M. Henry KOPFLER usine de Wintzenheim de 1952 à 1980

 

Grâce à l’historien Guy FRANK , nous avons eu l’honneur de rencontrer Monsieur Henry KOPFLER , le 24 Août 2017 , dans sa grande et belle maison des faubourgs de Wintzenheim au pied du château du Hohlandsbourg . Il nous a cordialement ouvert les portes de son foyer , de ses albums photos et de son infaillible mémoire .                                                                                                                                                      dna article kopfler Le hasard a voulu que DNA , les Dernières Nouvelles d’Alsace , consacre une pleine page à l’usine alsacienne de Jaz , trois jours avant notre entrevue ; Texte de l’article :            Henri Klopfer, 83 ans, après sa formation au collège technique a été embauché en 1952 à l’usine de la SAP à Colmar : « J’ai débuté comme simple ouvrier fraiseur à l’usine rue de la Houblonnière, puis comme régleur sur machine, jusqu’à mon départ en 1955 pour l’armée ; démobilisé fin 1957, je suis retourné chez Jaz, où ils m’ont intégré au service développement des nouveaux produits, d’abord comme dessinateur, puis j’ai assumé la charge de rapatrier certaines productions d’une autre usine ; suite à des formations internes et des cours du soir au conservatoire des arts et métiers, j’ai réussi à gravir les échelons jusqu’au diplôme d’ingénieur ; je suis parti en 1981, quand le déclin de l’usine était inéluctable ».
Petite anecdote, en mars 1976, Henri Klopfer avait fait visiter l’usine à M. Maigrat, collaborateur de Lionel Stoleru, nouveau secrétaire d’État, chargé des problèmes des travailleurs manuels. Il était accompagné de Jean-Pierre Raffarin, attaché parlementaire.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Nous vous recommandons la lecture du témoignage de M. André Voirin qui complètera admirablement celui de Monsieur KOPFLER .                                                                                                                                                                                                                 Nous avons fait le choix de rédiger et illustrer d’images les trois heures d’enregistrements avec M. KOPFLER pour les rendre plus lisibles mais de conserver les passages de sa biographique personnelle même si Jaz n’y est pas directement mêlé puisqu’une grande partie de sa vie , 27 ans , a été consacré à cette marque :                                                                                                                                                                                                    je suis entré chez Jaz le 22 janvier 1952 …. c’est ainsi que Monsieur Kopfler commence son récit alors que nous arrivons chez lui à l’improviste et qu’il ne s’appuye sur aucunes notes écrites . Ce détail nous donne immédiatement une idée de la qualité et de la précision du témoignage qu’il va nous fournir et que nous vous livrons , hélas sans son accent alsacien si typique .                                                                                                                                                                          Né en 1934 , fils d’un petit viticulteur sans argent ( …) à .. petit village . diplômé de ….18 ans

 

Un ami de mes parents , Fernand Maurer , ancien chauffeur du Maréchal de Lattre de Tassigny qui reçoit des obséques nationales en cette année 1952 , était l’homme de confiance de M.ROBLIN le dirigeant de CARAT … une entreprise d’horlogerie suisse                                            ( article en construction , à suivre bientôt )

Calibre DV mallette de réparation

malette calibre DVPetite  mallette de réparation pour calibre DV      Format 14 x 8,5 x 2,5 cm malette DV ouverte7 boîtes plastiques transparentes comprennent un ensemble de pièces de rechangescalibre DV malette (1)Un rappel de nomenclature est fixé au couvercle     clefs VS472 vis de platine10 clefs 7 boutons 8 clefs dorées de fixation de dos-cloche et 5 vis de fixation de platinecalibre DV ressorts DV 116 : trois ressorts de réveils           DV 48 : trois ressorts de mouvement à crochets tous maintenus par un sertissage en fil de fer calibre DV malette (5) BD 4109 ensemble barillet réveil                    BD 4041 ensemble barillet mouvement  DV5095 balancier réglé BD4091 ancre DV2080 roue d'échappementDV 5095 deux balanciers réglés BD4091 cinq ancres  DV2080 deux roues d’échappement

 

dix goupilles de platine DV94 huit axes de balancier DV3106 trois noyaux de raquette à rubisdoc cal DV (2)Nous devons à la générosité de Stéphane G. de présenter cette rare mallette complète . Consultez le site de notre ami , spécialiste des montres JAZ  Jazmontrevintage.

