FONIC artisanal en bronze

FONIC en bronze. Nous connaissons plusieurs Jaz dont le corps, qui était en bakélite à l’origine, a été remplacé par un corps en bois réalisé un bricoleur plus ou moins doué, comme ce TOURIC en bois. Juste avant guerre, et après guerre également, nombreux étaient les Français qui avaient un tour à bois à domicile, fabriquant eux-mêmes meubles et objets décoratifs.                 

En revanche, plus rares sont ceux qui réalisaient ces copies en métal pour des raisons évidentes d’ingénierie, dont la moindre n’est pas la possession d’un four de fusion. D’évidence, il s’agit de travaux réalisés par des ouvriers employés par des fonderies en dehors de leurs travaux obligatoires. 

Le changement de matière entraîne un surpoids très important pour ce FONIC qui atteint les 1085 gr  Le format de 11,5 x 11,5 cm reste identique.

On notera que les encoches avant sont manquantes dans la version bronze

Hybrides Jaz aux écoinçons

Nous avons déjà décrit quelques hybrides d’un « baroque » consommé mais celui rentre également dans la catégorie de  « Ceux qui ne s’en font pas » que Boris Paglia , co-fondateur de Jazlebontemps , alimente périodiquement sur Facebook . La raison en est d’abord le montant demandé avec un bel aplomb : 6.400€ , rien que cela , soit le prix de cinq ou six Atmos Jaeger-Lecoultre d’occasion . Mais procédons au descriptif pour comprendre l’ampleur du ridicule : vous constatez déjà sur ce cadran ces grotesques et disproportionnés chiffres romains sur écoinçons blancs, mal collés en outre.

On appréciera la fausse revue d’horlogerie qui sert de fond : les ignares se délectent du faux clinquant, c’est connu .

Aucunes des autres horloges ou réveils de ce vendeur n’échappent à cette customisation: il est tombé sur un stock d’écoinçons et en collent partout comme un enfant qui va affubler de gommettes tous les objets à portée de ses petites mains. Le tuning automobile a trouvé son pendant en horlogerie

Un GROLIC a aussi fait les frais de cette manie, sans se soucier de chevaucher le chemin de fer. En revanche, il ne lésine pas sur la valeur de cet apport puisque cette kitscherie grotesque est proposée à 350€

Comme rien ne le gêne , il affuble une horloge dorée dûment customisée de chouettes argentées en guise de cassolettes, pour la modique somme de 1.500 €, une affaire à ne pas rater …

Mais revenons à son chef d’oeuvre à 6.400 € composé sur la base d’un « bronze » chinois d’une gaucherie frôlant le ridicule
Pour accéder au mouvement il faut dévisser le dos puisque le remontage hebdomadaire ou bi-hebdomadaire se faisait par le cadran

Mais pour comble de l’absurde , c’est un calibre D qui dote cette merveille d’une autonomie de 30 heures ; il faudra donc tous les jours retourner l’ensemble et dévisser le dos pour accéder aux clefs …inaccessibles en raison de l’encastrement du mouvement . En même temps , on aurait mauvaise grâce à être exigeant pour un prix si attractif . Vous noterez que l’animal est astucieux puisqu’il a boulonné une cloche à l’angle du calibre D et tordu le marteau pour qu’il sonne tout de même , étant que notre génie créatif a inventé le réveil de cheminée  

Florilège d’autres horloges du colleur fou d’écoinçons qui ne respecte décidément rien

Hybride au faisan circa 1960/1967

hybride au faisan (1)Hybride au faisan , pendule avec cadran Jaz Transistor , en métal doré et patiné à décor d’oiseau à longue queue en ronde-bosse à l’amortissement. Socle en placage d’onyx trois tons. H. 38,5 cm – L. 55 cm . Etrangement ce cadran nous est inconnu , nous faisons donc appel à la sagacité de nos lecteurs qui auraient déjà vu ce cadran Jaz Transistor , à quatre chiffres romains cardinaux , à dater entre 1960 début de cette catégorie à Transistor et d’avant 1967 puisque le jaseur boréal est queue en bas .hybride au faisan (2)il s’agit doublement d’un hybride puisque le mouvement est à quartz hybride au faisan (3)

Tortue réveil hybride Jaz

Tortue Benatti ouverteTORTUE , hybride Jaz sur base de réveil de voyage POUDRIC .

