CALIBRE RQK à Quartz pour petits réveils 1981 à 1986

calibre RQK photocalibre RQK texte .jpgTexte et illustrations extraits du Jaz Actualités n°148 d’Octobre 1981          Dorénavant cornaqué par le Groupe Matra Horlogerie , JAZ doit , dans son catalogue 1982 , inévitablement suivre l’ascension mondiale du Quartz en horlogerie et dote ses gammes de réveils et horloges analogiques de trois mouvements de technologie Hattori , lesquels avaient fait leurs preuves puisque vendus à des millions d’exemplaires par SEIKO ( Kintaro Hattori est le fondateur de Seikosha Factory ) . La particularité du calibre RQK est qu’avec une épaisseur de 0,9 cm , il est extra-plat et peut équiper de petits réveils comme les NORDIC , NODRICGONICDORNIC, LUSTIC , ELGIC , SUDIC , RUBIC , OLVIC , NORIC , NOGIC , LONIC  , DUSIC , TERCIC , CERTIC , MAURIC , LAVIC et VALIC de 1981 à 1986 .

Son corps en plastique peu flatteur est , en général , dissimulé par un cache en métal qui apporte du poids et , en conséquence,  un ressenti plus noble aux réveils qu’il anime . On notera que les boutons sont tellement petits qu’ils se manipulent à plat avec le gras du doigt , renouant en cela avec les boutons du PARIC de 1942 . Jaz précisait que les boîtiers de ces réveils alliaient le laiton et l’ABS doré ; ( c’est du vrai or !) comme le rappelait le Directeur Commercial ,  André FROMENT .calibre RQK La France Horlogère  n°375 Février 1977 page 63.jpg

La France Horlogère n°375 Février 1977 page 63La France Horlogère  n°375 Février 1977 page 64 fin.jpgLa France Horlogère n°375 Février 1977 page 64

Jaz pour Lonchamp Maroquinerie

 

lonchamp logo 2Longchamp est une célèbre entreprise de maroquinerie , fondée à Paris en 1948  , toujours détenue et dirigée par la famille Cassegrain . Son fondateur Jean Cassegrain  détenait une civette familiale au Boulevard Poissonnière à Paris où il s’était spécialisé dans les pipes haut de gamme . Il est le premier à avoir l’idée de les faire gainées de cuir , début de son succès dans le luxe . Si la marque Longchamp naît en 1948 , ce n’est qu’en 1955 qu’elle se lance officiellement dans la maroquinerie . Les pendulettes étriers appartiennent donc aux origines de la marque au cheval au galop .new longchamp (2)Pendulette de bureau en forme d’étrier suspendu, accompagné de son thermomètre petit modèle assorti . Boîtiers gainés de cuir havane , véritable étrier pour la pendulette , lunette en laiton doré , vitre en verre bombé , cadran crème à chiffres arabes rapportés , réglage au dos , Made in France . new longchamp (4) Cadran non-lumineux : en fait étrangement tous les modèles Longchamp que nous possédons ou connaissons sont dotés d’aiguilles qui sont d’ordinaire dotées de produit luminescent mais en sont présentement dépourvues , leur donnant d’ailleurs un aspect très léger et fin assez réussi ; il en est de même pour les points d’heures au dessus de chaque chiffre qui sont dépourvus de radium , nous obligeant à conclure à un choix plutôt qu’à un manque accidentel .new longchamp (5)Mouvement mécanique à remontage manuel , calibre J dépourvu du mécanisme de sonnerie, par Jaz , daté de 1957 . Dimensions  13 x 18.5 cm .

Le dos cloche ne comporte pas l’inscription Jaz même s’il s’agit d’un calibre J.

new longchamp (1)

 

L’origine du thermomètre nous est malheureusement inconnue.

longchamp étrierPendulette de bureau en forme d’étrier suspendu . Boîtier gainé de cuir vert , étrier et lunette en laiton doré, vitre en verre bombé ,cadran crème à chiffres arabes rapportés ,  aiguilles , réglage au dos , Made in France . Mouvement mécanique à remontage manuel , calibre J par Jaz . Dimensions  13 x 18,5 cm .longchamp bureauPendulette de bureau en forme de coffret à cigare ou cigarette . Coffrage en bois gainé de cuir noir , lunette en laiton doré, vitre en verre bombé , cadran acier irisé , 12 index rapportés et aiguilles or , date à III heures , réglage au dos , Made in France . Mouvement mécanique , remontage manuel Calibre Jaz 8 jours . Dim. 15 x 14 cm . Longchamp boîte à cigare Pendulette réveil de bureau en forme de coffret à cigarette . Coffrage bois gainé de cuir havane . Lunette en laiton , vitre en verre bombé , cadran acier irisé , index appliqués et aiguilles fuseaux lumineuses , date à III heures, réglages au dos , Made in France . Mouvement mécanique à remontage manuel Calibre Jaz . Dim. 15 x 14 cm .                                                                                                                                               Remerciements à l’étude GROS & DELETTREZ SVV 22 rue Drouot à Paris IX° particulièrement à Maître Henri Gros & Maître Georges Delettrez , commissaires-priseurs réputés , pour les photos des trois ventes – ci-dessus- réalisées en leur étude en 2009 .longchamp fer à chevalPendulette réveil de bureau en forme de fer à cheval gainée en cuir . Lunette en laiton doré, vitre en verre bombé , cadran crème , chiffres et aiguilles en métal doré , réglage au dos , Made in France . Mouvement mécanique à remontage manuel , calibre J par Jaz  . Dim. 12,3 x 14 mm . longchamp psychéeLONGCHAMP Psychée

 

On reconnait aisément le cadran , les aiguilles et le dos du CANIC qui est d’ailleurs esthétiquement très proche des productions Longchamp (cadran identique, mais aux points lumineux).

