UBLIC 1947 à 1951

ublic faceUBLIC , pendule à poser , gamme des Jaz à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres . Nouveauté du catalogue de 1947 , référencée 896-10 . ublic (8)ublic profilDisque épais de glace galbé  , socle au dos en métal doré , cadran noir , pas de chiffres mais des index  entièrement gravés à la main dans le grand disque de verre à bord sablé , non lumineuse . Diamètre 20 cm .ublic disque Le disque en verre pèse 940 gr , poids total 1,870 kg .

ublic (4)ublic (3)ublic cadranL’UBLIC est supprimée des catalogues en 1952 . Sa forme ronde et en verre représente une similarité avec un hublot à l’origine de son nom .pub-ublic-plaisir-de-france-313-x-245Publicité revue Plaisir de France 1947 . Papier , pleine page format 31 x 24 cm .Photos Scaïoni et René-Jacques . Publicité pour l’UBLIC , une des premières pendulettes à Tirage Limité de Jaz . Apparue en 1947 , son tirage n’était pas si limité puisqu’elle est encore en vente en Novembre 1951 , lui accordant une longévité presque égale à celle de la CUIRIC . Créée tout de suite à la sortie de la guerre en 1946 avec trois modèles seulement , cette catégorie des Tirages Limités  prend très vite de l’ampleur puisque ce sont 13 modèles qui sont proposés dès 1948 , l’UBLIC étant alors de loin la plus chère de cette gamme . On notera que Jaz ne met pas en avant le calibre KL à ancre et 11 pierres qui est un mécanisme pourtant honorable , à peine une allusion est faite à son autonomie de 8 jours . Le titre de l’annonce est d’ailleurs explicite , il s’agit d’un élément d’ameublement , de décoration et même de mode . Dès lors on est moins étonné du choix de cette collaboration de grand prestige qui a été obtenue pour cette publicité entre un des plus célèbres photographes de mode et de publicité de la première moitié du XX° siècle Edigio Scaïono et le non moins fameux René-Jacques . René-Jacques ( 1908+2003) de son vrai nom René Giton est un  photographe français réputé qui se consacre à la photographie d’illustration dès  1930. Membre du groupe « Rectangle » en 1941, il est l’un des fondateurs du Groupe des XV en 1946, collectif de photographes qui comptera Robert Doisneau , Willy Ronis ou Pierre Jahan  dans les années 50.

On aperçoit un Ublic dans le film La petite voleuse.

ROULIC 1950 à 1953

roulic illustration.jpgROULIC  , pendule à poser , gamme des Jaz à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre 1K , autonomie 8 jours , mouvement à ancre , 11 pierres , sans fonction réveil . Nouveauté du catalogue de Mars 1950 , référencée 876-10 . Ensemble boîtier en métal doré brillant , socle en métal doré , cadran fond argenté , zone et points d’heures en relief , entièrement exécuté à la main , non lumineux . Diamètre 13 cm , 620 gr . pub-1950-roulic-realitesPublicité presse 1950 . Papier , pleine page , format 31,5 x 23,5 cm  issue de la revue mensuelle « Réalités ». Le dessin par J.BYDO illustrateur -connu pour ses publicités pour le Rhum Rocroy , Darbel ou Martini – établit clairement le parallèle entre un gouvernail et le design de la ROULIC dont le nom est une allusion au roulis de la mer . Elle est apparue au cours de l’année 1950 au sein de la gamme  à Tirage Limité  dont les pendulettes , en général sans fonction réveil , étaient entièrement fabriquées à la main et clairement plus destinées à décorer qu’à donner uniquement l’heure puisqu’il n’est fait aucune allusion à son calibre KL qui était pourtant un mouvement de qualité à ancre , 11 pierres et d’une autonomie de 8 jours . Son prix de 15.000 Francs en 1950 la plaçait en haut  de gamme puisque 7 fois plus onéreuse qu’un JAZIC le réveil Jaz le plus vendu mais les EMPIC , UBLIC , EMIC et FAUNIC étaient respectivement deux et trois fois plus chères . La ROULIC correspondait donc parfaitement au lectorat de Réalités qui était la revue illustrée la plus influente et la plus lue entre les années 1950 et 1970 .LUCIArevue indochinoise de 1951

FORMIC 1953 à 1955

formic

FORMIC , pendule murale , forme assiette , mouvement mécanique , calibre 5G , à clef amovible . Nouveauté du catalogue 1953 à la page 16  , référencée 607-10 . Assiette en faïence, décor bleu et rouge sur fond blanc , mention  » fait main  » au dos . Diamètre 24 cm .  Disponible à la vente en 1953 , 1954 et 1955 . Le nom de FORMIC sera réattribué à un réveil de voyage en 1970.delfic formic mitric rhonic neptic cuisic rampic campic pubpublicité Paris Match 1954 , format 34,5 x 13 cm .