Notre ami, le collectionneur Serge Bennati, qui nous a confié des photos de quelques Jaz, très rares, en sa possession, porte par ailleurs un certain intérêt aux hybrides et faux Jaz, s’ils sont de qualité évidemment, voir sa music box.

tortue-2Version d’origine pour LANCEL , voir notre article sur notre site LANCEL horlogerie.journée du patrimoine 2017 Lancel (8)En 2017, lors de la Journée du Patrimoine, la maison Lancel exposait dans une vitrine de son siège parisien du XVII°, une série de ses réveils animaliers. Les tortues réveils, produits par Europa en Allemagne, sont les animaux qui ont eu le plus de succès, si bien qu’il est fréquent d’en trouver sur les sites marchands  généralement proposés à des prix très au-dessus de leurs cotes réelles. En revanche sur cette photo, il y a deux pièces – hélas fermées – figurant une tortue qu’il faut rechercher: le baromètre et le briquet.

bernadette Chirac Paris-Avril-1995Madame CHIRAC en 1995, au premier plan quelques tortues de sa collection. En France, il n’est guère  possible de traiter de tortues, sans évoquer Madame CHIRAC dont c’était le surnom et le thème de collection.

Bernadette chirac tortue Elyséeà gauche: une tortue briquet à pattes arrières larges, à droite sur le journal une autre tortue qui pourrait être un des réveils de cet article.

bernadette chirac elysée Le couple présidentiel à l’Elysée :

A une grosse tortue en obsidienne

B un cendrier/vide-poches rempli de petites tortues colorées et au bout de la flèche une tortue en métal doré .

Voir notre article sur une horloge murale à dateur Romatic , quand Madame CHIRAC vote, à Sarran en Corrèze pour la présidentielle de 1981.

Bernadette Chirac Paris-en-novembre-1974Nous avions consacré un article au réveil Jaz de Jacques CHIRAC, son époux. Bernadette Chirac à matignon 1974En 1974 , celle-ci arborait un réveil chinois, de marque Hero , sur l’ancien bureau de madame Giscard d’Estaing à Matignon .

chirac Hero dosChoix étrange sur un bureau , quand on sait que ces réveils chinois sont notoirement bruyants et leurs yeux riboulants péniblement hypnotiques et obsédants.

 

Modèle identique à celui de Bernadette CHIRAC

Tortue BenattiHybride Jaz fermé . Longueur : 12 cm  Largeur : 7,5 cm.tortue benatti3Hybride Jaztortue Benatti 2Hybride Jaz

Hybride Jaz Music Box

Music box (1)Hybride Jaz, boîte à musique. Notre ami, le collectionneur Serge Bennati, qui nous a confié des photos de quelques Jaz, très rares, en sa possession, porte par ailleurs un certain intérêt aux hybrides et faux Jaz, s’ils sont de qualité évidemment. C’est le cas, effectivement, pour ce travail artisanal complexe:  tant sur la partie tournage du bois, que pour la partie adaptation mécanique du mouvement Jaz qui déclenche la boîte à musique dissimulée dans le pied à la place de la traditionnelle sonnerie. Le cadran est celui d’un LOUVRIC 1° version de 1967, et c’est le seul élément qui vienne de Jaz. Aiguilles et mouvement sont d’un autre fabricant qui reste à identifier. Nul doute que le concepteur était un amateur très éclairé et plus probablement un horloger.Music box (2)Music box (3)Music box (4)Music box (5)Music box (6)

Réveil / porte photo sur base de JAZ METRIC

ivoire éléphant (3)Ensemble réveil et porte photo en métal , ivoire , ébène , noyer et verre , actuellement en vente sur un site professionnel de vente en ligne . Longueur 33 cm et hauteur 16 cm . Le réveil Jaz est un modèle METRIC, disponible à la vente de 1953 à 1957 .metricLe METRIC  par Jaz , le cadran bleu-nuit apparaît comme noir s’il n’est pas bien éclairé .ivoire éléphant (5)La présentation par le professionnel est la suivante , et n’est évidemment pas rédigée par hasard , à savoir :  Pendulette et porte photo de bureau d’époque Art Déco vers 1930, en ivoire, ivoire sculpté , ébène et noyer.

Nous avons déjà dénoncé , dans un article précédent sur l’Art Déco , l’utilisation abusive de ce terme ART DÉCO , employé autant à des fins mercantiles que par ignorance .

