GREINER Electronics et JAZ

Dans les années 50 Jaz avait breveté et distribué le SPIREGLOR et le TEXTOSCOPE   , deux appareils destinés à l’industrie horlogère . Jaz Actualités 2 Janvier 1975extrait Jaz Actualités n°111 du 2 janvier 1975                                                                    En 1970 Jaz se lance enfin dans la production de montres – consultez le site de référence https://sites.google.com/site/jazmontrevintage/  de notre ami Stéphane spécialiste des montres Jaz – ce qui impliquera un gros effort de formation des horlogers affiliés d’autant que cela correspond avec l’essor de l’horlogerie électronique , à diapason et à quartz . Afin de faciliter l’équipement des réparateurs , Jaz va s’associer à GREINER Electronic .

Dans les années 70 , le leader des appareils de réglage et de diagnostic c’est bien  GREINER Electronic de Langenthal en Suisse dont Jaz se fera le distributeur exclusif . Les représentants de Jaz montres – ce n’était pas les mêmes que ceux des horloges ou des réveils – étaient également distributeurs exclusifs des machines GREINER Electronic Jaz Actualités 1° Juillet 1977extrait Jaz Actualités n°131 du 1° juillet 1977                                                                      Le nettoyeur à ultrason l’ULTRASON U-3 ( voir son fonctionnement sur You Tube  https://www.youtube.com/watch?v=L0miGsLkTlc  )Jaz Actualités 8 sept 1978Fin de cette collaboration en 1978Jaz Espanola SACette enveloppe en notre possession , datée du 23 Septembre 1974 , prouve qu’à la même période , la branche espagnole de Jaz , JAZ ESPANOLA S.A. , s’adressait à la concurrence directe pour GRENIER electronic  qu’était WITSCHI Fils , autre spécialiste suisse des appareils de mesures et de test pour l’horlogerie .

GECIC 1974

gecic (2)

GECIC , pendule murale , mouvement électrique à diapason , calibre FD. Nouveauté du catalogue 1974 à la page 23 , référencée 2902-10 . Boîtier en métal chromé embouti , index sérigraphiés imitant des vis , vitre en plexiglas ,  trotteuse centrale rouge . Format 26 x 26 cm . La GECIC n’est plus disponible en 1975 , année où apparaît son anagramme la CEGIC qui reprend son boîtier et sa vitre en plexiglas .

Le calibre à diapason représentait pour Jaz , à cette époque , un nouveau et réel progrès dans la recherche de la précision en horlogerie.

 

 

BALIC 1972 à 1974

balic

BALIC , pendule à poser , gamme Diapason , mouvement électrique à diapason , calibre FD. Nouveauté du catalogue 1972/73 à la page 2 , référencée 2911-70 . Boîtier en métal doré sur pieds façon or , décor ciselé , trotteuse centrale , non lumineux  . Format 13,5 x 16,5 cm. Elle n’est plus disponible en 1975 . La dénomination BALIC avait déjà été attribué à un réveil de voyage en 1952  et sera réemployée en 1982 pour une horloge murale .

DIAPIC 1971 à 1974

 

DIAPIC , pendule murale , mouvement électrique à diapason , calibre FD. Nouveauté du catalogue 1971/72 à la page 21 , référencée 2901-10 . Boîtier gris  ou rouge/orangé , lunette nickelée , trotteuse centrale . Diamètre 30 cm .  La DIAPIC n’est plus disponible en 1975.

Son nom est de toute évidence inspiré de son calibre à diapason , représentant pour Jaz , à cette époque, un nouveau et réel progrès dans la recherche de la précision en horlogerie .Néanmoins cette expérience restera sans lendemain puisque La DIAPIC est la seule horloge à diapason diffusée par Jaz .

ANGLIC 1972 à 1976

Jaz Anglic (Copier)

ANGLIC , pendule à poser , gamme Diapason , mouvement électrique à diapason , calibre FD. Nouveauté du catalogue 1972/73 à la page 2 , référencée 2910-70 . Corps en métal noir et façon  brillant , chiffres romains sur écoinçons blancs , trotteuse centrale , non lumineux . Format 13 x 21 cm. Apparaît pour la dernière fois au catalogue 1976 .

Sa dénomination ANGLIC lui vient de l’habitude , prise par les antiquaires , de dénommer pendules anglaises toutes  les horloges de table à poignée en guise de bélière