Pièces détachées et réparations

Les réveils et pendules Jaz n’étaient vendus qu’à travers un réseau d’horlogers , bijoutiers et orfèvres affiliés . Jaz a éprouvé le besoin de communiquer avec son réseau dès 1942 grâce à un petit bulletin de liaison trimestriel joliment nommé « Jazette » , puis plus régulièrement à travers « Actualités »une simple feuille rétro verso dont le sous titre « Bulletin Express d’Information » indique explicitement l’utilité . Leurs fonctions étaient de tenir les horlogers informés de la vie de l’entreprise , des promotions de dirigeants voire des hommages en cas de décès , des difficultés d’approvisionnement pendant la guerre ou la crise de Suez , des agrandissements ou acquisitions d’usines , des innovations techniques , des campagnes de publicités , de l’arrivée de nouveaux produits , de la suppression ou de la disponibilité des modèles aux catalogues , des outils de promotion ou de publicité en magasin mais aussi des conseils d’entretien ou de réparations et bien entendu de la vente des consommables comme les huiles ou les pièces détachés d’origine pour tous les Jaz .durer

Evidemment  JAZ dans ses publicités insistait sur la robustesse et la durabilité de ses produits et précisait  toujours que ses produits étaient vendus par un spécialiste qui était  horloger . N’oublions pas que , contrairement à nos réveils et pendules contemporaines dont il suffit de changer les piles , les réveils mécaniques ont besoin d’entretiens périodiques et l’on trouve d’ailleurs sur beaucoup d’anciens Jaz les dates de ces révisions très finement gravés sur une partie peu visible du boîtier ou de la cloche . Outre l’exclusivité de la vente, l’activité des horlogers comprenait donc un entretien régulier des produits vendus mais aussi parfois leurs réparations à une période où l’obsolescence n’était pas programmée , où l’on ne jetait pas volontiers et que l’heure de travail d’un spécialiste ne coûtait pas plus cher qu’un réveil neuf . Jaz fournissait donc les pièces détachées pour l’ensemble de ses modèles même les plus anciens , des outils spécialement adaptés aux mécanismes « maison » mais également un service de réparation et d’échanges standards dans ses propres ateliers car certains revendeurs n’étaient que bijoutiers, joailliers ou orfèvres  .

Sans titre 93.jpg

Dès  1947 , Jaz proposait des sachets de réparations personnalisés, spécialement imprimés au nom des horlogers demandeurs et non « repiqués », c’est-à-dire sur lesquels la place du nom était laissé en blanc.

sans-titre-48En 1951 parait « Le Guide JAZ »  catalogue de pièces détachées pour réveils et pendulettes . Il est  également un recueil de conseils pratiques illustrés pour les réparations , enrichis de quelques photographies des ateliers JAZ.

En Novembre 1973  , avec l’apparition  des mouvements électroniques , sort le livret « Jaz électronique et électrique » guide de réparation et catalogue de pièces pour calibres TM (à transistor et trotteuse centrale) et SM (à contact et trotteuse centrale) et leurs variantes.

L’essor des mouvements à piles se confirmant , en 1976 JAZ fait paraitre un nouveau livret , encore plus complet et détaillé , comprenant même des connaissances de base en électricité pour des horlogers essentiellement formés aux modèles mécaniques  : le « Manuel technique des calibres électriques, électroniques et quartz, pendules et réveils ».

JAZ poursuit son service après-vente en 1981 en publiant « Le guide JAZ gros volume », avec les même objectifs même si son préambule , sous forme de plaidoyer et de manifeste , laisse sous entendre les dangers qui menacent déjà la profession d’horloger-réparateur : » Le service après -vente est une fonction que doit assurer ( lui-même ou localement ) tout H.B.J.O. -Horloger Bijoutier Joaillier Orfèvre ndlr- qui veut défendre sa profession . Le service après vente JAZ est cependant à la disposition des horlogers qui ne pourraient pas exceptionnellement l’assurer pour une raison quelconque » 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s