 

                                                       CANIC  1954 

les vignes du seigneur

Cette pendulette étrier fut un des accessoires du film Les vignes du Seigneur de Jean Boyer en 1958 (voir notre article). Egalement dans Le gorille vous salue bien, de Bernard Borderie en 1958

Plusieurs marques de prestige ont repris ce type de réveil , sur la base d’un étrier ,  dont Hermès évidemment en rapport avec son origine de sellier , de même pour Jaeger Lecoultre sous sa propre estampille ou justement pour doter des réveils Hermès , mais c’est également le cas de Gucci et bien d’autres : par exemple nous vous invitons à consulter cet article sur notre autre site LANCEL .

POPIC 1976

popic 77POPIC , petit réveil , mouvement mécanique , calibre DK . Réservé à l’exportation , disponible dans le catalogue 1976 export à la page 42 . Boîtier et socle en métal , vitre en plexiglas , aiguilles et points lumineux . Format 6,2 x 7 cm .                                                                                                                                                                                                                            Disponible en trois variantes : noir réf.162-41 , rouge réf. 162-61 et parme réf. 162-81 . Le POPIC n’est plus au catalogue en 1977

LOPSIC 1976

lopsic 77LOPSIC , petit réveil , mouvement mécanique , calibre DK . Réservé à l’exportation , nouveauté du catalogue 1976 à l’export , page 42 . Boîtier et socle en plastique , vitre en plexiglas , aiguilles et points lumineux . Format 9,5 x 7 cm .                                                                                                                                                                                                            lopsicDisponible en trois variantes : parme réf.165-55 , jaune pâle réf. 165-71 et orange réf. 165-81

lopsic japy 76

Il est également distribué en France , mais sous la marque Japy , référencés 165-51 , 165-81 et 165-71 à la page 43 du catalogue Jaz France 1976 .lopsic 1977 france page 44

Le LOPSIC n’est plus disponible à la vente à l’export en 1977 sous la marque Jaz , mais reste en vente en France sous la marque Japy mais uniquement en jaune et orange . On peut le considérer comme une variante du LIPSIC .

 

SAPIC 1977

SAPIC , réveil , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation , disponible uniquement au catalogue 1977 Export à la page 42 . Dimension 10,5 x 7 x 5,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie au sommet , trotteuse centrale , aiguilles et points lumineux .Trois versions sont disponibles : bleu réf. 6453-55 , jaune 6453 -75 et corail 6453-85 .

sapic-japy-77Le SAPIC est disponible en France mais sous label Japy avec quelques variations de couleur à la page 41 du catalogue Jaz France 1977 : le Japy 6453 .

Le nom SAPIC avait déjà été attribué en 1951 .

BUSSIC 1976 à 1977

BUSSIC , petit réveil , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation, disponible dans les catalogues pour l’export 1976 et 1977 . Dimension 10,5 x 7 x 5,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie au sommet , trotteuse centrale , aiguilles et points lumineux . Trois versions sont disponibles : blanc à cadran noir, réf. 6451-15 , orange à cadran blanc 6451 -81 et brun à cadran blanc 6451-95 .

bussic japy 77Le BUSSIC est disponible en France mais sous une référence Japy avec quelques variations de couleur à la page 41 du catalogue France 1977.

Il est esthétiquement très proche du CHARMIC disponible dans les catalogues France.

PORTIC (1934 à 1935)

portic faceportic dos

PORTIC , petit réveil mouvement mécanique, calibre E . Boîtier en métal avec bandes chromées , arrêt de sonnerie au sommet , vitre en verre plat , sonnerie sur gong fixé sur le dos , aiguilles glaives . Deux versions de cadran avec chiffres ou index seront disponibles , déclinées en lumineux ou non-lumineux  . Les chiffres sont en métal et rapportés sur le cadran . Référencé n°351 en version index lumineux . Format 8 x 6,5 cm pour un poids de 450 gr !!

Ce poids important explique la rareté du PORTIC car il est un indice déterminant sur la composition de son boîtier . Son prix est pourtant sensiblement identique aux CUBIC , ses contemporains que l’on trouve en abondance . Ce n’est donc pas son prix qui justifie que l’on en trouve aussi peu et surtout en bien pitoyable état pour la plupart . Le problème est d’évidence dans l’alliage choisi , lequel n’est pas précisé par Jaz . Les exemplaires que nous possédons présentent  les cassures caractéristiques de l’antimoine , le poids du plomb  , les fissures de la peste du zinc et les cloques de la peste de l’étain : assurément un mauvais alliage et un bien mauvais choix . Après guerre Jaz confiera à la fonderie Thécla Delle , ses boîtiers de ce type pour les réaliser en zamac alliage découvert en 1926 qui ne présentait pas ces défauts si le zinc employé était de grande pureté .

