calibre CS 1978 à (1999)

cal cs

Le calibre CS est un calibre de réveil d’une autonomie de 30 heures qui apparaît en 1977/78  en remplacement du calibre DK . Il est conçu par Uhrenfabrik Senden , fabricant de réveils allemands distribués sous les noms commerciaux de Europa et Deluxe . Consultez l’article que nous consacrons à Europa et sa collaboration avec Jaz .

doc cal cs (2)doc cal cs (1)

 

Pour identifier facilement un calibre CS sans l’ouvrir , il suffit de regarder la morphologie du dos dont la principale caractéristique est qu’il ne comporte qu’une clef de remontage pour remonter le mouvement et la sonnerie contrairement à ses prédécesseurs qui  nécessitaient deux clés séparées.

Il existe trois variantes du calibre CS de base qui n’est doté que de deux rubis : celle à sept rubis , dans ce cas les réveils portent en général la mention 7 jewels au cadran ;  une variante à dateur simple sans les jours ( exemple le CALIC ) et enfin le 6CS à dateur jour et date ( exemple le JOURIC )

 

Le calibre n’ayant pas de sens de fonctionnement impératif , il peut être orienté , selon les spécifités du boîtier,  « tête » en bas ou en haut : l’arrêt de sonnerie peut donc être en haut à gauche …

…ou en bas à droite…

…voire de côté à gauche ou à droite

la date est parfois indiquée sur le moyeu de la clef de remontage…

cal-cs …toutefois le calibre CS est toujours daté en creux sur la platine ; la référence W001 trahit son origine allemande puisqu’elle commence par le W de Wecker qui veut dire réveil en allemand , d’ailleurs les références des plus célèbres mouvements ou réveils allemands commencent souvent par ce W , comme le fameux W10 de Junghans . La dénomination française est une allusion à son fabricant CS pour Calibre par Senden .

calibre CS

Ce réveil ne dispose que d’une seule clef , correspondant donc à un seul barillet qui déversera son énergie pour les deux fonctions : mouvement et réveil ; D’ordinaire chaque fonction a son propre barillet .

On utilise un système d’arrêtage qui laisse vider assez d’énergie pour que la sonnerie sonne une fois, soit un tour d’arbre, ce qui veut dire que l’on a qu’un armage de sonnerie, il faut donc remonter à chaque fois son réveil  : https://www.youtube.com/watch?v=m-ST4NpCsls

les boutons sont , a priori et en grande majorité , en plastique mais on peut en trouver en métal .

Ce calibre CS est à forte diffusion puisque vous le retrouverez également sur les réveils DELUXE , autres marques de Senden Uhrenfabrik .

La manufacture horlogère française UTI , fondée par le grand père de Georges Meyer qui sera PDG de JAZ S.A de 1982 à 1986 , employa également le calibre CS pour ces réveils de voyage de base .

 

JOURIC 1977 à 1983

jouric noirJOURIC 1484-41 noir

JOURIC , réveil de voyage , mouvement mécanique , calibre 6CS , 7 jewels . Nouveauté du catalogue 1977 à la page 19 . Coque plastique noir réf. 1484-41 ou rouge réf. 1484-61 , dateur jour et date , aiguilles et points lumineux . Format 8 x 7,3 x 3,5 cm . Il n’est plus disponible en 1984 . La dénomination JOURIC avait déjà été attribué à une horloge murale en 1957 dont le cadran était ajouré ; dans le cas de ce réveil de voyage c’est l’affichage du jour qui est à l’origine de son nom .jouric cotejouric dosLe calibre CS ne nécessite qu’une clé de remontage pour le mécanisme et la sonnerie ; les deux tirettes sont destinées à régler  la date et le jour . Le calibre 6CS , variante du calibre CS , opère automatiquement le  changement de la date et du jour .jouric rougeJOURIC 1484- 61 rouge jouric date 4.78La clef porte , au centre du moyeu , la date gravée en creux ; ici 4/78 pour 4°trimestre 1978jouric rouge2jouric rouge 8jouric rouge 98jouric rouge 5