De Witte horloger affilié Jaz à Bruxelles

Bijouterie Horlogerie De Witte, photo prise en 1981, Petite Rue au Beurre à Bruxelles, numéros 13/15 et 17. Les publicités en façade se partagent entre PONTIAC pour les montres et JAZ pour les réveils et les horloges.
L’enseigne lumineuse Jaz, arbore le slogan Le réveil précis en néon.
De jour, le slogan Le réveil précis est peu lisible
De nuit l’enseigne est éblouissante et surmonte un rideau de fer peint aux couleurs de Jaz; Nous ne connaissons pas d’autres exemples de ce type de support publicitaire pour la marque Jaz, vous noterez qu’un Manneken-Pis orne le panneau pour Pontiac.
De Witte occupait les deux côtés de la Petite Rue au Beurre assurant une belle visibilité pour Jaz en plein centre du Bruxelles historique et touristique.
Photo extraite du site de la Maison de Witte qui prospère encore de nos jours.
Fondée en 1932 par Paul De Witte, elle est une des plus anciennes et une des rares horlogeries indépendantes bruxelloises ainsi qu’une véritable institution locale, en raison entre autres , de ses multiples boutiques dans la capitale belge. La maison De Witte démarre rue de l’Eglise à Shaerbeek, puis passe à Forest rue des Alliés avant de gagner Bruxelles. En 1958 lors de l’Exposition Universelle, où Jaz recevra une médaille d’or, Nicole de Witte rejoint son père dont l’entreprise sera dirigée pour les trois générations suivantes par des femmes. De Witte fait sa publicité et celle de Pontiac, grâce à ces maillots jaunes dont la Belgique regorge. Ils organisent ensemble un Rallye Pontiac dans les rues de Bruxelles et des jeux-concours dans les revues du Benelux dont les bulletins de participations remplissent des dizaines de sacs postaux.
Photo extraite du site de la Maison de Witte : à droite Monsieur Paul de Witte; à gauche et en bas: la deuxième boutique de l’autre côté du bout de la Petite Rue au Beurre avec ses horlogers réparateurs à leurs bureaux accolés aux grandes baies vitrées. Ces ouvriers assuraient également la création ou transformation de bijoux et la gravure des montres et bijoux. Cette dernière activité reste de nos jours une spécialité de la maison qui fournit aux grandes administrations belges des montres personnalisées en guise de cadeaux officiels. Pontiac, dont on voit la grande horloge publicitaire à l’étage, est une marque suisse de montres, dont nous résumons l’histoire en fin d’article.
Photo extraite du site de la Maison De Witte: toujours très au fait en matière de communication, le bijoutier assurait de nombreuses animations devant ses boutiques.
Acculée à l’Eglise Saint Nicolas, il existait depuis le XIX° siècle un horloger bijoutier à l’emplacement qu’occupera De Witte qui consistait en une boutique informe, juste en rez de chaussée sans étage.
L’horloger Diericx est le premier occupant du nouveau bâtiment d’angle de style baroque, même si le terme nouveau est peu approprié pour une construction datant du début du XVIII° siècle.
Cette Petite Rue au Beurre, qui donne dans la rue au Beurre laquelle aboutit directement sur Grand Place , sera toujours la rue des horlogers bijoutiers , on remarque la boutique Mornard avec sa grande enseigne Lip . De Witte finira par annexer cette petite boutique à sa gauche mais on aperçoit une horloge publique qui fait office d’enseigne d’un autre horloger . Enfin l’autre côté de la rue comprenait d’autres horlogeries, dont l’angle de rue occupé par les ateliers-boutique De Witte .
une horloge Oméga remplacera celle de Pontiac
Dans les cartouches à fonds bleus, visibles en façade, on peut lire DE GOUDE HUYVE qui donne son nom à cette maison classée Monument Historique. Dès le Moyen Âge, la domonymie était une tradition, à Bruxelles comme dans de nombreuses villes européennes, qui consistait à donner un nom servant à identifier une maison. Celle-ci avait été initialement construite rue de l’Étuve, juste après le bombardement de Bruxelles pendant 48 heures d’affilée par les troupes françaises de Louis XIV en 1695, qui obligera à reconstruire quasiment entièrement Bruxelles. 

