SARRIC 1947 à 1950

sarricSARRIC 621-10                                                                                                                                                                   SARRIC , pendule murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 1G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue tarifé de Déc.1947 , référencée 621-10 . Faïence ivoire , filets grenats , chiffres noirs , aiguilles type buildings . Format 18 x 18 cm.

sarric 1950 marron.jpgSARRIC 621-20

En 1950, une nouvelle variante avec chiffres marrons est disponible , référencée 621.20 . Elle est aussitôt remplacée par la PRINTIC qui lui est totalement semblable , hormis l’apport d’un décor floral à l’origine de son nom . Le nom de la SARRIC fait évidemment référence à la porcelaine de Sarreguemines mais peut être doit on y voir aussi une allusion à l’occupation de la SARRE par la France à l’issue de la Victoire des Alliés . En effet le 15 Décembre 1947 , au moment même de l’édition du Tarif FF47 où la SARRIC apparaît pour la première fois , ce Land adopte une constitution qui en fait de droit un véritable état souverain mais sous occupation et protectorat français et amené à se rapprocher de la France au point d’envisager une annexion future . SORIC et SOGIC reprendront sa forme mais elles ne seront pas en faïence mais en Pollopas .sarric-dos

SPIRIC 1951 à 1954

spiric 643-20SPIRIC 643-20spirirc vert.jpgSPIRIC 643-10.                                                                                                                                        SPIRIC , horloge murale , pendule murale céramique , mouvement mécanique à clé en façade , calibre 5G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue de  1951 à la page 10 . Faïence blanche , spires en reliefs , chiffres bruns , non lumineuse , aiguilles buildings . Format 27 x 20,5 cm . Deux variantes disponibles en 1951 : filets dorés et chiffres verts réf.643-10 ou filets et chiffres bruns réf.643-20 . En 1952 une version à filets dorés et chiffres bleus  est ajoutée , réf .643-30 . En 1953 la variante 643-10 n’est plus en vente et les filets dorés sont supprimés . Au printemps 1955 la SPIRIC est supprimée des catalogues spiric-dosSPIRIC de dos  on notera en haut à gauche , le petit logement prévu pour stocker la clé amovible .fromicFROMIC 651-20 de1951.                                                                                                                                                                    Il convient de ne pas la confondre avec la FROMIC qui est plus grande , est dotée du calibre 4G et ne comporte pas le logement pour la clé au dos . Evidemment ce sont ces épis de blé tendre dit « froment » , celui qu’on utilise en France pour le pain , qui donne son nom à la  FROMIC . Ces épis  lui valurent d’orner nombre de boulangeries au tout début des années 50 malgré une existence extrêmement brève puisqu’elle est évincée dès 1951 par la SPIRIC qui lui ressemble au point de les confondre ; les épis de blé sont alors remplacés par des spires nouées comme les torsades feuilletés de nos boulangers .

BOISIC 1950

boisic cat belge 1950BOISIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 1G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1950 , référencée 657-10 . Boîtier en chêne clair ciré , chiffres en métal rapportés , sans vitre , ni trotteuse . Format 30 x 27,4 cm , poids 1600 gr environ . La dénomination BOISIC provient de son boîtier en bois ; ce nom de BOISIC sera réemployé deux fois en 1971 et 1978 . La BOISIC n’est disponible qu’en 1950.

LENTIC 1937 à (1938)

lentic coteLENTIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 4G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1937 à la page 10 . Boîtier en métal chromé ou émaillé , vitre en verre , aiguilles buildings . Trois modèles disponibles : chromée n°8200 ; émaillée vert n°8202 ; émaillée beige n°8204 . Diamètre 30 cm , poids 3,428 kg  .

épaisseur 6,5 cm , diamètre de la vitre 20 cm

C’est ainsi que le catalogue de 1937 vante une capacité peu courante de la LENTIC : Lunette démontable en 2 pièces facilitant le remplacement du verre                                                                                                                                                                  Cet argument publicitaire et technique nous semble étrange , comme s’il était usuel d’avoir à changer la vitre de sa pendule . En revanche remonter le calibre G devait se faire au moins tous les 8 jours et assez fréquemment régler l’heure , ce qui se fait sur les horloges murales en poussant délicatement l’aiguilles des minutes . Or ce système de hublot , dont la charnière est au sommet , n’est guère pratique . Effectivement il est d’usage , pour voir l’heure dans toute la pièce , de positionner son horloge assez haut  sur le mur ; c’est donc à bout de bras qu’il faut soulever le hublot métallique pour accéder au cadran . Sauf que la vitre plate cerclée d’inox n’étant pas fixée , il faut , lorsque l’on soulève ce hublot d’une main , la maintenir avec l’autre main afin qu’elle ne tombe pas , puis l’enlever pour remonter le mouvement ou modifier l’heure et enfin la repositionner  pour refermer le hublot : opération complexe et peu aisée qui peut conduire à casser la vitre . Dès lors la facilité à changer le verre prend son sens ce qui est pour le moins paradoxal , voire absurde . Les concepteurs de cette horloge seraient ils donc … disons incompétents , pour rester élégant ? Une charnière à III ou IX heures , sur le côté donc , n’est il pas une solution évidente qui sera d’ailleurs utilisée par Jaz sur d’autres pendules murales ?                                                                                                                             Sauf que celles ci étaient dans d’autres matières plus denses or la LENTIC est constituée d’une tôle relativement légère que le poids du hublot gauchirait ou tordrait irrémédiablement s’il reposait sur une charnière de côté . La charnière au sommet ne présente pas cet inconvénient : CQFD !