En l’occurrence pour cet ensemble , l’attribution à l’Art Déco qui est un style , mais surtout une période,  permet d’en autoriser la vente par dérogation au commerce de l’ivoire en rapport à la législation internationale et nationale . Dès lors, l’identification et la datation du Jaz de cet ensemble revêt une importance certaine puisqu’elle détermine la possibilité pour un professionnel de le vendre, légalement ou pas.ivoire éléphant (6)La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction , en anglais Convention on International Trade of Endangered Species , dit CITES , plus communément appelée Convention de Washington , est un accord intergouvernemental , signé le à Washington dont finalement la date d’application sera le 1° juillet 1975 : deux ans qui ont permis une hécatombe préventive , tout à fait légale . Pour ne pas discuter politique , nous n’entrerons pas dans le détail des nombreux décrets ou arrêtés  postérieurs , relatifs au commerce de l’ivoire  mais à leurs conséquences théoriques et pratiques , lesquels ne se recouvrent pas forcément , hélas .ivoire éléphant (7)Ces arrêtés ne modifient pas le régime de la détention à titre privé d’ivoire et de corne, « dont la détention reste libre ». En gros : pas de défense d’avoir une défense! De fait , cela pose un problème , de la taille d’un éléphant : un particulier peut donc posséder une défense d’éléphantidés ou corne de rhinocérotidés sans aucun document officiel , tant qu’il ne cherche pas à la vendre ou la transporter . Par chance , ce droit est largement ignoré et mal compris même par certains médias , comme le prouve cet article du Figaro. Tant mieux si cela dissuade beaucoup de monde d’en garder chez soi , même suite à une succession . Et encore , ni la vente , ni leur transport ne sont  interdits  si vous prouvez leur ancienneté , par les moyens les plus larges autorisés , dont voici quelques exemples:

– Permis de chasser – Accusé de recouvrement d’une taxe d’abattage
– Certificat d’origine des défenses
– Déclaration du spécimen en douanes ou autre document douanier
– Liste de colisage lors du déménagement , si les défenses y sont mentionnées
– Acte de cession ou facture d’achat des défenses
– Photographie montrant le spécimen en France et dont l’époque peut être datée
– Inventaire de succession mentionnant les défenses
– Contrat de travail justifiant d’un séjour ou d’une affectation en Afrique
– Bulletin de salaire justifiant d’un séjour en Afrique , etc.

La France étant un ex-puissance coloniale , des dizaines de milliers de français peuvent prétendre à ce type de vente , tout à fait légalement .ivoire éléphant (1)

Pour les objets en ivoire vendus par les professionnels , il est assez connu qu’ils ne peuvent vendre ceux qui sont postérieurs au 1° Juillet 1975 . En 2016 , un interdiction quasi totale du commerce de l’ivoire en France a provoqué une levée de boucliers chez les professionnels qui utilisent encore cette matière : restaurateurs , etc . Ils ont obtenus des concessions importantes qui s’appliquent à notre Jaz hybride .

A : Sont INTERDITS à la vente , les objets fabriqués après le 1°juillet 1975 composés en tout ou partie d’ivoire ou de corne .

B : Sont AUTORISÉS à la vente en France, les objets fabriqués après le 2 mars 1947 et avant le 1° juillet 1975 , composés en tout ou partie d’ivoire ou de corne, lorsque la masse d’ivoire ou de corne présente dans l’objet est inférieure à 200 grammes ou 20% de l’objet .

C Sont INTERDITS à la vente , les objets fabriqués après le 2 mars 1947 et avant le 1° juillet 1975 , composés en tout ou partie d’ivoire ou de corne, lorsque la masse d’ivoire ou de corne présente dans l’objet est supérieure à 200 grammes ou plus de 20% de l’objet SAUF s’ils sont munis de document CITES prouvant l’ancienneté de l’objet .

Comment le prouver ? Le carbone 14 pourrait être la reine des preuves. Pour information, sachez que le premier prix pour dater un objet au carbone 14  par scintillation liquide est de 425 € HT sous un délai de trois mois , 530 € sous 1,5 mois avec une variabilité de quelques dizaines d’années ! Pour être plus précis , reste la datation au carbone 14 par spectrométrie de masse par accélérateur pour la modique somme de 765€ sachant que le Jaz enchâssé dans cet ensemble est vendu … 430 € ! Bonne affaire , surtout si la réponse est négative et sans oublier qu’il faut prélever un fragment d’importance . Heureusement tout autre moyen d’expertise est reconnu , à ce titre notre site horloger Jazlebontemps qui date les horloges , réveils et mouvements , pourrait s’avérer utile .

ivoire éléphant (4)

Vous suivez toujours ? accrochez vous , ce n’est pas fini ! L’ objet vendu doit être aussi « travaillé » , c’est-à-dire qu’il doit avoir été largement sculpté ou gravé sur au moins 90% de sa surface . En cas contraire , il sera considéré comme de l’ivoire brut et ne pourra être vendu . Qu’en est il de cet objet ? Plus de 200 gr , plus de 20% ? Considérez vous que les surfaces lisses sont travaillées ? Un véritable terrible casse-tête pour les commissaires-priseurs qui doivent désormais soupeser , calculer , dater et identifier avec soin l’origine de l’ivoire utilisé dans un objet d’art ou de collection pour s’assurer qu’ils puissent le proposer au feu des enchères , une fois le certificat obtenu , ou l’inclure dans l’inventaire réalisé au profit d’héritiers. Au-delà de la simple vigilance imposée par le commerce de tout objet composé en tout ou partie d’un élément de faune ou de flore protégé , le commissaire-priseur se doit donc d’être tour à tour zoologiste ( est-ce de l’éléphant , et si oui de quelle zone géographique ? ) mathématicien ( quel poids ? Quelle proportion?) et même parfois devin ( avant ou après le 1er mars 1947? ) .