Il est impossible de narrer, même brièvement , dans cet article, la guerre de la Ligue d’Augsbourg qui dure neuf ans et comprend de complexes rebondissements,  joyeusement oubliés des cours d’histoire dans l’enseignement secondaire en France. Ce que nous appelons le Grand Siècle est vu comme un siècle noir dans les Pays Bas méridionaux. Vous comprendrez que les Belges en ont un souvenir beaucoup plus vif, cuisant même. L’adjectif me semble approprié pour le bombardement de Bruxelles qui se solde par le pilonnage, l’incendie et la destruction totale du tiers de la ville, dont Grand-Place. Injustifiable en ce que la querelle ne concernait pas Bruxelles mais le roi d’Angleterre, inutile d’un point de vue militaire, puisque n’ayant pas servi à détourner les troupes alliées de la citadelle de Namur comme prévu, le bombardement de Bruxelles contribuera à faire pâlir en Europe le soleil du Roi éponyme. Napoléon Ier jugera, un siècle plus tard, cette action « aussi barbare qu’inutile ». Mais la critique la plus acerbe envers le Maréchal de Villeroy, qui menait les troupes françaises, vient de Manneken-Pis en personne – apparu en 1620, il avait déjà 75 ans de présence – qui se moque de la rage de Louis XIV et se plaint que ce bombardement lui ait enlevé l’envie de pisser: si je voyais brancher Villeroy à quelque arbre, j’en rirais tant que j’en pisserais de nouveau.

La façade de cette petite maison se trouvait rue de l’Étuve jusqu’en 1929. Elle fut démontée et reconstruite contre l’église Saint-Nicolas.

Une voûte de l’Eglise Saint Nicolas, sur laquelle s’adosse l’horlogerie De Witt, conserve  un boulet français, enchâssé depuis 1695 dans une voûte, comme une douloureuse carie dans le beau sourire que les Belges nous consentent quand ils nous accueillent,  tout de même si chaleureusement.  

En conséquence De Witte occupait de ce côté de la Petite Rue au Beurre, deux boutiques contiguës dans des bâtiments distincts, si bien qu’au fil des années et des configuration des aménagements, la maison aura une seule voire deux entrées distinctes. Les temps ont changés, le goût est à l’épure et les publicités ostentatoires et lumineuses des marques de montres et de réveils ont disparues. 

Plan de Bruxelles positionnant la Bijouterie De Witte par rapport à la Bourse à gauche ; au centre droit on trouve Grand Place , la place centrale de Bruxelles mondialement célèbre, et tout en bas la fontaine du Manneken Pis.

                                                                PONTIAC 

Les liens entre Pontiac et Paul De Witte étaient si forts que l’on peut retrouver son nom au cadran des montres Pontiac ; notre article permettra peut être d’éclairer quelques vendeurs intrigués ou ignorants de l’existence de cette maison

Pontiac est une marque suisse d’horlogerie qui a connu un succès particulier chez nos voisins d’outre-Quiévrain, parce que son importateur,  le néerlandais Ali Kinsbergen, était propriétaire de la marque en Belgique et aux Pays Bas si bien qu’elle a été ressentie comme une marque locale. Le champion Wim Van Est, premier néerlandais à porter le maillot jaune, a vu sa  renommée s’accroitre selon une courbe inversement proportionnelle à sa chute vertigineuse lors du Tour 1951, surtout grâce au marketing de circonstance de l’horloger. Effectivement Pontiac, qui avait parrainé l’équipe néerlandaise, a lancé une campagne publicitaire en ces termes au nom du champion cycliste et si résistant  « Je suis tombé soixante-dix mètres de haut , mon cœur s’est arrêté, mais ma Pontiac fonctionnait encore ». Une plaque a ensuite été dévoilée sur le site de la chute en 2001 par Wim Van Est devenu septuagénaire.

