HOTIC circa 1934 /1935

baklite GB

HOTIC , grande pendule à poser , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 3G d’une autonomie de 8 jours avec remontage en façade , sans fonction de réveil , réf. n°8056 au catalogue 1934/35 en bakélite rouge , existe également en bakélite verte . Corps en Jazolite la bakélite brevetée par Jaz , cadran en métal moulé « argenté » avec chiffres en reliefs , aiguilles « buildings », aiguilles et chiffres lumineux. HOTIC dosPour stocker la clé , un logement en creux , épousant sa silhouette , a été aménagé au dos  dans le corps en bakélite . La petite fenêtre triangulaire , dans le cadran entre le XII et l’axe central , appelée  » guichet avec indicateur d’armage  » laisse apparaître un voyant rouge indiquant 24 h à l’avance que la pendule doit être remontée . Format 18,7 x 24,5 cm .  Jaz , toujours dans l’air du temps et souhaitant donner un style  » cossu » à sa gamme de pendules à poser , lui a donné la  forme qui est typiquement Art Déco.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

stand-jaz-poc3aaleOn la voit trôner au centre du stand  Monsieur Hamelin , dépositaire Jaz , à la foire d’Angers vers 1935

pub-anglaiseCette horloge a eu un beau succès à l’exportation  comme le montre cette publicité anglaise d’époque et l’indication French Made répété deux fois sur le cadran ; En outre il s’en retrouve un exemplaire en vente sur les sites marchands anglais et américains environ une fois par an .

CHAMIC 1943 à 1948

CHAMIC (1)CHAMIC sans date à cadran gaufré                                                                                                                                                                                                                                    CHAMIC , réveil , mouvement mécanique , calibre 1D . Présent au tarifs 1943 , 1945 , 1946 , 1947 et 1948 . Boîtier en Jazolite thuya , socle noir en Jazolite , cadran en carton gaufré , aiguille des heures de type alpha . Diamètre 10 cm . chamic1CHAMIC à cadran gaufré bicolore                                                                                                                                                                                                                                        Le CHAMIC avait d’abord été disponible en 1943 , réf .291-10 en NL et 291-11 en LX avec un socle en métal ce qui est peu étonnant  vu les restrictions de l’occupant et les pénuries sur la  Bakélite . Les productions en Jazolite reprennent temporairement après guerre – à cette occasion le socle est lui aussi produit dans cette matière – avant d’être détrônées par des plastiques moins cassants et aux couleurs plus claires . Avec le socle en bakélite les références deviennent  291-21 en lumineux et 291-20 en  non-lumineux .chamic dosCHAMIC (4)CHAMIC (3)CHAMIC (5)CHAMIC (2)CHAMIC (7)CHAMIC (9)CHAMIC (11)CHAMIC (10)Calibre D à platines , rouages et marteau en « métaux blancs » , typiques des productions de guerre , pas de dates sur le battant du marteau ou sur la platine contrairement à l’usage .

TORIC (1942)

Toric marbreTORIC , réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Présent au tarif 1942 , référencée 454-10 . Corps et socle en onyx blanc et marbre Portor , non-lumineux . Format 13,5 x 17 cm . toric marbre dosProduction de guerre sous régime de restrictions strictes des métaux , le TORIC  fait appel à la pierre  qui n’est pas contingenté par l’occupant , comme ses contemporains le DAMIC et le GRADIC qui sont en bois laqué et frêne verni . Même souci  de pénurie dans ce catalogue 1943  pour les MARBRIC qui sont également en pierre tout autant que les DANSIC et GRAVIC conçus en verre et plexiglas . La dénomination TORIC sera réattribuée à une horloge murale en bois en 1980 .toric marbre

JANIC ( 1932 à 1938 )

janic-1JANIC lumineuxen écrin chapelle

janic NL.jpgJANIC non-lumineux                                                                                                                                                                                                                                                          JANIC , petit réveil , mouvement mécanique , calibre E . Présent à la page 9 du catalogue de 1937 . Boîtier en métal chromé , socle en Jazolite marbrée thuya , aiguilles cathédrales pour les versions lumineuses . Existe en non-lumineux  réf. 218 et lumineux réf.219 . Format 9 x 7,5 cm .

Un écrin spécial était disponible en péga bleu ou peau bordeaux .

janic 1932 dosC’est de dos que la ressemblance avec son contemporain le CUBIC paraît la plus évidente , le couvercle arrière étant quasiment similaire avec de chaque côté du bouton central deux boulons de maintien du gong . Les inscriptions incisées en creux , plus ou moins adroitement , correspondent aux dates des interventions des différents horlogers pour l’entretien et la révision du mouvement .

