , les aiguilles  lumineuses sont pleines de radium et des barrettes sont posées sur le chemin de fer à la périphérie de chaque chiffre . Format 16,5 x 10,5 cm , poids 540 gr .nymphic anatomieLes demi-colonnes creuses en bakélite sont simplement collées et maintenues en place par le cadre en métal chromé.nymphic-gammeFascicule publicitaire présentant trois des neuf NYMPHIC , CB signifie « cadran blanc » non-lumineux et CL  » cadran lumineux« ou cadran luxe . Le NYMPHIC 3004 est au milieu .

Réveil hors catalogue export Swiss Made

Swiss MadePetit réveil sur socle , mouvement mécanique , autonomie 8 jours , Swiss Made , chiffres romains , arrêt de sonnerie au sommet , aiguilles et points lumineux ; Nous détenons peu d’informations sur ce réveil , hormis cette photo , vendu en Grande Bretagne en 2016 dans une vente aux enchères  . L’emploi du calibre CH s’impose et permet de le situer entre 1968 et 1973 ;

Réveil non-identifié 1948

ladic inconnu (1)Réveil , mouvement mécanique , aiguilles et barrettes  lumineuses ,  calibre J , format 8,3 x 7 cm , poids  225 gr , hors tarifs et catalogues , non répertorié . Nous avons reproduit ce petit réveil dans l’article des LADIC parce qu’il partage avec ce modèle contemporain beaucoup de points communs : calibre , format , pied , etc .sauf la lunette et le cadran rond .ladic inconnu dos

BROSSIC 1967 à 1970

brossic 1967BROSSIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Nouveauté du catalogue 1967/68 à la page 3, réf. 543-11 . Boîtier et socle façon or, « finition diamant » , cadran argenté , vitre en verre bombé , chiffres romains et aiguilles noirs , aiguilles et points lumineux . Diamètre 6,5 cm .

On le trouve disponible dans le catalogue 1969-70 pour la dernière fois .

Son nom sera réemployé en 1978 pour un autre petit réveil.

Réveil hors catalogue export 1968

swiss made CH facePetit réveil , mouvement mécanique , calibre CH . Cadre et socle en métal doré et brossé , cadran en métal bleu effet de gouttes , vitre plate en plexiglas , aiguilles et points lumineux , pas de chiffres mais des index . Format 9,5 x 8 cm , 380gr . Le chiffre 8 dans un cercle , qui est reproduit au cadran , rappelle l’autonomie de huit jours de ce calibre d’origine suisse , justifiant la mention Swiss Made sous le VI .

SWISS MADE CH 1969 anatomieLa mention SWISS est reportée au dos , les finitions sont de qualités , les matériaux nobles portant le poids de ce petit réveil à 380 gr .

calibre 800 CHLa référence 800 CH de ce calibre , à échappement ancre et 7 pierres , fait évidemment référence à son origine suisse . Daté en creux de 1968 sur le calibre , ce réveil n’apparaît pourtant pas aux catalogues français de cette période . Le calibre 800 CH fera sa première apparition officielle au catalogue 1971/72 dotant les BANIC , BRILIC , BRONZIC , BULIC et le réveil de voyage BERNIC . Mais nous savons par les Jazettes , le journal interne de communication avec les horlogers affiliés , que Jaz testait régulièrement de nouveaux modèles à l’export avant de les introduire ou pas sur le marché français comme par exemple la LORENESE qui ne sera vendue qu’en Italie . Apparemment ce modèle , que nous avons acquis en Angleterre , ne sera pas retenu mais a directement inspiré le BRONZIC avec son décor « minéral »  . En 1974 , tous les réveils 8 jours sont supprimés du catalogue , les modèles électroniques ayant pris leur place . Voir un exemplaire similaire daté de 1970 .