Cette chute répond étonnement à un défi organisé dans le but de prouver la solidité de la marque Pontiac, seize ans plus tôt. En 1935 Ali Kinsbergen en personne avait jeté une montre Pontiac depuis le toit du « Boerentoren » à Anvers le plus haut building de Belgique – en haut à gauche – , devant des dizaines de journalistes et huissiers de justice. Après l’avoir récupéré cent mètres plus bas, elle s’avère bel et bien intacte et en état de marche. Impressionnant quand on songe que l’incabloc n’existait pas encore . C’est ce qui s’appelle lancer une marque puisque l’événement fait énormément de bruit à l’époque et assure un véritable succès pour la marque. Le slogan « PONTIAC TIC TAC » a été présenté lors de l’ouverture de l’exposition universelle EXPO 58 à Bruxelles où Pontiac décide de prouver la solidité de la marque PONTIAC, par un nouveau lancé de montres: deux montres PONTIAC ont été lancées du haut de la plus haute boule de l’Atomium à Bruxelles, soit 102 mètres de haut. Après l’impact de celles-ci sur le sol, elles étaient encore toutes les deux en état de marche. Visiblement et paradoxalement,  jeter une montre par les fenêtres ne veut pas forcément dire jeter de l’argent par les fenêtres. La toute première publicité télévisée diffusée aux Pays-Bas était pour la marque Pontiac en 1964.

Du fait de ce type de sponsoring, Pontiac devient la montre des sportifs .

Les noms des montres Pontiac en sont le reflet : Maillot jaune , maillot Arc en Ciel , Nageur , Prize Winner , etc 

On ne confondra pas De Witte avec De Witt la prestigieuse marque de montres, même si les origines de ces familles sont toutes deux belges et nobles. Établie en Suisse, la manufacture est fondée en 2003 par le comte Jérôme De Witt, qui au même titre que le Prince Napoléon descend de Jérôme Bonaparte, le plus jeune frère de L’Empereur, mais par les femmes. Nous vous renvoyons à notre article sur Cluses et la place des Napoléonides dans l’histoire de l’horlogerie. 

Né en avril 1950 dans le Périgord, Jérôme de Witt est le fils de Son Altesse Impériale la princesse Marie-Clotilde Bonaparte et du comte Serge de Witt. Pour ceux qui ont le vertige de l’Histoire incarnée, sachez qu’un de ses grand-oncle était Albert, le mari de la reine Victoria et que son autre grand oncle Charles Joseph Bonaparte fonde le FBI en 1908 . En outre la marraine de sa mère était l’Impératrice Eugénie, chez laquelle elle se réfugie, de 1914 à 1919, suite à l’invasion de la Belgique. Pour ces familles régnantes, la grande Histoire se confond avec leurs propres histoires familiales et l’on mesure qu’elles sont bien plus proches chronologiquement que nous ne l’imaginons, puisque par exemple sa mère disparaît en 1996 et son père, né en 1891 à Moscou et chassé de Russie par la Révolution de 1917, ne meurt qu’en 1990, à 99 ans. Son aïeul Jérôme Bonaparte qui avait la passion des montres, permit la création d’une extraordinaire collection dont Jérôme de Witt a hérité en partie, enrichie au cours des siècles par ses différents propriétaires. comme cette extraordinaire montre à tact, ci-dessous.

Montre à tact de Jérôme Bonaparte roi de Westphalie . Collection Fondation Napoléon donation Lapeyre.

Outre une lecture traditionnelle en ouvrant le boîtier, les montres à tact permettent de lire l’heure dans l’obscurité grâce à une flèche placée sur le couvercle et dirigée vers vingt-quatre boutons de touches, douze gros boutons pour les heures et douze petits boutons pour les demi-heures, répartis tout autour de ce cadran: il suffisait de tourner le disque supérieur dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à un point de blocage, puis de définir l’heure avec la position de la flèche par rapport aux boutons.
Les montres à tact étaient utilisées par les jeunes gens qui désiraient connaître l’heure discrètement et qui, par courtoisie, consultaient leur montre par simple toucher sans la sortir de leur poche, afin de ne pas paraître ennuyés ou impatients, faisant donc preuve d’un tact tactile . 

