CUBIC n°309 (1929 à 1936)

cubic-309CUBIC n°309.                                                                                                                                     Consultez notre galerie photo des variantes de CUBIC                                                                                                                                                                            CUBIC , petit réveil , mouvement mécanique , calibre E . Présent à la page 5 du Tarif de 1936 . Corps en métal chromé à effet miroir , cadran Luxe , arrêt de sonnerie au sommet servant de fixation pour la bélière , 4 pieds carrés , aiguilles cathédrales  . Format 58 x 58 mm . Référencé n°309 avec aiguilles et chiffres lumineux pour le modèle ci-dessus . Référencé CUBIC n° 308  en version non-lumineuse dite « cadran blanc ». Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 , ce CUBIC pouvait être vendu en écrins spécifiques déclinés en trois versions : péga bleu n°15 , péga bordeaux n°16 ou suédine 2 tons n° 24 .cubic-dosDe haut en bas et de droite à gauche : calibre E , dos , dessus et dessous . La gamme des CUBIC comprenait également jusqu’en 1936 d’autres petits réveils de même format , même calibre et parfois même cadran mais avec un  socle en bakélite et sans bélière , référencés CUBIC n°312 et n°313 . A l’instar de ceux ci , son dos carré vissé touchant le cadre ne permet pas de s’en servir comme cloche pour la sonnerie , c’est donc un gong formé d’un cercle non fermé qui en fait office selon la méthode employée dans nombre de carillons . Mais à la différence de leurs homonymes , ce gong n’est pas fixé sur le dos mais directement sur le mécanisme . En 1937 ces CUBIC 308 et 309 ne sont plus en vente alors que leurs  » cousins » 312 et 313  à socle en Jazolite sont maintenus . L’origine de son nom vient évidemment de sa forme cubique , il en de même de son homonyme un grand réveil en plastique de couleurs vives , le CUBIC 1974 .

CUBIC n°312 et n°313 (1935-1938)

jaz-cubic-312CUBIC n°312 non- lumineux de 1935                                                                                                Consultez notre galerie photo des variantes de CUBIC                                                                                                                                                                             CUBIC , petit réveil de Luxe , mouvement mécanique , calibre E . Apparaît à la page 5 du Tarif de 1936 et à la page n° 9 du catalogue de 1937 . Corps en métal chromé , socle en Jazolite . Format 58 x 58 mm . Cubic n°313 catalogue 1934-35 page 4Référencé n°313 avec aiguilles et barrettes lumineuses . Référence n°312 pour le modèle  non-lumineux .                                                                                                                                                            Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 , ce CUBIC pouvait être vendu en écrins spécifiques déclinés en trois versions : péga bleu n°17 , péga bordeaux n°18 ou suédine 2 tons n° 22 . La gamme des CUBIC comprenait également jusqu’en 1936 d’autres petits réveils de même format , même calibre et parfois même cadran mais sans socle en bakélite et surmonté d’une bélière , référencés n°308 et n°309.jaz-cubic-312-calibre-et-gongCalibre E du CUBIC n°312 daté 1935 et gong suspendu à l’intérieur du dos . Un dos carré vissé sur le cadre ne permet pas de s’en servir comme cloche pour la sonnerie , c’est donc un gong formé d’un cercle non fermé fixé sur ce dos carré qui en fait office selon la méthode employée dans nombre de carillons .jaz-cubic-312-face-et-dosCUBIC n°312 face et dos                                                                                                                                                                                                                                               L’origine de son nom vient évidemment de sa forme cubique , il en de même de son homonyme un grand réveil en plastique de couleurs vives , le CUBIC de 1974 . Voir les versions contemporaines  : CUBIC cubisteCUBIC n°302CUBIC n°308  ,  CUBIC n°309  et les CUBIC de couleurs craquelées . 1938 cubic (6)Boîte pour CUBIC chromé à socle et cadran  » blanc », comme mentionné sur le côté 1938 cubic (4) inscription au tampon encreur dans le cartouche prévu à cet effet 1938 cubic (2)Les CUBIC disposaient d’écrins chapelle spécifiques , en revanche contrairement au grands réveils , comme les FONIC , ROMIC ou LOTIC , ils devaient partager ce type de boîte avec les LUCIC  et les BATIC sans reproduction à l’extérieur . Format 8 x 8 x 5,5 cm . 1938 cubic (3)Le prix indiqué de 125 Fr nous permet de le dater vers 1938 puisque nous savons que cette variante du CUBIC se vendait 72 Fr en 1934/35 , 90 Fr en 1936 et 100 Fr en 1937 .1938 cubic (5)

VERDIC (1942 à 1943 )

verdic

VERDIC , petit réveil mécanique, gamme « les petits calibres » . D’une fabrication très soignée, les petits réveils JAZ , 30 heures , calibre E possèdent  des pignons taillés , trempés , polis ;  des platines pleines ; un porte-échappement et des barillets indépendants , un échappement empierré . Référencé 341-20 sans écrin  et 0341-20 avec écrin , dans le catalogue de Janvier 1942 à la page 7  .verdic rouge.jpg Ses références deviennent 341-10 et 0341-10 dans le catalogue 1943 peut être parce que le boîtier est désormais métal marbré . Il n’est plus au catalogue en 1945 . Cage moulée en métal , émaillée chinée , base en Jazolite noir avec ornements cuivre rouge, cadran métal teinté champagne, chiffres romains , aiguilles glaivesnon-lumineux . Format 9 x 8,5  cm . Inutile de chercher plus loin que sa couleur pour l’origine de son nom . Modèle à cheval sur deux périodes de la chronologie des logos Jaz , on le trouve avec les deux types d’estampille au cadran , avec ou sans jaseur .

L’ écrin chapelle du VERDIC se devait d’être verte .

BATIC (1931 à 1937)

batic 1935BATIC 1935.                                                                                                                                                 BATIC , petit réveil , mouvement mécanique , calibre E  . Référencé n°209 pour la version chromée à aiguilles et chiffres lumineux et n°208 pour le modèle chromé non-lumineux dans le tarif de 1936 et le catalogue de 1937 . Corps , pieds et bélière en métal , cadran en papier gaufré , aiguilles cathédrales . Diamètre 6,2 cm , poids 205 gr .classic replic modic batic (4)Du plus gros au plus petit : CLASSIC , REPLIC , MODIC et BATIC : on le constate ici le BATIC est le plus petit des réveils ronds d’avant guerre

batic nl (5)

Jusqu’en 1934 le BATIC était disponible en nickelé ou émaillé en diverses couleurs dont le rouge , mais aussi chromé ou doré . A partir de 1935 seules versions chromées restent disponibles .

Le cadran du BATIC évolue esthétiquement au fil des années et un écrin chapelle est proposé en option .batic dosBATIC dos , clés et boutons d’origine .batic et boiteBATIC nickelé à cadran lumineux et sa boîte au format 8,3 x 7,5 x 5,5 cm , la plus petite de cette catégorie qui servait donc également pour les petits LUCICbatic boiteBATIC nickelé à cadran blanc , non-lumineux , et sa boîte calibre E batic nlLe BATIC dispose d’une variante du calibre E qui lui est propre ; Effectivement , il est le seul réveil doté de ce calibre qui n’a pas de sonnerie sur gong comme les CUBIC , LUCIC , JANIC et VERDIC qui ont un marteau sur tige à droite du calibre . La sonnerie se faisant sur son dos cloche , le BATIC est équipé d’un marteau en acier bleui à gauche de son  calibre . Consultez l’article du calibre E .