Les horloges horizontales

Gnomon

Le premier outil de la mesure du temps est horizontal, c’est le cadran solaire au sol, par les Mésopotamiens. Le déplacement de l’ombre de la tige appelée style ou gnomon, permettait alors de lire l’heure à ses pieds. Il faudra attendre les Egyptiens, au XX° siècle avant JC, pour que le cadran solaire devienne vertical. Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest, créant sur le cadran un mouvement allant de la gauche vers la droite, mouvement qui a ensuite été gardé pour déterminer le sens des aiguilles sur les montres.

bolivie

Sauf que cela n’est pas le cas dans l’hémisphère sud, où l’ombre évolue dans le sens inverse. « Le Soleil tourne vers la gauche » rappelle le président Evo Morales, non sans malice et allusion politique. Le pays revendique « la technologie du Sud » et « lance un message à tous les habitants de la planète », a-t-il expliqué lors de l’inauguration de la nouvelle horloge contra-horaire située sur la façade de l’Assemblée Nationale bolivienne. Dans cette esprit, deux cents montres du Sud ont été offertes aux participants lors du G77 qui s’est déroulé sur ses terres à Santa Cruz en 2013. Enfin, une application a été lancée pour permettre l’utilisation de montres à l’envers pour les GSM.

cadran solaire 2

Avec une flèche de trente mètres de long, culminant à 22 mètres de hauteur sur un rond-point à Sorède vers Perpignan, Solarstice est un des plus grands cadrans solaires au monde. Si la lecture de l’heure commence à l’horizontale, cela n’est guère pratique et cela ne dure pas, ni avec les clepsydres, ni avec les horloges mécaniques.

Odobey LD - Source K0014 - 7

Nous n’oublions pas que ce terme d’horloges horizontales est en fait impropre puisqu’il s’applique généralement aux horloges monumentales, églises et mairies, dont les mécanismes sont horizontaux. Néanmoins, nous conserverons pour cet article cette dénomination simple et évocatrice. Les horloges horizontales sont donc fort rares et on en compte moins de dix dans le monde, dont quatre sont en France.

Briançon, collégiale Notre-Dame-et-Saint-Nicolas : horloge à cadran horizontal peint, à une seule aiguille, placée au plafond de la collégiale. On prétend que ce cadran a été placé ainsi, juste au-dessus du bénitier, pour permettre de lire l’heure dans le reflet de l’eau bénite; ce qui est renversant et n’a aucun sens puisque l’heure se trouve déjà au clocher de l’église sous lequel les paroissiens viennent de passer.

Guéberschwihr : église Saint-Pantaléon. Horloge plafonnière à cadran horizontal qui
se trouve à l’aplomb de la clef de voûte de la croisée du transept surmontée du clocher.

Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais : église Saint Martin Le cadran du début du XVIII° se trouve à l’aplomb de la clef de voûte de la croisée du transept surmontée du clocher de l’église, muni de la seule aiguille des heures mais sans doute plus reliée à un mécanisme.

Lyon quartier des Cordeliers – Eglise Saint-Nizier. Horloge horizontale plafonnière à une aiguille placée au centre de la nef, fonctionne à partir du  mécanisme d’époque de 1684, très bien préservé et restauré.

Prague  Monastère de Břevnov 

Palainovka café à Zagreb : un décorateur croate a eu l’idée originale d’inclure une horloge fonctionnelle au plafond du café Palainovka .

Quelques artistes ont placé des horloges en positions horizontales et en fait aucune explication rationnelle ne sera jamais trouvée pour l’existence des horloges horizontales des siècles précédents, autre qu’esthétique comme ces dernières créations.

Built in 2001, the World's Largest Ceiling Clock is housed within the Rotunda of the Lexington Public Library

Lexington’s Public Library , Kentucky. La plus grande horloge horizontale ne pouvait se trouver qu’aux Usa , évidemment.

lexington clock 2

Elle ne comporte pas d’aiguilles, les chiffres pour les heures et des points pour le minutes sont rétroéclairés. Le câble que l’on voit à gauche est celui d’un pendule de Foucault qui oscille au sol, le plus grand du monde, évidemment. Enfin c’est ce qu’affirme le site de la bibliothèque, qui semble ignorer celui du Panthéon qui culmine à 67 mètres .

Le cadran du pendule de Foucault, quatre étages plus bas que le cadran qui, à droite, indique XII heures.

 

Les horloges ne sont pas appelées à régner au plafond et rares sont les fabricants à avoir exploiter cette idée; en fait celles que nous avons trouvé sont factices, ce qui s’explique aisément par la difficulté à changer l’heure ou une pile à 2,5 mètres de hauteur.

D’autant que si on veut lire l’heure depuis son lit, quand on est soi-même parallèle au plafond, il existe depuis longtemps des projecteurs, qui disposent en outre d’une fonction réveil très pratique.

La designer Susse Sonderby Jensen a conçu une horloge minimaliste à suspendre au plafond, à double lecture puisqu’on peut lire l’heure en levant les yeux: un index en relief marque le XII alors que l’heure est donnée par une grosse boule et les minutes par une petite boule au bout d’une tige, elle aussi. Les leds incluses projettent une légère ombre au sol qui permet une deuxième lecture horizontale, mais au sol cette fois. Sans doute peu pratique mais tellement élégante et ingénieuse. Par un système de télécommande, on peut régler la fonction réveil qui fait cligner une diode dans le cercle à l’horaire requis, pour sommeil excessivement léger donc.

digitalclockceiling

Cette horloge à base de néons, création d’un artiste coréen, nécessite une large pièce pour recevoir heures et minutes et ressentir le temps comme une épée de Damoclès. La luminosité varie donc dans la pièce en fonction de l’heure mais sans correspondance avec l’exposition solaire, ce qui doit être déroutant.

William Barthman Jeweler Marker
Horloge de sol du joaillier new-yorkais William Barthman

S’il existe donc quelques horloges plafonnières, les horloges horizontales placées au sol sont excessivement rares, si l’on excepte les grandes horloges florales que de nombreuses villes entretiennent au fil des saisons. Dans le trottoir new-yorkais à l’intersection de Maiden Lane et Broadway, vous remarquerez qu’il y a une horloge, encadrée d’une couronne de bronze, encastrée dans le sol. William Barthman, joaillier qui occupait l’angle de rue, a adapté le concept d’horloges de ville sponsorisées en intégrant la sienne sous les pieds des habitants de New York au rythme constant d’environ cinquante mille piétons toutes les trois heures.

Clock-MaidenLane-Broadway-Barthman-NYC-Untapped-Cities

Installée à l’automne 1899, elle a été conçu dans le but d’attirer l’attention des passants. Dans la même intention, un autre joaillier avait inclus une horloge dans le sol à Windsor, à quelques encablures du royal château de la britannique souveraine. Cyril Dyson, qui était par ailleurs maire de Windsor, a fini par renoncer à cette horloge de sol, avant même que sa boutique ne ferme définitivement, en raison de l’entretien compliqué du verre épais destiné à la protéger et qu’il fallait repolir trop régulièrement. Comme on le constate ci-dessus le joaillier new-yorkais a souffert du même problème, la vitre s’opacifiant très vite.

Guests lunch around one of the 25ft-diameter Liver Building clock dials before its installation

Festin inaugural sur le cadran de l’horloge monumental de Liverpool. Avant d’être verticale, les horloges commencent leur vie horizontalement, fusse en guise de table.