 

D’autant que les marteaux de commissaires priseurs étaient , par tradition , quasiment toujours en ivoire .

Brigitte Malcron

Vous aviez bien entendu compris qu’il s’agit de Brigitte Bardot et de Malcron , un plastique dur …

On comprend mieux que les sites de ventes , comme eBay,  aient totalement interdit l’ivoire à la vente  ; au point que la simple évocation de la couleur ivoire , pour n’importe quel objet , vous vaudra un rappel comminatoire du site de vente avec suppression de votre annonce, voire une suspension du compte : mieux vaut parler de couleur beige ou crème , serait ce pour une automobile dont on sait qu’il en existe des milliers en ivoire massif .ivoire éléphant (2)Nous vous avons déjà conseillé pour d’autres Jaz  , non répertoriés sur Jazlebontemps , d’observer l’objet de dos et d’apprécier le niveau de finition au verso de l’objet . Pour celui- ci , deux choses sautent aux yeux : la profondeur d’encastrement rend très difficile le remontage du mouvement ; ensuite il n’est pas d’usage de mettre un réveil sur un objet décoratif de cette importance , la fonction réveil n’ayant guère de sens dans un salon . Un mouvement de pendulette , n’ayant que la fonction de donner l’heure est largement suffisant et de préférence celui ci aura une autonomie de huit jours . Pour ce Jaz de fortune , il faudra déplacer l’ensemble tous les jours et se tordre les doigts afin de le remonter. ivoire éléphant (4)Finalement le meilleur moyen sera donc la datation grâce au METRIC . En supposant que le réveil Jaz soit d’origine , celui-ci date de 1953 à 1957 . D’ailleurs le style du décor correspond tout à fait à cette période de la fin des années 50 et plutôt à la fin du style moderniste qu’à de l’Art Déco . Cet ensemble est donc STRICTEMENT interdit à la vente, en raison de la date et de la proportion d’ivoire en pourcentage , sans dérogation possible et sans regrets eu égard au résultat affligeant avec ce petit éléphant , à gauche et bien gauche -par un navrant double zeugma – destiné à rappeler que la plaque est en ivoire et signé le crime . Esthétiquement , l’effet aurait été plus élégant sans cette verrue pachydermique et eut été plus écologique et éthique , en employant du pollopas ou de la galalithe , à base de lait .

Fallait-il vraiment massacrer un éléphant pour cet objet ? La réponse vous appartient . Ces autres horloges sont proposées sur le même site , dont vous vous doutez qu’elles sont tout autant qualifiées de style Art Déco par leurs vendeurs , sans l’ombre d’une preuve .507075-main-5d875906b34e5507075-alb-5d875945435beIl en est de même pour cette pendule dont le mécanisme a disparu , peut être , fort à propos , s’il était d’évidence trop récent .

Nous avons omis à dessein , d’évoquer une des matières du pseudo-Jaz :  l’ébène . Pour trouver un West African Ebony , il faut se rendre au Gabon , le dernier endroit où l’on peut trouver , de manière légale , de l’ébène complètement noir . Il sera alors nécessaire d’abattre et laisser de côté vingt arbres d’ébène qui présentent d’autres couleurs sombres mais pas totalement noires . Ces arbres sont laissés de côté , pour morts , et ne sont pas utilisés car ils ne correspondent pas à  »l’image ridicule » que certaines personnes se font de l’ébène et n’ont donc aucune valeur marchande … cela vous donne une idée des ravages causés pour obtenir un peu d’ébène  .

DRILIC et DARCIC contrefaçons soviétiques par SLAVA

DRILIC  conçu par le célèbre designer Philippe Charbonneau pour Jaz , en 1964.Slava Drilic Urss (1)Variante A du DRILIC avec des chiffres inspirés de celui du VONIC ( voir ci-dessous) par le russe SLAVA ( indiqué en caractère cyrillique , comme la mention fabriqué en URSS ) vonic 6 VONIC par Jaz Slava chiffres romainsVariante B du DRILIC à chiffres romains très étirés , étrangement ressemblants à ceux du CHANIC ( voir ci-dessous) chanic non jazistorCHANIC par Jaz CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 75Variante C à cadran faux bois . On notera qu’aucun de ces réveils russes n’est lumineux .

