ORNIC 1948 à 1954

ornic face.jpgORNIC , pendulette , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres , sans fonction réveil . Nouveauté du Tarif de Nov.1948 , référencée 890-10 . Boîtier en noyer verni au tampon , entièrement exécutée à la main , socle et lunette en métal doré , cadran métal noir , chiffres en relief dorés , non lumineux . Format 12 x 14 cm . ornic dosSon nom est l’anagramme de NORIC , une autre pendulette à Tirage Limité sortie l’année précédente . L’ORNIC , avec la JUNIC , était la moins onéreuse des pendulettes de la gamme des Tirages Limités , elle est au catalogue jusqu’en 1954 .ornic de Luxe JoelNotre correspondant bordelais , le collectionneur Joël F. , qui s’est fait une spécialité des modèles hors normes et peu courants , possède cette version à cadran blanc estampillée Jaz de Luxe disponible uniquement au catalogue 1954 , même si ce dernier n’en fait pas mention mais il était sans doute trop complexe d’afficher cette ultime version à la fois dans la catégorie Jaz de Luxe et celle des Tirages Limités . ornic de Luxe dos JoelDe dos , pas de changement pour l’ORNIC de 1954 qui d’ailleurs ne change pas non plus de référence , malgré le passage d’un cadran noir à un cadran blanc .

 

FLEURIC 1946 à 1951

fleuricFLEURIC , réveil , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre 4J , échappement à ancre , 11 pierres , autonomie 30 heures . Nouveauté du Tarif de octobre 1946 , référencée 0796-10 . Boîtier en métal laqué noir à filets dorés , décor floral peint à la main , aiguilles cubistes en acier bleui , chiffres romains , non-lumineux  , vendu en écrin chapelle de cuir . Format 8 x 7 cm .fleuric exemplaire 2

Les FLEURIC sont peints à la main , chaque modèle est donc unique . Le dos de cet exemplaire est doré parce qu’un des propriétaires successifs l’a décapé pour camoufler des dégâts ; les dos sont laqués noirs d’origine mais cette laque est très fragile et s’écaille facilement ;  comme sur le reste du boîtier du FLEURIC d’ailleurs , il est en conséquence peu courant d’en trouver en parfait état .

En 1948 l’encadrement du décor floral du FLEURIC est légèrement modifié , il n’est plus en vente en 1952 . Sa dénomination FLEURIC sera réattribuée en 1978 .

Le FLEURIC était vendu en écrin chapelle fleuric jolic face.jpgCe FLEURIC non répertoriée présente des caractéristiques très particulières , puisque le boîtier est repris de celui des JOLIC qui existaient déjà avant guerre . Il s’agit d’un prototype assemblé juste après guerre .fleuric jolic colonnesOn reconnaît les rainures d’angles propres aux JOLIC , ce qui ne permet pas de les peindre comme les modèles qui suivront de 1946 à 1951 .Fleuric calibre J première versionL’emploi d’un calibre J , non daté , mais de première version avec son pont de barillet 1J 111 A en laiton confirme le caractère « archaïque » de ce prototype assemblé avec un boîtier de Jolic et un calibre J , tous deux d’avant guerre .

Le style et le principe des décors du dessus et des côtés étaient déjà fixés , mais il a été judicieusement décidé que le décor de face pouvait être complété aux angles ; il fallut pour cela créer un boîtier spécifique à pans lisses pouvant donc être peints .Fleuric jolic dos ouvertDos laqué noir dissimulant le dos-cloche des calibre J fleuric-pubLa notion de Tirage Limité est à géométrie variable chez Jaz puisque le FLEURIC est en vente pendant cinq ans et fait l’objet de plusieurs campagnes publicitaires noric-fleuric-penchic