L’immense cadran du Royal Liver Building, ayant retrouvé sa position verticale.

steinheil

On ne peut conclure ce chapitre sans évoquer la plus célèbre des Japy horizontales: Madame Marguerite Jeanne  Steinheil dite Meg 1869+1954. Effectivement les demi-mondaines, lorsqu’elles étaient parvenues jusqu’aux « parvenus » , au sommet de la haute société, devenaient des « grandes horizontales ».

Sa vie aventureuse et scandaleuse a fait oublier que Meg était la fille d’Édouard Louis Frédéric Japy (1832+1888), agronome et industriel protestant, descendant de la dynastie issue des seize enfants du fondateur Frédéric Japy. La famille Japy était alors la troisième fortune française et, par exemple, possédait douze châteaux à Beaucourt, son fief.

Japy de Beaucourt

Carte de visite Japy de Beaucourt, collection Denis Raquin. Etonnante carte de visite où un membre de la famille des célèbres horlogers témoigne de la volonté de se donner un semblant de noblesse à travers une particule usurpée, même s’il est bien de Beaucourt, comme un jambon est de Paris ou d’York .

Félix Faure

En 1899, la plus haute couche de la société française c’est la couche du Président de la République qui casse sa pipe entre ses mains, dirons nous pour rester correct. Les Grosses Têtes ont largement abusé de ce jeu de mot apocryphe « Le président a-t-il encore sa connaissance ? — Non, monsieur l’abbé, elle est sortie par l’escalier de service ». Finalement Felix Faure ne semble plus connu que par son heureuse fin. Il est vrai qu’il était réputé pour sa « rayonnante sottise » et son « contentement de soi ». La légende veut même qu’il ait ambitionné de créer, pour la fonction suprême, un habit d’apparat chamarré qui puisse rivaliser avec ceux des empereurs et des rois, lui valant le surnom de Président Soleil. Expliquant le mot cruel attribué à Clemenceau, qui avait de l’esprit et ne l’aimait guère «Il voulait être César, il ne fut que ­Pompée» . Le Tigre serait aussi l’auteur du moins connu mais tout aussi assassin «  En entrant dans le néant, il a dû se sentir chez lui « .

Surnommée La Pompe Funèbre, Madame Steinheil est de nouveau au centre d’un énorme scandale lorsque sa belle mère et son époux, le peintre Adolphe Steinheil, de vingt ans son aîné, sont assassinés en 1908 dans leur villa de l’impasse Ronsin Paris XV° . Elle est retrouvée étrangement ligotée dans sa chambre et sera soupçonnée d’avoir commandité le meurtre de son époux et de sa mère pour pouvoir se remarier.

defenseur-daumier-f_0

La grande horizontale se retrouve à la verticale sur les bancs des assises enacquittent fautes de preuves, sans que les faits ne soient jamais élucidés, lui évitant la veuve noire, surnom de la guillotine, de peu. La justice s’est avérée finalement moins raide que le Président Faure.  Réfugiée à Londres, elle se remarie effectivement en 1917, avec Lord Robert Brooke Campbell Scarlett. Le moins qu’on puisse dire est que ce sixième baron Abinger n’était décidément pas superstitieux et il meurt dix ans plus tard tout à fait naturellement. La Lady, qu’elle est devenue grâce à ce baron, lui survit 27 ans.

japy affaire steilein

Meg sera donc la Japy qui marquera la dernière heure d’au moins trois hommes célèbres.

Horlogerie et religions

«VIGILATE QUIA NESCITIS DIEM NEQUE HORAM» – « Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure ». (Matthieu, 25:13)

Une horloge religieuse, pour les collectionneurs, est l’un des deux emblématiques types de pendules du Grand Siècle, avec le cartel mural. Cette dénomination donné à la pendule dite religieuse ne tient nullement à sa fonction ou à son décor, généralement en marqueterie Boulle, mais dérive uniquement de sa forme. Effectivement avec pilastres et arcatures, elles s’apparentent visuellement à des façades d’églises, mais il s’agit vraiment de leurs seuls liens avec le religieux.

Si l’on excepte les horloges astronomiques abritées dans des cathédrales, les horloges à thème religieux sont étrangement assez peu courantes, en rapport des décors à motifs mythologiques ou antiques: les chars d’Apollon, les Eros ailés à carquois et déesses diverses sont légions, en revanche. Quand le motif touche au religieux, il s’agit en général de Vierge à l’Enfant, mais il y a cent fois moins de Christ que de Napoléon à chevaucher une horloge de cheminée.

Par exemple, les Saint Jean Baptiste sont bien moins fréquents que les singes en batiste de coton. Pour les Jeanne d’Arc, il faut descendre du ciel: c’est moins la Croix que la bannière, la guerrière plus que la Sainte; Pour cause, sa canonisation n’intervient qu’en 1920.montre_ratel5[1] Un des rares exemples d’horlogerie religieuse, ce sont ces montres de poche «Hora Christi» ou « Heure du Christ » par Ratel Horloger Breveté de N.S.P le Pape, fin XIX°. Ces montres étaient des cadeaux que l’on offrait aux missionnaires en partance pour l’Afrique, voilà pourquoi une troisième aiguille donne un deuxième fuseau horaire. Chaque heure correspond à une étape du chemin de Croix et de la Passion du Christ, le centre du cadran étant orné d’une croix et d’une couronne d’épine.

Si le Saint Siège et sa Curie sont réputés pour leur absence de précipitation, la machine vaticane est réglée comme une horloge. La précision y est de mise. Le pape se doit d’être ponctuel. Si certains d’entre eux sont appelés à la sainteté, les papes sont aussi des hommes; leurs choix horlogers en dit long sur leurs goûts personnels ou sur le message qu’ils souhaitent transmettre, tant la montre est aussi aussi un vecteur de communication. pape montre (1)Parfaitement conscient de l’importance actuelle de l’image, le pape François est cohérent, en parfaite équation avec le temps présent et avec son message d’essentielle simplicité. Il arbore à son poignet une montre noire à quartz, une Casio MQ-24-7BLL, vendue autour de 15 dollars sur internet.maradona_presents_pope_francis_a_hublot_big_bang_unicoLe pape argentin recevant de « La main de Dieu » lui-même: une montre Hublot en cadeau du plus célèbre des argentins, Diego Maradona, avant qu’il ne l’éclipse en accédant au pontificat suprême. La Manos de Dios, c’est ainsi que l’emblématique numéro 10 avait désigné le but qu’il avait inscrit avec sa paluche pour crucifier les Anglais en quart de finale de la coupe du monde 1986. Trente ans et trente kilos plus tard, le déroutant gaucher offre cette montre de la marque dont il est l’ambassadeur en Amérique du Sud. Le coffret, Big Bang Unico United for Peace, sera vendu aux enchères au profit des victimes du tremblement de terre d’Amatrice. Nul doute que le Pape François aurait apprécié de le recevoir d’un autre footballeur argentin: Messi. Mais non, on ne la verra donc jamais au poignet papal qui peut aussi s’afficher aussi avec une Swatch Once Again coûtant la somme extravagante de 49 €. Mais il n’en a pas été toujours ainsi avec les pontifes précédents, bien loin de là.

 

Le pape Benoît XVI, est toujours resté fidèle à sa Junghans des années 1960, ayant appartenu à sa sœur qui lui a été léguée après le décès de cette dernière, en 1991. En 2005, pour le féliciter de son élection, il reçoit une Erhard Junghans Tempus Automatic de la part de Volker Kauder, député à la tête de la circonscription d’origine de la célèbre marque horlogère. La montre est dotée d’une boîtier de 42 mm avec cadran en émail blanc, avec chiffres romains et mouvement mécanique automatique, sa valeur de base est de 1.900 € mais elle a revêtu une valeur supplémentaire lors d’une vente de charité.