CUBIC n°336 et n°337 ( 1934) à 1935

cubic n°337 (5)CUBIC n° 336 non-lumineux de 1934                                                                                                                                                                    CUBIC n°336 et n°337 , petit réveil , mouvement mécanique ,  calibre E  . Corps en métal chromé à effet miroir et décor géométrique émaillé , cadran  en métal , arrêt de sonnerie au sommet sur base en bakélite  , sans bélière , socle en bakélite . Disponible en lumineux  référencé 337 ou  non-lumineux référencé 336 . Format 58 x 58 mm . cubic n°337 (6)Ce CUBIC est très certainement le réveil plus authentiquement et typiquement de style Art Déco de tous les JAZ . En opposition totale avec les formes organiques et féminines de l’Art Nouveau , il est de ce style dans lequel les lignes droites , les cercles ou les triangles ont été arrangés dynamiquement et des formes réelles ont été remplacées par des formes géométriques pour créer de nouvelles expressions plus techniques et viriles .

Notre CUBIC est à la fois héritier du Cubisme , sans doute à l’origine de sa dénomination , mais aussi du dazzle painting du camouflage des bateaux de la Grande Guerre .

CUBIC n°337catalogue 1934-35 page 4CUBIC n°337 lumineux  extrait du catalogue 1934/35 page 5

CUBIC n°337 lumineux ( en version lumineuse il est doté d’aiguilles « buildings » )                                                                                                                                                 Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 . En 1936 ces CUBIC n°336 et n°337 ne sont plus aux catalogues . Voyez les autres versions en consultant notre galerie photo des variantes de CUBIC 

AMPLIC n°4802 /4803 (1936 à 1937)

amplic (4)AMPLIC 4802                                                                                                                                             AMPLIC 4802 et 4803 , pendulette Art Déco , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre K , autonomie 8 jours , 11 pierres , sans fonction réveil . Chevalet socle chromé , supports en bakélite , inclinable , vitre en verre biseautée , cadran métal , 4 chiffres et 8 index en relief , mention 8 jours sous le XII , centre en forme de tonneau de métal brossé . Format 20 x 12 cm                                                                                                                                                                   amplic (1)Deux versions disponibles : 4802  non lumineuse dite à cadran blanc ou 4803 lumineuse dite à cadran de Luxe . Présent au tarif d’Août 1936 et au catalogue de l’été 1937 .AMPLIC 1937Les AMPLIC comportaient 3 variantes de cadran déclinés en CB pour Cadran Blanc non- lumineux et CL Cadran de Luxe lumineux . Amplic 4802 étiquette (1)Amplic 4802 étiquette (2)Par chance , notre exemplaire porte encore son étiquette d’origine , blanc signifie que le cadran est non-lumineux . Voyez les articles des AMPLIC 4800/4801 et AMPLIC 4804/4805charmic et amplicOn ne confondra pas les AMPLIC avec le CHARMIC  -dans l’angle à gauche-  qui est un réveil et se distingue donc aisément à sa troisième aiguille au cadran .

FEUILLIC 1950

feuillic 1950 belge.jpgFEUILLIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre 1J . Format 10,5 x 8,5 cm , poids 370 gr . Hors catalogue en France , référencé 484-11 dans le catalogue export en Belgique de 1950 . Boîtier métal coloré anodiquement , à décor de fougères sur fond grenat , socle et garnitures en métal doré , cadran métal à chiffres en relief doré brillant sur fond argenté , aiguilles et points lumineux

La dénomination FEUILLIC sera réattribuée en 1970 .  On reconnaît le corps des DABRIC et CABRIC , les aiguilles du BLAISIC et le décor des FOUGIC  .

BASIC (1939) à 1941

1939 non identifieVersion lumineuse datée de 1941 sur le marteauinconnu 1939 (1)Version non-lumineuse datée de 1939 sur le marteau

BASIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , gamme alors nommée « grand réveil », mouvement mécanique , calibre 3D à répétition , existe en lumineux et non-lumineux .

Boîtier en métal peint couleur gris/vert , lunette chromée , cadran métal , vitre en verre légèrement bombé . Diamètre 9,5 cm . Le BASIC a été décliné dans d’autres couleurs inconnu 1939 dos

 

 

La répétition de sonnerie est débrayable au sommet à côté du bouton d’arrêt de sonnerie . Cette base en tôle creuse visé sur le boîtier est  le premier du genre chez Jaz pour un réveil rond qui  n’avait utilisé que des paires de pieds jusque là : elle a l’origine de son nom . Cette dénomination de BASIC  sera réattribuée en 1969 .

 

BASIC daté 4-40 pour 4° trimestre 1940 sur le battant de son marteau