Galerie Publicités papier

Cliquez sur les images pour accéder à l’article
salon de l'auto 1957 1958 stand entier
Stand Jaz au salon de l’automobile 1957/58

timbre européenCarnet le Timbre Européen 

publicité Jaz actualités n°18 1958
Dans la presse professionnelle

Les AFFICHES et AFFICHETTES 

Les PROSPECTUS , NOTICES et MODES d’EMPLOI

jaz-pub-lillustration
Dans la presse française et étrangère

cp-avis-de-passage-1950-mr-haller-nordles avis de passagesEMA de 1966

Les Flammes Postales Publicitaires ou EMAbuvard-horlogerie-pariset-besancon-jaz-vers-1945-1955-buv50Les buvards publicitairessachets AUBRUN 1938Les sachets et tickets de réparation  jaz-hitchcockTicket de cinéma publicitaire

jaz-ticket-métro

Tickets de métropolitain publicitaires 

Publicité espagnole circa 1923 /1929

jaz papier bible espagnePublicité espagnole sur papier bible . Format 26,7 x 20,5 cm . Traduction libre : Jaz le réveil d’une clientèle raffinée . La demande de Jaz augmente de jour en jour . Pourquoi ? Pour vos commandes de réveil en gros A.Buser 6 rue Esparteros  ( Appt. 12001 )  MADRID.                                                                                                                                                                                                                                                            Le réveil représenté , un CLASSIC non-lumineux , le type de typographie et de présentation nous permettent de dater cette publicité , destinée aux professionnels , du début des années 20 . Toutefois la plus étonnante curiosité de ce document est l’emploi d’un coq pour l’illustrer , bien que ce gallinacé soit particulièrement adapté pour cet usage puisqu’il est à la fois le symbole du réveil matinal et la mascotte nationale française . Cette dernière qualité n’est peut être qu’un usage subliminal puisqu’il n’est fait aucune autre allusion à l’origine de la fabrication transpyrénéenne – considéré depuis l’Espagne- des réveils Jaz . A vrai dire ce n’est pas le seul usage qui est fait d’un coq pour la publicité des productions Jaz puisqu’au tout début des années folles , dans un de ses premiers films publicitaires diffusés au cinéma – avant 1924 – LORTAC faisait acheter au vieux Chantecler un Jaz pour ne pas faillir à sa mission légendaire . Mais il s’agit bien de deux exceptions puisque le coq avait déjà été adopté par la marque BLANGY et que surtout c’est un autre oiseau qui est choisi par Jaz à partir de 1941 : le jaseur boréal ! Belle ironie puisque le pauvre volatile est d’ailleurs assez souvent confondu avec un coq et parfois même avec un autre corvidé pour avoir lu quelques annonces de vente pour un réveil à  la Pie qui Chante  qui est le nom d’une marque de confiserie marseillaise , elle même inspirée par un cabaret parisien éponyme . Avant guerre Jaz laissait encore ses revendeurs français ou étrangers , particulièrement en Grande Bretagne , libres des slogans et visuels pour leurs publicités dans la presse locale . A partir de 1940 , avec l’arrivée du grand publicitaire Paul Nicolas à la tête de Jaz , la communication est totalement gérée par la direction française de Jaz même si elle tient compte des particularités locales .

FRANCIC 1950 à 1961

francicFRANCIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Nouveauté du catalogue de Novembre 1950 à la page 5 . Boîtier en métal laqué écaille acajou , réserve avant cuivrée , cadran en relief métal argenté , chiffres romains ou arabes , aiguilles et points lumineux . Diamètre 7,6 cm , poids 190 gr .

FRANCIC de dos et version à chiffres romains francic-jazette-novembre-1950Affichette de vitrine fournie aux horloges affiliés avec la Jazette de Novembre 1950

francic-pub Le FRANCIC est clairement présenté par Jaz comme un JAZIC en réduction  .torpic sablic doucic francic pâquespublicité Paris Match n°105 , Mars 1951 , format 35,5 x 13,5 cm ( non signée mais il s’agit d’évidence d’un travail de BYDO .francic pub couleurspublicité couleur par BYDO pour le Reader’s Digest , format 18,5 x 13,5 cm .maric regic francic blaisic PM n°90 9 XII 1950publicité par BYDO , Paris Match n°90  , le 9 XII 1950 .sapic colmic carlic francic raffic PM n°299 Déc 1954publicité Paris match n° 299 , déc .1954  , tiers de page