Ronald-Reagan-and-Pope-Paul-IISi l’on continue à remonter dans le temps, on se rend compte que le Vatican était tout aussi fidèle aux gardes suisses qu’à l’horlogerie suisse. Ainsi en était-il des Rolex Day-Date et Datejust de Jean Paul II. Offertes par la marque suisse, qui le reconnaît sur son site, le Pape polonais portait une Rolex Datejust lors de l’attentat de la place Saint Pierre, comme Martin Luther King lors de son assassinat. Arrivé si pauvre au conclave qui va l’élire qu’il doit cacher ses chaussures trouées sous sa pourpre cardinalice, son bagage pour s’installer au Vatican tenait dans une pauvre petite valise.

Pope-John-Paul-Rolex-DatejustCes Rolex pourraient, de ce fait, paraître bien incongrues à son poignet, mais il s’agit d’une montre de chef d’Etat, rôle que le successeur de Saint Pierre assure à la tête du Vatican en tant que monarque absolu de droit divin. Le bracelet de ces montres est à lui-seul symbolique puisque bimatières, or et acier: il peut représenter l’alliance entre le spirituel et le temporel, entre les réalités terrestres et les richesses spirituelles.Castro_pape

Sur cette photo avec Jean-Paul II, Castro vieillissant ne porte plus les fameuses deux Rolex qu’il arborait au même poignet, certains disent pour avoir l’heure de la Havane et être à celle Moscou, marquant ainsi son alignement dogmatique, mais rien ne le prouve. Le jour de sa capture puis de son exécution, Ernesto Guevara dit le Che, portait lui aussi deux montres Rolex, si l’on en croit l’inventaire des objets lui appartenant, réalisé par les militaires qui l’ont abattu. Affichant chacun deux Rolex avant 50 ans, ces gars là n’avaient vraiment pas raté leurs vies, selon certains critères discutables.

Dans les années 70, c’est une douzaine de Patek Philippe 3588 qui avaient été commandées par le Vatican, avec un cadran à la finition pourpre papale, afin d’être offertes à des invités de marque, dans la plus pure tradition de la diplomatie horlogère que nous évoquerons dans un article à paraître très bientôt. Pourquoi le Vatican a t-il porté son choix sur cette marque prestigieuse, en dehors de la qualité de sa production?

Serait ce en raison de la croix de Calatrava, emblème de Patek, avec ses quatre fleurs de lys stylisées? Elle était à l’origine celle d’un ordre de chevaliers s’étant illustré au Moyen-âge, notamment lors de la Reconquista de l’Espagne sur les musulmans. Le pape Pie IX élèvera Antoine de Patek au titre pontifical de Comte.Léon XIIISi le secret bancaire n’a plus cours, le secret des affaires reste de mise en Suisse et Patek ne communique pas le nom de ses clients. Toutefois, au musée Patek-Philippe de Genève, sont exposées les montres de poche de deux souverains pontifes: celle de Pie IX et celle de Léon XIII. Ce dernier possédait une montre de poche en argent et or rose, à remontage et mise à l’heure au pendant. Sur le boîtier, un portrait de Léon XIII réalisé par Francesco Bianchi pour célébrer le dixième anniversaire de son pontificat, en 1888.Pie Ix orLe pape Pie IX, dont le pontificat fut le plus long de l’histoire depuis Saint Pierre, possédait quant à lui une montre de poche en or jaune et émail, manufacturée en 1866-1867, à remontage et mise à l’heure au pendant, avec répétition à demi-quarts sur deux timbres. En soulevant les armes papales du dos, apparaît sur la cache poussières gravé en latin « Notre Père, Roi, tu diriges l’intelligence et le cœur ». Vendue aux enchères en 1989, cette montre a rejoint les collections du Musée Patek Philippe, comme la suivante.Pie IXFabriquée en 1876, elle avait été achetée par les Suisses catholiques afin de l’offrir au pape Pie IX en 1877, comme indiqué par le texte en latin: PP étant les initiales de Pastor Pastorum = berger des bergers. Pour comprendre comment des montres pontificales finissent dans un musée suisse, servons-nous de cet exemple: elle fut offerte par le pape Léon XIII à son camerlingue, Mgr Francesco Salesio, qui en fit don à un cousin, qui la légua à sa fille, la comtesse Nadia Ginnasi Poggiolini , et finalement reçue en héritage par son fils qui la mettra en vente chez Antiquorum en 2009, où elle repassera une deuxième fois en 2016, avant de rejoindre les vitrines de Patek. Paul VI avait offert la montre de Jean XXIII à Pietro Nenni, chef du Parti Socialiste Italien en 1965, titulaire du Prix Staline pour la Paix en 1951.

Lumière divine. En 1961, Patek rompt avec la discrétion suisse en indiquant que se trouvait dans les appartements de Jean XXIII,  une de ses fameuses pendulettes Solar Dome, décorée aux armes du Pape Pie XII. On parlait alors de remontage automatique par la lumière pour les premiers modèles à cellule solaire, auxquels Jaz succombera 18 ans plus tard avec le LUXIC, sans succès malgré l’expérience technologique acquise. Un-patriarche-orthodoxe-trop-bling-blingNe pas montrer sa montre!  Cyrille de Moscou, XVI° patriarche de Moscou et de toute la Russie, fait dans les miracles: lors de sa réception en 2009 par le Ministre de la Justice apparaît le reflet d’une montre sur la table vernie. Le merveilleux n’est pas dans le fait qu’il y ait un Ministre de la Justice en Russie, il y a bien des places de la Victoire en Italie, c’est que la dite montre n’est pas au poignet du chef religieux.

Russes et rusés. Des internautes locaux, fins observateurs, avaient alors immédiatement dénoncé ce reflet peu orthodoxe, causé par un usage de Photoshop assez grotesque sur le site du pope. L’affaire a rebondi lors de la publication de la photo originale par l’agence RIA Novosti. Sans surprise, la montre est bien présente, mais c’est sa nature qui relance la polémique et les moqueries puisqu’il s’agit d’une Breguet, modèle Réveil du Tsar, valant 20.000 euros. D’autant que son existence n’était pas un mystère, le Patriarche ayant été vu à plusieurs reprises avec cette montre au poignet, notamment en Ukraine.

dalaï lama horlogerMon horloger est le Dalaï Lama ! Ne criez pas au fou, c’est certes rare mais tout à fait possible. Amateur d’horlogerie, le Dalaï Lama ne crache pas sur le travail manuel et répare ses propres montres et celles de quelques amis.

„J’ai toujours aimé réparer les montres. Mais depuis mon enfance, je peux me rappeler certaines fois où j’ai totalement perdu mon sang froid avec les petites pièces. J’ai alors pris le mouvement et l’ai renversé sur la table. Bien sûr, j’ai par la suite eu honte de mon comportement et l’ai vite regretté. En particulier lorsque j’ai dû retourner une montre à son propriétaire dans un état pire que celui dans lequel je l’avais reçu”. Dalai Lama: The Book of Humanity: A New Ethic for Our Time

[NDLR: imaginer le Prix de la Paix, océan de sagesse, incarnation de l’équilibre et apôtre de la non-violence, piquer une sainte colère contre un mouvement d’horlogerie m’apporte, a posteriori, une absolution pour toutes les injures exprimées à l’égard de parties charnues dont sont pourtant totalement dépourvu mes réveils récalcitrants.]

