RUZIC 1960 à 1968

ruzic faceRUZIC , grand réveil , gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 17 U , sonnerie à répétition . Nouveauté du catalogue 1960/61 à la page 17 , référencée 1047-61 . Boîtier et bélière en métal chromé , cadran métal en cuvette de couleur crème , chiffres bruns , aiguilles noires , vitre en verre bombé , pieds antigliss , aiguilles et points lumineux . Diamètre 9,5 cm , poids 450 gr .

Il est la version à répétition de son frère jumeau le FUNIC  ( à gauche) , identiques sauf pour les pieds et la mention répétition au cadran , évidemment .                                                                                                                                                                                                                ruzic dosIl est au catalogue jusqu’en 1967/68 sans autre modification que le passage en 1965/66 du calibre 17 U au 57 U . ruzic piedsIl est doté des même pieds que les BRIDIC , DONIC , FRONZIC et ORZIC et du même cadran que le POLSIC ; afin de faciliter l’identification des gros réveils de la fin des années 50 au début des années 60 , nous avons créé un panorama des Gros Jaz  .

tempic vitic ruzic scintic bardic moltic caric darlic vonic quinzic latic volic poelic cristic Oct 1966 Paris Match++publicité Paris Match pleine page pour les photos + 1/3 pour le texte à gauche , 35 x 34 cm

Boîte de RUZIC portant au dos ses références 1047-61 , imprimées au tampon encreur selon l’usage , et la date 06 5 pour Juin 1965 . L’horloger avait reporté ses références au stylo-bille sur le côté de la boîte .

 

POLSIC 1960 à 1968


polsic (2)POLSIC 1021-21                                                                                                             POLSIC , grand réveil , gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 16U puis 56 U. Nouveauté du catalogue 1960/61 à la page 19 . polsic (1)Boîtier en métal peint , réserve avant et bouton d’arrêt de sonnerie bronzés , cadran en cuvette , verre bombé , pieds antigliss , aiguilles et points lumineux . Diamètre 9,5 cm  .                                                                                                                                                                             polsic 3POLSIC 1021-11                                                                                                                     Lors de sa sortie en 1960/61 , deux versions étaient disponibles : boîtier crème et cadran crème réf. 1021-11 et boîtier vert et cadran crème réf. 1021-21 .                                                                                                                                                                               polsic 1964 POLSIC 1021-81 de 1964                                                                                                     polsicPOLSIC 1021-83 de 1965                                                                                                   En 1964/65 , deux nouvelles versions sont ajoutées : boîtier rouge à cadran crème réf. 1021-81 et boîtier rouge à cadran noir réf. 1021-83  .                                                                                                                                                                                  En 1965/66 le modèle rouge à cadran crème réf.1021-81 n’est plus en vente et les trois modèles restants en adoptent le calibre 56U qui est l’ancien 16U doté de pignons taillés .                                                                                                                                                                                Le POLSIC sera disponible jusqu’au catalogue 1967/68 . Il est doté du cadran du même cadran que le RUZIC , du même pied que le CHANTIC et du même calibre que les GYNIC et GONIC … aussi , pour différencier aisément les grands réveils de la fin des années 50 et du début des années 60 , avons nous créé un panorama des Gros Jaz  .anatomie polsicPOLSIC vue éclatéepolsic dos ouvertcalibre 16 U.jpgCalibre 16U daté en creux 7/64 pour Juillet 1964 .

Boîte de POLSIC 1021-21 vert ; le petit scotch sert de rappel visuel de la couleur du réveil ; l’autre référence peu visible correspond à la date de production 096 soit 09= Septembre et 6=1966 boîte Polsic tranche Le prix , crayonné au stylo bille dans le cartouche réservé à cet effet , de 30 Francs est une confirmation puisque c’était bien le prix d’un POLSIC vert en 1966 .

