réveil JAZ Swiss Made sans bélière circa 1940 /1942 hors catalogue

swiss made (1)Réveil mécanique , hors catalogue peut être destiné à l’export , Swiss Made , mouvement mécanique , calibre Z , pas de bélière , aiguilles et chiffres lumineux , arrêt de sonnerie au sommet diamètre 9,5 cm . Photos courtoisies du collectionneur Serge Benatti .

Ce type d’aiguilles et ce genre de pieds n’ont jamais été employés par Jaz pour d’autres réveils; ce réveil est à rapprocher de sa version avec bélière . swiss made (2)swiss made (3)swiss made (4)calibre Z (2)Le calibre Z est identique à celui du modèle à bélière,  sauf l’inscription portée en bas et non sur le côté calibre Z (3)calibre Z (4)calibre Z (1)

BOTIC voilier 1982 à 1983

BOTIC , horloge murale de la gamme Jaz Quartz , mouvement à quartz , pile LR6 , calibre MAK . Nouveauté du catalogue de 1982/1983 à la page 16 , référencée 7150-10 .                                                                                                                                                             Boîtier laiton , cadran blanc à décor de voilier, trotteuse centrale , aiguilles poire et feuille noires , chiffres romains , sans bélière , chemin de fer à l’extérieur de la zone des chiffres , diamètre 22,8 cm . Elle n’est plus disponible en 1984 . Son nom de BOTIC lui vient de boat = bateau en anglais .                                                                                                                                                                                                                                                      La période 1982/1983 est assez troublée pour Jaz avec pour conséquences , entre autres , des flottements et des changements dans les catalogues et mêmes les productions . De fait , il existe un catalogue 1982 , mais aussi un catalogue 1982/1983 et enfin un catalogue 1983 , ce dernier étant très pauvre d’aspect et imprimé en bleu , avec des illustrations à la place des habituelles photographies en couleur . Ainsi cette BOTIC est présente au catalogue 1982/1983 en couleur et au catalogue 1983 imprimé en bleu ,  avec quelques différences d’aspect comme la présence d’un chemin de fer au cadran du modèle de 1982 , dont on ignore si elle possède une trotteuse étant donné la mauvaise qualité de l’illustration . Plus étrange ,une horloge avait été nommée également BOTIC  au catalogue 1982 à la page 21 , très différente d’aspect avec une bélière et pas de décor de bateau

CUBIC coquille d’oeuf 1935

CUBIC n°323 coquille d’œuf , lumineux                                                                                                                                                                                                                      CUBIC n°323, petit réveil de Luxe , mouvement mécanique , calibre E , corps en métal à décor peint à la main façon coquille d’œuf  , cadran à damier ,chemin de fer au pourtour , version non-lumineuse à aiguilles Breguet cubiques ou lumineuse à  aiguilles buildings , sans bélière , arrêt de sonnerie au sommet . Format 58 x 58 mm . Présents au catalogue 1935 . Il n’est pas encore au tarif 1934 et n’est déjà plus au tarif 1936 .

CUBIC n°323 coquille d’oeuf , non -lumineux 

Comme les autres CUBIC , il était livré dans un écrin chapelle cubic cadran tressécadran à damier tressécubic cadran coquille d'oeuf

 

POLIC 1946 à 1947

polic

POLIC , gros réveil mécanique , calibre H . Présenté dans le tarif FH46 d’octobre 1946. Boîtier , cloche et lunette duralinox poli , pieds boules , sans bélière . Plusieurs modèles existants : cadran noir non-lumineux : réf. 145-22 ; lumineux: réf. 145-23 ou cadran métal chiffres repoussés , lumineux : réf. 145-30 . Diamètre 9,5 cm . Le POLIC est l’ancêtre direct du CHROMIC dont il ne se distingue que par les aiguilles flèches et la date sur le marteau de sonnerie . La dénomination POLIC sera réattribuée en 1982 .                                                                                                                                                                      Ces différences , pourtant minimes , permettaient de donner une nouvelle dénomination à un ancien réveil et Jaz pouvait ainsi contourner la législation d’alors sur les augmentations de tarifs . Les prix de départs étaient libres , pas leur augmentation romain mars 2019 (5)Le CHROMIC comme le POLIC  existent aussi avec la mention « silencieux » sur le cadran.