On connaît actuellement au Dalaï Lama trois montres principales mais c’est désormais la  célèbre montre de poche Patek Philippe, référence 658 en or jaune, qui l’emporte. Elle lui fut offerte par le Président américain Franklin Delano Roosevelt en 1943 mais remise par des agents américains de l’OSS, alors qu’il avait sept ans au Tibet, à Lhassa. Elle devait valoir une fortune à l’achat en raison de ses complications et de la rareté de son tirage à quinze exemplaires seulement. lama tongCette montre exceptionnelle, dorénavant médiatique, place décidément Patek Philippe en tête des fournisseurs des chefs religieux, même ceux qui ont déjà un pied dans la tong.

En 2016, des photos ont été diffusées pour la première fois sur internet par un pittoresque sénateur démocrate américain, qui venait de rencontrer le célèbre moine, Patrick Leahy, connu pour ses caméos, apparitions dans plusieurs films Batman dont Batman & Robin, Batman vs. Superman: Dawn of Justice et The Dark Knight Rises. dalaî lama montreOn lui connaît deux autres montres, qui lui ont été offertes, des Rolex  Day-Date en or. Tenzin Gyatso, 14° réincarnation du Dalaï-Lama, n’est pas un bonze qu’on coule dans un moule de conformité; il démontre que le rejet de la culture consumériste peut néanmoins s’accompagner du respect des savoir-faire artisanaux. Cependant, il ne manque pas de souligner que pour lui, les objets ne peuvent pas remplacer les relations interpersonnelles.

„Les montres m’ont toujours fasciné et bien que j’apprécie particulièrement celle que je porte souvent, elle ne m’apporte jamais aucune affection.“

annee-sainte-saint-pierreLa basilique Saint Pierre est dotée d’une horloge à chaque extrémité de sa façade de 110 mètres de long. Elle n’est pas, comme le reste de la Basilique, de Michel-Ange mais de Carlo Maderno, également auteur du palais d’été des Papes à Castel Gandolfo.0_Horloge_et_Statue_St-Simon_-_Côté_droit_façade_St-Pierre_(Vatican)Bien que Suisse du Tessin, Maderno n’est pour autant pas non plus l’auteur de ces horloges, qui sont un ajout de Guiseppe Valadier, au XIX° siècle. Cet exemple célèbre doit nous rappeler que bien des horloges sont postérieures aux clochers qu’elles garnissent. Si Urbain II impose l’installation systématique de cloches dans les églises à partir de 1095, il faut attendre le milieu du XIV° siècle pour voir apparaître les premiers cadrans. La majorité, des 50.000 lieux de culte catholique en France, est dotée de clochers qui donnent l’heure, en revanche les autres cultes n’ont pas en général cette tradition:  ni les synagogues, ni les temples, ni les mosquées. Même si les minarets et leurs muezzins rythment la vie du croyant, cinq fois par jour.

Besançon_Synagogue_62 La synagogue de Besançon, de style hispano-mauresque, se devait pourtant d’arborer une horloge dans la patrie originelle de la dynastie des Lipmann. Besançon_Synagogue_horloge Les chiffres ont été remplacés par des lettres hébraïques formant les mots Israël ׳שראל dans la partie haute et Jérusalem ירושלימ dans la partie basse. Elle tourne dans le sens habituel des aiguilles d’une montre, à la différence de certains autres cadrans hébraïques, tels que celui de l’hôtel de ville du Ghetto de Prague. horloge-monumentale-nef-centrale-cathedrale-santa-maria-del-fiore-florence-01Horloge contra-horaire du Duomo de Florence , décorée par Paolo Ucello .                      Des horloges à défilement contra-horaire, les catholiques en comptent également, mais elles sont excessivement rares. Elles sont quasiment aussi peu courantes que celles qui se trouvent, non pas sur les clochers mais à l’intérieur des églises, nous les évoquerons dans notre article à paraître sur les étonnantes horloges plafonnières.maka_meca_mecqueLe monde occidental s’est relativement peu fait l’écho de la « manhattanisation » de La Mecque. Pourtant en 2010 a été érigée, année 1432 de l’Hégire, la plus grande horloge du monde qui écrase de sa masse colossale La Mosquée Sacrée, où la Kaaba paraît absolument minuscule. Son style monumental incite à la comparer plus volontiers à Big Ben qu’à un minaret.

Elle atteint 601 mètres de hauteur, soit deux fois la hauteur de la Tour Eiffel, visible à 20 km, les superlatifs ne manquent pas et les records s’accumulent. L’horloge elle même, d’un poids de 36.000 tonnes, mesure 45 mètres de long sur 43 mètres de large, son seul cadran est donc 35 fois plus grand que celui de Big Ben et cacherait la moitié de la façade de Saint Pierre de Rome. L’horloge de la Mecque a été bâtie pour sonner l’heure de la prière mais aussi pour que la Mecque donne sa propre heure de référence. Le clan royal saoudien entendant bien se poser en Maître du Temps, pour plus d’un milliard de fidèles qui se référeront à l’Islamic Mean Time (IMT) plutôt qu’au Greenwich Mean Time (GMT).

Comprenant un immense musée et intégrée dans un complexe hôtelier formé de sept gratte-ciels, la tour a été bâtie sur l’ancien site d’une forteresse ottomane, désormais rasée à la grande fureur de la Turquie. Imaginer que le Grand Moufti d’Istanbul n’allait pas moufter était illusoire, et il n’a pas échappé aux commentateurs turcs que l’une des entreprises chargées de la destruction était celle de la famille Ben Laden, dont ils semblent peu apprécier l’expertise en ce domaine. Mais cela ne risque pas de toucher les Saoud, seule famille souveraine à donner son nom à son pays.

mbs watch (Copier)
Mohammed ben Salmane ben Abdelaziz Al Saoud , dit MBS, actuel prince héritier

Effectivement la dynastie wahhabite des Al Saoud s’est fait une spécialité, qui stupéfie les occidentaux la découvrant, alors qu’elle horrifie depuis des années une grande partie du monde musulman. Il s’agit de la destruction systématique de sites liés à l’Islam des origines: à savoir des mosquées anciennes, des cimetières, des tombeaux de Saints, des mausolées et autres sites associés à des personnalités historiques vénérées par les musulmans aussi prestigieuse que la tombe de la fille de Mahomet, et plus récemment de sa mère. Un fantasme d’islamophobe forcené, que réalisent méthodiquement les gardiens des Lieux Saints ! La tombe du Prophète, lui même, a failli être démolie.

Cela peut paraître incohérent à ceux qui méconnaissent les rigorismes du salafisme, lequel cherche à empêcher le culte des saints et la vénération des tombeaux, fusse t-il celui du Prophète. Idéal de pureté que l’on pourrait entendre, s’il ne détruisait pas le patrimoine religieux et culturel d’un milliard d’autres musulmans qui enragent d’impuissance.

Aux temps les plus forts de l’iconoclasme protestant, au XVI° siècle, icônes, crucifix et des églises entières furent anéanties en Europe pour les mêmes genres de déraisons et de dérives talibanesques. Les vandales révolutionnaires ne seront que des suiveurs .