GROS JAZ Fifties /Sixties métal

gros-jazNous avons créer ce panorama afin de vous faciliter l’identification des Gros Jaz de la fin des années 50 et début des années 60 , arborant donc un jaseur à queue basse au cadran . Commencez par reconnaître le type de pieds , ensuite la présence d’une bélière , le type de bouton d’arrêt de sonnerie ou les inscriptions au cadran vous permettront d’affiner la reconnaissance du modèle . En cliquant sur son nom ci-dessous , vous en trouverez confirmation :  TRINCIC blanc   TRINCIC noir   SLAVIC   CINTRIC   CHANTIC   POLSIC     KUNIC     MIBRIC    FUNIC     DIBRIC    GONIC   GYNIC    BRONZIC   DORMIC     TRUPLIC    BRIDIC     DONIC     RUZIC     FRONZIC     ORZIC     FRAISIC                                                                                                                                                                                                                                                     La gamme des GROS JAZ , précédemment appelés GROS REVEILS , aurait pu s’intituler REVEILS CLASSIQUES d’abord parce que c’est ainsi qu’était nommé le premier d’entre eux dès 1921 , le CLASSIC , mais surtout parce qu’ils correspondent à ce que l’imaginaire populaire entend par « réveil » et plus particulièrement un JAZ . C’est un peu également une gamme par défaut puisque ce ne sont ni des Jaz de Luxe , ni des Stylites – terme qui a d’ordinaire une toute autre signification– mais pour Jaz signifie de style ou stylés , précédemment appelés Pendulites . Les Gros Jaz sont effectivement gros puisque d’un diamètre d’au moins 9,5 cm et sont tous mécaniques , certains ont des boîtiers en polystyrène ( non représentés dans la panorama ci-dessus) mais la plupart sont en métal.                                                                                                                                                                                  Mais le véritable point commun des Gros Jaz c’est leur mécanisme puisqu’ils sont exclusivement dotés du calibre U décliné dans de nombreuses variantes : à tic tac discret , répétition de sonnerie , Crescendo , Silentic , à trotteuse centrale , etc . Il sera détrôné en 1967 par le calibre PA suite à l’accord avec Peter Uhren , qui équipera les Gros Jaz des générations suivantes.                                                                                                                                                                                  Ils étaient relégués en fin de catalogue et étaient évidemment les moins onéreux des collections Jaz , néanmoins ils ont représentés l’essentiel des ventes de la marque et ont été présents , pour la plupart , aux catalogues pendant de nombreuses années ayant été produits pour la plupart à des centaines de milliers d’exemplaires , même ceux d’avant guerre comme les CLASSIC , MODIC , REPLIC , etc qui sont d’autant moins rares qu’ils furent vendus dans le monde entier dès les années 20 . Leur solidité et leur grande fiabilité leur assurent une présence constante sur les vides greniers et les sites marchands à des prix qui n’ont , en général , aucun sens au regard de l’importance extrême de leurs chiffres de production .

DUNIC 1974 à 1976

dunic

DUNIC , réveil à transistor ,  gamme des Jaz Electronic , mouvement à pile , calibre 5AR , licence ATO . Nouveauté du catalogue  1974 à la page 3 , référencée 2428-11 . Boîtier en métal façon argent , bélière fixe , chiffres romains , pieds antigliss , aiguilles style Breguet , aiguilles et points lumineux . Dimensions 11,5 x 8,5 cm . Son design est proche des autres nouveautés à transistor de son époque : QUINZIC  , PERLIC ou encore CHANIC. Il n’est proposé à la vente qu’en 1974 , 1975 et 1976 .

Notre exemplaire a fait l’objet d’une émouvante dédicace  gravée en creux sous le boîtier

DUBRIC 1968 à (1989)

 

dubric (2)DUBRIC 1203-11.                                                                                                                                        DUBRIC ,  réveil de la gamme Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1968/69 à la page 30. Boîtier en métal peint , garnitures  façon or , aiguilles et points lumineux , trotteuse à 6 heures , vitre en verre bombé , pieds antigliss , bouton d’arrêt de sonnerie au sommet luminescent . Diamètre 9,5 cm

 

dubric noir (2)dubric noir (1)dubric (3)dubric (1)

Existe en trois couleurs : crème , noir ou rouge , référencées  1203-11 , 1203-41 et 1203-61 . Le DUBRIC est encore en vente en 1989 soit vingt ans de présence aux catalogues !                                                                                                                                                                                  Le DUBRIC appartient à la famille des réveils équipés du calibre PA de Peter Uhren , tous apparus dans le même catalogue 1968 /69 , qui sont des déclinaisons esthétiques du même type de Gros Jaz d’un diamètre de 95 mm , les NUFIC , NIGIC, POLDIC  et qui seront encore en vente dans les années 80 . Voyez l’apparition d’un DUBRIC dans le film la ZIZANIE .

boite dubric faceboîte Dubric rougeBoîte du NUBRIC 1203-61 : le préfixe en quatre chiffres 1203 correspond au modèle NUBRIC et le suffixe en deux chiffres à la couleur 11 pour le crème , 41 pour le noir et dans ce cas 61 pour le rouge , confirmé par la pastille de couleur rouge . Dans le cartouche de droîte les chiffres 07 8 correspondent à la date de production Juillet 1978prospectus Dubricprospectus Dubric 20001prospectus Dubric 20002Un petit prospectus publicitaire de 7,5 x 7 cm , plié en trois , était ajouté dans dans les boîtes .

