BINIC 1959 à 1961

binicBINIC , réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre 1AF , autonomie 8 jours , 11 jewels ou  11 pierres , une seule clé pour le mouvement et la sonnerie . Nouveauté du catalogue 1959/60  à la page 4 , référencée 812-13 . Boîtier en laiton massif , cadran argenté mat , 4 chiffres métal en relief  , aiguilles et 8 points lumineux . Format 13,5 x 9 cm . Le BINIC est encore au catalogue 1960/61 mais il n’est déjà plus présent dans  celui de 1961/62 soit deux années d’existence seulement . Le nom de BINIC sera réattribué en 1977 à un réveil .

TARVIC première version 1956 à 1964

tarvic (2)tarvic 11 jewels vert

TARVIC , réveil de voyage , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , échappement à ancre , calibre AF , autonomie 8 jours , 11 pierres , une seule clé pour remonter mouvement et sonnerie . Référencé 808-21 pour ce modèle gaîné façon lézard rouge . Aiguilles et points lumineux . Format 7,5 x 8,5 cm , épaisseur 3,2 cm . On le trouve également sans la mention « 11 jewels » sur son cadran.

Plusieurs références jusqu’en 1957:

  • 808-11: gainé maroquin vert
  • 808-21: gainerie façon lézard rouge
  • 808-31: gainerie façon lézard havane clair
  • 808-71: gainerie cuir rouge
  • 808-81: gainerie cuir vert
  • 808-91: gainerie cuir agate brun

Nouvelles références en 1958:

  • 808-17: gainé cuir façon lézard Hermès
  • 808-27: gainé cuir uni rouge
  • 808-37: gainé cuir uni noir
  • 808-47; gainé cuir façon porc
  • 808-57: gainé cuir uni vert

Le TARVIC fait son apparition  en 1956 à la première page du catalogue . Il devenait le premier réveil de voyage JAZ à mouvement huit jours de format portefeuille . Son calibre AF le faisait donc naturellement entrer  dans la gamme des Jaz de Luxe . Apparue en 1951 cette catégorie était  constituée des Jaz les plus travaillés esthétiquement , les plus sophistiqués techniquement et donc les plus chers juste après les Tirages Limités . On y trouvait réveils , pendulettes , pendules à poser -et même quelques unes à suspendre- ainsi donc que des réveils de voyage .

Le TARVIC  peut se targuer d’une longévité exceptionnelle puisqu’on le trouve disponible pour la dernière fois au  catalogue de 1970/71 soit près de 15 ans de présence , en ne subissant au catalogue 1964/65 qu’ un petit “lifting” pour le cadran dont les chiffres changent , ils  sont modernisés et repoussés en bordure , à cheval sur un ” chemin de fer “allégé et l’on passe de 2-4-6-8-10-12 à 3-6-9-12. Les aiguilles sont affinées et l’aiguille du réveil raccourcie.

tarvic (5) tarvic (10)

L’habillage du mouvement a lui aussi été modifié ( les deux modèles ci-dessus) . Le cuir choisi pour les premières années est au choix  “maroquin” , uni ou  façon “lézard ”proposés  en 6 teintes  au total . Pour la période couverte par les catalogues de 1960/61 et 1962/63  , le cuir des TARVIC est réalisé par la célèbre Maison Hermès ….avant d’être gainé  avec un plus simple cuir Madras les dernières années , pour un ensemble de 13 références depuis l’origine .  Il est , à ce titre , un “survivant”puisque la catégorie des Jaz de Luxe disparaît pour les autres modèles en 1968/69 : le TARVIC 2° version  reste le seul de cette catégorie en vente en 1968/69 et 1970/71 arborant fièrement , sur le papier glacé de ces derniers catalogues , son ancien logo à jazeur queue basse au milieu des nouveaux Jaz , depuis 1967, à queue haute .

 

Boîte de TARVIC 808-17 cuir bordeaux façon lézard

Le carton de l’emballage étant fin , il est doublé à l’intérieur de carton ondulé . Elle porte,  comme toutes les boîtes Jaz , la référence du réveil imprimée au tampon encreur au tampon .

TARVIC dernière version 1964 à 1971

tarvic (11)TARVIC , réveil de voyage , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique échappement à ancre , calibre AF , autonomie 8 jours , 11 pierres , une seule clé pour remonter mouvement et sonnerie , aiguilles et points lumineux . Référencé 808-35 pour ce modèle en cuir noir . Aiguilles et points lumineux . Format 7,5 x 8,5 cm , épaisseur 3,2 cm .

