CUBIC n°336 et n°337 ( 1934) à 1935

cubic n°337 (5)CUBIC n° 336 non-lumineux de 1934                                                                                                                                                                    CUBIC n°336 et n°337 , petit réveil , mouvement mécanique ,  calibre E  . Corps en métal chromé à effet miroir et décor géométrique émaillé , cadran  en métal , arrêt de sonnerie au sommet sur base en bakélite  , sans bélière , socle en bakélite . Disponible en lumineux  référencé 337 ou  non-lumineux référencé 336 . Format 58 x 58 mm . cubic n°337 (6)Ce CUBIC est très certainement le réveil plus authentiquement et typiquement de style Art Déco de tous les JAZ . En opposition totale avec les formes organiques et féminines de l’Art Nouveau , il est de ce style dans lequel les lignes droites , les cercles ou les triangles ont été arrangés dynamiquement et des formes réelles ont été remplacées par des formes géométriques pour créer de nouvelles expressions plus techniques et viriles .

Notre CUBIC est à la fois héritier du Cubisme , sans doute à l’origine de sa dénomination , mais aussi du dazzle painting du camouflage des bateaux de la Grande Guerre .

CUBIC n°337catalogue 1934-35 page 4CUBIC n°337 lumineux  extrait du catalogue 1934/35 page 5

CUBIC n°337 lumineux ( en version lumineuse il est doté d’aiguilles « buildings » )                                                                                                                                                 Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 . En 1936 ces CUBIC n°336 et n°337 ne sont plus aux catalogues . Voyez les autres versions en consultant notre galerie photo des variantes de CUBIC 

EMIC 1948 à 1953

emic-jaz-tarif-1948EMIC , grande pendule à poser , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , sans fonction réveil , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres. Nouveauté du tarif de Nov. 1948 . Boîtier en métal laqué noir à filets dorés , garnitures et cadrans dorés , intermédiaire de socle doré en forme de torsade , cadran doré guilloché , émaux véritables incrustés à l’origine de son nom d’EMIC . Non lumineux . Format 24,5 x 16 cm .                                                                                                                                                                          Deux variantes disponibles : décor papillon et oiseau réf . 886-10 ou décor biches réf.886-20 . L’EMIC était le plus onéreux des Tirages Limités , trois fois plus cher qu’un CUIRIC , seul le FAUNIC le dépassera de 10% à partir de 1950 . Dès 1951 seule la version aux biches est disponible à la vente et l’EMIC est supprimée des catalogues en 1954  .