Effectivement de par la taille , la technique et l’esthétique le JANIC est en fait un CUBIC qui n’est pas cubique et c’est bien la seule différence entre eux : ils sont dotés du même calibre E , un gong fixé sur le dos fait office de sonnerie pour ces deux réveils , leurs boîtiers chromés reposent sur un petit socle en bakélite .janic 1932 nlJANIC 1932 non-lumineuxJanic Lumineux faceJANIC 1932 lumineux . Ces deux derniers cadrans sont en carton , gaufré en creux et striés de lignes argentées et brillantes pour la partie centrale .janic cadran cannagejanic cadran cannage loupeCe JANIC est doté lui aussi d’un cadran en carton gaufré mais à motif de cannage Janic 1938 lxJANIC 1938 lumineux cadran métal Janic cadran                   Variante de cadran non-lumineux  pub-janic-1933Etrangement dans les publicités et les tarifs de 1933 , le JANIC est en vente sans son socle en Jazolite  ,socle qui est pourtant présent en 1932 et de retour après cette date . De ce fait son format s’en ressent et descend à 68 x 62 mm et toujours en 1933 il est disponible , comme le CUBIC , en émail craquelé prune , rouge ou bleu .

OBLIC ( 1935 à 1937 )

oblicOBLIC , grand réveil , gamme des Pendulites silencieuses , mouvement mécanique , calibre H dit silencieux . Présent au catalogue 1937 à la page 14 . Boîtier en Jazolite , aiguilles buildings , glace biseauté , lunette chromée , aiguilles et points lumineux . Format 17 x 13, 5 cm . oblic 2Existe en deux couleurs de bakélite acajou réf .503 ou thuya réf.505 .oblic 3

Modèle anniversaire 70 ans 1989 à 1994

5324                                                                  5325

En 1989 Jaz veut réaffirmer sa position dans le milieu de l’horlogerie et fêter le 70° anniversaire de la marque en proposant un modèle s’inspirant d’un de ses réveils d’avant guerre en Bakélite et de style Art Déco : le FONIC . Ces deux grands réveils sont en bakélite  et dotés d’un mouvement à quartz lequel est accessible après avoir dévissés les quatre vis du dos , les aiguilles sont  lumineuses mais pas les chiffres étrangement . Référencé 5324 pour le modèle clair et 5325 pour le modèle foncé à cadran blanc . Format 16,5 x 14 x 8 cm.

Dans un cartouche au dessus du VI , le chiffre 70 qui fait ouvertement référence à ce 70° anniversaire et la présence d’un calibre électrique ne devraient guère permettre la confusion avec un véritable modèle Art Déco . Néanmoins des vendeurs sur les sites marchands l’annoncent régulièrement comme tel et le proposent à des prix sans rapport avec sa valeur réelle qui est en fait très faible d’autant qu’il était en vente de 1989 à 1994 donc très courant  . En outre les incohérences  s’accumulent dans cette soi-disant  réédition par l’emploi d’aiguilles cathédrales alors que Jaz employait à l’époque des aiguilles buildings en rapport avec l’esthétique du modèle et enfin pourquoi utiliser le logo avec le jaseur queue en bas apparu en 1941/42 pour un réveil censé être Art Déco , cette date marquant justement la fin de cette période …consultez notre article consacré aux véritables Jaz Art Déco .

pin's du 5324

Considéré alors comme emblématique du retour aux origines de la marque , ce réveil a été reproduit pour un pin’s et fut l’objet d’une campagne publicitaire avec des cadeaux à gagner chez les horlogers, bijoutiers participants.jaz-bakelite-pubL’argumentaire de cette  publicité de 1989 posent plusieurs problèmes de véracité : il ne s’agit pas d’une réédition mais d’une réinterprétation assez lointaine du FONIC , le matériau employé ne nous semble pas être  pas de la Bakélite mais un plastique l’imitant , comme les ornements chromés qui ne sont qu’un plastique imitant le métal .

SYLVIC ( 1936 à 1937 )

sylvic faceSYLVIC n° 511 , grand réveil , gamme des Pendulites , mouvement mécanique , calibre H dit silencieux . Boîtier chromé , socle en Jazolite noyer , mention silencieux sous le logo , aiguilles et points lumineux . Format 21 x 11 cm . sylvic gauchesylvic droitsylvic dossylvic dessous

 

SYLVIC version non-lumineuse .                                                                                                                                                                                                                                                                                La dénomination SYLVIC sera réattribuée en 1972 .

GALLIC (1942)

gallicGALLIC , grand réveil , gamme des Pendulites , mouvement mécanique , calibre 1D. Référencé 254-10 pour la version Nl et 254-11 pour la version  Lx dans le catalogue de 1942 . Boîtier en Jazolite brun persan avec motifs gravés en plexiglas , cadran métal bleuté . Format 225 x 140 mm .gallic nymphes 2La GALLIC  ,ici en version non-lumineuse ,avait précédemment été ornée de pâtes de verre représentant des danseuses grecques .  gallic nymphes dosgallic-nymphes-dessousnymphesIl existe deux variantes de ces pâtes de verre qui peuvent être opalescentes ou translucidesisadora-duncan-3Les danseuses reproduites sur les pâtes de verre sont clairement inspirées , dans leurs drapés et leurs poses , par Isadora DUNCAN , danseuse mondialement célèbre , tragiquement décédée en 1927 .film12L’origine de son nom est évidemment à trouver dans GALLICINIUM , le chant du coq en latin et ses métonymies aube et réveil , comme le rappelle ce petit film diffusé dans les écoles par Jaz à la même période que la sortie du GALLIC .