 

Si la ressemblance entre les SLAVA  à gauche , et les JAZ , à droite , n’est pas évidente de face au premier regard , de dos en revanche la similitude est totale et criante .Drilic dessous Slavadessous ..Slava Drilic dessus.. et dessus , ne présentent aucunes différences avec ceux du DRILIC .Drilic Urss copie Slava (1) Le mécanisme ressemble d’ailleurs beaucoup au calibre AR de Jaz ;

Le DARCIC, à gauche, a fait l’objet d’une imitation plus divergente par SLAVA puisque le cadran est bien différent et le calibre n’était pas inspiré par Jaz .                                      Nous avons précédemment rédigé un article sur le yougoslave INSA qui fabriquait des réveils Jaz sous licence  , comme le DUPLIC , lorsque des accords ont été enfin conclus avec la France qui demandait le remboursement des entreprises hexagonales , spoliées par le nouveau régime socialiste de Tito , en préalable à tout échanges commerciaux . L’économie yougoslave qui était basée sur une forme d’autogestion et non pas d’étatisation comme l’Urss , importait et exportait avec l’Ouest .                                                                                                                                                                              sovietEn revanche l’URSS se voulait autosuffisante dans tous les domaines , elle commerçait peu par rapport à sa force économique . La diffusion des réveils Jaz en Urss n’était donc pas nécessaire et n’aurait pu avoir lieu qu’à travers un transfert de technologie et une fabrication locale en raison de l’inconvertibilité des roubles et du faible pouvoir d’achat des citoyens soviétiques .

Idéologiquement se posait un problème : les droits de propriété industrielle n’étaient pas reconnus par la doxa communiste soviétique . Un décret pris en 1918 établit que tous les travaux scientifiques , mais aussi littéraires , musicaux et artistiques relèvent d’office du monopole de l’État . En outre, certaines découvertes comme les composés chimiques et les médicaments sont écartées du domaine brevetable étant donné que l’URSS ne reconnaît que la brevetabilité des procédés et non celle des produits . Cette loi interdit également aux inventeurs soviétiques de breveter leurs inventions à l’étranger … et inversement , évidemment ! Par voie de conséquence, jusqu’à la fin des années 1950 , la stratégie de l’URSS pour soutenir son développement scientifique et technique se
limite à deux moyens principaux : soit développer elle-même et de façon indépendante sa propre technologie, soit copier la technologie étrangère sans l’autorisation de ses inventeurs et assurément sans leur payer de droits : l’idéologie a bon dos . Au début des années 1960 , il paraît cependant évident que copier les inventions étrangères n’est nullement efficace étant donné que les ingénieurs soviétiques n’acquièrent pas le savoir-faire nécessaire pour l’utilisation optimale de ces technologies . Une telle stratégie se révèle également trop coûteuse en temps et en argent . Drilic diversC’est au moment de ce tournant idéologique et stratégique , dans les sixties débutantes , que sont fabriqués ces réveils , pseudos DRILIC aux accents russes , qui  font l’impasse sur ce que les originaux ont de plus remarquables : le fameux cadran et les aiguilles cunéiforme du designer français Charbonneau . L’URSS était un contrefacteur aussi important que la Chine , voire plus , néanmoins ses réseaux d’exportation dans certains domaines , comme l’horlogerie , étant proches du néant et ses frontières si étanches que Jaz n’a certainement jamais été informé de ces contrefaçons à la petite semaine .

 

L’INDUSTRIE HORLOGÈRE SOVIÉTIQUE

DueberHampdenWatchFactories_pccsSur ordre direct de Staline , l’unique société d’import /export soviétique Amtorg , fait l’acquisition en 1929 , des machines-outils de deux sociétés américaines en faillite , la Ansonia Clock Company of Brooklyn et surtout la Dueber-Hampden Watch Company , qui transitent dans 28 wagons de marchandises . Une vingtaine de techniciens américains font partie du voyage pour démarrer la production de montres par  la First Moscow Watch Factory . En 1930 , la  » Second State Watch Factory » est construite . Cette nouvelle structure se charge de la production d’horloges murales , de réveils .
mayak-horloge-sovietique-cccpRéveil design par MАЯК / MAYAK qui signifie « phare », une autre entreprise  horlogère soviétique, fondée en 1943 et spécialisée en production de masse d’objets divers dont des réveils . JLC et MolnijaSi quelques mouvements étaient copiés sans vergogne , l’Urss était toutefois largement auto-suffisante en matière de production horlogère avec des marques tout à fait indigènes , bien connues des collectionneurs de montres comme Pobeda / Victoire ou Raketa / Fusée en hommage au premier cosmonaute , Youri Gagarine .

