Publicité presse EMPIC 1952

pub-1952-empicPublicité presse 1952 . Papier , pleine page , format 31,5 x 23,5 cm , issue de la revue mensuelle « Réalités ». Dessin par J.BYDO . Bien connu par ses publicités pour le Rhum Rocroy , Darbel et  Martini , BYDO avait déjà illustré la publicité de la ROULIC pour Jaz en 1950 . En représentant une Impératrice Joséphine dans un costume de sacre revisité et épuré , il fait directement allusion à la dénomination de l’EMPIC qui tire son nom du Premier Empire auquel son style se veut une allusion très modernisée avec sa forme de portique à colonnes . Elle est apparue en Novembre  1950 au sein de la gamme à Tirage Limité dont les pendulettes , en général sans fonction réveil , étaient entièrement fabriquées à la main et clairement plus destinées à décorer qu’à donner uniquement l’heure puisqu’il n’est fait aucune allusion à son calibre KL qui était pourtant un mouvement de qualité à ancre , 11 pierres et d’une autonomie de 8 jours . En 1950 son prix de 19.750 Francs la plaçait nettement dans le haut de gamme puisque 20 fois plus onéreuse qu’un CLAMIC le réveil Jaz le moins cher , seules les FAUNIC et EMIC étaient plus coûteuses . L’EMPIC  correspondait donc parfaitement au lectorat de Réalités qui était la revue illustrée la plus influente et la plus lue entre les années 1950 et 1970 . Avec son dos carré , son impression en quadrichromie, d’un prix élevé -590 francs en 1956- , Réalités  accordait une large place à la photographie , une grande importance au choix des couvertures et à la qualité de ses encarts publicitaires .

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s