Endless Drive par De Witt
Academia Mathematical par De Witt à 235.000 €

Carte PUBLIBEL JAZ entier postal Belgique 1946 /1947

entier postal Jaz belgeCarte postale publicitaire Jaz  , entier postal émis par la poste belge , timbre imprimé au Lion Héraldique de 65 centimes de Franc Belge  .                                                                                                                                                                                                            Un entier postal est un support  – enveloppe ou carte postale – sur lequel un timbre est imprimé , pour faire simple .

Toutefois la véritable définition , proposée par  l’Académie de Philatélie , est celle – ci :     « Imprimé émis par l’Administration des Postes , ayant une valeur fiduciaire, et directement utilisable par l’usager »

Les Cartes PUBLIBEL sont des entiers postaux belges sur cartes postales  , existant de 1933 à 1984 , avec tirage variant de 500 à 2 000 000 d’exemplaires .

Jaz a utilisé d’autres supports publicitaires à caractère philatélique comme le Timbre Européen et les Flammes Postales .                                         publibelSérie de quatre Publibel sur le thème de l’Horlogerie                                                                                                                                                                                                 Ces cartes sont éditées avec une publicité imprimée par l’Agence Belge de Publicité Postale , dite PUBLIBEL , concessionnaire exclusif qui se charge d’imprimer le timbre et les autres mentions . L’annonceur décide de la zone de diffusion soit à l’ensemble de la Belgique  , soit dans les bureaux de postes régionaux . Les Publibel Jaz étant toutes d’avant 1951 sont du premier type et mesurent donc le format standard suivant 140 mm x 90 mm ;  après 1951 le format de référence devient 148 mm x 104 mm . Le papier utilisé est de couleur jaune clair /crème pour la Belgique et bleu ou verte pour l’étranger . Cette norme est en fait internationale puisque les entiers postaux ne sont pas , loin de là , une spécificité belge . Ainsi les cartes françaises sont jaunes pour la France et bleue pour l’international , exactement comme en Belgique ou ailleurs dans l’Union Postale  .

entiers postaux belgesOn connait 2790 différents numéros de cartes Publibel , sur de nombreuses thématiques très diverses . L’atelier du timbre de Malines fournissait le carton à Publibel qui imprimait la partie publicitaire puis les cartes étaient retournées à Malines où l’imprimerie de la poste belge apposait l’entête et le timbre poste .Jaz Publibel n°630Chaque Publibel est numéroté , celui de Jaz est 630 , il a été employé de 1946 à 1947.Jaz Publibel n°630 détailagrandissement                                                                                                                                                                                                                                                                   PUBLIBEL acronyme de Publicité Belge a été crée en 1932 . L’année suivante , est  présentée la première d’une longue série de cartes entiers postaux belges avec la publicité qui ont été vendues dans les bureaux de poste de Belgique tout d’abord au profit des chômeurs pendant la crise des années trente avant d’être attribuée aux services sociaux de la Poste . Puisque la Belgique est bilingue, la plupart des annonces ont été imprimées en versions française et flamande pour la distribution dans les régions appropriées du pays . revue l'entier postalComme tout autre objet philatélique , les entiers postaux sont collectionnés . Pour les Publibel vous en trouverez , une moyenne de plus de 15.000 exemplaires , à la vente sur le site belge Delcampe , la cote moyenne semble être de 3 € pour une carte circulée ou non , les oblitérations sont toujours de 1946 ou 1947 . Une association , l’ACEP , fédère les collectionneurs depuis 1922 laquelle édite une revue .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                QUELQUES PUBLIBEL HORLOGERS                                                                                                                                                                                                                               COD publibel 764COD n°764FantomeFANTOME n°2459FHorlogeriWaarborg publibel 915Horlogeriewaarborg n°915 Comité National Belge des Joailliers et Horlogers Olor Publibel 761OLOR n°761OLOR publibel n°763OLOR n°763 Waltic publibel 1173WALTIC n°1173Zonnestand Publibel 665ZONNESTAND horloger à UCCLE n°665 