Deux réveils SLAVA dit Spoutnik

EXEMPLES de PROPRIÉTÉS INDUSTRIELLES EST /OUEST

S’agissant du domaine le plus documenté , du fait le guerre froide et sa visibilité , c’est dans le domaine de l’aviation et des armements que nous allons chercher les différents exemples de rapports à la propriété industrielle entre l’Urss et l’Occident parfois plus complexes qu’il n’y paraît de premier abord .                        tu 144 vs concordeVOL de PLANS et APPORT SOVIETIQUE : Il suffit de comparer visuellement le Tupolev Tu -144 avec le Concorde pour être convaincu de la fraude , au point qu’il sera surnommé le Concordski . Mais plus factuels sont l’arrestation et l’expulsion de Sergei Pavlov pour avoir découvert dans ses bureaux de l’Aeroflot à Paris , les plans du Concorde en 1965 .                  PS 84 vs DC3ACHAT de LICENCE et APPORT SOVIETIQUE  : à gauche , le russe PS-84 issu du fameux Douglas DC-3 , à travers des achats officiels de plusieurs avions aux Usa et d’une licence de production en URSS . Néanmoins , ce n’est pas une copie totale puisque moteurs et hélices sont de conceptions soviétiques .TU 44CLONAGE ILLEGAL et APPORT SOVIETIQUE : à gauche , le Tupolev T-4 et , à droite , sa matrice involontaire le B-29 Superforteress . Forcés d’atterrir en Mandchourie en 1944 , quatre bombardiers B-29 et leurs équipages sont capturés par les soviétiques qui ne sont pas encore en guerre contre le Japon . En prévision de cette guerre imminente , Staline a multiplié les demandes d’achats de cet énorme bombardier , se voyant opposer un refus poli , mais ferme , des USA . Staline ordonne donc de les copier  » aucun changement ne doit avoir lieu » précise t il , hormis l’apport de moteurs russes plus puissants .chars russesCOPIE INTEGRALE et LEGALE : char russe BT-2 K et son modèle le char américain М.1931 , développé par John Walter Christie . Il serait pourtant erroné de n’en faire qu’une copie en raison de la volonté de l’inventeur de vendre ses chars et tous les plans et documents officiels nécessaires aux Soviétiques . Il a même exprimé le souhait de venir travailler en URSS , mais meurt ruiné en 1944 . Nous devons à la vérité de rappeler que les plans du  modèle précédent , le Christie M1928 , avaient été subtilisés par la Guépéou

Enfin l’exemple le plus connu des paradoxes de l’Union Soviétique en matière de brevets et de contrefaçons est l’homme le plus décoré de l’URSS  Mikhaïl Kalachnikov . Inventeur du célèbre fusil AK 47 , qui porte son nom et de cent-cinquante autres armes , ayant déposé 35 brevets d’invention . La propriété intellectuelle étant collective en droit soviétique , le succès mondiale de l’invention n’a pas fait la richesse de son créateur , qui a gardé des revenus bien modestes . Mais quand Imach , l’usine officielle russe,  fabrique 100.000 fusils d’assaut , 900.000 contrefaçons arrivent dans le même temps sur le marché . À l’origine de cette contrefaçon , les licences de fabrication abondamment données par l’URSS aux pays communistes pendant la guerre froide . Après la chute de l’URSS en 1991 , ces pays ont continué à en fabriquer  « C’est un problème majeur pour nous… La fabrication de fausses Kalachnikov en Bulgarie, en Chine, en Pologne ou aux États-Unis . C’est contraire à la loi internationale » affirme , sans rire , le directeur de l’usine Ijmach , dans le rôle de l’arroseur arrosé .

LA DÉNOMINATION JAZ en URSS

la musique sur les côtesDeux exemples de  » musique sur les côtes  »                                                                                   Les dictatures , de droite ou de gauche , ont des haines communes envers les minorités sexuelles , religieuses ou raciales mais également envers les tendances artistiques non académiques . Comme l’occupant nazi qui avait contraint la Compagnie Industrielle de Mécanique Horlogère , à une ruse sémantique avec l’adoption du jaseur boréal , pour faire oublier que son nom Jaz , était en rapport direct avec le Jazz américain .

1327329163_22Le gouvernement soviétique n’aurait pas admis qu’une marque étrangère fasse référence à quoi que ce soit d’américain sur son territoire . En cas d’importation , bien improbable , Jaz aurait été obligé de changer de nom . La plupart des enregistrements musicaux étrangers étaient interdits en URSS  et étaient dénigrés comme « impérialistes ». En témoigne cette expression fameuse à l’époque : « Aujourd’hui il joue du jazz, demain, il trahit la patrie » . Le parti au pouvoir ne souhaitait pas que ses citoyens écoutent du rock-and-roll , du jazz ou d’autres styles incitant à la quête de liberté . Les nouveaux tubes des Beatles ne pouvaient donc être obtenus que sur le marché noir à des prix faramineux . Étant donné que la demande était très élevée , les trafiquants  avaient une ingénieuse manière de la satisfaire : « imprimer » les chansons sur des radios médicales fournies par les hôpitaux . Il s’agissait essentiellement de radiographies de poumons , représentant un thorax d’homme , d’où l’appellation de « musique sur les côtes »bien connue des soviétiques .