NORIC 1947 à 1953

noricNORIC , pendulette , gamme à Tirage Limité entièrement exécuté à la main , mouvement mécanique , calibre KL , autonomie 8 jours , 11 pierres , sans fonction réveil . Nouveauté du Tarif de Déc. 1947 . Format 10,5 x 11,5 cm . Boîtier gainé de daim , cadran et socle en métal doré , chiffres repoussés , non-lumineux . noric dosnoric dessus                                                                                                                                                                                       Quatre versions disponibles en 1947 : gainé daim bleu réf.895-20 ; gainé daim noir réf.895-30 ; gainé daim rouge réf.958-40 ; gainé daim vert réf.985-50 . La dénomination NORIC sera réattribuée en 1982 . En février 1949 on monte à neuf coloris possibles pour resdescendre presque immédiatement à cinq couleurs en mai de la même année .noric pubpublicité France-Illustration / Le Monde illustré 1947 ; format 19 x 14 cm .noric-fleuric-penchicpublicité presse pleine page par René Ravo noric Jazette_1948_Juin_page_02[1]

BALMIC 1957

balmic-1957-page-19BALMIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 1AG , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1957 à la page 19 , référencée 1676-10 . Boîtier et cadran en métal argenté , cercles dorés , pas de chiffres mais des index . Diamètre 30,5 cm . La BALMIC n’est disponible qu’en 1957 : rien d’étonnant à cela car elle était annoncée dans  Jaz Actualités n°10 comme étant à Tirage Limité ; cette catégorie ne comportait pourtant pas d’horloge murale et d’ailleurs son appartenance aux Tirages Limités n’est pas mentionnée dans le catalogue 1957 .

PLEXIC 1952 à 1953

plexic (2)PLEXIC , pendulette , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , sans fonction réveil , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres  mention Made in France en bas de cadran . Référencée 891-10 dans le tarif de Juillet 1952 . Boîtier et cadran en métal doré , décor en cristaglas une sorte de plexiglas , non-lumineux . 14 x 12,5 cm , poids 685 gr .

Ce décor en cristaglas , un dérivé du plexiglas , est à l’origine de son nom .

emic-plexic-pubPublicité presse par le célèbre illustrateur Maurice PAULIN ; elle est publiée en 1952 qui est la dernière année pour l’EMIC et première année pour la PLEXIC ; elle sera réellement un Tirage Limité puisque la Jazette de Nov.1953 la mentionne déjà comme supprimée .

EMIC 1948 à 1953

emic-jaz-tarif-1948EMIC , grande pendule à poser , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , sans fonction réveil , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres. Nouveauté du tarif de Nov. 1948 . Boîtier en métal laqué noir à filets dorés , garnitures et cadrans dorés , intermédiaire de socle doré en forme de torsade , cadran doré guilloché , émaux véritables incrustés à l’origine de son nom d’EMIC . Non lumineux . Format 24,5 x 16 cm .                                                                                                                                                                          Deux variantes disponibles : décor papillon et oiseau réf . 886-10 ou décor biches réf.886-20 . L’EMIC était le plus onéreux des Tirages Limités , trois fois plus cher qu’un CUIRIC , seul le FAUNIC le dépassera de 10% à partir de 1950 . Dès 1951 seule la version aux biches est disponible à la vente et l’EMIC est supprimée des catalogues en 1954  .