Jaz médaille d’or à l’Exposition Universelle et Internationale de Bruxelles 1958

TECHNICA n°157 Août 1959 unePresqu’un an après la clôture de L’Exposition Universelle de Bruxelles 1958 , JAZ s’offrait encore la Une du mensuel TECHNICA pour rappeler que la marque au jaseur boréal avait obtenu la médaille d’Or à cette occasion . Cette revue était l’organe officiel , bilingue français /flamand , du comité National Belge de la Bijouterie , Horlogerie , Joaillerie ,Orfèvrerie , etc .atomium bruxellesDevenu le symbole de Bruxelles , l’Atomium est le vestige mondialement connu de l’Exposition Universelle de 1958 et Internationale de Bruxelles qui se tient du 17 avril au 19 octobre 1958 sur le plateau du Heysel et attire près de 42 millions de visiteurs. Initialement prévue pour l’année 1955 et reportée en raison de la Guerre de Corée et des tensions internationales , l’exposition est inaugurée , à l’issue de trois ans de travaux . Elle bouleverse totalement Bruxelles dont les boulevards sont transformés en autoroutes urbaines .

Si en 1937 , les pavillons nazi et soviétique – qui inspirèrent sans doute esthétiquement le FONIC – se toisaient orgueilleusement à l’Exposition Universelle de Paris , en 1958 à Bruxelles – guerre froide oblige –  se sont évidemment les pavillons américain et soviétique qui se jaugent . Celui des USA fait la taille du Colisée et celui de l’URSS présente , dans ses 150 mètres de long , les modèles des spoutniks , des machines-outils , des modèles ultra-modernes de voitures de tourisme , un bateau rapide à ailes sous-marines , une inévitable statue de Lénine …0ea0be34b63811b8e8f4c3e5affbcb7d--pavilion-expo…des modèles d’avions commerciaux , notamment le U-104 et le TU-114 connus dans le monde entier , le modèle du « Lénine» premier brise-glace atomique du monde , un synchrophasotron de 10 milliards d’électronvolts , une turbo-foreuse et une électro-foreuse en fonctionnement sur le terrain devant le pavillon . Néanmoins la Belgique a réservé à la France le régime de la nation la plus favorisée.
pav frL’audacieux pavillon français de l’architecte Guillaume GILLET prix de Rome 1946 pav_francais_pilier_central_D’un hectare de surface il reposait sur un seul pilier                                                                                                                                                                                                           Notre pays a pu disposer dans l’Exposition d’une superficie de 25 000 mètres carrés équivalente à celles des Etats-Unis d’Amérique et de l’URSS . Le thème général de l’Exposition était Bilan pour un Monde plus Humain , nous convenait évidemment fort bien . Si les Expositions Universelles ne sont pas des foires commerciales et que rien ne s’y vend , elles ne sont pas exemptes de publicité loin de là . pavillon le corbusierL’extraordinaire pavillon Philips par Le Corbusier en est une superbe démonstration mais on trouvait également d’immenses pavillons pour Eternit , Hachette , IBM , Kodak , les chocolats belges Côte d’Or ou Jacques et …pavillon coca cola…déjà l’incontournable Coca-Cola . Ds totem 1958Le pavillon français vantait les records de la SNCF , la beauté de la DS , l’expansion d’Air France et tous les fleurons de l’industrie et du commerce français étaient représentés comme Jaz , évidemment .