Avec l’Arabie Saoudite, la firme Bodet a brillé en décrochant la plus belle commande de sa longue histoire, avec le système de distribution d’heure de la grande Mosquée de La Mecque. En 2010, la firme de Cholet a expédié 40 horloges depuis son usine de production basée à Trémentines en France. Les horloges de type analogique sont équipées d’un afficheur lumineux à LED permettant d’indiquer l’heure et le nom des prochaines prières en Anglais et Arabe.                                                                                      Sans rire, le site Bodet présente ainsi son exploit sur son propre site: Lieu riche de son histoire, la grande Mosquée de la Mecque a besoin d’un équipement en affichage horaire à la hauteur de ces lieux. Hauteur de ces lieux ? Les 610 mètres ne semblaient donc pas suffisant, pour qu’on estime nécessaire de doubler le titanesque cadran d’une quarantaine d’horloges, inévitablement plaquées or 24 carats, d’une valeur de 20.000 à 40.000€ pièce.

cadran mecque On notera que, concession au cosmopolitisme du pèlerinage du Hajj, le cadran géant s’exprime en index égaux pour ne pas avoir à le faire en chiffres arabes occidentaux, chiffres arabes orientaux, persans, ourdous, balinais, etc. Le pèlerinage à la Mecque est le cinquième pilier de l’Islam, qui vient de prendre une raclée d’orgueil saoudien avec cette pièce montée à la gloire d’une famille royale décadente plus qu’à celle de Dieu, dont le croissant démesuré doit chatouiller la patience divine les soirs d’orages .                                                                                                                                                                                      Pieter_Bruegel_the_Elder_-_The_Tower_of_Babel La Tour de Babel, livre de la Genèse, chapitre 11, versets 3 à 7

« Ils se dirent l’un à l’autre: Allons! faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore: Allons! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre. »

Les horloges commémoratives

Jacques Le Goff, le célèbre historien médiéviste, au chapitre « Temps et travail » de son ouvrage Pour un autre Moyen Âge, démontre que l’apparition des horloges publiques correspondait à une volonté de régir les activités du peuple, de la part des marchands et des édiles de la cité. Les horloges commémoratives serviraient donc à régir leurs mémoires, à les orienter en offrant aux populations les heures qu’elles doivent célébrer. versailles la cour de marbreHorloge de la Cour de Marbre du Château de Versailles

La plupart des livres et guides indiquent ceci : « A l’époque du Roi-Soleil, Versailles et sa Cour vivent à l’heure de cette horloge, qui surplombe la chambre du roi. » Il s’agit d’une erreur assez commune liée à l’histoire complexe de cette horloge. Elle se trouvait directement au-dessus des fenêtres de la chambre de Louis XIV, ce qui interdisait le passage des poids au bout des longues cordes, qui animaient alors ce type de grande horloge.

C’est pas Versailles ici ! Le Président Jefferson a été confronté au même problème dans sa propriété de Monticello pour sa grande horloge, dont les passages des poids crèvent les planchers jusqu’à la cave, au grand étonnement des touristes.

L’horloge de Versailles n’était donc à l’origine que purement décorative: elle n’avait d’ailleurs pas de mécanisme et n’arborait qu’une seule aiguille, laquelle marquait l’heure de la mort du Roi à partir du décès du Roi Soleil. Dans le cas de Louis XV, elle aurait failli être commémorative et mémorielle, puisque c’est à ses pieds, dans la cour de Marbre, que Damiens attente à la vie du souverain. Au centre du cadran, un masque d’Apollon, image idéalisée de Louis XIV et une aiguille des heures, qui ne pouvait qu’être à fleur de lys.

Louis-Philippe qui transforme le château en musée de l’Histoire de France en 1837, la dote enfin d’un mécanisme, lequel est « moderne » et donc plus compact que ceux existant au Grand Siècle. On lui adjoint même trois cloches qui n’ont pour autant jamais réglé la vie de la Cour, aucun monarque n’ayant habité le Château depuis le départ de Louis XVI. Les rares vues de ce mécanisme [ci-dessus] montrent les poulies de rappel qui gagnent de la place. Ce n’est pas qu’une possibilité technique qui motive le dernier Roi des Français à lui donner vie. La maison d’Orléans, à laquelle il appartenait, ne souhaitait pas célébrer la mort de Charles X, le dernier des Bourbons qui venait de mourir en exil. Pendant plus de cent ans cette horloge a donc été mémorielle, avant de retourner à la fonction normale d’une horloge .

st hélène

pendule de bureauPendule de bureau de Napoléon à Saint Hélène conservée à Malmaison, rapportée par le Général Bertrand  son fidèle compagnon d’exil. Il fait partie de l’expédition du Retour des Cendres en 1840, qui rapporte le corps de Napoléon en France; à son retour il remet à Louis-Philippe l’épée de l’Empereur. Cet acte n’est pas sans soulever l’indignation de la famille Bonaparte qui réclamait ce legs que leur illustre parent leur avait laissé par testament, en revanche cette horloge n’a pas suscité de polémique.

ile d'aixFronton du Musée Napoléon de l’île d’Aix, vous noterez les quatre points d’exclamation, pour le moins inhabituel sur une plaque commémorative, à la hauteur de l’enthousiasme de son fondateur le Baron Napoléon Gourgaud. L’île d’Aix est un des espaces insulaires qui jalonnent la vie de Napoléon. Né sur l’île de Beauté, exilé sur l’île d’Elbe, c’est en partance pour l’île de Saint Hélène qu’il pose la dernière fois les pieds sur le sol français  à l’île d’Aix, près de Fort Boyard qui en dépend.ile-aix-musee-napoleon-boutique4Dans une grande vitrine vitrée du musée de l’île d’Aix sont exposées une quarantaine d’horloges, qui sont toutes figées sur 17 h 49, heure de la mort de l’Empereur le 5 Mai 1821 qui marque le début la fin de l’épopée napoléonienne et le début de la légende napoléonienne. La légende napoléonienne s’est constituée pour célébrer et glorifier les actions de Napoléon Bonaparte et en faire l’objet d’un mythe ou d’un culte qui peut tourner au fétichisme, donnant à tout objet ayant un lien plus ou moins proche avec l’Empereur, valeur de relique.

Horloge conservée à Longwood, Saint Hélène. Étrangement l’heure exacte de la mort n’y est pas respectée. Les témoins décrivent ainsi les trois dernières minutes de l’Empereur: il a rendu trois soupirs… Au moment de la crise, léger mouvement dans les prunelles; mouvement régulier de la bouche et du menton au front; même régularité que dans une pendule. Petit aparté éclairant sur l’histoire contemporaine à propos de Saint Hélène.  L’île n’était pas une colonie britannique,  comme on l’affirme trop souvent,  mais depuis 1657 une concession de la Compagnie anglaise des Indes orientales. « L’Habeas Corpus » et le reste des règles de droit britannique n’y avaient pas cours, permettant d’enfermer à perpétuité – sans jugement ni recours – un homme qui n’a jamais été jugé pour aucun crime. Tony Blair a soufflé le procédé à George Bush, qui s’en inspira pour créer la zone de non-droit du camp de prisonniers américain de Guantanamo, sur l’île de Cuba.

russie Saint-Pétersbourg Palais d’Hiver. Dans une ancienne petite salle à manger du Palais, l’horloge arrêtée quand les ministres du gouvernement provisoire furent arrêtés, moment clé de la révolution d’octobre 1917. L’horloge marquait 2h10 dans la nuit du 25 au 26 octobre. « Les membres du gouvernement provisoire se soumettent à l’acte de violence et se rendent pour éviter une effusion de sang » citation de Trotsky. L’horloge au rhinocéros, est d’origine française,  signée par Thiout l’Ainé (1692-1767) à Paris. 