Cadran lumineux à chiffres . Comme pour les CUBIC  n°308 de 1929 à 1936 , le gong de sonnerie est fixé sur le dos .

Le VERDIC reprendra sa silhouette , son format et son calibre en 1942 . La dénomination PORTIC sera réattribuée en 1971 et en 1983

CUBIC peintures craquelées (1929 à 1934)

cubic vert ecrinCUBIC , petit réveil  de Luxe , mouvement mécanique , daté en creux 1931 sur la platine du calibre E .  Le CUBIC a été disponible aux catalogues Jaz de 1929 à 1936 dans diverses versions :  Consultez notre galerie photo des variantes de CUBIC 

Le CUBIC est également disponible , de 1929 à 1934 , avec un décor de peinture craquelée décliné en  plusieurs couleurs : vert , rouge ou havane . Corps en métal au décor de peinture craquelée , cadran métal dit de Luxe , arrêt de sonnerie au sommet servant de fixation pour la bélière , quatre pieds carrés , aiguilles cathédrales pour les modèles lumineux,  aiguilles cubiques pour les modèles non-lumineux, vitre aux bords fortement biseautés , disponible avec aiguilles et chiffres lumineux ou en version non-lumineuse dite « cadran blanc » . Format 58 x 58 mm .cubic vert dessousLe décor de peinture craquelé est appliqué sur les quatre côtés . Pieds , clefs , dos et bélière sont dorés .

L’effet craquelé s’obtient en appliquant en même temps deux produits – peinture , médium , vernis – qui ne sèchent pas à la même vitesse provoquant naturellement ces craquelures : chaque réveil est donc unique dans son aspect .

Réveil de Luxe mais n’appartenant pas à la catégorie « Jaz de Luxe « qui n’apparaîtra qu’en 1951 , ce CUBIC pouvait être vendu dans des écrins spécifiques .

Un écrin type pendulette d’officier était également disponible comme pour ce CUBIC vert de 1929 non lumineux  .cubic craquelé vert et sa boîtecubic vert craquelé boite romainToutefois , pour le prix de base , le CUBIC était livré en boîte carton portant imprimé au tampon rouge les caractéristiques principales , en l’occurence CUBIC VERT cadran lumineux cubic havane (4)Boîte de CUBIC craquelé havane et or , à cadran non-lumineux dit « blanc » . Format de la boîte 8,3 x 7,5 x 5,5 cm .

cubic vert ouvertDans cette version du CUBIC comme sur le CUBIC n°312 , le gong de sonnerie est fixé sur le dos contrairement aux versions n°308 et n°309 .

En Grande Bretagne , où les réveils sont importés par Jaz Clock Co , Ltd , 6 Holborn Viaduct  à Londres , les écrins-chapelles sont légèrement différents avec des pans coupés boîte cubic rouge gbboîte cubic rouge gb 2Ces écrins sont eux mêmes protégés par des boîtes vertes en carton au décor de lutins spécifique aux Jaz diffusés Outre-Manche .                                                                                                                                                                                                                                                                      Voyez les autres versions des CUBIC en consultant notre galerie photo des variantes de CUBIC 

 

BRESTIC (1945)

brestic

BRESTIC , petit réveil mécanique de la gamme des Stylites , calibre J , d’une autonomie de 30 heures . Référencé 471.11 dans la brochure tarifaire FA 45 de janvier 1945 à la page 3. Boîtier miniature en acier tanké ,  lumineux  . Format 7 x 7 cm . Il n’est plus au catalogue en 1946 .

STAYBRIC et sa notice

Le BRESTIC est la version réveil du STAYBRIC qui était une pendulette dotée du calibre K apparue en 1942 , laquelle à l’origine , comme l’indique la petite notice qui l’accompagnait , devait être un réveil avec sonnerie et non une pendulette 8 jours . Selon un usage fréquent chez Jaz , la déclinaison porte en dénomination l’anagramme du modèle d’origine . Dans ce cas toutefois l’anagramme n’est que phonétique ,  au lieu de s’appeler le BRAYSTIC , il est devenu le BRESTIC .

FEUILLIC 1950

feuillic 1950 belge.jpgFEUILLIC , petit réveil , gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre 1J . Format 10,5 x 8,5 cm , poids 370 gr . Hors catalogue en France , référencé 484-11 dans le catalogue export en Belgique de 1950 . Boîtier métal coloré anodiquement , à décor de fougères sur fond grenat , socle et garnitures en métal doré , cadran métal à chiffres en relief doré brillant sur fond argenté , aiguilles et points lumineux

La dénomination FEUILLIC sera réattribuée en 1970 .  On reconnaît le corps des DABRIC et CABRIC , les aiguilles du BLAISIC et le décor des FOUGIC  .