BALIC 1952 à 1956

balic vert droitBALIC 759-41                                                                                                                                                                   BALIC , réveil de voyage , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , à sonnerie limitable . Nouveauté présentée dans la Jazette d’octobre 1952 . Boîtier et porte avant faisant office de socle gainées de cuir , cadran argenté , vitre en verre biseauté sertie dans la lunette en métal doré , aiguilles phalliques , aiguilles et chiffres lumineux  . Format 7,5 x 10 cm ,épaisseur 3 cm . balicBALIC  759-21 .                                                                                                                                                        Trois variantes disponibles : maroquin rouge réf.759-21 ou maroquin bleu réf. 759-31 et maroquin vert réf.759-41  , cette dernière version est supprimée en 1953 . Le nom de BALIC  sera réattribué en 1972  et en 1982 .balic dosAu dos , on reconnaît la cloche commune à tous les calibres AB avec l’index pour limiter la sonnerie graduée : STOP / 5 / 20 .

balic vertL’arrêt de sonnerie est déporté sur le côté balic vert dosCe déport de l’arrêt de sonnerie sur le côté explique la rotation de 45° du calibre par rapport aux réveils dont l’arrêt de sonnerie est au sommet .balic dos vertbalic ferme

BALIC rouge , monogrammé LG à la feuille d’or ( Collection Serge Bennati )

pub-balic-plaisir-de-francePublicité presse 1953 . Papier , pleine page , format 31,5 x 23,5 cm , issue de la revue mensuelle « Réalités ». Dessin par J.BYDO . Modèles reproduits GAPIC , COTIC , LANDIC et BALIC . Bien connu par ses publicités pour le Rhum Rocroy , Darbel et  Martini , BYDO avait déjà illustré la publicité de la ROULIC pour Jaz en 1950 et l’EMPIC en 1952 . Ces réveils de Luxe  correspondaient parfaitement au lectorat de Réalités qui était la revue illustrée la plus influente et la plus lue entre les années 1950 et 1970 . Avec son dos carré , son impression en quadrichromie , d’un prix élevé – 590 francs en 1956 –  Réalités  accordait une large place à la photographie , une grande importance au choix des couvertures et à la qualité de ses encarts publicitaires .landic balic coticDéclinaison simplifiée pour le Reader’s Digest , par Bydo lui même , de son travail pour Réalités . Format 18,5 x 13,5 cm . balic landic colmic cotic pub bydopublicité par Bydosapic cotic balic pub 1957publicité 1956/57 format 23,5 x 9 cm

GAPIC 1953 à 1956

gapic ouvertGAPIC , réveil de voyage , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , à sonnerie limitable . Boîtier en métal doré , gainerie en cuir , fermée par deux étriers en métal doré , cadran argenté , chiffres en relief ,  aiguilles et points lumineux . Nouveauté du catalogue 1953 . Format 8 x 11 cm .                                                                                                                                          Existe en quatre couleurs de cuir : vert réf.729-11 ; havane réf.792-21 ; bleu réf.729-31 ; rouge réf.729-41 . En 1955 la version bleue est supprimée . En 1956 , pour la dernière année de mise en vente , seule la version verte est encore proposée .

En fait le GAPIC est la version réveil de voyage des COLMIC et SAPIC , d’ailleurs lorsque le GAPIC est supprimé Jaz propose un écrin de voyage pour le SAPIC .

La dénomination GAPIC sera réattribuée en 1982 à un réveil de voyage .pub-balic-plaisir-de-francePublicité presse 1953 . Papier , pleine page , format 31,5 x 23,5 cm , issue de la revue mensuelle « Réalités ». Dessin par J.BYDO . Modèles reproduits GAPIC , COTIC , LANDIC et BALIC . Bien connu par ses publicités pour le Rhum Rocroy , Darbel et  Martini , BYDO avait déjà illustré la publicité de la ROULIC pour Jaz en 1950 et l’EMPIC en 1952 . Ces réveils de Luxe  correspondaient parfaitement au lectorat de Réalités qui était la revue illustrée la plus influente et la plus lue entre les années 1950 et 1970 . Avec son dos carré , son impression en quadrichromie, d’un prix élevé -590 francs en 1956- , Réalités  accordait une large place à la photographie , une grande importance au choix des couvertures et à la qualité de ses encarts publicitaires .