                                                     POLIC 145-23

QUATRIC (1944) à 1945

QUATRIC 153-11 Lx 

QUATRIC , grand réveil à répétition de sonnerie , mouvement mécanique à platines en métal  » blanc » , calibre 3D , présenté dans le tarif F.A. 45 de 1945 . Boîtier métal et cloche mouchetés , lunette duralinox , sans bélière , cadran carton , vitre en verre plate , mentions Made in France et CIMH en bas de cadran . Diamètre 9,5 cm , poids 375 gr . Référencé 153-10 pour la version non-lumineuse et 153-11 pour la version à aiguilles et chiffres lumineux .

DUTIC 1944 à 1945

duticDUTIC 191-15 Lx                                                                                                                                                DUTIC , gros réveil , gamme des grands réveils , mouvement mécanique , calibre 1D. Présent au tarif de F.A.45  de 1945 . Boîtier en métal verni gris perle ou brun , lunette vernie blanche , vitre en verre plat , cadran à cercles concentriques sur aluminium , aiguille pontife pour l’heure , sans bélière , mentions Made in France et CIMH en bas de cadran  , arrêt de sonnerie au sommet . Diamètre 9,5 cm . Disponible en non-lumineux réf.191-14 ou comme le modèle reproduit en lumineux réf.191-15 .dutic-detailCes cercles concentriques en aluminium  sont typiques de l’immédiat après guerre chez Jaz  . En bas du cadran la mention Compagnie Industrielle de Mécanique Horlogère , CIMH , qui était encore la raison sociale de Jaz . Il n’est plus disponible en 1946 .

CLUB ( 1924) à 1935

club (3)CLUB version non-lumineuse , calibre D daté d’Avril 1932 sur le marteau .                                                                                                                                                                 CLUB , réveil , mouvement mécanique , calibre B la première année puis calibre D . Boîtier en métal émaillé rouge et doré ou noir et rouge , pieds boules dorés , sans bélière , arrêt de sonnerie au sommet , existe en version lumineuse ou non-lumineuse dite à cadran blanc ,  chiffres et aiguilles Breguet , cadran en carton imprimé et chemin de fer au pourtour , vitre en verre plat . Diamètre 11 cm .

 

Le CLUB est l’un des quatre premiers réveils « JAZ » de la CIMH  , Compagnie Horlogère de Mécanique Horlogère , mentionnée en bas de cadran . Avec les REPLIC ,  CLASSIC , MODIC ,  NORMAL , ARTIST , PRESIDENT et BUREAU , le CLUB est un des rares Jaz dont le nom ne se termine pas en -IC . Il n’est plus en vente en 1936 .                          Jaz La France Horlogère 1°Oct 1927 26°année n°19 La France Horlogère 1° Octobre 1927 , 26° année , n°19 , publication professionnelle bi-mensuelle , pleine page 38 x 27 cm                                                                                                                                                                                                                                         Y compris notre exemplaire , nous ne connaissons à ce jour que trois autres CLUB , tous sans bélière et dans cette robe craquelée noir et rouge , alors que la France Horlogère de 1927 et le tarif de 1934 , seuls documents à notre disposition actuellement , mentionnent un décor émail et or que l’on retrouve sur les CUBIC craquelés .réveil club (1)Catalogue 1934/1935 page 2 extrait                                                                            Dans ce catalogue 1934/1935 , le CLUB apparaît subitement sans ses pieds boules mais avec une bélière , il a gardé les aiguilles Breguet mais pas les chiffres , il est alors référencé n°142 et ses couleurs sont rouge et or craquelées .extrait tarif rose Tarif Jaz  circa 1934 extrait page 2 . Ce tarif illustré présente l’intérêt de faire apparaître une version à répétition , dotée d’un  calibre 3D . Ephémère variété puisque le CLUB n’est plus au catalogue en 1936 . On constate qu’il est à peine plus cher que ses confrères disponibles en nickel , chrome ou émail uni , c’est à dire peint . Ce n’est donc pas cette petite différence de prix qui explique la difficulté à trouver des CLUB , d’autant que l’on trouve aisément ses contemporains , FONIC , ROMIC , GOTIC et CUBIC tous plus onéreux . Le CLUB ayant été doté des mêmes calibres B puis D que ses confrères , sa fiabilité n’est pas en cause pour expliquer son évidente rareté de nos jours alors qu’il a été disponible à la vente pendant onze ans , ce qui implique une forte diffusion : rappelons que Jaz vend 786.000 pièces en 1929 et atteint 10.000.0000 en 1943.                                                                                                                                                                             Ce paradoxe ne peut donc s’expliquer que par sa seule différence , à savoir son revêtement en peinture craquelée , qui s’obtient par la différence de séchage entre les deux couleurs appliquées l’une derrière l’autre et l’incompatibilité entre leurs médiums , aqueux et cellulosique par exemple . L’état d’usure , dans lequel se trouvent les exemplaires connus , prouve que cette technique présente des défauts de durabilité ; en particulier dans la deuxième couche noire qui tient visiblement mal sur la primaire rouge . En résumé , les CLUB ne sont pas réellement rares puisqu’ils ont été produits à des dizaines de milliers d’exemplaires , en revanche leur mauvais état de conservation dissuadent leurs possesseurs de les mettre en vente , s’ils ne les ont pas jetés , d’autant que le craquelé peut apparaître comme un effet non voulu et être considéré comme un défaut d’aspect .commande-etiquettes-1926Bon de commande d’étiquettes de 1926                                                                           En 1926 l’offre de Jaz se limite à sept réveils : quatre  ronds le REPLIC , le CLASSIC et le MODIC et le CLUB  qui étaient disponibles en version non-lumineuse C.B. dite cadran blanc ou  lumineuse  C.L. dite cadran luxe et trois grands réveils en bois marqueté :  les NORMAL , ARTIST et BUREAU . Aux origines de Jaz , cela impliquait des aiguilles et des chiffres très différents d’une version à l’autre  ; ce n’est pas le cas du CLUB qui ne sera doté que d’aiguilles et chiffres Breguet  , avant 1935 .

