FRANCIC 1950 à 1961

francicFRANCIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Nouveauté du catalogue de Novembre 1950 à la page 5 . Boîtier en métal laqué écaille acajou , réserve avant cuivrée , cadran en relief métal argenté , chiffres romains ou arabes , aiguilles et points lumineux . Diamètre 7,6 cm , poids 190 gr .

FRANCIC de dos et version à chiffres romains francic-jazette-novembre-1950Affichette de vitrine fournie aux horloges affiliés avec la Jazette de Novembre 1950

francic-pub Le FRANCIC est clairement présenté par Jaz comme un JAZIC en réduction  .torpic sablic doucic francic pâquespublicité Paris Match n°105 , Mars 1951 , format 35,5 x 13,5 cm ( non signée mais il s’agit d’évidence d’un travail de BYDO .francic pub couleurspublicité couleur par BYDO pour le Reader’s Digest , format 18,5 x 13,5 cm .maric regic francic blaisic PM n°90 9 XII 1950publicité par BYDO , Paris Match n°90  , le 9 XII 1950 .sapic colmic carlic francic raffic PM n°299 Déc 1954publicité Paris match n° 299 , déc .1954  , tiers de page

Il est tout d’abord proposé en 1950 avec un boîtier doré brillant , un socle et la cloche arrière laqués ivoire , réf . 466-10 pour la version Lx et 466-11 pour la version NL.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           En 1951 un écrin en fer à cheval est proposé en option .                                                                                                                                                                                     En 1953 la version non lumineuse 466-11 n’est  plus en vente , en revanche apparait une version supplémentaire à boîtier et socle de couleur écaille acajou , réf 466-37 , ils disposent  toujours de l’écrin fer à cheval en option mais maintenant au choix avec un écrin chapelle .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 En 1955 , le tout premier modèle doré réf . 466-10 n’est plus disponible , la version écaille acajou réf. 466-37 est toujours en vente et on lui ajoute une version à chiffres arabes et l’ensemble socle et boîtier peint de couleur ivoire , réf 466-19 qui peuvent encore être dotés d’un écrin fer à cheval ou chapelle  .                                                                                                                                                                                Pas de changement en 1956 , en revanche en 1957 la version ivoire réf. 466-19 disparaît ainsi que les écrins qui ne sont plus disponibles .                                                                                                                                                                                    Seule la version acajou réf.466-37 est toujours en vente dans les catalogues 1957 , 1958/59 , 1959/60 et enfin 1960/61 pour la dernière apparition du FRANCIC. francic socleSocle du FRANCIC en aluminium moulé estampillé ALUVAC en relief .                                                                                                                                                                                                  Après la Grande Guerre , Ferdinand de Vazeilles Directeur du Laboratoire et des Ateliers Thermique des Automobiles , chargé par le Ministère de l’Armement d’une mission en Angleterre , découvre l’existence de la technique peu usité de la fonderie d’aluminium sous pression . En 1919 il crée la première fonderie française sous pression à Paris qu’il transfère à Nanterre en 1925 et baptise ALUVAC , fonderie de précision .. aluvacIl connaît un succès foudroyant en fournissant tout d’abord l’industrie automobile avec les premiers carters fondus sous pression mais si cette marque et Monsieur de Vaizelles restent célèbres de nos jours , c’est parce qu’il réalise les premiers jouets exploitant ce procédé pour des petites voitures qu’il décide de commercialiser lui même sous le nom de SOLIDO  .

Publicité et Usine ALUVAC 22 boulevard National à Nanterre .

C’est bien naturellement que Jaz , alors implanté à Puteaux , fait appel à son fameux voisin de Nanterre pour fondre les pieds de ses FRANCIC .

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s