MERIC 1960 à 1962

méric faceMERIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , à sonnerie limitable . Nouveauté du catalogue 1960/61 à la page 5 , référencée 737-11 . Boîtier en métal façon or , côtés en métal noir , cadran argenté , vitre en verre plat , huit chiffres et quatre index en relief , lumineux . Format 7 x 7,5 cm . Le MERIC n’est disponible qu’aux catalogues 1960/61 et 1961/62 . Son design très particulier , avec ses grandes joues noires , est inspiré du CHEVRIC, et inspirera le PESIC en 1963 puis le LETIC  en 1965 .

 

POSTIC 1959 à 1961

postic 1POSTIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , sonnerie limitable .Nouveauté du catalogue 1959/60 à la page 7 , référencée 728-11 .postic 3postic dos Boîtier et socle en métal façon or , filet argent , cadran argent mat , chiffres en relief , lumineux . Présent uniquement aux catalogues 1959/60 et 1960/61 .vosgic postic curvicPublicité Paris Match , pleine page , format 35 x 25,5 cm

CARPIC 1959 à 1961

carpic.JPGCARPIC , petit réveil , gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , à sonnerie limitable . Nouveauté du catalogue 1959/60 à la page 7 , référencée 735-11 .  Format 9,5 x 9 cm . Boîtier en métal pivotant façon or , filet argenté , socle métal doré , chiffres en relief , lumineux . Présent uniquement aux catalogues 1959/60 à 1960/61 .

carpic boîte

Merci au collectionneur Joël F. pour ces photos de sa boîte du CARPIC qui arbore évidemment la mention Jaz de Luxe et au dos , imprimée au tampon comme sur toutes les boîtes Jaz , sa référence catalogue :735-11 ; les chiffres 08 0 correspondent à la date de fabrication à savoir Août 1960 . Hélas l’horloger , qui avait fièrement apposé son estampille au centre du couvercle , a disparu .

 

 

RIDIC / La PERSIANA 1955 à 1964

 

1955-ridic-769-112RIDIC , petit réveil de la gamme des Jaz de Luxe , mouvement mécanique à sonnerie limitable , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre . Nouveauté du  catalogue 1955 à la page 2 . Boîtier laqué écaille acajou réf. 769-11 ou écaille verte réf. 769-21 . Socle , pieds , colonnettes , lunette et joncs sont en métal façon or , cadran façon argent satiné , zone quadrillée façon or relief , aiguilles façon or , chiffres et points d’heures façon or en relief , glace biseautée , portes escamotables , aiguilles et points lumineux . Format 7,5 x 9 cm.

ridic-dosSi Jaz a commercialisé dès avant guerre des pendulettes et réveils luxueux , la catégorie Jaz de Luxe à laquelle appartient ce RIDIC , n’est apparue qu’en 1951 lorsque le calibre AB est mis en service . Ce mouvement mécanique offrait en  Exclusivité Mondiale la possibilité de faire varier le temps de sonnerie en trois positions : stop permanent , sonnerie courte 5s’ ou sonnerie longue 20s’. Le calibre AB dispose d’une seule clé pour remonter mouvement et sonnerie puisqu’un unique ressort anime les deux fonctions , induisant des conséquences sur l’autonomie du réveil en fonction du temps de sonnerie choisi grâce au petit bouton muni d’une aiguille indicatrice : 60 , 58 ou 40 heures .ridic 769-53RIDIC 769-53

ridic-ouvertRIDIC 769-43 .diric blancRIDIC 769-43 .                                                                                                                                              En 1956 deux nouvelles variantes supplémentaires apparaissent : laqué noir , réf. 769-33 ou  façon argent  réf. 769-43 avec des scènes de vies chinoises polychromes sur les portes avant et un décor chinois stylisé sur le cadran façon or sur argent .

