BULOVA et JAZ partenariat

Bulova ComputronLa célèbre manufacture américaine BULOVA est réputée pour ses montres iconiques comme la « Lone Eagle » dédiée à Charles Lindbergh , la Bulova 23 , l’Accutron première montre à diapason– sans couronne , au réglage par le boîtier – vue au poignet de Luchini  , l’Accutron Astronaut au dos dédicacé par Buzz Aldrin , la Computron et ses fameuses Led rouges , etc . Le nom ACCUTRON se comprend ainsi  ACCUracy through ElecTRONic » « la précision grâce à l’électronique »                                                                                                                                                                                                                    BULOVA  fut également un des premiers fabricants américains à proposer des horloges électriques , dès 1931 . Comme Jaz avec le cinéma , Bulova est précurseur dans le domaine de la communication . Elle est ainsi la première marque à diffuser une publicité à la radio en 1923 , avec le premier spot « It’s 8 AM, Bulova time », et à la télévision en 1941 . Ces publicités la rendent très populaire auprès du grand public américain .diapason                                                                                                                                              En 2008, Bulova est rachetée par le groupe japonais Citizen, après avoir été dans le giron du groupe Loews Corporation depuis 1979. Aujourd’hui Bulova propose plusieurs marques pour satisfaire une large clientèle, « Bulova », « Caravelle », « Wittnauer » et l’héritière « Accutron ». On retrouve donc des LORIC estampillées CARAVELLE . Consultez notre article sur les mouvements à diapason Bulova , Oméga et Jaz .Back-To-The-Future-Doc-Brown-s-copper-clock-2Les cinéphiles américains savent tous que le -très identifiable- réveil à cloches en cuivre du fantasque DOC du film Retour vers le Futur arbore la signature de BULOVA , ce qui lui vaut d’être proposé à des prix déraisonnables sur les sites marchands alors qu’il s’agit d’un réveil bien ordinaire dont la mention Made in Germany et un petit lion au dos trahissent une production de Adolf JERGER  . Dans les années 70 , BULOVA fait aussi appel à Jaz pour compléter ses collections d’horloges murales et de réveils .

ainsi le DIGIC se retrouve rebadgé BULOVA pour le marché américain …

il en est de même pour le NACRIC doté du calibre CS

tout comme le GOLDIC doté du même calibre

il n’est guère étonnant de trouver de trouver plusieurs déclinaison de la LORIC  par BULOVA – avec calibre électronique puis à quartz – puisque cette petite horloge murale  était aussi distribuée sous la marque de son créateur LORENTZ mais également par BINO en Italie .

la version de la PRATIC par BULOVA – qui est en métal – est légèrement différente de face Pratic bulova dateur calibre FC (2)Pratic bulova dateur calibre FC (3)en revanche il est étonnant de constater que le calibre FC perd son estampille Jaz S.A. au profit d’un BULOVA WATCH Co , gravé en creux , pour le moins abusif .

BRETIC et LOIRIC , ainsi que beaucoup d’autres assiettes , échangent elles aussi , leur logo JAZ contre celui de BULOVA . calibre TM bulova (2)calibre TM Bulovales calibres TM sont eux aussi rebaptisés BULOVA .

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s