Il en existe une variante en bakélite noire , version non-lumineuse gallic aux nymphes (3)Existe également en version lumineuse gallic aux nymphes (2)gallic aux nymphes (4)gallic aux nymphes (1)

ARGIC ( 1942 ) / DILIC 1946 à 1947

argic bleuARGIC version n-l  à chiffres arabes 

ARGIC , réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J . Boîtier et socle en métal chromé , chevalet inclinable  , colonnes en matière plastique de couleur , cadran métal teinté champagne , aiguilles glaives  , non-lumineux  , réf.431-10 . Format 80 x 130 mm , poids 410 gr .  L’ARGIC est présent au catalogue 1942 mais uniquement en version non lumineuse  , il ne l’est plus du tout en 1943 . argic chiffres romains (1)ARGIC version n-l  à chiffres romains                                                                                                                                                                                                                                    Ces versions à colonnes bleues , non-lumineuses et sans jaseur boréal au dessus du logo , attestent de l’existence de l’ARGIC dès avant 1941/42 . Modèle à cheval sur deux périodes de la chronologie des logos Jaz , on peut le trouver avec les deux types d’estampille au cadran , avec ou sans jaseur .argic chiffres romains (3)argic chiffres romains (4)ARGIC chiffres romains , dos .

argic nlDILIC 433-20                                                                                                                                               Ce n’est qu’en 1946 qu’il réapparaît sous le nom de DILIC ayant peu de différences avec la version d’origine puisque les colonnes sont soit dorées , références 433-10 en Nl et 433-11 en Lx , soit noires , références 433-20 en Nl et 433-21 en Lx . Toutefois les rivets aux quatre angles permettent de les différencier immédiatement des ARGIC .

dilicDILIC 433-45 de 1947 .                                                                                                                                                          En 1947 les colonnes dorées sont supprimées et le changement d’aspect des cadrans entraîne un renouvellement des références : colonnes noires et cadre des minutes rectangulaire, réf. 433-22 en Nl et 433-43 pour en Lx ; colonnes noires et cadre des minutes circulaires , réf.433-44 en Nl et 433-45 en Lx . Les rivets disparaissent et en outre l’accès aux métaux « nobles » étant apparemment revenus le poids s’en ressent ; un DILIC de 1946 pèse 200 gr , celui de 1947 presque le double avec 356 gr quand l’ARGIC pesait 410 gr ! On notera donc que les rivets aux angles ne sont employés qu’en 1946 pour les DILIC et  LEGIC , ils sont d’ailleurs clairement visibles sur le catalogue 1946 et les réveils en notre possession le confirment. argic cadran rondARGIC cadran à zone centrale ronde , version lumineuse.

ARGIC cadran à zone centrale ronde , version non-lumineuse

 

Le DILIC / ARGIC a fait l’objet d’une réédition en 1991/92 au même format mais doté d’un mouvement à quartz alimenté par une pile bouton .

STATIC 1938 à ( 1939 )

static-2STATIC , petit réveil , mouvement mécanique , calibre J , autonomie 30 heures . Corps en métal nickelé , pied en aluminium ou zamak nickelé estampillé Jaz en relief , cafran métal , vitre plate en verre,  disponible en non-lumineux ou lumineux . Format 8,5 x 7 cm , poids 210 gr . Nouveauté de 1938 .static-details                   STATIC vues de dos et dessous , cadran non lumineux dit cadran blanc static bleuSTATIC 1938 non lumineuxstatic 1939STATIC 1939 lumineux static 1938STATIC 1938 non lumineuxstatic 38 lx static 38 et satic 39 static 1938 pubpublicité 1938static-pubPublicité de 1939 : on notera que ce modèle est lumineux contrairement aux trois  exemplaires en notre possession .catalogue-au-louvre-jouets-etrennes-noel-1938-1939-detailExtrait du catalogue Jouets Etrennes Noël 1938 -1939 du grand magasin  Au LOUVRE rue de Rivoli Paris : à gauche un STATIC proposé à 100F en cadran blanc non-lumineux ou 110F cadran lumineux  , à droite un réveil Blanche Neige animé par BAYARD ; le film sorti pour Noël 1937 venait d’obtenir en 1938 un prix à la Mostra de Venise et décroche l’année suivante un Oscar d’honneur .static réédition 1991Le STATIC a fait l’objet d’une réédition en 1991/92 au format d’origine mais doté d’un mouvement à quartz .