FAUNIC 1950 à 1951

faunic cat. belgeFAUNIC , grande pendule à poser , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres , sans fonction réveil . Nouveauté du catalogue de Novembre 1950 , référencée 883-10 . Boîtier et socle en laiton doré laqué transparent , couleur bronze médaille , cadran sous vitre en verre bombé , motif décoratif en bronze doré représentant un faune , pas de chiffres mais des index rapportés qui servent à maintenir la vitre , non lumineuse , entièrement exécutée à la main . Format 25 x 20 cm , poids 2000 gr . LA FAUNIC est supprimée des catalogues en 1952 .pub-faunic-38-x28-plaisir-de-france-1950Publicité revue Plaisir de France 1950 . Papier pleine page grand format,  38 x 28 cm , dessin par Bydo . Publicité pour le FAUNIC , pendule décorative à Tirage Limité en vente uniquement en 1950 et 1951 , entièrement faite à la main . Publicité de prestige pour un des modèles les plus onéreux de la gamme Jaz puisque qu’il était vendu 31 fois plus cher qu’un réveil à mouvement courant comme le CLAMIC et même 3 fois plus que les autres Jaz à Tirage Limité tel que le CUIRIC pourtant gainé de parchemin véritable ou de python .faunesLe thème du faune jouant de la flûte – les faunes sont les fils du Dieu Pan – a été employé pour décorer des horloges dès le XIX° siècle , toutefois il est remarquable que cette FAUNIC soit éditée l’année même de la mort du danseur Nijinski , le plus célèbre interprète de l‘Après midi d’un Faune . La FAUNIC est un production tout à fait hors normes pour Jaz , la seule qualifiée d’Horloge de Cheminée et faisant l’objet d’une attention particulière dans le choix des matériaux et la qualité de la finition .

EMPIC 1950 à 1954

empic belge 1951EMPIC , pendule à poser , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres . Nouveauté du catalogue de Novembre 1950 , référencée 882-10 . Boîtier et six colonnes en laiton doré , terrasse et chapiteau en métal doré mat et guilloché , cadran doré mat , vitre en verre bombé biseauté , aiguilles pontifes brunes – on disait encore tête de nègre en 1950 – chiffres brun en relief , non lumineuse . Format 16 x 16 cm poids 1750 gr .

empic 1En 1953 l’EMPIC arbore des chiffres romains mais revient aux chiffres arabes en 1954 avant d’être définitivement supprimée des catalogues en 1955 . Dans les catalogues l’EMPIC  n’est jamais dans la catégorie Jaz de Luxe mais celle des Tirages Limités uniquement ; d’ailleurs en version à chiffres arabes il n’y a pas pas de mention Jaz de Luxe au cadran toutefois lorsqu’il est en version chiffres romains la mention Jaz de Luxe est indiqué au cadran . La raison est est sans doute qu’il s’agit de la reprise du cadran du VOLIC lequel appartient à ces deux catégories . Nous avons donc fait le choix d’intégrer l’EMPIC à la catégorie des Jaz de Luxe .sarda empic On notera que l’EMPIC , première version , fait partie des rares Jaz distribué également par SARDA Besançon .empic 2empic chiffres romainsempic dessusempic dospub-1952-empicPublicité presse 1952 . Papier , pleine page , format 31,5 x 23,5 cm , issue de la revue mensuelle « Réalités ». Dessin par J.BYDO . Bien connu par ses publicités pour le Rhum Rocroy , Darbel et  Martini , BYDO avait déjà illustré la publicité de la ROULIC en 1950 pour Jaz en 1950 . En représentant une Impératrice Joséphine dans un costume de sacre revisité et épuré , il fait directement allusion à la dénomination de l’EMPIC qui tire son nom du Premier Empire auquel son style se veut une allusion très modernisée avec sa forme de portique à colonnes . Elle est apparue en novembre  1950 au sein de la gamme à Tirage Limité dont les pendulettes , en général sans fonction réveil , étaient entièrement fabriquées à la main et clairement plus destinées à décorer qu’à donner uniquement l’heure puisqu’il n’est fait aucune allusion à son calibre KL qui était pourtant un mouvement de qualité à ancre , 11 pierres et d’une autonomie de 8 jours .En 1950 son prix de 19.750 Francs la plaçait nettement dans le haut de gamme puisque 20 fois plus onéreuse qu’un CLAMIC le réveil Jaz le moins cher , seules les FAUNIC et EMIC étaient plus coûteusesempic pub cheapVersion réduite , format 18 x 13 cm . Si l’on retrouve la signature de Bydo au bout de la traîne , la qualité a baissé autant que le format ; même le sempiternel slogan , bien vieillot et ranci , n’est pas de haut niveau .

