6033 murale bois 1985

6033 , horloge murale , gamme Jaz Quartz , Paris France , cadre carré en bois , cadran à décor pointillé , présente uniquement au catalogue 1985 à la page 19 , aiguilles noires , trotteuse centrale à  talon rectangulaire , mention France en bas de cadran . Existe en bois clair référencée 6032 et teinté noyée 6033 , format 25 x 25 cm 

6047 murale bois 1985 à 1986

6047 , horloge murale , gamme Jaz Quartz, calibre MAK à pile LR6 , mentions Paris et France , corps en bois rond , aiguilles seringues noires , chiffres romains , chemin de fer très allégé numéroté jusqu’à 60 , trotteuse centrale à talon , lunette en laiton ouvrante à gauche et vitre en verre bombé , diamètre 23 cm . Présente au catalogue 1985 page 22 et catalogue 1986 page 26 uniquement.

catalogue 1985 page 22
catalogue 1986 page 26

7163 murale dateur 1986

7163 , horloge murale,  gamme Jaz Quartz et Jaz Paris , calibre JAK , à pile LR6, forme octogonale en bois, aiguilles feuilles noires , trotteuse centrale , dateur à date jour et date , format 25 x 25 cm . Nouveauté du catalogue 1986 page 33

SABRIC 1981

sabric face

SABRIC , petit réveil à quartz , réveil moduleur , mouvement à pile LR6 , calibre RK . Présent uniquement dans le catalogue de 1981 , réf. 8040-11 pour le modèle blanc et 8040-81 pour le brun . Chiffres romains , aiguilles et points lumineux , vitre en plexiglas plat , corps en plastique , trotteuse centrale , mention Paris France au bas du cadran  . Format 7 x 6 x 3,4 cm , poids 85 gr sans pile .

PLITIC 1978 à 1981

pliticPLITIC , petit réveil , gamme Jaz Quartz alarm , mouvement à pile LR6 , calibre RK . Nouveauté du catalogue 1978 à la page 2 , référencée 4529 . Corps en laiton massif , vitre plate en plexiglas , chiffres romains , chemin de fer à l’intérieur de la zone des heures  , trotteuse centrale dorée , mention Paris France au bas du cadran . Format 8 x 6 cm , poids 280 gr sans la pile .plitic anatomieLe corps A est constitué d’un U en laiton épais , comme le socle F , ce qui explique son poids de 280 gr sans la pile . Le mouvement et le cadran en métal B se glisse dans les fentes du cadre A . La vitre C est plexiglas . La trappe à pile D , qui permet également l’accès aux molettes de réglages , est tenue par deux petits ergots qui se logent dans deux petits trous idoines ménagés dans la fente / glissière du dos du corps A . Le dos E ( dans ce cas précis ) a perdu ses inscriptions sérigraphiées . Le socle F porte encore son étiquette d’identification . Les deux boulons G servent à fixer le socle sur le cadre A .plitic dos L’arrêt de sonnerie est à gauche et le lancement du mouvement à droite plitic referencesComme souvent pour les réveils électriques , le logement de la pile abrite une étiquette portant les références du réveil à savoir 4529 pour ce PLITIC , les chiffres 02.9 indiquent la date de production de ce modèle : Février 1979 .plitic facePLITIC Monceau (4)Version du PLITIC estampillée MONCEAU , certainement une bijouterie de la plaine Monceau à Paris . Elle arbore dans son logement à pile , l’habituelle étiquette avec la référence 4529 et 05.0 pour Mai 2000 . Cette pratique courante du marquage commercial chez les autres horlogers comme Blangy , Vedette , Smi et surtout  Bayard , qui consistent à apposer le nom d’un revendeur sur ses cadrans , n’est pas l’usage chez Jaz . Le seul autre exemple , à notre connaissance , remonte à 1934/1935 pour les QUADRIC , avec des inscriptions comme  Galeries Lafayette mais il s’agissait d’horloges spécifiquement conçus pour des grands commerces ou grands halls .PLITIC Monceau (1)Modèle avec les inscriptions mieux conservées 1979Sorti en 1978 , le PLITIC à l’honneur d’être en couverture du catalogue 1979 , il est une dernière fois en vente en 1981 .