Les chiffres et aiguilles Breguet

aiguillesLes fameuses aiguilles Breguet , à « pomme » excentrée et évidée, ornent les créations de la marque Breguet depuis plus de deux siècles. Dessinées vers 1783, cette nouvelle forme séduit par son élégance et l’aiguille rencontre un succès immédiat. Le terme « aiguille Breguet » entre bientôt dans le vocabulaire courant des horlogers. Ces aiguilles , sobres et très lisibles, agrémentent la plupart des modèles Breguet mais aussi beaucoup d’autres marques dont 41 modèles de Jaz  . Consultez notre article sur les autres styles d’aiguilles.chiffres BreguetCe sont 59 Jaz qui affichent également les célèbres « chiffres Breguet » à la calligraphie si particulière , alors que 350 Jaz -réveils et pendules confondues – affichent des chiffres romains . À la fois fins et lisibles, d’une grande élégance, les chiffres arabes dessinés par A.-L. Breguet sont encore employés de nos jours et communément désignés par son nom . Avant la Révolution française , chez Breguet , ces chiffres étaient combinés avec de petites étoiles pour les divisions des minutes, les fractions de cinq minutes étant marquées par une fleur de lys stylisée. Ils trouvèrent leur forme définitive vers 1790.

Réveil hors catalogue export 1970

export facePetit réveil , mouvement mécanique , calibre CH . Cadre et socle en métal doré , cadran en métal brossé , vitre plate en plexiglas , chiffres Breguet , aiguilles Breguet , aiguilles et points lumineux . Format 7 x 7,5 cm , 275 gr . Le chiffre 8 dans un cercle qui est reproduit au cadran rappelle l’autonomie de 8 jours de ce calibre d’origine suisse , justifiant la mention Swiss Made sous le VI .export dosLa mention Swiss est redoublée au dos export calibre CH (1)La référence 800 CH de ce calibre , à échappement ancre et 7 pierres , fait évidemment référence à son origine suisse . Daté en creux de 1970 sur le calibre , ce réveil n’apparaît pourtant pas aux catalogues français de cette période . Le calibre 800 CH fera sa première apparition officielle au catalogue 1971/72 dotant les BANIC , BRILIC , BRONZIC , BULIC et le réveil de voyage BERNIC . Mais nous savons par les Jazettes , le journal interne de communication avec les horlogers affiliés , que Jaz testait régulièrement de nouveaux modèles à l’export avant de les introduire ou pas sur le marché français comme par exemple la LORENESE qui ne sera vendue qu’en Italie . Apparemment ce modèle , que nous avons acquis en Allemagne , ne sera pas retenu mais avait servi de test pour les cinq  modèles cités plus haut qui ne seront proposés qu’aux catalogues 1971/72 et 1972/73 . En 1974 tous les réveils 8 jours sont supprimés du catalogue , les modèles électroniques ayant pris leur place . Voir un exemplaire similaire de 1968

NIGRIC 1968 à 1970

nigric (5)NIGRIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Nouveauté du catalogue 1968/69 à la page 2 , référencée 553-11 . nigric anatomieBoîtier taillé dans un bloc de plastique massif teinté en noir dans la masse , socle et pieds en laiton doré , terrasse en plastique doré , quatre colonnes cannelées aux angles en métal doré , aiguilles Breguet , chiffres Breguet , vitre en plexiglas bombée facettée à la couronne , cadran doré , aiguilles et points lumineux . Format 9 x 10 cm , poids 375 gr . Son nom lui vient bien de sa couleur noire … Le NIGRIC n’est disponible qu’aux catalogues 1968/69 et 1969/70 .

L’origine de son nom lui vient de sa couleur noire du latin nigrare = noircir  ou niger = noir

CHARLIC 1968 à 1969

Charlic  b.jpgCHARLIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Disponible uniquement au catalogue 1968/69 à la page 4 . Boîtier en métal doré , aiguilles Breguet , chiffres Breguet , aiguilles et points lumineux , socle support en plastique imitation marbre , Deux couleurs disponible pour le socle en forme de siège curule : vert marbré réf.555-91 ou brun marbré 555-81 . Format 9 x 11 cm , poids 295 gr .

L’étymologie de son nom est assez subtile puisqu’elle s’inspire de sa forme de siège curule ( currus , currulis : chariot) et de Charles X , bien que ce type de siège romain soit  plutôt l’apanage du Style Directoire , mais tout simplement par rappel de la forme du X .