Médaille de bronze Exposition Universelle 1958 par Rau

Au cours des huit mois de l’Exposition , ce sont au total 57 jurys qui distribueront 3 961 prix , dont 1 003 à des exposants belges , selon des règles très précises et strictes Feudor JAZ n’était pas la seule marque à se valoriser par sa Médaille d’Or à Bruxelles ; FEUDOR ajoutait même un petit atomium pour rappel .TECHNICA n°160 Novembre 1959 page 614En novembre 1959 en pleine page 614 de cette même revue , JAZ s’offre un rappel pour les professionnels belges . TECHNICA n°157 Août 1959 page 416…et les montres HERMA , à la page 416 , célèbrent leur propre médaille d’or .                      Prenez le temps de voir ce film en couleurs pour vous plonger dans l’ambiance de l’Expo et admirer la pavillon français à la fin des 9 minutes .

RAPIC 1950 à 1953

rapic bordeaux

RAPIC , réveil de voyage de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre 1J . Nouveauté dans la brochure tarifaire F.A.50 de mars 1950 , référencée 479-13 . Boîtier gaîné cuir bordeaux  , lunette avant dorée ; cadran doré;  aiguilles et chiffres lumineux . Format 9 x 9 cm , épaisseur fermé 3,5 cm , poids 290 gr . Le RAPIC est le premier réveil de voyage de format portefeuille produit par Jaz ;  il succède au réveil de voyage pliable en jazolite le PARIC dont il est l’anagramme . Décliné sous différentes formes et matières , c’est ce type de réveil de voyage qui va s’imposer jusqu’en 1994 .                                                                                                                                                                 En 1951 et 1952 , deux couleurs sont disponibles : bleu 479-35 ou rouge 479-45 .  En 1953 pour sa dernière année de mise en vente , ce sont quatre couleurs de cuir qui sont disponibles : vert 479-55 , havane 479-65 , bleu 479-75 et rouge 479-85 .rapic 2 catalogue belge 1950Extrait catalogue export pour la Belgique , 1950 .                                                              En Belgique seul le RAPIC bordeaux , réf.479-13 , était identique à celui commercialisé en France ; les bleus marines et rouges portaient les mêmes références que dans l’hexagone mais leurs boîtiers étaient légèrement différents et surtout ils étaient dotés du même cadran et des mêmes aiguilles que le MADRIC .

Le RAPIC sera remplacé en 1954 par le RAFFIC aux caractéristiques similaires hormis le cadran .LUCIARevue indochinoise de 1951

LAXIC ou TROCADERO 1966 à 1969

laxic1laxicLAXIC , petit réveil , gamme Jazistor , Jaz Electric , mouvement à pile LR6 , calibre 5AR , licence ATO . Nouveauté du catalogue 1966/67 à la page 13 , référencée 2433-11 . Boîtier intersocle et socle en V tout en métal doré , cadran argent , bouton d’interruption de sonnerie en plastique noir au somment  , chiffres en relief , aiguilles et points lumineux . Format 11,5 x 8 cm . En vente  des catalogues 1966/67 à 1968/69 . Les VONIC , NOVIC et LAXIC sont des déclinaisons esthétiques autour d’une même base  . Notez le changement de logo entre les modèles fabriqués avant et après 1967. Il était nommé Trocadéro à l’export notamment en Belgique .laxic dosdarlic laxic quinzic tonnic , volic , cristic , souric Paris match n° 922 déc 1966publicité pleine page Paris Match n°922 , Déc. 1966  , 34 x 26 cm .Laxic_boite1[1]Mariano MACOR , notre ami et correspondant en région Alsace , est à la tête d’une collection de pièces rares , et de réveils plus communs mais complets avec boîtes d’origine , factures ,  notice , etc. comme ce LAXIC Laxic_boite2[1]Laxic_boite3[1]Laxic_boite4[1]2433-11 cette référence imprimée au tampon , étant bien celle du LAXIC , elle confirme l’identification de cette boîte . Peut visible la date en revanche surtout pour le mois , en revanche le 7 de l’année 1967 se devine .Laxic_boite5[1]Laxic_garantie1[1]Voilà une indication étonnante que celle d’un syndicat OBLIGATOIRE !! C’est une des très nombreuses différences du droit local en Alsace et en Moselle qui représente une spécificité juridique pour les trois départements français du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle. Cette particularité est liée à l’histoire complexe de ces trois départements qui, du fait des annexions successives entre 1871 et 1945, se sont trouvés déconnectés de l’évolution linéaire du droit français. Ce régime juridique conserve un certain nombre de dispositions napoléoniennes, ainsi que d’autres dispositions mises en place par les autorités allemandes lors du deuxième Reich , près de la moitié du droit local tout de même , ainsi que toutes les modifications dont ces dispositions anciennes ont fait l’objet, jusqu’à la période actuelle . Il faudra attendre 2012  pour que l’obligation d’affiliation aux corporations soit censurée par le Conseil constitutionnel dans sa décision 2012-285 du 30 novembre 2012 en raison de l’atteinte de ces dispositions à la liberté d’entreprendre.Laxic_garantie2[1]Laxic_notice1[1]Cette  charmante petite notice est illustrée par le plus fameux des Jazistor , le DRILIC de Monsieur CHARBONNEAUX, transformé en un sympathique personnage .Laxic_notice2[1]Laxic_pub1[1]Laxic_pub2[1]