FRAISIC 1962 à 1968

fraisic-rougeFRAISIC 1056-85

FRAISIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , sonnerie Crescendo et tic-tac discret , calibre 21U  . Nouveauté du catalogue 1962/63 à la page 19 . Boîtier en métal peint ; réserve avant , cloche , bouton d’interruption et pieds : l’ensemble en métal bronzé ; pieds antigliss ; zone centrale argent ; chiffres et index en relief ; verre bombé ; aiguilles et points lumineux  . Diamètre 9,5 cm . La trotteuse est remplacée par un petit orifice sous l’axe central , au dessus du logo , où tourne un  disque strié . Pour une analyse et démonstration de la sonnerie Crescendo en vidéo , voyez l’article du SLAVIC .

Les trois versions disponibles  , de gauche à droite  :  boîtier noir et cadran argent réf.1056-45 ; boîtier rouge et cadran argent réf.1056-85 ; boîtier crème et cadran noir réf.1056-17 .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Le modèle rouge réf.1056-85 n’est déjà plus en vente au catalogue 1966/67. Le FRAISIC est disponible jusqu’au catalogue 1967/68 .                                                                                                                                                                               Nous avons créé un panorama des Gros Jaz pour différencier aisément les grands réveils de la fin des années 50 au début des années 60 .fraisic noirFRAISIC 1056-45fraisic-cremeFRAISIC 1056-17

1964 FRAISIC 1056-17 cadran noir (5)Boîte de FRAISIC 1056-17 ; boîtier crème à cadran noir ; daté 124 pour 12= décembre et 4= 1964

 

GYNIC 1957 à 1968

En vente de 1957 à 1968 , le GYNIC a fait l’objet de trois versions successives .                                                                                                                                                         GYNIC , grand réveil , gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 14U . Nouveauté du catalogue 1957 à la page 15 . Boîtier en métal laqué , cadran en métal doré chiffres bruns sur zone crème , aiguilles brunes , pieds antigliss , vitre en verre bombé , arrêt de sonnerie au dos . Diamètre 9,5 cm . gynic 57 bleuGYNIC 1013-30 , non-lumineux .                                                                                        Disponible de 1957 à 1959 en 3 couleurs de boîtier : vert turquoise réf.1013-10 en NL et réf.1013-11 en LX ; bleu réf.1013-30 en NL et réf.1013-31 en LX ; gris réf.1013-40 en NL et réf.1013-41 en LX

Le cadran comportait en bordure une large bande dorée en relief qui faisait office de réserve et maintenait la vitre contre le boîtier .gynic dosLa première version du GYNIC , équipée du calibre 14U de 1957 à 1959 , avait  l’arrêt de sonnerie au dos .

gynic 1960

En 1960 , cette deuxième version du GYNIC adopte le calibre 16 U ce qui implique un arrêt de sonnerie au sommet contrairement à la version de 1957 à 1959 qui l’avait au dos , la partie centrale du cadran n’est plus dorée mais de la même couleur que la zone des heures et les aiguilles sont dorénavant droites . Pour le reste , rien ne change puisque les trois couleurs de boîtier disponibles sont les mêmes qu’en 1957 : vert turquoise réf.1013-14 en NL et réf.1013-15 en LX ; bleu réf.1013-34 en NL et réf.1013-35 en LX ; gris réf.1013-44 en NL et réf.1013-45 en LX

 

Enfin pour la troisième et dernière version du GYNIC , une nouvelle gamme de couleurs apparaît dans le catalogue de 1961-1962 avec un changement radical de cadran : crème réf. en NL et réf.1013-19 en LX . Bleu réf .1013-39 en LX uniquement .Vert 1013-59 en LX uniquement . Rouge réf.1013-68 en NL et 1013-69 en LX .

Le calibre 16U change de nom et devient le 56U dans le catalogue 1965-1966 , dernière apparition des GYNIC au catalogue 1967/68 .boiteBoîte de vente pour GYNIC 1013-18 crème                                                                                                                                                                                                                             En résumé on peut dire que les GYNIC sont des GONIC sans bélière . Cette bélière et les couleurs des boîtiers sont les seules différences entre GYNIC  et GONIC qui apparaissent et disparaissent en même temps , 1957 à 1968 , subissent les mêmes modifications de , calibre 14U puis 16U et enfin 56U , et les mêmes changements de cadrans .

GONIC 1957 à 1968

 

gonic 1957GONIC P1014-21 de 1957 .                                                                                                                                                  GONIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 14U  avec arrêt de sonnerie au dos . Nouveauté du catalogue 1957 à la page 15 . Boîte en métal , chapiteau et bélière en métal doré ; cadran doré , chiffres bruns sur zone crème , aiguilles brunes , pieds « antigliss ».