PASSIC 1978 à 1979

passic-1

PASSIC , petit réveil quartz , à sonnerie par moduleur buzzer , silencieux , mouvement électrique à pile LR6 , calibre RK . Nouveauté du catalogue 1978 à la page 2 , réf. 4533-71 . Boîtier en laiton , cadran noir ; trotteuse centrale ; aiguilles et points lumineux . Format 8 x 6 cm . Il n’est plus disponible en 1980 .passic

A noter : la différence de cadran entre notre modèle et celui des catalogues 78 et 79 : les inscriptions et logos ne sont pas à la même place , en outre  ils semblent dépourvus de points lumineux au profit de chiffres lumineux .

CLUMIC 1955 à 1956

                                               CLUMIC 1002-10

CLUMIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 1U . Présenté dans le catalogue de 1955 à la  page 12 . Boîte et cloche peintes , cadran blanc , sans bélière   Diamètre 9,5 cm . En 1955 deux couleurs sont disponibles : vert métallisé  non lumineux réf. 1002-10 ou lumineux réf. 1002-11 et bleu non-lumineux réf. 1002-40 ou lumineux réf. 1002-41 .                                                                                                           Le CLUMIC est un CLAMIC qui est passé du calibre 1D à un 1U . Dans sa version verte , il est extérieurement  indistinguable d’un MINIC dont le calibre est en durilium et pas en laiton .

En 1956 il change d’aspect adoptant un cadran large et des aiguilles différentes . Les couleurs changent également: gris clair non-lumineux  réf. 1002-32 et lumineux réf. 1002-33 ou  bleu lavande non-lumineux réf. 1002-42 et lumineux réf. 1002-43 . Les CLUMIC  disparaissent du catalogue en 1957 .

Boîte de CLUMIC référencé 1002 pour CLUMIC , 42 pour la couleur bleue , datée 03 6 pour Mars 1956

CHROMIC 1947 à 1956

chromic-192-30CHROMIC 192-30 non-lumineuxchromic 192-33CHROMIC 192-33 lumineux                                                                                                                                                                                                                                             CHROMIC , réveil de la gamme Gros Jaz , mouvement mécanique, calibre H dit silencieux . Présenté dans le fascicule Tarifs F.F. 47 de 1947 . Boîte et cloche chromées qui sont à l’origine de son nom , pieds boules , cadran métal satiné avec chiffres en réserve sur zone bleue , sans bélière , aiguilles alphas noires ou chromées pour le cadran noir  ,arrêt de sonnerie au sommet , chemin de fer au pourtour pour les 192-30 et 192-31 ,  mention CIMH en bas de cadran , mention made in France en haut ou en bas de cadran . Diamètre 9,5 cm , poids 420/430 gr suivant les modèles  .