Phénomène rarissime dans le monde, cette horloge historique a été redémarrée le 26 octobre 2017, en guise de célébration de l’événement pour son centenaire, lors d’une cérémonie officielle contre-révolutionnaire. On voit à droite, Mikhaïl Piotrovski, directeur du Musée de l’Ermitage qui occupe l’ancien Palais, relancer lui-même la pendule et déclarer «Oui, il y a eu un événement – la révolution. Mais c’est fini. On n’a pas besoin d’entrer dans de nouveaux cercles révolutionnaires parce que l’ histoire se répète en spirales comme une farce « «Nous avons enterré la révolution. Vous devez toujours l’enterrer soigneusement pour qu’elle ne puisse pas sortir. » Cette démarche, clairement politique, s’inscrit dans un mouvement historique plus large dans la Russie de Poutine qui tend à remplacer 1917 comme mythe fondateur par la Seconde Guerre Mondiale. Portant l’accent sur Stalingrad et oubliant joyeusement le Pacte germano-soviétique, qui voit Staline fournir Hitler en matières premières en quantités colossales et lui libérer les mains à l’Est pour lui faciliter le Blitzkrieg en Pologne et en France. 

Grand réveil Jaz diffusée en 1991, d’après la Grande Arche inaugurée en 1989   Au cœur de la France moderne, de l’Angleterre ou de l’Amérique se trouvent des valeurs consacrées par des révolutions bourgeoises vieilles de 200 à 350 ans, qui sont leurs mythes fondateurs. Mais la France qui avait fêté avec faste son Bicentenaire en 1989, se pose la question, en 1993, de l’opportunité de célébrer la Terreur avec ses 35.000 morts, dont 12.000 sans jugements. Le mouvement actuel de déboulonnage de statues poussera t il à débaptiser rues, écoles, lycée et station de Métro en hommage à Robespierre? On pourrait y ajouter, en guise de message, le nom du gendarme qui l’arrête et lui tire dans la mâchoire ce qui donnerait: Robespierre-Merda… En Février 1917, la Russie connaît, elle aussi, une révolution bourgeoise, mais en Octobre 1917 a eu lieu une deuxième révolution, socialiste cette fois, que célébrait cette horloge et que veut gommer la Russie d’aujourd’hui en remettant compteurs et pendules à zéro.                                                          Si Jazlebontemps ne fait pas de politique, la politique s’intéresse beaucoup à l’horlogerie et au temps. Par exemple, la Russie est l’Etat qui couvre le plus de fuseaux horaires, à savoir onze officiellement, que Poutine a réduit à neuf pour des raisons économiques que l’on peut entendre. En revanche pour la Crimée annexée, le décalage imposé de deux heures par rapport à son fuseau horaire réel, pour passer à l’heure de Moscou, va très au delà de la métaphore. La majeure partie de l’Espagne continentale est située sur la même longitude ou plus à l’ouest que le Royaume-Uni. Et pourtant, l’Espagne a une heure d’avance sur ces voisins portugais et marocains. Les horloges espagnols sont sur le même fuseau horaire que les pays aussi à l’est que la Pologne et la Hongrie que je n’ai pas choisi par hasard s’agissant des deux premiers pays envahis par Hitler qui rencontre Franco, le 23 octobre 1940 à Hendaye. Le Caudillo reste neutre, mais se met métaphoriquement et réellement à l’heure de Berlin. L’Espagne qui vient d’exhumer son dictateur, non sans certaines réticences, après 70 ans, reste toujours calé sur l’Axe de Fer.

Exécution du Roi Louis XVI. Sans doute avez vous remarqué que, sur notre site Jazlebontemps, nous respectons la tradition qui consiste à présenter les aiguilles à 10h10 pour les photos. On retrouve cette convention sur les catalogues Jaz entre autres, puisqu’il est toujours 10h10 chez les horlogers, mais l’explication habituellement donnée pose problème. Elle serait l’heure exacte de la décapitation de « Capet », dernier roi de France, sous entendant une corporation des horlogers majoritairement royaliste et qui ferait de cette habitude la plus grande manifestation mémorielle dans l’univers de l’horlogerie. Il semble que ces têtes en l’air qui répètent, sans réfléchir ni vérifier, n’ont pas songé aux autres horlogers, ailleurs dans le monde, qui auraient une affection particulière pour un monarque qui n’est pas le leur. D’autant que le Roi serrurier, plus qu’horloger, a été guillotiné le 21 janvier 1793 on acte de décès et les nombreux témoignages sont tous concordants et il n’y a même pas de polémiques à ce sujet. Pour aller plus loin, consultez notre article: Pendule Président par Jaz.

palacio-rectorRaguse palais du Recteur, actuel Musée de Dubrovnik « dans la cour d’honneur, horloge arrêtée à l’heure où les Français pénétrèrent dans la ville le 31 janvier 1808: elle marque 17h25 et n’a plus jamais été remontée depuis. » c’est une petite erreur répandue par les guides touristiques, encore!

Toutefois on en est pas très loin, puisque l’événement visé n’est pas l’entrée des Français à Raguse mais la dissolution du Sénat Ragusain par le Maréchal Marmont, élevé par Napoléon au titre de duc de Raguse. Effectivement en 1806, la ville fut attaquée par une coalition russo-monténégrine dont elle ne fut sauvée que par l’intervention française qui eut un coût: Napoléon abolit la République de Raguse, l’intègre à l’Empire Français et ses satellites. Après la dissolution de la Yougoslavie en 1992, Raguse renommée Dubrovnik, devint une ville de Croatie: la plus belle cité de l’Adriatique.Church_History_Museum_0001Musée de l’Eglise des Saint des Derniers Jours, plus connus sous le nom de Mormons. Ce grand musée se trouve dans la ville qu’ils ont fondé dans l’Utah: Salt Lake City, et expose entre autres, deux montres goussets liées à l’histoire mouvementée et même tragique de cette église qui voit Joseph Smith, son fondateur assassiné à l’âge de 38 ans en 1844 , ainsi que son frère Hyrum, par une foule d’émeutiers opposée aux mormons.

A gauche la montre de John Taylor ; à droite la montre de David Wyman Patten

Conservées toutes les deux au musée de Salt Lake City, elles revêtent une signification radicalement opposée puisque celle de droite a été brisée lors de la Mort de Patten qui a été l’un des premiers dirigeants du mouvement. Considéré comme martyr, il est décédé des suites de blessures reçues lors de la bataille de Crooked River. En revanche, celle de gauche est censée avoir sauvé la vie de John Taylor en arrêtant une balle. Toutefois l’Eglise fait preuve d’une étonnante honnêteté intellectuelle, en reconnaissant que le miracle de John Taylor est probablement une mauvaise interprétation de leur troisième président .

horlogeFermeture de Bataville 2002bataEn 1932, Tomas Bata fonde le domaine d’Hellocourt pour créer son usine de chaussures BATA et sa cité surnommée Bataville, où jusqu’à 2 000 personnes travaillaient. Mais en 2002, le site fermait ses portes pour délocaliser son activité en Asie.

Par analogie avec les horloges citées plus haut qui marque une catastrophe, industrielle celle-ci, la pendule Bata a été arrêtée à 13h42, heure où la production s’est arrêtée représentant une catastrophe pour les employées.

Consultez nos articles sur le même thème: Les horloges et réveils de mémoire et Horloges légendaires.

Horloges légendaires

Cet article s’inscrit dans une suite d’étude des horloges mémorielles dans le monde: Les horloges et réveils de mémoire: article qui traite des tragédies, d’origines naturelles ou humaines, qui sont rappelées à notre souvenir par une horloge. Notre article sur Les horloges commémoratives. Les horloges des monuments aux morts anglo-saxons: article évoquant cette coutume spécifique à certains pays du Commonwealth et enfin les horloges du Titanic. (articles en construction)

L’article présent traite des horloges légendaires, donc non-mémorielles au sens de mémorial, évoquant donc des événements sans victimes à honorer.Wankdorf Bern (4) Stade du Wankdorf à Berne en Suisse l’Horloges Longines dite l’horloge du « Miracle de Berne » en référence à la victoire inenvisageable de l’Allemagne en finale de la coupe du Monde de 1954, sur la Hongrie invaincue depuis 31 matchs et donc favorite indiscutable. Après six ans sans défaite, du côté de Budapest, on croit la victoire acquise. Celle qui est, sans doute, la meilleure équipe de tous les temps pêche par orgueil et perd.