 

TOURIC version artisanale en bois

Ce TOURIC en bois est bien à sa place dans cette des hybrides et faux Jaz  puisqu’il ne s’agit pas d’une production de la marque au jaseur boréal  . Néanmoins , il devrait y tenir une place de choix tant le menuisier a respecté les caractéristiques et les cotes du TOURIC  soit 120 x 155 mm , aboutissant à un objet de qualité . D’évidence il possédait un exemplaire original pour réussir cette version bois ; elle est quasiment indestructible , contrairement à la bakélite d’origine dont on sait combien elle cassante et fragile , ce qui explique sans doute ce travail . Le cadran correspond bien aux autres TOURIC que nous connaissons, mais pas les aiguilles, sans que cela est d’incidence réelle sur sa  » validité » . Effectivement comme toutes les productions de guerre, 1940 à 1942 sont les dates avérées des TOURIC connus , les normes sont fluctuantes en raison des restrictions imposées par l’occupant et pénuries que tout conflit provoque .touric bois dos et dessus (1)touric bois dos et dessus (2)

Fonic en marqueterie de Style Art Déco

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est fonic-c3a9lc3a9phant.jpgD’ordinaire cette rubrique , consacrée aux hybrides et faux Jaz , sert plutôt à dénoncer des assemblages de fortunes , souvent hideux ou ridicules . En revanche la qualité de base de fabrication de cette pièce , proposée par un commissaire priseur lors d’une vente sur place dans une maison de l’Indre le Lundi 13 Janvier 2020 , force un peu plus le respect que d’habitude puisqu’au premier regard  ce travail de placage et de marqueterie semble avoir été conçu sur mesure autour d’un FONIC . Toutefois , on constate vite que la fenêtre d’ouverture n’épouse pas parfaitement la silhouette du cadran du FONIC , même s’il y a eu un effort pour faire correspondre le dessus avec son sommet en chapeau de gendarme . Hélas , nous ne disposons pas de vue de l’arrière de cet hybride puisque nous l’avons constaté sur les autres faux Jaz : si les contrefacteurs arrivent parfois à faire correspondre plus ou moins la lunette avec leur substitut , il n’est pas aussi aisé de faire correspondre également le dos ; Nous avons repris la description de Maître Anne Meillant-Jamet qui définit l’horloge comme étant de style Art Déco , même si les deux femmes , vêtues de voiles , tendent encore vers l’Art Nouveau , lesquelles ne sont pas sans rappeler , les danseuses grecques du GALLIC qui sont elles authentiquement et purement Art Déco . Le plus étrange étant , pour notre Jaz , la présence d’un éléphant sur fond noir qui s’accommode difficilement du voisinage avec ces nymphes aux voilages tourmentés .

La présence de cet éléphant est un donc peu étrange , même si l’association d’un pachyderme avec une horloge remonte au moins au XIII° siècle , avec la spectaculaire clepsydre de Al-Jazari et ses sept mètres de haut . Les pendules à animaux connaissent ensuite un grand succès sous le règne de Louis XV . Les animaux « exotiques » fascinent . Autruches, rhinocéros, éléphants, crocodiles, mais aussi sangliers, taureaux ou cerfs sont autant de motifs que l’on retrouve dans toutes les formes d’arts décoratifs sous le règne du Bien Aimé . La pendule à l’éléphant est le modèle le plus en vogue . L’éléphant animal noble et robuste , figure dès la Renaissance sur certaines horloges à automates exécutées notamment à Augsbourg .

La réalisation d’une pendule au XVIIIe fait appel à deux corps de métiers bien distincts par le système des corporations : le bronzier et l’horloger. Le savoir faire du bronzier associé à la maîtrise technique de l’horloger permet d’en faire des objets précieux et recherchés.

On verra par exemple de grands bronziers tels que Caffieri ou Jean-Joseph de Saint Germain collaborer avec des horlogers tels que Louis Leroy et Étienne Lenoir.

