APPLIC version 1934/35

horloge bakelite faceAPPLIC , horloge murale en Bakélite , mouvement mécanique à clé , calibre 3G à clé en façade d’une autonomie de 8 jours , référencée n°8032 .horloge bakliteCorps en Bakélite dite Jazolite , aiguilles type buildings chromées , petite fenêtre triangulaire de témoin de charge passant au rouge quand l’horloge doit être remontée , en dessous du XII et au dessus de l’axe central . Format 23 x 23 cm .  horloge bakelite angleForme de pyramide tronquée .horloge bakelite cadranCadran en métal moulé « argenté » avec chiffres en reliefs , on retrouve ce même cadran sur la FANTIC .horloge bakelite calibreSon calibre 3G n’est pas daté horloge bakelite dessoushorloge bakelite dosDe dos , cette horloge est très similaire à version de l’APPLIC de 1936 qui lui succède .horloge bakelite dosElle partage d’ailleurs le même calibre que cette APPLIC version 1936  qui a exactement le même format .

NYMPHIC 3006/3007 ( 1936 à 1937)

CONSULTEZ LA GALERIE DES NYMPHIC 3000 à 3007nymphic 3006.jpgNYMPHIC 3006 version Nl non-lumineuse dite « cadran blanc ».                                                                                                                                                                               NYMPHIC 3006  Nl  et 3007 Lx  , réveil de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J , 30 heures . Présenté aux pages 7 du tarif d’Août 1936 et du catalogue de l’été 1937 . Chevalet et socle en métal chromé , demi- colonnes en Jazolite noyer , quatre chiffres rapportés en relief et huit index . Format 16,5 x 10,5 cm .nymphic 2006nymphic 3006 droitNYMPHIC 3006 version  non-lumineuse dite « cadran blanc ». Les chiffres et index sont en métal et collés sur le cadran contrairement au NYMPHIC 3000 dont les chiffres sont repoussés par estampage au dos du cadran .nymphic dédicace Notre exemplaire comporte une dédicace d’époque , gravée en creux .nymphic-gammeFascicule publicitaire présentant trois des neuf NYMPHIC , CB signifie « cadran blanc » non-lumineux et CL  » cadran lumineux« ou cadran luxe .Plaisir de FrancePublicité ,  pleine page 30 x 22 sur papier glacé , revue Plaisir de France 1937 . Au milieu un NYMPHIC 3007 lumineux dit à « cadran luxe »: on voit que les aiguilles sont « pleines » de radium et on distingue les barrettes lumineuses .

CUBIC n°302 (1932 – 1935)

cubic bleu 1935CUBIC n°302 émail bleu non-lumineux

CUBIC n°302 , petit réveil , mouvement mécanique , date en creux  sur le calibre E de 1935 . Corps en métal chromé à effet miroir et émail , cadran blanc en métal à zone centrale en creux , vitre en verre biseauté , arrêt de sonnerie au sommet servant de fixation pour la bélière , quatre pieds carrés rivetés , aiguilles glaives . Existe en émail bleu, vert ou rouge, avec des cadrans assortis . Disponible en lumineux  ou  non-lumineux . Format 58 x 58 mm .

Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 . Voyez les autres versions dans notre  galerie photo des variantes de CUBIC 

CHARMIC 4000 /4001 (1937 à 1938)

charmic 4000CHARMIC n°4000                                                                                                                                                       CHARMIC , réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , autonomie 30 heures , calibre J . Chevalet socle chromé , inclinable , vitre en verre , cadran métal , ouverture de la lunette en forme de tonneau , chiffres chromés rapportés . Nouveauté du catalogue de l’été 1937 à la page 6 . Format 21,5 x 11 cm . charmic 4000 dosCHARMIC n°4000 dos Charmic 4001 JoëlCHARMIC n°4001  Charmic Joël F (4)CHARMIC  n°4001 de 1938                                                                                                                                                               Deux versions disponibles : n°4001 avec barrettes lumineuses et n°4000 non lumineux  . On notera qu’étrangement , les aiguilles du 4001 ne sont pas lumineuses charmic et amplicà gauche le CHARMIC devant trois AMPLIC                                                                                                                                                                  Les CHARMIC sont très proches esthétiquement des AMPLIC lesquelles sont des pendulettes sans fonction réveil avec un calibre K d’une autonomie de 8 jours , contrairement aux CHARMIC qui sont des réveils à l’autonomie de 30 heures . Les distinguer est donc aisé puisque les AMPLIC portent la mention 8 jours au cadran et la base de leur chevalet est en Bakélite .