Existe en trois versions : non lumineux réf. 192-30 , lumineux réf. 192-31 à zone des heures bleue ou  cadran entièrement noir lumineux  pour la réf. 192-33 . Le CHROMIC avait été précédé par le POLIC dont il ne se distingue que par les aiguilles et la date sur le marteau de sonnerie . Dans le catalogue de 1955 , seul le CHROMIC 192-31 reste en vente ainsi qu’en 1956 , la dernière année de disponibilité .

chromic 192-31CHROMIC 192-31 lumineux , cadran blanc , zone des heures bleues, avec mention SILENTIC sous le logoChromic facecadran légèrement différent au niveau des chiffres lumineux , en revanche ils sont semblables avec le premier modèle présenté , ci-dessus , dont il est la version non-lumineuse

                                                                                                                                        Jaz Chromic 4 1949 (19)CHROMIC version du 4° trimestre 1949 avec rare étiquette au double jaseur .                                                                                                                                                              Lors de sa sortie en 1947 , la mention  silencieux était absente du cadran , il faut attendre cette même année 1955 pour voir apparaître sous le logo l’inscription SILENTIC qui était la nouvelle dénomination des réveils dotés du calibre H dit silencieux  ; au catalogue on trouve même ce supplément de description  : mouvement tic-tac discret . Ce slogan on le trouvait déjà sur une petite étiquette collée , déjà vue sur un GENIC .                                                                                                                                                                  arretez-les-tamboursLe CHROMIC à cadran noir a décroché un petit rôle dans le film « Arrêtez les tambours «  de Georges Lautner en 1961 . Il apparaît également dans un publicité pour Vichy-Etat en 1957Jaz Chromic 4 1949 (2)anatomie du CHROMIC du 4° trimestre 1949Jaz Chromic 4 1949 (7)Ce cadran semble doré ou s’agit il d’un jaunissement parfaitement réparti ? Difficile à déterminer , les catalogues n’en font pas état , ne permettant pas de trancher .Jaz Chromic 4 1949 (6)Sur cette photo rasante , on constate que Jaz ne lésinait pas sur le radium qui garnit les chiffres qui sont bombés de matière radioactive , le Radium qui les rendent lumineux . Cette matière était dangereuse pour les poseuses qui ne prenaient pas de précautions , pas pour les acheteurs qui ne les portent pas sur eux , contrairement à une montre qui est porté au poignet et en raison d’une concentration radioactive trop faible . Jaz Chromic 4 1949 (8)Exceptionnellement la date portée sur le battant du marteau est orientée du côté du dos , en facilitant la lecture , d’ordinaire les chiffres sont frappés à froid côté cadran , ce qui contraint à un démontage complet pour découvrir cette date .  En l’espèce 4.49 signifie : 4° trimestre 1949 .Jaz Chromic 4 1949 (1)Pour démonter un CHROMIC , il faut dévisser le bouton d’arrêt au sommet , sans frotter le carénage si l’on s’aide d’une pince Jaz Chromic 4 1949 (4)Le cache poussières , à gauche , s’encastre sur le bloc du calibre H Jaz Chromic 4 1949 (5)Cache poussière enclenché dans le bloc du calibre , il faudra introduire un tournevis dans l’encoche pour le libérer ; sans l’enfoncer trop profond au risque de toucher les rouages du calibre , évidemment . Le trou rond , que l’on voit en bas , est celui du bouton de l’arrêt de sonnerie .Jaz Chromic 4 1949 (13)par cette fenêtre oblongue , le battant du marteau de sonnerie vient frapper le dos clocheJaz Chromic 4 1949 (16)l’épais dos cloche , à droite , sera fixé sur le réveil et le marteau viendra le frapper pour une sonnerie qui ne sera pas silencieuse : au contraire ! sonnerie cristalline , certes , mais puissante …

à gauche , le cache poussières du calibre D est boulonné sur les platines du calibre . Sur le calibre H à droite , on constate que le cache poussière est encastré , les boulons n’y sont pas fixés .

Jaz Chromic 4 1949 (12)ATTENTION:  les pieds boules des CHROMIC , contrairement  à d’autres Jaz , sont rivetés ; n’essayez donc pas de les dévisser .Jaz Chromic 4 1949 (11)Pour le remontage , il faut d’abord pauser la vitre au fond puis la réserve qui va maintenir la cadran à distance du verre pour laisser la place aux aiguilles de tourner .Jaz Chromic 4 1949 (17)dos sans clefs , ni boutons Jaz Chromic 4 1949 (18)

Boîte de CHROMIC portant la référence 192-33 pour un modèle à cadran noir ; la date de production , qui est en général indiquée en bas à droite , est illisible . Format 11 x 10 x 7 cm .

Publicité Paris Match Mars 1957 demi-page 34 x 14 cm, pour Vichy-État. ( Don du collectionneur Marc Barat ) Ce n’est pas notre scan qui est flouté ou votre vue qui est trouble, c’est bien la photo par Draeger qui est volontairement ondulée pour figurer les brumes du réveil.
Publicité Octobre 1952 si l’on songe que Jaz fabrique aussi des réveils dont le tic-tac ne s’entend pour ainsi dire pas le GENIC , le CHROMIC