Existe en 5 couleurs référencées ainsi : ivoire Nl  1014-20 ou Lx 1014-21 ; vert Nl 1014-50 ou Lx 1014-51 ; en rouge Nl 1014-60 ou Lx 1014-61 ; en blanc Lx 1014-71 ; pour la version jaune le chapiteau et les pieds « antigliss » sont noirs , Lx 1014-83 . Diamètre 9,5 cm .gonic 1957 dos

gonic 1957 dessus

L’année suivante , dans le catalogue 1958-1959 , les modèles non lumineux vert 1014-50 et rouge 1014-60 disparaissent .

 

GONIC 1014-53 avec arrêt de sonnerie au sommet sous la bélière , plus au dos .                  Dans le catalogue de 1959-1960 , le GONIC  passe du 14U au 16 U qui n’a pas l’arrêt de sonnerie au dos mais au sommet ; en conséquence les références sont modifiées ainsi :  Ivoire Nl 1014-22 ou Lx 1014-23 ; Vert Lx 1014-53 ; Rouge Lx 1014-63 ; Blanc Lx 1014-73 . Là encore , le jaune est doté d’un chapiteau et de pieds « antigliss » noirs , Lx 1014-85 .

 

De nouveaux modèles , tous lumineux , sont présentés dans le catalogue de 1961-1962 , ils se distinguent des précédents essentiellement par leur cadrans dits panoramiques se rabattants sur les bords . Boîte en métal , réserve avant , bélière et bouton d’arrêt de sonnerie doré , cadran panoramique crème , chiffres bruns , aiguilles noires , verre bombé et pieds « antigliss » . Disponibles en 5 couleurs référencées comme suit : Crème 1014-17. Noir  1014-47. Vert 1014-57. Jaune 1014-87. Corail 1014-97.

Dans le catalogue de 1966-67, le modèle jaune 1014-87 a disparu . Le numéro des calibres sont modifiés par suite de l’emploi des pignons taillés , ainsi  le calibre 16U devient 56U . Il est présent pour la dernière fois au catalogue 1967/68 . La dénomination GONIC sera réattribuée en 1982 .

Nous avons créé un panorama des Gros Jaz pour différencier aisément les grands réveils de la fin des années 50 au début des années 60 . Toutefois les GONIC disposent d’une bélière spécifique à ce modèle , évitant toute confusion possible . Cette bélière et les couleurs des boîtiers sont les seules différences entre GONIC et GYNIC qui apparaissent et disparaissent en même temps , 1957 à 1968 , subissent les mêmes modifications de calibre 14U puis 16U et enfin 56U et changement de cadrans . En somme les GONIC sont des GYNIC avec une bélière .

 

1959 Gonic (5)

Boîte de GONIC 1014-22 à corps ivoire . La date de production est indiquée par les chiffres 119 pour 11= novembre et 9= 1959 .gonic

Un GONIC est visible dans le film L’amour c’est gai, l’amour c’est triste.

DIBRIC 1960 à 1968

dibric

DIBRIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 1U. Nouveauté du catalogue de 1960-61 à la  page 18  , référencé 1022-13 pour le modèle crème ci-dessus . Boîte en métal  , réserve avant , bélière , bouton d’arrêt de sonnerie et pieds bronzés ,  cadran cuvette « argent », chiffres relief et aiguilles « or », vitre en  verre bombé ,  pieds « antigliss » , aiguilles et points  lumineux . Diamètre 9,5 cm .

Existe en vert réf. 1022-23 et en rouge réf. 1022-83 . D’ordinaire chez Jaz l’usage des anagrammes est réservé aux modèles  identiques esthétiquement mais aux mécanismes différents , exception faite pour le BRIDIC , avec sa trotteuse centrale et son calibre 4U mais sans bélière , qui ne partage avec ce DIBRIC  que le cadran . Dernière apparition au catalogue 1967/68 .

Nous avons créé un panorama des Gros Jaz pour différencier aisément les grands réveils de la fin des années 50 au début des années 60 .

BRIDIC 1960 à 1968

bridicBRIDIC , grand réveil  , catégorie Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 4U . Nouveauté du catalogue 1960/61 à la page 18 , référencée 1035-15 . Boîte crème , réserve avant , bouton d’arrêt de sonnerie et pieds bronzés , cadran cuvette argent , zone des heures crème , chiffres reliefs « or » , aiguilles et points lumineux  , trotteuse centrale rouge , vitre  bombée en verre , pieds anti-gliss . Existe en rouge référencé 1035-85 . Le BRIDIC ne  partage que le cadran avec son anagramme le DIBRIC doté d’un calibre 1U sans trotteuse qui , en outre arbore une bélière . Dernière apparition au catalogue 1967/68 .

Nous avons créé un panorama des Gros Jaz pour différencier aisément les grands réveils de la fin des années 50 au début des années 60 .