Les deux derniers chiffres sur le calibre G indiquent l’année de production en l’occurrence 1937

une petite fenêtre triangulaire de témoin de charge du ressort passe au rouge quand l’horloge doit être remontée

La LENTIC n’est plus en vente pendant la guerre, elle était la première et seule horloge murale  en métal de la gamme Jaz d’avant guerre , les autres étant en céramique , bois ou bakélite :  TERRIC , SEVRIC et APPLIC .  La VISIC est son héritière  en 1948 .

REXIC 1956 à 1957

Rexic 1 (11)REXIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1956 à la page 16 , référencée 666-10 . Lunette en métal doré , cadran fortement bombé argenté mat et quadrillé de filets dorés , pas de vitre , quatre chiffres et points d’heures rapportés et vissés par derrière sur le cadran . Rexic profilDiamètre 30 cm , poids 1,025 kg  . La REXIC n’est disponible qu’aux catalogues 1956 et 1957 .Rexic profil basRexic aiguillesLe cadran , n’étant pas protégé par une vitre , est très sensible aux chocs , salissures et même oxydations ; Attention de ne pas employer de produits nettoyants trop agressifs , proscrire totalement le Mirror au risque d’effacer totalement le décor .Rexic logoRexic dos closRexic interieurRexic 1 (8)calibre 5G daté 1956Rexic clef.jpg

GRANIC 1956

granic faceGRANIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1956 à la page 16 , référencée 609-10 . Boîtier émaillé blanc , chiffres et aiguilles vert foncé , aiguilles buildings . Format 29 x 22,5 cm poids 930 gr  . Le catalogue 1956 précise : Le boîtier de la pendule GRANIC n’est pas peint ; il est émaillé au four , c’est à dire aussi inaltérable que votre réchaud ou votre cuisinière : aucune vapeur , aucune tache ne peut en ternir l’aspect .  Pour autant cette innovation sera sans lendemain puisque la GRANIC n’est présente qu’au catalogue 1956 et Jaz ne proposera plus d’horloge murale en tôle émaillée contrairement à ses concurrents malgré le défaut que présente cet habillage qui amplifie beaucoup le bruit du mécanisme .Granic calibre 5G 1955son calibre 5G est daté de 1955 , alors que les GRANIC ne sont présentes qu’au catalogue 1956 , mais cela n’a rien d’étonnant lorsque l’on sait que les collections en horlogerie vont d’été en été : de Juillet 1955 à Juillet 1956 pour le catalogue 1956 .granic couverclele couvercle porte la mention rubis par opposition aux versions à pignons taillés qui étaient estampillés pointes ( bien que ces calibres à pointes , archaïques mais moins chers , ne soient plus disponibles depuis avant guerre ) granic dessousgranic dosgranic

 

 

LIVIC 1955 à 1956

livic faceLIVIC , horloge murale , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 5 G , autonomie 8 jours . Nouveauté du catalogue 1955 à la page 13 , référencée 665-20 . Boîtier métal à zone alternées ivoire et doré , cadran soleillé doré , chiffres romains et aiguilles noirs , lunette pivotante en laiton poli verni , vitre en verre bombée . Diamètre 20 cm . La LIVIC apparaît pour la dernière fois dans le catalogue 1956 où elle arbore les aiguilles ci-dessus . La dénomination LIVIC sera réattribuée en 1983 .livic tranchelivic dos

livic cadranLe cadran du Livic est directement sérigraphié sur le boîtier en laiton

livic 1955

Au catalogue 1955 et sur les publicités , la LIVIC arbore les aiguilles sensiblement différentes de celles de 1956 ; à noter que les cadrans , sensibles à l’oxydation , sont en général en très mauvais état . Granic calibre 5G 1955Calibre 5G daté 1955 . livic soric cuisic Paris Matchpublicité Paris Match , format 34,5 x 13,5 cm cuisic soric livicpublicité presse Novembre 1955 revue mensuelle CONSTELLATION n°91 ( dos de la Une) format 18 x 13 cm , déclinaison simplifiée de la version de Paris Match ; on remarquera les aiguilles spécifiques à 1955.

