DIGIC 1975 à 1979

digic

DIGIC , réveil digital à lecture directe par rouleau , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1975 à la page 35 . Deux versions disponibles : orange et blanc référencée 1224-60 ou noir et blanc référencée 1224-10 . Non lumineux . Format 8,5 x 9 cm . L’accès aux clés de remontage et à la fenêtre de l’heure de réveil est  dissimulé par une trappe ronde amovible . Dernière apparition au catalogue 1979.digicArticle extrait de la France Horlogère 1974 jaz-1975-page-35-digicLe DIGIC est une telle nouveauté que Jaz lui consacre une page entière dans son catalogue de 1975 . Est il besoin de préciser que sa dénomination DIGIC vient de son affichage digital ? contic orangeEn 1976 Jaz reprend la silhouette et le principe de la lecture directe pour le minuteur CONTIC dont on reconnaît une version verte , non-diffusée en France , sur la photo ci-dessous .peter-uhren-digic Photo prise lors d’une réunion amicale des anciens ouvriers de l’usine PETER à Rottweil, Bade-Würtemberg.                                                                                                                                      Devant eux quelques échantillons de leur production où l’on reconnait aisément à l’extrême gauche un DIGIC . Effectivement en 1967 , dans le cadre du marché commun , Jaz signe avec PETER- UHREN GmbH  un accord de collaboration à la fois technique , industrielle et commerciale . L’année précédente PETER venait de célébrer son centenaire et de construire une usine moderne et design à côté de son siège historique à Rottweil , une petite ville de la Forêt Noire dans un méandre du Neckar , assez proche finalement de l’usine Jaz de Wintzenheim en banlieue de Colmar . JAZ avait déjà conclu antérieurement des accords étroits avec d’autres marques d’horlogerie  comme la  SMI , Société Méridionale Industrielle Marseillaise , ou Vedette et même absorbé quelques unes comme Japy et Carat. Un accord complémentaire conclut en 1975 avec PETER , devenu P.U.F., Peter-Uhren Fabrik , stipule que la société P.U.F. fabrique la totalité des besoins de Jaz en gros réveils mécaniques et que Jaz pourvoit à la totalité des besoins de Peter en horlogerie mécanique . Ainsi les PEINTRIC , PETRIC , DIGIC et autres gros Jaz étaient fabriqués en Allemagne .bulova Jaz Digic                                           voir sa version pour BULOVA 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s