 

La dénomination CHARMIC sera réattribuée en 1975 .

NYMPHIC 3002/3003 (1936 à 1937)

CONSULTEZ LA GALERIE DES NYMPHIC 3000 à 3007nymphic bleu (1)NYMPHIC 3002 non-lumineux                                                                                                                                         NYMPHIC 3002 et 3003 , réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre J , 30 heures . Présenté aux pages 7 du tarif d’Août 1936 et du catalogue de l’été 1937 . Chevalet et socle en métal chromé , cadran carré , douze chiffres , chemin de fer carré à l’intérieur de la zone des chiffres , demi- colonnes en pollopas bleu marine , glace biseautée . Format 16,5 x 10,5 cm .nymphic bleu (2)NYMPHIC 3002 ou 3.002 à colonnes bleues

 

nymphic 3003NYMPHIC 3003 ( ou 3.003) Lx aiguilles et chiffres lumineux nymphic-gammeFascicule publicitaire présentant trois des sept Nymphic , CB signifie « cadran blanc » non-lumineux et CL  » cadran lumineux« .

CRAMIC 1938 et 1946

cramic face

Pendulette ou pendule à poser , mouvement mécanique , calibre K daté de 1938 , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres , sans fonction réveil  . Corps en verre biseauté et teinté vert émeraude ou bleu saphir ;  lunette , décor et pieds en métal doré ou chromé . Format 15,6 x 9,2 cm , poids 490 gr .cramic profilcramic doscalibre K , échappement à ancre , 11 pierres cramic garnituresla lunette est maintenue en place par les petites garnitures de côté cramic detail

 

chapic joêl détail

 

Cette variante bleue est non lumineuse : cette couleur est répertoriée  Saphir par Jaz et ses décorations sont chromées contrairement au modèle émeraude dont  le décor est doré . Les éléments de décor démontre que Jaz a abordé le Style Streamline ou Style paquebot  , tendance tardive de l’Art Déco qui recherche les formes lisses, privilégie les longues lignes horizontales en introduisant des éléments empruntés à l’univers nautique ou aéronautique tel que les étraves , les bastingages ou les hublots chromés

steamlinesteamline-dosBoîtier en bois teinté , cadran orange métallisé , zone des chiffres bleue , lunette chromée , non lumineuse . Format 16 x 10 cm . Dotée d’un cadran inconnu aux couleurs vives inusitées , cette pendulette – datée de 1946 sur le calibre- n’apparaît dans aucun catalogue , ni aucune collection connue hormis la nôtre mais semble d’évidence succéder à la CRAMIC d’avant guerre en remplaçant le verre teinté par du bois . La dénomination CRAMIC sera réattribuée en 1980 .

 

.

NORDIC 1938

1938NORDIC , pendule à poser de Luxe  , mouvement mécanique , calibre K , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres , sans fonction réveil ni trotteuse , non lumineuse .

Grande plaque de cristal de couleur émeraude , socle en bronze patiné bronze vert , aiguilles buildings , vitre en verre biseauté . Format 22 x 12,5 cm , 5 ¼” high and 8 ½” wide , poids 1,265 kg . anatomieCalibre K daté en creux de 1938 . En 1937 Jaz proposait déjà à la vente deux pendules à poser de conceptions esthétiques et techniques très proches : ARTIC et FASTIC .

Mention au dos : échappement à ancre 11 pierres1938 pendulette (5)Elle fait l’objet de variantes dont le socle , la couleur du cristal ou la forme du cadran – rond ou carré – sont légèrement différents .

La dénomination NORDIC sera réattribuée en 1982 . Il est possible que ce nom soit inspiré de la popularité du Commandant Charcot comme c’est le cas pour l’ARTIC ( consultez cet article )

Réveil Jaz non-identifié (1940)

1940 facePetit réveil , mouvement mécanique , calibre J . Format 14,5 x 8,3 cm , poids 685 gr .