L’horloge du stade du Wankdorf entre alors dans la légende. Sa photo, qui représente le score et l’heure du coup de sifflet final, fait le tour de la planète. La victoire entraîne une liesse populaire considérable en RFA, au moins égale à celle de 1998 en France, mais avec une portée emblématique plus essentielle pour les Allemands. La symbolique de ce titre mondial va bien au delà du sport, leur permettant de tourner définitivement la page du nazisme. Pour la première fois depuis 1945, ils ressortent les drapeaux nationaux sans honte, ni risque d’être accusés de nationalisme, mettant fin à la crise identitaire profonde qui touchait l’Allemagne depuis la fin de la guerre. Considérée par les historiens comme «un acte fondateur pour l’Allemagne», cette victoire est aussi interprétée comme celle de l’Occident sur le Bloc de l’Est. D’ailleurs le soir de la défaite, des centaines de milliers de Hongrois, pour qui le football constituait un exutoire, ont le moral en berne et descendent dans les rues. Ces manifestations hongroises, avec une portée politique d’opposition évidente au régime communiste, sèment les graines de l’insurrection de Budapest en 1956 .Sprengung Wankdorf StadionLe stade mythique et la tour de l’horloge sont démolis en 2001, remplacés en 2003/2005 par le Stade de Suisse qui reprend, suite à une votation référendaire dont nos voisins ont le secret, le nom Stade de Suisse Wankdorf Bern est rétabli en été 2020.

Mise en abîme horlogère: vous pouvez vous procurer une montre qui reproduit l’horloge, fournie dans un coffret estampillé Das Wunder von Bern /Le Miracle de Bern. Comme un yaourt avec des vrais morceaux de fruits, le coffre et la montre sont truffés de débris du stade historique. Ces fragments établissent, pour les allemands, un parallèle évident avec les morceaux du Mur de Berlin, toujours vendus par des marchands de souvenirs à Berlin. Voilà une montre assurément bien empierrée, mais pas avec des rubis. La montre et son package surfent sur l’immense succès commercial, avec 4,1 millions d’entrées du film,  Das Wunder von Bern en 2003.

La pièce originale avait été mise à l’abri lors de la démolition du stade. Elle se compose de deux parties, pèse 8 tonnes, mesure 2,2 sur 5,5 mètres. Sa mise en vente sur eBay en 2007 à 1€ prix de départ mais à emporter, attire l’attention de Longines sur son ancien support publicitaire, qui en fait l’acquisition,  l’offre à la ville de Berne, l’installe devant le nouveau stade. Au dos, une immense photo de l’horloge, in situ en 1954,  complète le tableau.

On peut s’interroger à propos de la justesse de la restauration opérée par Longines, qui gomme son propre logo sur le cadran et installe des aiguilles bien moins élégantes que les modèles d’origine. En revanche, la vénérable maison suisse nous présente une nouvelle variante d’horloge de mémoire assez inventive, combinant sur le grand cadran l’heure de fin de match, avec dans le petit cadran l’heure réelle et le score historique Hongrie 2 versus Allemagne 3. Lorsqu’il y a des matchs, le fameux classement est remplacé par les scores en cours. En l’occurrence, ci-dessus: YB 1 versus Gast 1, les Young Boys étant le nom de l’équipe bernoise et Gast signifiant invité.topelement.jpgCompte caché en Suisse. En 2011, un plaisantin, qui ne doit pas aimer le fameux et charmant helvétisme  c’est égal, trouve le score YB1/Lugano1 comme étant décidément trop nul  à ses yeux. En conséquence, il cache le score de 1 des Young Boys avec un grand 2, plus valorisant et moins neutre. Mais on ne berne pas si facilement les Suisses. Cela lui vaut, dans le canton, une réprobation unanime parce que cette horloge est sacrée et qu’on fait des ratios helvétiques justes, ou pas.aiguilles Berne BernEn 2018, d’autres amuseurs, probablement adeptes du comique de répétition sur le long terme, puisque sept ans plus tard, ont corrigé le score selon leur fantaisie et modifié l’heure en prime. Les journaux bernois, que nous n’appelleront pas La Presse par cohérence géographique, ont apprécié un travail plus précis qui ne sera modifié que des semaines plus tard: Festina lente. N’y voyez pas une publicité incongrue pour la marque espagnole d’horlogerie et fameux sponsor pharmaco-cycliste.  Festina lente est un adage latin, un oxymore signifiant « Hâte-toi lentement »,  qui pourrait être la devise pleine de sagesse de la Confédération Helvétique.Wankdorf Bern (3)Cette horloge ne laisse visiblement personne indifférent puisque lors des matches de l’UEFA Champions League, les sponsors de l’UEFA qui ont un droit publicitaire exclusif, que ce soit dans et autour du stade, imposent de masquer les anciens sponsors que sont Toblerone, Continental et Longines.

le mans horloge Horloges des 24 heures du Mans. Encore une  horloge à ne pas remémorer un malheur: les fameuses horloges des 24 heures du Mans, arborant le nom de Dutray, horlogerie joaillerie mancelle réputée, mais dûment attribuables à Bodet et ATO.

Elles sont les vedettes des films Le Mans de 1971 avec Steeve MacQueen, Le Mans 1966 de 2019 avec Matt Damon. Une de ces horloges, dorénavant exposée au Musée des 24 heures du Mans, est chargée de faire passer le message d’un départ de la course à 16 heures, quand celui-ci était historiquement fixé à 15 heures jusqu’à cette année. Avant d’être remplacée par des horloges Ferrari et Rolex, plusieurs versions d’horloges Dutray se sont succédé, dont une réutilisée par Prost dans son circuit de karts, où elle sera volée.MUSEE-AUTOMOBILE-DE-LA-SARTHE-horloge-Ferrari-Photo-Alain-MONNOT-autonewsinfo-600x465Une version ultérieure d’horloge Ferrari est recrutée, au Musée des 24 heures, pour transmettre , elle aussi le nouvel horaire de départ .

Elle a également été présentée lors de l’exposition, relative au film Le Mans 66, organisée par l’Automobile Club de l’Ouest qui propose en 2019 une exposition consacrée à la 34e édition des 24 Heures du Mans et à la superproduction réalisée par James Mangold.

Horloge du circuit Montres Ferrari. Horloge publicitaire électrique, double-face de forme ronde, en aluminium,  rétro-éclairante, système d’accroche latéral, diamètre 80 cm Vendue 5850 € par Hervé Poulain en 2019, la nostalgie est parfois onéreuse.