ORBIC / SCULPTIC 1945/1946 à 1949

IMG_3858 (Copier)SCULPTIC sans fonction réveil

ORBIC , réveil présenté comme étant » de Luxe », même si la catégorie Jaz de Luxe n’existait pas encore , doté d’un  mouvement mécanique, calibre JL d’une autonomie de 30 heures . Référencé 493-12 dans la brochure tarifaire F.A. 45 de Janvier 1945. Boîtier en bois sculpté à la main, laqué ivoirine , vitre bombée,  non lumineux . Format 15 x 16,5 cm , poids 560gr .IMG_3860 (Copier)IMG_3859 (Copier)

Pendant la guerre en raison des restrictions et  pénuries , Jaz avait  multiplié les modèles en bois dont les ORBIC , ECHIC et ASIC . Dans la brochure tarifaire F.H.46 d’octobre 1946,   ils sont annoncés comme étant « au tirage épuisé » ; exception faite de l’ORBIC qui devient  SCULPTIC en échangeant son modeste calibre JL  contre un plus noble calibre KL avec échappement à ancre d’une autonomie de 8 jours ;  perdant au passage sa fonction réveil , il devient alors une pendule à poser . Ainsi équipé il entre dans la toute nouvelle catégorie des Tirages Limités . Sa référence est désormais  894-10 . La brochure de 1947 précise que le mouvement est en laiton . Il apparaît pour la dernière fois en  1949, accompagné d’autres modèles « à tirage limité » dont la collection s’est agrandie avec le retour des modèles en bois mais aux essences plus rares comme le palissandre , l’ébène , etc .orbic-rouge-sculpticIl en existe une version réveil à cadran rouge .

IMG_3863 (Copier)IMG_3862 (Copier)

sculptic-pub-2

Si le  ORBIC tenait , peut être, son nom  de sa forme orbitale tel un œil cyclopéen , le SCULPTIC  doit son nom à la qualité d’avoir été sculpté à la main.

Sorti en Octobre 1946 à 5.450 frs , il suit les fluctuations de l’inflation d’après guerre et ses variations importantes parfois : Mars 1947 à 4.296 frs , Décembre 1947 à 6.000 frs , Novembre 1948 à 8.000 frs , Février 1949 à 8.200 frs : il n’est plus présent au tarif de Juillet 1949 .

PENCHIC 1947 à 1954

penchicPENCHIC , réveil de luxe entièrement exécuté à la main , gamme des Jaz à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre 4J , échappement à ancre , 11 pierres , autonomie  30 heures . Nouveauté du catalogue de 1948 , référencé 728-20 . Poids 455 gr .

Boîtier gainé cuir véritable , socle et garnitures en laiton doré , chiffres en relief , cadran doré . Non lumineux . Format 10 x 11,5 cm . Présent aux catalogues et tarifs de 1947 jusqu’en 1954 .

publicités publiés dans France-Illustration / Le Monde illustré , formats 19 x 14 cm ; Le fort écart de prix entre la publication du 5 Juillet 1947 à 4.257 Francs et celle à 6.400 Francs seulement six mois plus tard , en Décembre 1947 , peut choquer mais il correspond exactement à l’inflation générale galopante qui régnait alors en France inflation en franceà droite , en vert ,  nous avons indiqué les prix pratiqués par Jaz pour le PENCHIC sorti tout d’abord au prix de 4.257 Francs , en regard d’un tableau officiel de l’inflation en pourcentage ; hormis une volonté de stabilisation entre 1949 et 1952 ,  certainement pour des raisons commerciales , on voit que Jaz suit assez fidèlement l’inflation à la hausse mais aussi la déflation à la baisse . noric-fleuric-penchicContrairement aux catalogues qui n’affichent qu’une référence de 1948 à 1954 et qui n’en font pas mention , cette publicité fait allusion aux variantes de teintes du PENCHIC qui nous est connu en vert , havane , rouge , etc .