 

 

Boîtier constitué de deux plaques d’acier et deux plaques de laiton massif  faisant terrasse et chapiteau , colonnes carrées creuses en profilés de laiton doré , vitre en verre biseauté , la partie centrale , cadran et  mécanisme , est commune avec le LEGIC  et l’ARGIC  ; non-lumineuxduo bisVoir la version lumineuse de 1939 .

LUCIC 1928 à 1943

 

lucic 1928LUCIC 1928.                                                                                                                                            LUCIC , petit réveil de la gamme Jaz de Luxe , puis gamme des Petits Calibres , mouvement mécanique . D’une fabrication très soignée, les petits réveils JAZ , 30 heures , calibre E possèdent  des pignons taillés , trempés , polis ;  des platines pleines ; un porte-échappement et des barillets indépendants , un échappement empierré . Format 63 x 72 mm , aiguilles glaives , mention Made in France , boîtier en Jazolite .

LUCIC n°362 acajou , non-lumineux

Boîte de LUCIC acajou , format 8,5 x 7,3 x 5,5 cm la plus petite boîte de cette catégorie qui servait également pour le petit BATIC  ; Cette boîte ne peut être datée précisément en raison de l’absence de prix qui est le seul repère possible puisque Jaz ne datait pas ses boîtes avant guerre . La mention au tampon cadran blanc signifie qu’il s’agit d’un modèle non-lumineux . lucicComparaison de taille entre une boîte de LUCIC au premier rang et une boîte de FONIC qui bénéficie de la reproduction de la silhouette du modèle contenu dont le cadran est remplacé par la dormeuse .

Lucic 1935                                                    LUCIC n°366 thuya non-lumineux

En 1936 la brochure tarifaire F129 propose trois versions : bakélite acajou , chiffres et aiguilles rouges , réf. 362 en non-lumineux et 363 en lumineux ; bakélite thuya , chiffres et aiguilles verts , réf. 366 en non-lumineux et 367 en  lumineux  ; bakélite granit , chiffres et aiguilles rouges , réf. 368 en non-lumineux et 369 en  lumineux .

Le modèle granit n’est plus disponible en 1937.

lucic 1943lucic boîte recto verso 1943LUCIC 321-11 thuya de 1943 et sa sobre boîte typique des pénuries de la guerre

En 1942  seul le modèle Thuya est proposé , avec écrin réf. 0321-11 ou sans réf. 321-11 . Il est alors équipé d’une lunette émaillée rapportée , d’un cadran métal satiné avec zone émaillée vert clair et chiffres lumineux . Notre exemplaire , neuf de stock bien qu’acquis récemment , a été toujours protégé de la lumière ce qui explique la vivacité du vert de l’émail du cadran qui est en général devenu plus clair avec le temps . lucic calibre

Le calibre est numéroté en creux , les deux derniers chiffres indiquant l’année de fabrication , ici 1935 . Le cadran en carton est fixé au mécanisme par deux clous tordus selon un usage qui va se perpétuer jusqu’aux années 90 en URSS et en Chine . lucic gongComme pour ses contemporains , les CUBIC et JANIC , un gong fixé sur  le dos fait usage de sonnerie .lucic anatomie

ROMIC ( 1931 à 1932 )

romic faceROMIC , petit réveil , gamme des Pendulites , mouvement mécanique , calibre 1D . Boîtier en métal chromé , socle en Jazolite , cadran en carton , aiguilles cathédrales et chiffres lumineux , référencé n°429 . Format 9,5 x 11 cm . Mention CIMH en bas du cadran .

 

Nous possédons des modèles datés de 1931 à 1933 . La dénomination ROMIC sera réattribuée en 1979.romic 1932ROMIC de 1932 et sa boîte spécifique . Le thème récurrent sur les boîtes et publicités Jaz de la dormeuse est encadré dans la silhouette d’un ROMIC .romic sur boiteLe modèle est reproduit sur la tranche .

 

Le petit Journal 25 mai 1933 pub romic                      Sous la flèche un ROMIC reproduit dans une publicité de 1933