INSA horlogerie Made in Yougoslavia et son DUPLIC

duplic insa (1)Réveil par INSA d’après le DUPLIC de Jaz . Il existe plusieurs variantes de cadran .Insa rouge (1)variante par Insa , made in Yougoslavia  

les trois DUPLIC par Jaz insa grenat (3)duplic-boc3aete-dosla comparaison des dos , laisse comprendre que les mouvement sont identiques ou très proches

 Variantes de cadran pour INSA 

Version à chiffres romains sur écoinçons noirs Processed By eBay with ImageMagick, z1.1.0. ||B2Ces chiffres épais n’apparaissent sur les Jaz que dans les années 70 , preuve que ce modèle a été produit sur plusieurs décennies .

 

catalogue INSALe DUPLIC de INSA apparaît à l’extrême gauche en haut de ce petit dépliant , non daté . On reconnait ,  tout de suite à sa droite,  un grand réveil en pollopas fabriqué sous licence en Yougoslavie d’après un célèbre modèle de Japy qui sert aussi de bases aux premiers réveils animés de la marque de Beaucourt .

à gauche la version INSA , à droite la version Japy

Le Maréchal Tito, président à vie , disait de son pays , non sans cynisme :  » La Yougoslavie a six républiques , cinq nations , quatre langues , trois religions , deux alphabets et un seul parti » . Il aurait pu ajouter …et une usine d’ horlogerie

INSA a été fondé le 17 Août 1950 , sous le nom de  » FABRIKA SATOVA » , littéralement « usines d’horloges » , avec son siège à Zemun , près de Belgrade , capitale de la Serbie et de l’ex-Yougoslavie .                                                                                                                                                                                                                                                          En 1952 , environ 40 000 réveils ont été produits .                                                                             En 1954 , cette société est rebaptisée industrie horlogère « INSA »                                                En 1955, environ 15 000 réveils et environ 9 000 temporisateurs de cage                                                   d’escaliers  ont été exportés. Insa 1959Sur ce document de 1959 , on reconnaît un DUPLIC , estampillé INSA , mais plus proche du DUPLIC que ceux vus plus hauts , avec son cadran grenat et des aiguilles semblables au Jaz . En bas du document les temporisateurs de cages d’escaliers , une branche importante de cette entreprise Yougoslave .

Une autre des grandes spécialités d’INSA sera , durant près de 40 ans , les compteurs d’échec ; à droite le célèbre champion yougoslave Nikola Karaklajić , Maître international et par ailleurs disc-jockey de radio et journaliste musical jouant devant un INSA .

insa-zemun-yugoslavia collectionPetite collection de réveil Insa , avec à l’arrière plan : le Japy à gauche et le Jaz à droite .

Le PEINTRIC par INSA et à droite la version de Jaz produite de 1972 à 1981 .

Quasiment identique mais rappelons qu’il s’agit en fait d’une production de PETER Uhren

Grande horloge INSA , rue Prince Michel ou Ulica Knez Mihailova à Belgrade dans les années 80 . De nos jours la rue du Prince Michel est considérée comme l’une des plus belles rues piétonnes de l’Europe de l’Est où s’affichent toutes les grandes marques mondiales , de ce fait et en raison de sa grande visibilité l’horloge Insa reste un des points de rendez vous privilégiés des belgradois et un symbole de la ville .Memorial Banja luskaMemorial-3à Banja-Luska en Bosnie,  en guise de monument commémoratif du séisme de 1969, les autorités ont conservé une horloge tombée en panne, à l’heure pile de la plus grosse secousse. A été ajouté la date fatidique sur le cadran et elle repose sur un pied spécifique, dont la forme brisée évoque irrésistiblement une faille sismique.

Au début des années 1980 , l’économie yougoslave est mal en point , depuis la mort de Tito , une situation accentuée par la sortie du modèle communiste . Heureusement l’entreprise avait déjà d’autres branches d’activité , comme les compteurs d’eau , qui lui permettent d’ailleurs de se développer de nos jours avec ce modèle à affichage déporté comme nos compteurs Linky . à droite un mécanisme retardateur pour tête de fusée d’obus de mortier , qui n’a rien pour étonner puisque , dès 1953 , Lip et jaz se sont partagés un immense marché de 5 milliards de Francs pour fournir l’armée américaine en mécanismes de fusées d’obus , tout à fait similaires .

Néanmoins en 1990 , l’INSA était devenue l’un des principaux horlogers en Europe avec une production annuelle de 1.200.000 réveils par an dont la moitié pour le marché allemand , dont ses propres créations créations et même des montres assemblées en Yougoslavie

La période de 1991 à 2000 a été marquée par des difficultés exceptionnellement importantes causées par le blocus économique international décrété par l’Onu , contre la Serbie . Depuis la levée des sanctions, des efforts importants ont été déployés pour relancer la production et augmenter les ventes mais de nos jours la production de réveils est retombé à 10.000 réveils . insa 2020 (2)Productions récentes de réveils Insa insa 2020 (3)insa 2020 (1)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s