 

Calibre AN / AX / BN et dérivés 1961 à 1974

Parmi les premiers calibres électriques Jaz  , à partir de 1961 , le calibre AN  dote 39 horloges murales et 7 pendules à poser dans la gamme des Jaz Transistor . Le calibre AX équipe 26 horloges murales .

Il est abandonné en 1975 , remplacé petit à petit par les calibres à quartz .

calibre AN guide (1)calibre AN guide (2)

 

Horlogerie Bijouterie AUBRUN à Chauvigny 1920 à 2000

Nous devons l’essentiel de cet article à Max AUBRUN  ex-conservateur des musées de Chauvigny et co-auteur du remarquable ouvrage de 460 pages : CHAUVIGNY 1851- 1970 120 ans de photographies . Nul n’était mieux placé que lui pour retracer l’histoire de la bijouterie AUBRUN fondée par son grand père Maxime AUBRUN , par ailleurs maire de cette petite ville de la vallée de la Vienne et successeur de Henri BOZIER l’horloger bijoutier de la rue du Marché . Son fils Pierre AUBRUN reprendra le flambeau qui le transmettra à son tour à son propre enfant Max AUBRUN qui – par chance pour tous –  a fait œuvre d’historien pour sa ville et sa famille : qu’il en soit remercié !Chauvigny 0 Chauvigny 1Chauvigny page 298Chauvigny 2

Chauvigny page 300.jpgL’identification des pendules , aux styles les plus caractéristiques , apparaissant dans cette vitrine permet de dater cette photo un peu au delà de l’estimation de l’auteur puisqu’elles sont toutes extraites du catalogue 1964/65 .

 

Chauvigny page 407 600ppLes réveils , à cloche surmontés d’un anneau , qui sont bradés ne sont pas des Jaz , en revanche le réveil géant est bien un Jaz de vitrine , du même  modèle que celui du Raja de Nanpara ; à n’en pas douter il n’est pas bradé mais fait la promotion des Jaz que les AUBRUN  distribuait dès avant -guerre .Chauvigny page 406 600ppMax sera , plus tard , le troisième AUBRUN  à la tête de l’horlogerie bijouterie  jusqu’à sa fermeture .Chauvigny Foire 600ppil n’est pas bien difficile d’identifier une LUMIC à son néon annulaire allumésachets AUBRUN 1938Trois sachets de réparations au nom de Maxime AUBRUN , modèle 1938 , format 11 x 7,5cm

Calibre DV 1968 à 1973 puis 1980/1981

cal DVLe calibre DV est un mouvement mécanique , d’une autonomie de 30 heures à fonction réveil , empierré de quatre rubis , qui apparaît en 1969 , remplaçant le calibre J. Il sera remplacé à son tour en 1974 par le calibre DK mais étrangement le calibre DV sera employé de nouveau en 1980/1981 en remplacement de son propre remplaçant le DK ! Il a été entièrement conçus par les ingénieurs de Jaz et fabriqué à 100% à Colmar .calibre DV trilingue

doc cal DV (1)doc cal DV (2)Il fait l’objet de variantes : 3DV à répétition , 4DV silencieux pour réveils Discreto et 6DV pour réveils à dateur et 14DV à 7 rubis . Au total , le calibre DV est monté sur 37 Jaz dont huit 14VD , cinq modèles pour les 3DV , 4DV et autant pour le 6DV .

calibre DVIl est facilement identifiable de l’extérieur en observant les boutons qui sont percés au centre , en admettant qu’ils n’aient pas été changés . Boutons et clefs sont identiques pour la sonnerie et le mouvement ce qui facilite les réparations et les remplacements en cas de pertes . Consultez l’article consacré à la mallette de réparation du calibre DV