1957-page-2En 1957 apparaît son cousin  le DIRIC et , s’il ne dispose pas de la sonnerie  limitable qui est une Exclusivité Mondiale propre au calibre AB , il ne s’agit pourtant pas d’un parent pauvre , bien au contraire puisqu’il est peu plus onéreux . Effectivement le DIRIC est doté du calibre AF qui lui offre une autonomie de 8 jours contre 60 heures maximum pour le RIDIC . Outre un choix riche de variantes pour les décors , Jaz propose donc deux options de mécanismes bien différentes et selon son habitude , quand l’habillage est similaire , les noms des modèles sont déclinés sous forme d’anagrammes . ridic-58-59Jaz consacre les premières pages de ses catalogues 1957 et 1958/59 à ces réveils , de la gamme Jaz de Luxe , hors normes tant par leurs formes de cabinets à portes escamotables , leurs décors raffinés et leurs mécanismes sophistiqués qui sont la véritable différence qui les distingue . Le succès sera au rendez-vous même si le choix se resserre jusqu’à la dernière apparition au catalogue 1963/64 .

persianaEn 1951 les Jaz se vendaient déjà dans 61 pays ; à l’export leurs productions étaient parfois rebaptisées : ainsi les DIRIC et RIDIC s’appelaient La Persiana  en Italie , dénomination qui leur va très bien puisque cela signifie persienne ou volet ce qui caractérise parfaitement ces cabinets à deux volets .

ridic noctic tarvicridic tarvic

ridic diricridic diric par chesnotpublicités presse Reader’s Digest 1956 /1958 , format 18 x 13 cm .tarvic ridic pharic pub Octobre 1956++publicité pleine page Paris Match n°400 , Déc 1956 , 35 x 26 cm .ridic tarvic tagicpublicité  ELLE magazine 1956 , format 31 x 24 cm .tarvic tagic ridic pub 1956publicité presse hebdomadaire , 1956 , format 34,5 x 13 cm (dessin non signé mais à attribuer à CHESNOT )ridic 1956publicité Paris Match 1956 , format 35 x 12,5 cm ridic pincic 1960 pubpublicité 1960 format 35 x 13 cm

LISIC 1958 à 1962

lisic

LISIC , réveil de la gamme des Jaz de Luxe, mouvement mécanique, calibre AB , échappement à ancre , 7 pierres ,  un seul remontoir pour le mouvement et la sonnerie , sonnerie limitable , échappement à ancre et barillet indépendants. Nouveauté du catalogue de 1958-1959 à la page 1 , référencé 738-11 . Boîtier argenté fin , socle , arêtes et rayures façon or ,  cadran zone centrale argentée mat, zone des heures argentée soleillée , chiffres , barrettes relief et aiguilles façon or , aiguilles et points lumineux . Diamètre 10 cm . Il apparaît pour la dernière fois au catalogue 1961/62 . La dénomination LISIC sera réattribuée en 1979 à un petit réveil LCD .lisic dos

CYCLIC 1957 à 1961

cyclicCYCLIC , petit réveil ,  gamme Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , à sonnerie limitable . Nouveauté du catalogue 1957 à la page 3 . Boîtier et socle en laiton façon or , 4 chiffres et 8 points d’heures en métal et en relief sur zone argent grénée , vitre plate biseautée et sertie , aiguilles et points lumineux . Diamètre 7,5 cm . Le CYCLIC n’est plus au catalogue 1961/62 . Deux versions se succèdent qui ne varient que par la couleur du cadran  : d’abord cadran noir référencé 727-11 puis cadran argenté , référencé 727-21  .

