Réveil hors catalogue export Swiss Made

Swiss MadePetit réveil sur socle , mouvement mécanique , autonomie 8 jours , Swiss Made , chiffres romains , arrêt de sonnerie au sommet , aiguilles et points lumineux ; Nous détenons peu d’informations sur ce réveil , hormis cette photo , vendu en Grande Bretagne en 2016 dans une vente aux enchères  . L’emploi du calibre CH s’impose et permet de le situer entre 1968 et 1973 ;

Réveil cadre 1939

1939 non identifieGrand réveil , mouvement mécanique , calibre J , non-lumineux  , référencé n°2302  . Boîtier carré en métal peint , chevalet . Mention Made in France .  Format 12 x 12 cm , poids 375 gr .1939 chevalet dos

1939 tranche droite.jpg

Ce cadran avec cette combinaison d’aiguilles sera réutilisé sur un réveil en 1943

Boîte d’origine box matches numbers 2304Ne possédant pas de catalogues de 1939 , nous ignorons sa dénomination ; en revanche grâce à sa boîte d’origine sa référence nous est connue . La mention blanc signifie cadran blanc , comprendre non-lumineux  .comparaison de taille trupliccomparaison de taille avec un réveil classique .

Calibre 800CH dit calibre CH 1968 à 1973

calibre 800 CHMouvement mécanique , d’une autonomie de 8 jours , Swiss Made , échappement à ancre 7 jewels , 7 rubis , ressorts en barillets , deux clefs de remontage . La nomenclature 800 CH de ce calibre est aisément décryptable : 800 pour son autonomie de 8 jours et CH qui correspond à Confœderatio Helvetica , nom de la Confédération Hélvétique en latin , popularisé par les plaques d’immatriculations suisses . export-calibre CH dateles calibres 800CH sont toujours datés en creux sur la platine                                                                                                                                                                                         Le calibre 800 CH fera sa première apparition officielle au catalogue 1971/72 dotant seulement cinq réveils : les BANIC , BRILIC , BRONZIC BULIC et le réveil de voyage BERNIC . Son existence officielle est brève puisqu’en 1974 , tous les réveils 8 jours sont supprimés des catalogues français , les modèles électroniques ayant pris leur place . Il était apparu plus tôt à l’export qu’en France comme en attestent ces deux réveils destinés à l’export en 1968 et 1970 .

Réveil non identifié circa 1939/41

Jaz_11x11[1]Grand réveil de bureau , format 11 x 11 cm , gainé de faux cuir façon crocodile ,  non-lumineux, aiguilles glaives , chevalet , cadran métal à bords montants faisant office de réserve , zone des heures cuivrée . Ce cadran inédit nous confirme que ce réveil n’est pas un hybride mais bien une rare production Jaz non -identifiée . Poids 292 gr . réveil inconnu dos.jpgLe mouvement d’origine ayant été changé pour un calibre J de 1948 ,  donc identique mais postérieur  , nous ne pouvons que le dater approximativement entre 1935 date d’apparition du calibre J et 1942 date d’apparition du jaseur boréal , l’oiseau sur le logo . Toutefois d’après les catalogues et tarifs que nous possédons où il n’apparaît pas , nous pouvons , par soustraction , resserer la fourchette entre 1939 et 1941 .Jaz_11x11_(2)[1]Cet exemplaire , bien élégant est la propriété de Stéphane G . ,  le créateur du site consacré aux montres Jaz   https://sites.google.com/site/jazmontrevintage/

Réveil non-identifié 1948

ladic inconnu (1)Réveil , mouvement mécanique , aiguilles et barrettes  lumineuses ,  calibre J , format 8,3 x 7 cm , poids  225 gr , hors tarifs et catalogues , non répertorié . Nous avons reproduit ce petit réveil dans l’article des LADIC parce qu’il partage avec ce modèle contemporain beaucoup de points communs : calibre , format , pied , etc .sauf la lunette et le cadran rond .ladic inconnu dos

réveils à chiffres anguleux (1942) (1946)

daté 1946 (7)Réveil non-identifié , mouvement mécanique , calibre 3D à répétition de sonnerie , aiguilles et chiffres  lumineux  , cadran en carton très exposé au vieillissement et aux taches d’huiles horlogères , vitre en verre plat , bélière , le battant du marteau est daté de 1946 ( le modèle ci-dessus ne possède pas de bélière) . Ces réveils très caractériques , avec leurs chiffres très anguleux , sont typiques dans leurs factures des fabrications Jaz impactées par les restrictions de guerre qui imposaient des produits d’origine française comme l’aluminium ou le carton .daté 1946 (1)L’emploi d’aluminium pour boîtier et lunette , ainsi que de durilium pour les platines du calibre , allège beaucoup ce réveil qui ne pèse que 300 gr .daté 1946 (5)Pendant et juste après la guerre , le laiton des platines et rouages est remplacé par des alliages dit  » blancs »daté 1946 (2)au sommet , derrière l’arrêt de sonnerie qui est sous la bélière , les réveils à répétition sont dotés d’un levier CONT/REP pour sonnerie CONtinue ou REPétition de sonnerie daté 1946 (6)Bélière et pieds sont rivetés sur le boîtier ; vitre en verre plat et lunette très légère chiffres anguleuxVersion sans bélière et sans fonction de répétition de sonneriejaz répétition GbUn correspondant anglais nous a fourni les photos de cet exemplaire à chiffres anguleux , à répétition mais sans bélière , au mouvement daté de 1942 . Les inscriptions à la plume à gauche et droite de l’axe central correspondent au nom et au régiment de l’ancien propriétaire . Le 27° Régiment a été dissous le 27 novembre 1942, après l’invasion de la zone libre par l’armée allemande, en riposte au débarquement allié en Afrique du Nord .Jaz répétition inconnu 1942 GB

Prototype aux poissons

prototype aux poissons.jpgPendule à poser , gamme Jaz Transistor , mouvement électrique à pile LR 14 , non-lumineux ,  licence ATO . La gamme Jaz Transistor s’étend de 1959 à 1974 , large période pour laquelle nous possédons tous les catalogues Jaz existants , pourtant cette belle pendule à poser n’y apparaît pas : il s’agit donc probablement d’un prototype ou d’un modèle réservé à l’export qui serait non-répertorié . Il ne peut s’agir d’un hybride – montage avec des éléments d’une autre marque- puisque ce cadran inédit est spécifique à ce modèle . Il est la propriété de  Mariano MACOR , notre correspondant local en Alsace .

Ce décor de poissons nous est familier puisque nous le retrouvons sur les DIRIC dont nous savons , par Monsieur Kopfler , que ces boîtiers étaient fabriqués par une entreprise de Besançon qui ne peut être qu’à l’origine de la conception de ce prototype .

prototype aux poissons cadran 1prototype aux poissons dosprototype aux poissons cadran