Les calibres DV sont datés en creux sur la platine , en haut et à gauche : datation à l’américaine à savoir l’année d’abord , le mois ensuite . Exemples ci-dessus 7007 = 1970 mois de juillet et 7204 =1972 et mois d’avril .calibre 14 dv (3)7104 pour 1971 avril pour ce calibre qui affiche – au bout de la flèche – seven jewels correspondant donc à un calibre 14 DV , les autres calibres DV n’en ont que quatre .calibre 14 dv (2)les calibres 14 DV voient leur échappement dotés de rouages en  Delrin .

Pour identifier facilement un calibre DV sans l’ouvrir , il suffit de regarder la morphologie du dos et les boutons employés .

Galerie des réveils et pendules à poser Jaz Transistor

Galerie chronologique des réveils et pendules à poser portant la mention Jaz Transistor au cadran .                                                                                                                                    CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR ACCEDER A L’ARTICLE CORRESPONDANT

   

offic noiroffic    

paltic crème (4)    

      

   

Galerie des minuteurs ou compte minutes

Galerie chronologique des minuteurs                                                                                                                                                                                                                                            CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR ACCEDER A L’ARTICLE CORRESPONDANT

         

         

         

         contic orange

         

         

Galerie Jaz Mécaniques jaseur à queue haute 1968 à 1984

Galerie des réveils et pendules à poser de 1968 à 1984  portant donc  au cadran le jaseur boréal à queue haute au dessus du logo Jaz . Les minuteurs et réveils de voyage font l’objet de galeries spécifiques .

louvric 1967 1970  ambric 1 cadric (2) brossic 1967

cadric (3)   cisic cisic noir 

  dubric (2) basic

dubric (3)      massic 1  

   belic

neudic nigic (6) nigic (3) nigic (1)

nigric (5)        

plusic (2) poldic-1 poldic (2) 

   

 bregic 1    

    

clodic rouge corsic (1) corsic (4) corsic noir

     vinic 1

         fugic

   louvric      

   Banic  biric droit   boisic

brilic   datic

         

         

   peintric (4)  peintric (3)  peintric (1) 

     vertic (1)   

   cardic 1338-11 corail

     clibic rouge  nacric (1)

      durlic (2)

       loisic face

  prelic 1250-61  rafic face

bardic        

         

retic face        

moltic1515-71     nursic indien   

         

   spheric 1222-91 (5)      trottic 1974 corail

      champic export   champic orange (2)

   curvic-1974 curvic-1975

         

  lovic 1361-91 

        

pagic 77 chipic 77 PASIC

lopsic 77

popic 77

prismic rouge        

sedic 1498-11 sedic bleu      

    

      Darcic (3)   

gaudric (2)     goldic rouge (2)   goldic

lebic        

         

   modic 1481-31 (3)  modic 1481-35

      

 Denic   

     

civric     

         

   rectic 1980  donic face  retic face

Galerie réveils Jaz Electric

Galerie chronologique des réveils et pendules à poser affichant au cadran la mention Electric.                                                                                                                                                                                   CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR ACCEDER A L’ARTICLE CORRESPONDANT

     mosic face   

       

         

       

famic 2801-11 b     moiric face   

vartic noir        

         longric

lumic (1)   

  Minic 2422-61        sectic

Galerie des réveils Jaz Electronic

Galerie chronologique des réveils Jaz Electronic

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR ACCEDER A L’ARTICLE CORRESPONDANT

   andric (1)      

        bamic blanc

bamic (2)  1976 bildic  1975 bildic

      

  cadic   micric (5)

mofic (11) mofic (1) music luxe (4)

 standic (5)  

      

         

         dupic (2)

 ficic    

bussic 77 2  bussic 77 3  bussic 77 1  sapic 77 1

sapic 77 2  sapic 77 3  larmic 77 2  larmic 77 1