BLANCHIC 1947 à 1953

blanchicBLANCHIC , pendule à poser , gamme des Jaz à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , autonomie 8 jours , mouvement à ancre , 11 pierres , aiguilles glaives . Nouveauté du catalogue de Décembre  1947 , référencée 887-80 . blanchic trancheBoîtier gainé de parchemin véritable , intersocle et garnitures de la tranche en laiton  doré , entièrement exécutée à la main , non lumineuse . Format 14 x 16, 5 cm , socle 15 x 5,2 cm , poids 560 gr . blanchic dos ferméSon tirage n’est pas vraiment limité puisque la BLANCHIC est au catalogue jusqu’en 1953 . Elle était une des pendules les moins chères de la gamme des Tirages Limités qui comprenait d’autres pendulettes gainées de cuir les NORIC , PENCHIC et surtout le RUSSIC dont le BLANCHIC est la version albinos : mêmes aiguilles , même mouvement , même socle et intersocle , même format , même silhouette et quasiment le même cadran . Sa dénomination de BLANCHIC est donc directement liée à sa couleur blanche , évidemment . La dénomination BLANCHIC sera réattribuée en 1983 à une pendule murale . blanchicAu tarif de Février 1949 est ajouté une autre BLANCHIC référencée 887-90 qui correspond , peut être , à cette version réellement blanche ; elle est très éphémère puisqu’elle n’est pas présente au tarif de Novembre 1948 et qu’elle disparaît dès le tarif de 1949 .blanchic dos ouvertblanchic mvtblanchic mvt 1946Mouvement KL daté en creux sur la platine de 1946

UBLIC 1947 à 1951

ublic faceUBLIC , pendule à poser , gamme des Jaz à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres . Nouveauté du catalogue de 1947 , référencée 896-10 . ublic (8)ublic profilDisque épais de glace galbé  , socle au dos en métal doré , cadran noir , pas de chiffres mais des index  entièrement gravés à la main dans le grand disque de verre à bord sablé , non lumineuse . Diamètre 20 cm .ublic disque Le disque en verre pèse 940 gr , poids total 1,870 kg .

ublic (4)ublic (3)ublic cadranL’UBLIC est supprimée des catalogues en 1952 . Sa forme ronde et en verre représente une similarité avec un hublot à l’origine de son nom .pub-ublic-plaisir-de-france-313-x-245Publicité revue Plaisir de France 1947 . Papier , pleine page format 31 x 24 cm .Photos Scaïoni et René-Jacques . Publicité pour l’UBLIC , une des premières pendulettes à Tirage Limité de Jaz . Apparue en 1947 , son tirage n’était pas si limité puisqu’elle est encore en vente en Novembre 1951 , lui accordant une longévité presque égale à celle de la CUIRIC . Créée tout de suite à la sortie de la guerre en 1946 avec trois modèles seulement , cette catégorie des Tirages Limités  prend très vite de l’ampleur puisque ce sont 13 modèles qui sont proposés dès 1948 , l’UBLIC étant alors de loin la plus chère de cette gamme . On notera que Jaz ne met pas en avant le calibre KL à ancre et 11 pierres qui est un mécanisme pourtant honorable , à peine une allusion est faite à son autonomie de 8 jours . Le titre de l’annonce est d’ailleurs explicite , il s’agit d’un élément d’ameublement , de décoration et même de mode . Dès lors on est moins étonné du choix de cette collaboration de grand prestige qui a été obtenue pour cette publicité entre un des plus célèbres photographes de mode et de publicité de la première moitié du XX° siècle Edigio Scaïono et le non moins fameux René-Jacques . René-Jacques ( 1908+2003) de son vrai nom René Giton est un  photographe français réputé qui se consacre à la photographie d’illustration dès  1930. Membre du groupe « Rectangle » en 1941, il est l’un des fondateurs du Groupe des XV en 1946, collectif de photographes qui comptera Robert Doisneau , Willy Ronis ou Pierre Jahan  dans les années 50.

On aperçoit un Ublic dans le film La petite voleuse.