CARRIC 1945 à 1953

carric 1945CARRIC 293-10 de 1945

CARRIC , réveil , gamme des Pendulites , mouvement mécanique , calibre 3D puis 1D . Boîte en zamak , peinture moucheté  , cadran en carton gaufré . Référencé 293-11 dans le fascicule Tarif F.A.45 à la  page 3 pour la version LX et 293-10 pour la version NL ci-dessus . Format 13 x 10,5 cm .carric rougeCARRIC bordeaux cadran carric 1945Le cadran en carton est gaufré  carric dosLe CARRIC est d’abord doté du calibre 3D à répétition de sonnerie dont le levier d’arrêt est au dos .

Ce levier est fixé sur le cache poussières .calibre D blanc.JPGEn comparant ce calibre D , daté sur le marteau de 1945 , avec un calibre D courant  la différence de couleur permet de reconnaître immédiatement un modèle de « guerre » constitué pour les platines et les rouages d’alliages de substitution dit « blancs » quand le laiton et sa couleur doré règnent d’ordinaire .carric lumineuxCARRIC 293-11 de 1945carric lumineux dosCARRIC 293-11 de 1945 dos

carric-1945 Le modèle ci-dessus est présenté dans le fascicule Tarif F.H. 46 d’octobre 1946 avec aiguilles et points lumineux, référencé 294-11 . Référence 294-10 pour le modèle non-lumineux . Boîtier en zamak laqué brun , cadran en carton gaufré de couleur saumon et surtout doté du calibre 1D sans répétition de sonnerie . En conséquence il n’arbore pas , contrairement à ses prédécesseurs , la mention Répétition  sous le logo . carric marbré 2CARRIC marbré sans fonction répétition carric marbré dosCARRIC marbré sans fonction répétition ; de dos on constate l’absence du levier de répétition de sonnerie .carric marbréSa silhouette sera réemployée en 1955 pour le CREMIC , un réveil de couleur crème uniquement .

En 1976 une pendule murale , sans aucun rapport avec ce réveil , se verra doté de ce même nom de CARRIC inusité depuis longtemps . Le CARRIC n’est plus en vente à partir de 1954 .

NOVIC / VOLTIC (1942 à 1943 ) 1946 à 1948

novic-volticcadran métal sans jaseur

NOVIC , réveil à répétition de la gamme des Pendulites , mouvement mécanique , calibre 3D. Référencé 283-11 dans le catalogue de janvier 1942 à la  page 4 . Cage et lunette en Jazolite brun marbré, socle en  Jazolite noir , cadran métal ,vitre en verre plat . Aiguilles et chiffres lumineux. Format 98 x 112 mm . Il existe des variantes pour le cadran . Modèle à cheval sur deux périodes de la chronologie des logos Jaz , on le trouve avec les deux types d’estampille au cadran , avec ou sans jaseur . noviccadran carton avec jaseur                                                                                                                                                                                                                                                              Les réveils à répétition sont présentés dans ce catalogue de 1942 comme « la providence des dormeurs. Le JAZ à répétition sonne 4 fois avec un silence de 30 secondes entre chaque sonnerie » On y trouve également les argumentaires suivants :  » Vos clients vous disent-ils : Je dors tellement que je n’entends pas la sonnerie – ou – si je l’entends, je me rendors après. Vendez-leur un JAZ à répétition; ils ne manqueront pas de vous remercier.  Sur tous les modèles à répétition, la sonnerie peut aussi fonctionner en continu en poussant le curseur situé au dos »                                                                                                                                                                                                    Décoratives, les Pendulites JAZ , 30 heures, embellissent un intérieur. Et, comme les réveils JAZ, elles ont « la sonnerie cristalline ».   Le NOVIC est officiellement encore au catalogue en 1943 , toutefois les restrictions et pénuries interrompent la production de réveil en bakélite ; Le NOVIC réapparait en 1947 doté du calibre 1D , sans sa fonction répétition , il est encore au catalogue 1948 mais sous la très provisoire dénomination VOLTIC puisqu’il n’est plus en vente en 1949 . La dénomination NOVIC sera réattribuée en 1965 .

novic romain 10 million

Modèle commémoratif de la sortie du 10 000 000 ème réveil. Collection Romain Gallardo. Voir l’article sur Paul NICOLAS évoquant cette commémoration