cyclic-dos

LANDIC 1952 à 1955

landic

LANDIC , réveil de la gamme des Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB , 7 pierres , échappement à ancre , à sonnerie limitable . Présenté parmi les nouveautés dans la Jazette d’octobre 1952 . Boîtier, colonnes et socle laiton massif façon or , cadran argenté , chiffres en relief , chiffre et points lumineux . Format  11 x 8,5 cm . landic-coffret-jazette-oct-1952-a-la-page-2Le LANDIC était livré en coffret Luxe .                                                                                                     Dans les années 50 la mode est aux modèles de réveils néoclassiques à colonnes pleines , le LANDIC est pourtant abandonné en 1956 , il cohabite avec des modèles très semblables tels les GLACIC , CILIC et  SAUVIC mais à colonnes tronquées .pub-balic-plaisir-de-francePublicité presse 1953 . Papier , pleine page , format 31,5 x 23,5 cm , issue de la revue mensuelle « Réalités ». Dessin par J.BYDO . Modèles reproduits GAPIC , COTIC , LANDIC et BALIC . Bien connu par ses publicités pour le Rhum Rocroy , Darbel et  Martini , BYDO avait déjà illustré la publicité de la ROULIC pour Jaz en 1950 et l’EMPIC en 1952 . Ces réveils de Luxe  correspondaient parfaitement au lectorat de Réalités qui était la revue illustrée la plus influente et la plus lue entre les années 1950 et 1970 . Avec son dos carré , son impression en quadrichromie, d’un prix élevé -590 francs en 1956- , Réalités  accordait une large place à la photographie , une grande importance au choix des couvertures et à la qualité de ses encarts publicitaires .landic balic coticDéclinaison simplifiée pour le Reader’s Digest , par Bydo lui même , de son travail pour Réalités . Format 18,5 x 13,5 cm .  balic landic colmic cotic pub bydopublicité par Bydo

COTIC 1952 à 1956

cotic noir 2COTIC 716-25

COTIC , petit réveil de la gamme des Jaz de Luxe , mouvement mécanique , calibre AB, 7 pierres , échappement à ancre , sonnerie limitable , aiguilles alpha ou rectangles . Nouveauté du catalogue 1953 à la page 6 . Boîtier et socle en métal , avant cuivré , cadran argenté , aiguilles et points lumineux , vitre en plexiglas . Format 7,5 x 7 cm.cotic-coffret-jazette-oct-1952-a-la-page-2Le COTIC était vendu en coffret LUXE . Le COTIC est doté d’aiguilles rectangle sur cette illustration .                                                                                                                                                                                                                              coticCOTIC 716-43.                                                                                                                                         Trois  modèles sont présentés  dans le catalogue de 1953 : boîtier laqué noir réf.716.25 , laqué gris fumée réf.716.33  et laqué « coquille d’œuf » réf.716.43 ( photo ci-dessus) . Il sera en vente jusqu’en 1956.

Au dos est portée la mention 7 pierres , seven jewels ; en haut  l’index pour limiter la sonnerie gradué : STOP / 5 / 20 . Une seule clé pour le mouvement et la sonnerie .

cotic cadran inconnu (2)On lui connait également cette version avec variante de cadran (4 chiffres cardinaux) non-répertoriée dans les catalogues, datant, sur le mécanisme, de la fin de l’année 1952.

pub-balic-plaisir-de-francePublicité presse 1953 . Papier , pleine page , format 31,5 x 23,5 cm , issue de la revue mensuelle « Réalités ». Dessin par J.BYDO . Modèles reproduits GAPIC , COTIC , LANDIC et BALIC Bien connu par ses publicités pour le Rhum Rocroy , Darbel et  Martini , BYDO avait déjà illustré la publicité de la ROULIC pour Jaz en 1950 et l’EMPIC en 1952 . Ces réveils de Luxe  correspondaient parfaitement au lectorat de Réalités qui était la revue illustrée la plus influente et la plus lue entre les années 1950 et 1970 . Avec son dos carré , son impression en quadrichromie, d’un prix élevé -590 francs en 1956- , Réalités  accordait une large place à la photographie , une grande importance au choix des couvertures et à la qualité de ses encarts publicitaires .landic balic coticDéclinaison simplifiée pour le Reader’s Digest , par Bydo lui même , de son travail pour Réalités . Format 18,5 x 13,5 cm.stibric cotic torpic colmicsapic coticPublicités presse 1953 . Papier , pleine page , format 13,2 x 18,5 cm , issue de la revue mensuelle « Reader ‘s Digest». Format plus petit et maquette bien moins noble que celle de « Réalités « , évidemment , mais surtout la cible est très clairement les cadeaux de premières communions balic landic colmic cotic pub bydopublicité par Bydo sapic cotic balic pub 1957publicité 1956/57 format 23,5 x 9 cm pub stibric cotic torpic colmicsapic cotic pub