TRASPIC 1969 à 1970

traspicTRASPIC , horloge murale , gamme des Jaz Transistor , mouvement électrique à pile LR14 , calibre AN , licence ATO . Disponible uniquement au catalogue 1969/70 à la page 26 , référencée 2267-10 . Corps en métal doré et soleillé et verre cathédrale , fausse bélière , aiguilles noires , chiffres Breguet . Diamètre 30 cm .

FARBIC 1965 à 1967

farbic face

FARBIC , réveil de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Nouveauté du catalogue 1965/66 à la  page 11 , référence 522-11 . Boîtier en laiton , cadran façon argent avec décors dorés , chiffres Breguet noirs sur zone des heures dorée , vitre en plexiglas ; aiguilles dorés et points lumineux . Format 9,5 x 7,5 cm , poids 265 gr . Il n’est plus disponible dans la collection 1967/68 .farbic 2farbic dosfarbic tranche

AMBRIC 1968 à 1969

ambric 1AMBRIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Nouveauté du catalogue 1968/69 à la page 5 . Corps et pied métal façon or brossé , finition diamant , cadran métal argenté finement quadrillé , vitre en verre bombé , lunette en plastique doré décoré d’un rang de perles , chiffres Breguet , aiguilles et points lumineux . Format 8 x 13 cm , poids 350 gr .

AMBRIC 554-81

AMBRIC 554-41

Deux couleurs de socle disponibles : socle noir réf.554-41 ou socle brun ambré rouge réf.554-81 , cette couleur étant à l’origine de son nom . Existence extrêmement brève pour l’AMBRIC qui n’est disponible qu’au catalogue 1968/69 , toutefois il survit à travers le BRAMIC , son anagramme, qui est un AMBRIC sans son socle et doté du calibre DV .ambric anatomiePour démonter l’AMBRIC il faut d’abord dévisser le sommet A pour libérer l’ensemble cadran / mécanisme  ; la vitre est en verre bombée C ; tous les éléments sont en métal doré , exceptée la couronne avec son rang de perle qui est en plastique doré . Le socle est maintenu sur le boîtier  par une rallonge dissimulée dans le fût de plastique teinté dans la masse moulé sur une âme intérieure de métal H ; la base du socle est composée d’une masse de métal blanc qui assure la stabilité de l’ensemble , elle dissimulée sous une terrasse circulaire dorée K  . Dos cloche en métal doré .

Le style de l’AMBRIC s’inspire des cassolettes des XVIII° et XIX° siècles .

TRONIC 1984 à 1988

tronic gauche

TRONIC , horloge murale à sonnerie heure et demie de la gamme Jaz Paris , mouvement électrique à quartz , calibre MPK à deux piles LR 14 . Nouveauté du catalogue 1984 , référencée 3283-10 . Corps en bois teinté noyer foncé , forme ovale , vitre en verre bombé , chiffres Breguet , pas de trotteuse , livrée sans balancier . Format 35 x 27 cm , poids 0,965 kg  sans les deux piles.tronic cadrancette petite portée et sa clef de sol indique qu’il s’agit d’un carillon , en l’occurence à sonnerie Westminster .tronic face

En 1985 elle porte la référence 7603 . Apparaît pour la dernière fois au catalogue 1988 .tronic dostronic mvtMouvement d’origine Werhle ,  quartz 2214 , made in Germany . tronic deux pilesDeux piles LR14 sont nécéssaires à son fonctionnement , elles disposées de chaque côte du mouvement .

MIRIC 1984 à 1985

miric.jpg

MIRIC , pendule murale de la gamme Jaz Paris , mouvement à quartz , pile LR6 , calibre MAK . Nouveauté du catalogue 1984, référencée 7186-80. Boîtier en bois , chiffres Breguet , trotteuse centrale . Format 16 x 13 cm.

En 1985 pour sa dernière année de mise en vente , elle porte la référence 6030 .

TONIC 1983 à 1986

tonic.jpg

TONIC , réveil de la gamme Jaz Quartz , mouvement électrique à pile . Nouveauté du catalogue 1983 , référencée 8073-71 . Boîtier en plastique façon or , chiffres Breguet ,  aiguilles et points lumineux . Format 7,3 x 6,1 cm . La référence devient 8273 en 1984 .

En 1985  il porte la référence 5233 . Il n’est plus disponible en 1987.

C’est la version dorée du TAGIC.