 

ZODIC 1954 à 1957 / SPHERIC 1956

zodic-1955-page-15ZODIC , horloge murale , pendule éclairante , mouvement mécanique à clé , autonomie 8 jours , calibre 5G , sans trotteuse . Présente au catalogue 1955 à la page 15  , référencée R686-10 en 110 volts et R686-20 en 220 volts . Equipée d’un tube fluorescent blanc rosé 32 watts , puissance réelle 100 watts ,  supportant des pastilles collées servant de points d’heures . Corps en métal chromé  , grandes aiguilles  peintes en bleu nuit . En 1961 il n’y a plus aucune pendule éclairante au catalogue . Diamètre 30 cm . Supprimée en 1958                                                                                                                                                                               Dotée  d’un mouvement électrique synchrone , le calibre 1R et 2R  , elle est nommée SPHERIC , réf.986-10 en 110 volts et réf.986-20 en 220 volts (986-12 / 22 en 1955) dans ce cas il n’y a évidemment pas d’orifice dans le boîtier pour la clé de remontage en revanche elle arbore une trotteuse centrale rouge . La SPHERIC n’est vendue qu’en 1956  , cette dénomination sera réattribuée en 1974 .                                                                                                                                                                          Afin de créer à coût raisonnable une horloge éclairante , le principe choisi par Jaz est assez simple et séduisant : utiliser un tube néon circulaire d’un diamètre de 32 cm d’usage courant , ils sont d’ailleurs toujours en vente de nos jours . Le corps creux en métal chromé dissimule , outre le mécanisme de l’horloge , l’indispensable mais volumineux et lourd  ballast ferro-magnétique . Celui-ci permet de fournir la haute tension nécessaire à l’allumage du tube puis , une fois le néon  allumé , il limite le courant le traversant. Le tube est tenu par trois crochets , celui qui est à 12 heures dissimule la broche d’alimentation à culot G10q à 4 prises . Les deux autres crochets plastique , à 4 heures et 8 heures , sont articulés par des ressorts pour libérer aisément le tube néon . L’aiguille des minutes est légèrement courbe à la pointe pour passer au dessus du tube . Deux fils sortent du corps de l’horloge : celui d’alimentation est au sommet avec une prise estampillée Jaz , en bas le câble abouti sur un interrupteur poire pour éteindre le tube néon à volonté . lumic-et-solicLa niche de vente de ces horloges éclairantes est nettement ciblée dans les publicités : cafés , hôtels , stations-service , garages , cinémas , magasins , bureaux , usines . Elles apparaissent en 1953 à la charnière de deux changements technologiques : la montée en puissance des horloges à mouvement électrique sur secteur  par rapport au traditionnel mouvement mécanique et le passage de la tension de distribution en France du 110 volts au 220 . Jaz est donc contraint  de multiplier les variantes et sous variantes en précisant dans ses catalogues « Ne confondez pas . Les pendules électriques LUMIC et ZODIC sont équipées d’un mouvement MECANIQUE  8 jours ,calibre 5G. Voyez page suivante le DIFFIC à mouvement électrique » .pub-solic-lumic-1954-diffic Esthétiquement la confusion n’est guère possible : La SOLIC  version électrique de la LUMIC est doté d’une trotteuse centrale et ses points d’heures sur le tube sont des barrettes rectangulaires , évidemment elle n’a pas d’orifice sous le logo pour introduire la clé de remontage comme une LUMIC . Preuve que les mouvements mécaniques ont encore leur mot à dire , Jaz ajoute en 1955 la ZODIC dotée du même calibre 5G mais le corps se limite à une cloche centrale , le tube néon se trouvant tenu par 3 bras qui en émergent et ses aiguilles sont plus grosses et arrondies . La DIFFIC , version tout électrique , est plus sophistiquée puisque le tube est dissimulé par un diffuseur qui est à l’origine de son nom , comme la fonction LUMIère donne la  LUMIC et la forme SOLeil induit  SOLIC .

POSIC (1942 )

posic2POSIC , pendule à poser , mouvement mécanique à clé amovible , calibre 1G . Présente à la page 6 du catalogue de Janvier 1942 , référencée 649-10 . Boîtier en faïence terre de Sienne brûlée , filets et cadran jaune or , aiguilles buildings , aiguilles non lumineuses . Format 140 X 175 mm . Conçue comme une horloge murale de cuisine avec le même mécanisme et surtout dans la même matière , c’est le seul exemple de pendule à poser en faïence dans les collections Jaz . Les restrictions imposées par l’occupant qui interdisent la production de céramique auront raison très vite raison de la POSIC ; La tentative de réaliser un réveil dans cette matière avec le CERMIC n’aura guère plus de lendemain … Le nom de POSIC sera réattribué en 1974 .

NAFRA-DON horloge publicitaire 1953

nafran-donGrande horloge publicitaire pour NAFRA-DON , mouvement mécanique à clé , calibre 5G . Diamètre 38 cm . Corps en isorel .  Dans sa version complète l’horloge est visée sur un grand cercle rouge où sont fixés des disques d’embrayages ,  rappelant l’activité de cette entreprise spécialisée dans les disques de freins et d’embrayages : nous avons vu des exemplaires avec deux similis disques et d’autres avec six authentiques embrayages Nafra-Flex . N’était pas au catalogue puisque destinée aux garagistes . On trouve des exemplaires dont les calibres sont datés  de 1952 ou 1953 .nafran-don-dos