Plusieurs références en 1964:

  • 808-15: gainé cuir madras bordeaux façon lézard (1964/65 uniquement)
  • 808-25: gainé cuir madras uni rouge (jusqu’en 1968)
  • 808-35: gainé cuir madras uni noir
  • 808-45: gainé cuir madras façon porc
  • 808-55: gainé cuir madras uni vert (jusqu’en 1968

Le TARVIC fait son apparition  en 1956 à la première page du catalogue en 6 teintes disponibles . Il devenait le premier réveil de voyage JAZ à mouvement 8 jours de format portefeuille . Son calibre AF le faisait donc naturellement entrer  dans la gamme des Jaz de Luxe . Apparue en 1951 cette catégorie était  constituée des Jaz les plus travaillés esthétiquement , les plus sophistiqués techniquement et donc les plus chers juste après les Tirages Limités . On y trouvait réveils , pendulettes , pendules à poser -et même quelques unes à suspendre- ainsi donc que des réveils de voyage .

Le TARVIC  peut se targuer d’une longévité exceptionnelle puisqu’on le trouve disponible pour la dernière fois au catalogue de 1970/71 soit près de 15 ans de présence , en ne subissant , au catalogue 1964/65 , qu’ un petit « lifting » pour le cadran dont les chiffres changent (on passe de 2-4-6-8-10-12 à 3-6-9-12) et sont modernisés et repoussés en bordure  à cheval sur un  » chemin de fer « allégé. Les aiguilles sont plus fines, et l’aiguille du réveil est raccourcie ( modèle ci-dessus) .

L’habillage du mécanisme a lui aussi été modifié.

Le cuir choisi est cette fois un cuir Madras , cuir fin et souple de vachette , après l’utilisation au début de « maroquin » et même d’un cuir façon « lézard  » réalisé par la prestigieuse Maison Hermès . Il est  à ce titre un « survivant »puisque la catégorie des Jaz de Luxe disparaît pour les autres modèles en 1968/69 : il reste le seul de cette catégorie en vente en 1968/69 et 1970/71 arborant fièrement , sur le papier glacé de ces derniers catalogues , son ancien logo à jazeur queue basse au milieu des nouveaux Jaz  qui depuis 1967 sont à queue haute .

tarvic-3

DIRIC / La PERSIANA 1957 à 1964

diric boite.JPG

DIRIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre 1AF , à ancre , 11 pierres , autonomie 8 jours , une seule clé pour remonter mouvement et sonnerie . Nouveauté du catalogue de 1957 à la page 2 , référencée V869-99 . Boîtier laqué corail décor polychrome chinois ; socle , pieds , colonnettes , lunette et jonc en métal « or »; cadran argenté satiné , zone centrale décorée paysage relief « or », 4 chiffres , 8 points d’heures et aiguilles « or », glace en verre biseauté , portes escamotables , aiguilles et points  lumineux . Format : haut 7,5  longueur 9 cm épaisseur 5 cm , poids 550 gr .1957-page-2 Présenté dans le catalogue 1957 à la même page des Jaz de Luxe  que son prédécesseur le RIDIC apparu deux ans  plus tôt . On y lit  » RIDIC : portes escamotables , six présentations : c’est une EXCLUSIVITE MONDIALE JAZ . DIRIC : encore mieux , il est équipé d’un mouvement 8 jours-réveil ! «  Effectivement  si le DIRIC ne dispose pas de la sonnerie  limitable qui est une exclusivité mondiale propre au calibre AB , il ne s’agit pourtant pas d’un parent pauvre du RIDIC, bien au contraire puisqu’il est un peu plus onéreux . De fait le DIRIC est doté du calibre AF qui lui offre une autonomie de 8 jours contre 60 heures maximum pour le RIDIC .

Ce modèle disparaît de la collection 1961-1962  au profit de deux autres DIRIC à décor de poissons polychromes ;  dessus , socle , pieds , colonnettes , lunette et jonc sont en métal doré , cadran argenté , chiffres en relief , glace en verre biseauté , portes escamotables , chiffres et points  lumineux . Ils sont disponibles en deux variantes de couleurs pour le boîtier : laqué noir , réf. 871-13 ou  laqué vert d’eau , réf. 871-33 . Dernière apparition au catalogue 1963/64 .diric poissons ferméDIRIC 871-13 noirdiric poissons

DIRIC 871-13 noir ouvert mentions 11 jewels et 8 au cadran 

Diric 871-33 vert deauDIRIC 871-33 vert d’eauDiric 871-33 vert deau ouvert DIRIC 871-33 vert d’eau ouvert. Contrairement à la version noire 871-13 , ce cadran ne comporte ni la mention 11 jewels , ni l’estampille 8 pour l’autonomie de 8 jours.

Version Swiss Made 15 jewels 8 jours

                                                                                                                                       

persianaEn 1951 les Jaz se vendaient déjà dans 61 pays ; à l’export leurs productions étaient parfois rebaptisées : ainsi les DIRIC et RIDIC s’appelaient La Persiana  en Italie , dénomination qui leur va très bien puisque cela signifie persienne ou volet ce qui caractérise parfaitement ces cabinets à deux volets .