Russic et Penchic

La gamme des Tirages Limités  comprenait d’autres horloges gainées de cuir comme les NORIC , RUSSIC et BLANCHIC .

JUNIC palissandre 1947 à 1953

jaz-junic-3JUNIC 893-10 Palissandre                                                                                                                                                                  JUNIC , pendule à poser , gamme Jaz à Tirage Limité , entièrement exécuté à la main, mouvement mécanique , calibre KL , échappement à ancre , 11 pierres , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue de 1947 , référencée 893-10 .  Boîtier palissandre de Rio verni au tampon , chiffres découpés dans le cadran métal doré  , vitre en verre bombé ,  logo theclalunette fondue par les usines Thécla de Delle ( gravé au revers en relief)  . Non lumineux , sans fonction réveil , ni trotteuse .

JUNIC 893-20 loupe de frêne

Existe en loupe de frêne référencée 893-20 , elle se distingue aisément de la version en palissandre par son pied en ébène , cette version est supprimée en 1952 . Format 16 x 16 cm . Le JUNIC apparaît pour la dernière fois au catalogue de 1953 , il était alors le moins cher des Jaz à Tirage Limité .

CUIRIC 1946 à 1952

cuiric

CUIRIC , réveil  de la gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre 4J , échappement à ancre , 11 pierres , autonomie 30 heures , non lumineux . Référencé 470 -20 dans la brochure tarifaire d’octobre 1946 , il est un des trois premiers modèles de la gamme des Tirages Limités tout d’abord équipé du calibre JL . Dès Mars 1947 selon la brochure tarifaire FC 47 , il est doté du calibre 4J et donc dorénavant référencé 770-40 . Boîtier gaîné parchemin véritable entièrement exécuté à la main . Socle , cadran et garnitures en laiton doré , non-lumineux . Format 14,5 x 11 cm , poids 700 gr .jaz cuiric dos.jpg                                                                                                                                                                               cuiric pythoncuiric dosA partir de 1948 une variante en gainé python véritable est ajoutée , référencé 770-50 . En 1951 , soit cinq ans après son arrivée , la version parchemin , qui n’était donc pas d’un tirage si limité , disparaît enfin au seul profit du gainé python qui est subitement référencé 770-52 sans raison apparente n’ayant ni changé d’aspect , ni de calibre . Le CUIRIC n’est plus au catalogue en 1953 . L’emploi de cuirs de haute qualité pour l’habillage a induit son nom de CUIRIC qui sera réattribué en 1980 à un réveil de voyage .

Le CUIRIC sera également distribué en vente par correspondance par SARDA Besançon  à un tarif légèrement supérieur soit 9.700 Fr contre 9.500 Fr en boutique , soit une augmentation d’environ 2% . A l’issue de la guerre , produire un réveil de luxe était relativement audacieux si l’on tient compte des restrictions sur les matières premières qui perdureront longtemps et du faible pouvoir d’achat des français . L’instabilité de la monnaie est un autre facteur pénalisant qui se retrouve dans la consultation des tarifs qui étaient parfois trisannuel chez Jaz pour compenser des variations parfois violentes . Notons que les prix de vente étaient imposés par la marque et les tous les horlogers de France devaient s’y conformer strictement . Ainsi le CUIRIC tout d’abord sorti en octobre 1946 au prix de 5.200 Fr , redescend en mars 1947 à 4.646 Fr pour grimper en décembre de la même année à 7.000 Fr soit une augmentation colossale de 50% en neuf mois . Un an plus tard , en Novembre 1948 , il est en vente à 9.500 Fr ce qui représente encore 35% d’augmentation pour finalement se stabiliser de février 1949 jusqu’en avril 1951 à 9.700 Fr . Encore une fois l’histoire de la France et de son économie se reflète , assez logiquement , dans l’histoire de Jaz . cuiric.jpgPublicité belge pour le Cuiric 1946 ; il s’agit donc de francs belges IMG_6055 (Copier)IMG_6056 (Copier)