Il est tout d’abord proposé en 1950 avec un boîtier doré brillant , un socle et la cloche arrière laqués ivoire , réf . 466-10 pour la version Lx et 466-11 pour la version NL.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           En 1951 un écrin en fer à cheval est proposé en option .                                                                                                                                                                                     En 1953 la version non lumineuse 466-11 n’est  plus en vente , en revanche apparait une version supplémentaire à boîtier et socle de couleur écaille acajou , réf 466-37 , ils disposent  toujours de l’écrin fer à cheval en option mais maintenant au choix avec un écrin chapelle .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 En 1955 , le tout premier modèle doré réf . 466-10 n’est plus disponible , la version écaille acajou réf. 466-37 est toujours en vente et on lui ajoute une version à chiffres arabes et l’ensemble socle et boîtier peint de couleur ivoire , réf 466-19 qui peuvent encore être dotés d’un écrin fer à cheval ou chapelle  .                                                                                                                                                                                Pas de changement en 1956 , en revanche en 1957 la version ivoire réf. 466-19 disparaît ainsi que les écrins qui ne sont plus disponibles .                                                                                                                                                                                    Seule la version acajou réf.466-37 est toujours en vente dans les catalogues 1957 , 1958/59 , 1959/60 et enfin 1960/61 pour la dernière apparition du FRANCIC. francic socleSocle du FRANCIC en aluminium moulé estampillé ALUVAC en relief .                                                                                                                                                                 Après la Grande Guerre , Ferdinand de Vazeilles Directeur du Laboratoire et des Ateliers Thermique des Automobiles , chargé par le Ministère de l’Armement d’une mission en Angleterre , découvre l’existence de la technique peu usité de la fonderie d’aluminium sous pression . En 1919 il crée la première fonderie française sous pression à Paris qu’il transfère à Nanterre en 1925 et baptise ALUVAC , fonderie de précision .. aluvacIl connaît un succès foudroyant en fournissant tout d’abord l’industrie automobile avec les premiers carters fondus sous pression mais si cette marque et Monsieur de Vaizelles restent célèbres de nos jours , c’est parce qu’il réalise les premiers jouets exploitant ce procédé pour des petites voitures qu’il décide de commercialiser lui même sous le nom de SOLIDO  .

Publicité et Usine ALUVAC 22 boulevard National à Nanterre .

C’est bien naturellement que Jaz , alors implanté à Puteaux , fait appel à son fameux voisin de Nanterre pour fondre les pieds de ses FRANCIC . La dénomination FRANCIC sera réattribuée en 1978 à une horloge murale .

La Smi , Société Méridionnale d’Industrie implantée à Marseille , a fait également appel aux services d’Aluvac pour certains de ses socles .

René RAVO (1904+1998) affichiste

affiche rené ravoAffiche papier 54 x 41 cm , imprimé Hénon Paris , par René RAVO ( 1904 +1998 ) de son vrai nom René RAVAULT , un des plus célèbres affichistes du XX° siècle .

Ravo commence sa carrière en 1920 pour l’agence publicitaire de Puybelle réalisant des publicités dans le journal L’illustration . En 1924 , il passe chez Avenir Publicité dessinant ses premières affiches du Bazar de l’Hôtel de Ville, des salons de la TSF ou de l’Aviation . Mais très vite il  monte son propre atelier de création dans le IX° arrdt. de Paris et son nom s’impose partout contribuant à la renommée de grandes marques comme les fourrures Revillon , les parfums Bourjois , les stylos Waterman , les voitures Delahaye mais aussi Spontex , Velosolex , Banania , la Loterie Nationale , Gitanes , etc . ravo portraitextrait de la Revue Vendre dirigée par Paul NICOLAS                                                                                                                                                                                                       Son succès est tel qu’il réalise l’intégralité des affiches du BHV ou de Radiola pendant plus de vingt ans , créant pour ce dernier  le fameux slogan  » Qui dit Radio dit Radiola » . Effectivement son talent dépassait celui de ses dessins toujours clairs , dynamiques et joyeux il créa beaucoup d’autres slogans , assurant des publicités radiodiffusées ou des affiches de cinéma pour la Gaumont comme celle de « Monsieur Vincent  » avec Henry Fresnay . Maître de l’image , il était aussi maître du texte avec des slogans qu’il voulait toujours très bref .

Ravo va imprimer sa patte sur la communication visuelle de Jaz dans les années 60 . Avec les films de Robert Lortac , le dessinateur  Jean Chesnot , les photographes Edigio Scaïono et René -Jacques , l’illustrateur Bydo  , le designer Philippe Charbonneaux , etc …la liste est longue des talents prestigieux dont Jaz a réussi à s’entourer pour sa communication .perpic pubpublicité presse ,18,5 x 13,5 cm ; signée René RAVO en haut à droite .pub Jaz cartonpublicité vitrine en carton