Ces grands bronziers créèrent de nombreux chenets ou pendules avec ces animaux . Les pendules à l’éléphant de Saint-Germain font partie des pièces les plus symboliques de ce goût . Il se présentait d’ailleurs ainsi dans son annonce: « Saint-Germain, maître fondeur, ciseleur et modeleur fait et vend toutes sortes de boetes pour dorer en or moulu ou en couleur d’or, comme bronze…, boete elephantes, à lion, à taureau et autres, fait les desseins, et modelles en cire, le tout à juste prix. »                                                                                                                                                                                                                 Pour un collectionneur de mobilier et d’objets d’arts du XVIIIe siècle, la pendule à l’éléphant constitue donc une pièce centrale à posséder .                                                      Ces pendules vont se prolonger dans un style Transition jusqu’au début du règne de Louis XVI . Elles reposent alors sur des socles rectangulaires composés de croisillons , de frises de grecques ou de postes grecques . Par la suite, le succès des pendules aux animaux durera pendant le XIXe siècle , période éclectique par excellence où l’on adore copier les styles de l’ancien régime .editions-monelle-hayot_couverture-automatesSur ce sujet , nous vous invitons à consulter ce petit film sur le site de la célèbre Galerie Kugel , du quai Anatole France à Paris , qui a présenté à plus de 10.000 visiteurs en 2016 une collection impressionnante d’horloges et automates dont ce livre est tiré .

laura son père alexis & oncle nicolasMaria Kugel son père Alexis et son oncle Nicolas                                                                                                                                                                Les  KUGEL sont parmi les plus grands collectionneurs d’horlogerie au monde depuis plusieurs générations et dorénavant les plus prestigieux antiquaires d’Europe . Nicolas et Alexis Kugel représentent la cinquième génération d’une dynastie d’antiquaires commencée en Russie à la fin du XVIIIe siècle avec Elie Kugel . Collectionneur de pendules et de montres , il vécut plus de cent ans et persuada son fils Joseph de devenir horloger afin d’entretenir sa collection . Ce dernier , pris au jeu , commença parallèlement un commerce de pendules et de montres d’occasion qu’il étendit peu à peu aux bijoux et à l’orfèvrerie . Son petit-fils , Matias (1876+1968) , grand-père de Nicolas et Alexis, spécialisé dans l’orfèvrerie , établit son commerce à Minsk et Saint-Pétersbourg. Jacques (1912+1985) , leur père , émigra ensuite à Paris en 1924 où en 1958 il ouvrit une galerie rue Amélie puis rue de la Paix . Il élargit alors son activité aux meubles et aux tableaux . En 1970 , Jacques s’installa au 279 rue Saint-Honoré et y acquit une réputation internationalement reconnue . À sa mort en 1985 , Nicolas et Alexis ont pris la direction de la galerie et perpétuent la tradition familiale .

collotDepuis 2004, la galerie est installée dans l’Hôtel Collot , 25 quai Anatole France, construit en 1840 pour Jean-Pierre Collot , directeur de la Monnaie , par Louis Visconti l’architecte le plus célèbre de son temps , auteur de la réunion Louvre/Tuileries et du tombeau de Napoléon .

Dans ce palais restauré et brillamment redécoré , les KUGEL organisent des expositions prestigieuses dont les catalogues deviennent des ouvrages de collection recherchés .clockbulgari.jpgEn 2018 , les KUGEL , ont vendu à la TEFAF de Maastricht , la plus prestigieuse foire aux antiquités du monde , cette colossale horloge issue de la la Collection Constantino Bulgari , en vermeil et ivoire , haute comme un gâteau de mariage à cinq étages , fabriquée à Augsbourg en Bavière en 1637 .

Réveil de style maçonnique

Réveil à décor maçonnique sur base de SAPIC . Il ne s’agit pas d’une production Jaz et même assez probablement d’une travail artisanal au vu de la naïveté et une certaine gaucherie de la facture . Les initiales JB sont celles de Jakin et Boaz qui sont , selon la Bible Hébraïque , les noms des deux colonnes d’airain fabriquées par Hiram et placées par le roi Salomon à l’entrée du Temple de Jérusalem dont les temples maçonniques s’inspirent et qui sont positionnées sur ce réveil à V et VII heures .

Montres maçonniques et horloges maçonniques : on voit qu’aucune règle n’existe sur la répartition des symboles dont on comprend qu’elle est absolument aléatoire . La raison est évidente : si les rites , l’architecture des temples et leurs décorations sont codifiés , il n’y a rien concernant l’horlogerie qui n’entre pas dans les accessoires usuellement employés par les Francs Maçons comme les gants blancs , les tabliers , épées , médailles , etc , lors de leurs rites ou assemblées . D’ailleurs les boutiques en ligne consacrés aux objets maçonniques , lesquels ne sont pourtant avares d’objets hétéroclites comme des confettis équerres pour la table des Agapes , ne proposent ni montres , ni horloges . Ce réveil Jaz transformé n’est probablement qu’un de ces nombreux objets fabriqués sur cet thématique dans le seul but d’en tirer profit .maçonnique                                                    Pendule maçonnique Junghans