Publicité belge de Novembre 1967 : comme d’autres Jaz, le LAXIC était rebaptisé à l’export 

DARLIC ou OPERA 1966 à 1969

darlicDARLIC 2432-41.                                                                                                                                         DARLIC , réveil , gamme des Jazistor et gamme Jaz Electric , mouvement électrique à pile R14 , calibre 5AR , licence ATO . Corps en plastique , arrêt de sonnerie au sommet , sonnerie par moduleur  buzzer , aiguilles et points  lumineux  . Nouveauté du catalogue 1966/67 à la page 12  . Il était nommé Opéra à l’export, notamment en Belgique.darlic 2432-13DARLIC 2432-13.                                                                                                                                              Existe en quatre versions référencées ainsi : 2432-13 boîtier blanc et cadran noir ; 2432-41 boîtier noir et cadran blanc ; 2432-51 boîtier gris bleu et cadran blanc ; 2432-61 boîtier rouge et cadran blanc . Format 13 x 9 cm . Disponible au catalogue 1968/69 pour la dernière fois .darlic rougeDARLIC 2432-61   

darlic-bleu-pubLe cadeau de premières communions est une cible publicitaire régulièrement visée par Jaz ; on notera que  cette publicité de 1966 n’affiche que des adolescents en photos , pas de filles , sans doute pour respecter le code couleur bleu =garçon . Pour les filles , il n’y avait quand même pas de rose disponible mais éventuellement un rouge . drilic ravic raclic darlic novic quinzic pub Paris Match Oct 1965++publicité double page Paris Match , 34 x 52 cm .pub décembre 1965 drilic raclic novic ravic darlic quinzicpublicité décembre 1965 double page , variante bichrome de la précédentetempic vitic ruzic scintic bardic moltic caric darlic vonic quinzic latic volic poelic cristic Oct 1966 Paris Match++publicité Paris Match pleine page pour les photos + 1/3 pour le texte à gauche , 35 x 34 cm lissic moltic scintic duchic cadric darlic quinzic pub Noel 1967++publicité pleine page Paris Match , 34 x 26 cm .darlic laxic quinzic tonnic , volic , cristic , souric Paris match n° 922 déc 1966publicité pleine page Paris Match n°922 Déc. 1966  , 34 x 26 cm .darlic quinzic ravic pub 1965publicité presse hebdomadaire 1965 , demi page , format 30,5 x 16 cm .tevic motic darlic pub 1967publicité presse hebdomadaire 1967 , demi page , format 31 x 17 cm . Voyez également notre article sur les clichés d’imprimerie publicitaires représentant un DARLIC .

DARLIC sur un avis de passage de 1966 avec deux autres Jazistor : QUINZIC et DARLIC .

darlic-eclate-1980Schéma  éclaté du DARLIC

Publicité belge de Novembre 1967 : comme d’autres Jaz,  le DARLIC était rebaptisé à l’export