John Luther Jones (dit Casey Jones) 1863+1900, mécanicien ferroviaire, qui par son dévouement pour arrêter le train de Vaughan au petit matin du 30 avril 1900, permit la survie de ses passagers, au détriment de sa propre existence; à gauche sa montre conservée au Casey Jones Railroad Museum, indiquant 3 h 52, heure exacte de l’impact. 1950-casey-jones-stamp-historic-image Nous n’avons pas inclus ce cas dans notre article sur les horloges de mémoire relatives à une catastrophe, parce que cette histoire n’est pas ressentie ainsi outre atlantique, où Casey est devenu une partie du folklore et l’équivalant pour nous du mot cheminot. CaseyjonesgraveD’abord Casey est la seule victime, son dévouement a permis d’éviter une tragédie et il n’y a pas d’autre décès. La légende de Casey Jones élude totalement l’idée de mort comme l’indique paradoxalement sa propre épitaphe dont la traduction est évocatrice: L’homme dont le nom est devenu symbole d’audace et de romance. Vous allez constater ci-dessous que l’exploitation de son héroïsme ne laisse aucune place à la moindre idée morbide.

casey junior trainIl est difficile pour un européen d’évaluer la popularité de Casey Jones aux USA, même si l’attraction du Petit Train à son nom se trouve dans tous les parcs d’attractions Disney à travers le monde. Casey Jones c’est plusieurs dessins animés, une série télévisée en 1957, le nom du train dans le film d’animation Dumbo de 1941, des dizaines de versions de sa ballade dont celle de Johnny Cash, des détournements de chansons, un timbre, un musée, etc.disney casey jonesVoyez combien la fonction mémorielle de la montre de Casey Jones est dédramatisée, au sens premier du terme, et que sa place n’était pas entre Hiroshima et Fukushima, mais bien dans les scores sportifs; celui de l’éternel match contre la Faucheuse, avec 144 survivants contre un seul mort, the Brave Engineer son surnom pour  la geste populaire américaine. Mais nous devons à la vérité, soigneusement escamotée par la quasi totalité de ses biographies, que si Casey a fait preuve d’abnégation en restant la main sur le frein jusqu’au choc, il était par ailleurs entièrement responsable de l’accident par sa vitesse très excessive et surtout en raison de son non-respect des signaux ferroviaires, et gestes barrières, émis par le signaleur Newman. Sans déboulonner complètement sa statue, selon un tendance récente,  il convient de la délustrer un peu. Ankeruhr,_Hoher_Markt,_ViennaAnkeruhr Wien Austria ou horloge de l’Ancre à Vienne Autriche. L’ancre en question n’a aucun lien avec la marine autrichienne, pays sans littoral qui a renoncé à ses deux derniers navires en 2006. Tandis que Suisse Kazakhstan et Bolivie, qui pleurent leurs mers, ont toujours une marine militaire, ne voulant imiter la politique de l’Autriche en se maintenant la tête hors du sable et de l’eau, qu’ils n’ont pas .

ankeruhr-austria_l L’Ancre est Anker, une compagnie d’assurance qui a construit, à titre publicitaire, la plus belle horloge viennoise, un chef-d’œuvre de l’Art Nouveau dit Jugendstil en 1911.

the-detail-plaque-showing L’attraction étant les mélodies accompagnant les statues des personnages célèbres liés à l’Autriche comme l’Empereur Marc-Aurèle, le prince Eugène de Savoie, l’Impératrice Marie Thérèse ou Joseph Haydn qui défilaient au son de 800 tuyaux d’orgue dissimulés dans la structure.

0393fa11a6864aaeca68f63698553681Reliant les deux bâtiments de L’Anker, elle fait dix mètres de long et sept mètres de haut. Le diamètre de l’horloge est de quatre mètres, mais on ne peut parler de cadran puisque l’affichage de l’heure est linéaire. Commencée en 1911/12, l’achèvement de l’horloge a été reporté par le début de la Première Guerre Mondiale.ankeruhr-open-graphL’inauguration de l’Ankeruhr a eu lieu le 18 août 1915, pour l’anniversaire de l’Empereur Francois-Joseph, où l’on joue son hymne. Mais pour être aussitôt arrêtée, car il avait été décidé que l’horloge ne fonctionnerait à nouveau qu’après la guerre. C’est donc bien involontairement qu’elle devient commémorative, d’autant que le veuf de Sissi meurt l’année suivante. La fin de la guerre marquant également la fin des Habsbourg, l’hymne de l’Empereur est supprimé. L’horloge redémarre en toute discrétion et cesse d’être l’éphémère rappel de l’anniversaire du monarque. Ses tuyaux détruits par la Seconde Guerre mondiale sont aujourd’hui remplacés par des enregistrements. Elle semble avoir inspiré l’horloge du Palais de la Dynastie à Bruxelles, décrite ci-après.

Le carillon du Mont des Arts / De sprekende klok 1958Palais de la Dynastie au Mont des Arts à Bruxelles

Le Palais de la Dynastie a été construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1958 en vue d’aménager un espace public dédié aux arts; il a donc accueilli des cérémonies officielles durant l’Expo 58 mais à part pour quelques rares conférences, événements et expositions, il est resté inutilisé jusqu’à aujourd’hui. Certains opposants à la royauté établissent un parallèle facile et un procès en inutilité envers la dynastie. bruxelles (1)Une horloge monumentale en forme d’étoile, avec jacquemart et grand carillon, est installée sur une arcade jetée au dessus de la rue du Mont des Arts. Chaque heure est associée à une figurine qui correspond à un personnage de l’histoire et du folklore de Belgique. Chaque statue mesure 1,20 m et le cadran 7,8 m de diamètre.ca510Les mélodies du carillon sont jouées par 24 cloches, onze d’entre elles sont visibles.ca210Le Jacquemart est un automate de bronze de 2,80 mètres de haut qui représente un bourgeois de Bruxelles coiffé d’un haut-de-forme à la mode de 1830, sonnant sur un bourdon de 1,750 kg.bruxelles (6)Le joueur de tam-tam, en référence au Congo, le soldat de 14-18 et l’ouvrier.

Vous apprécierez que, si l’on chipote un peu, on semble sombrer dans les clichés les plus lourds avec cet ouvrier gros buveur, qui arrive à peine aux chevilles cerclées de bracelets d’esclave, de ce joli Congolais. Les personnages sortent de leur niche chacun à leur heure. A midi et à minuit, lorsque le jacquemart frappe douze coups sur son gros bourdon, ils s’avancent tous les uns après les autres et résonnent les cloches. Ce chef d’oeuvre ne rentre pas, à première vue, dans le cadre de nos horloges légendaires célébrant une heure précise, sauf pour la onzième heure qui n’est pas celle des ouvriers.onze heure Effectivement, au bout de la pointe du rayon, correspondant à onze heure, se trouve le soldat de 1914/18, pour célébrer chaque jour l’Armistice de 1918 prenant effet le 11 XI à  11 heure. Bruxelles nous offre donc une énième variante d’horloge dont une seule heure est une célébration effective.bruxelles (3)Godefroy de Bouillon, statue du centre porte deux couronnes, la sienne en tant que  premier souverain de Jérusalem et celle d’épines du Christ, ubiquité oblige, qui piétine joyeusement le croissant de l’Islam: cette horloge accumule décidément un grand retard. N’en déplaise à Chateaubriand qui clame, après avoir été intronisé Chevalier du Saint Sépulcre,  » j’étais Français, Godefroy était Français », Godefroy de Bouillon c’est du belge, qui se voit par bonheur attribuer la deuxième heure et non celle du soldat de la Grande Guerre, nous permettant d’échapper à un tragi-comique Bouillon de onze heure.

 

Les horloges du Titanic

Olympic_and_TitanicLe Titanic tire son nom de Titan, une divinité grecque née d’Ouranos le Ciel et de Hestia  la déesse du Foyer. Friande de mythologie, la White Star Line avait nommé la plus haute classe de ses paquebots Olympic, catégorie comprenant le Titanic [à droite] l’Olympic [à gauche] et le Gigantic, finalement renommé Britannic. L’Olympic, qui donne son nom à cette série, est donc le frère jumeau du Titanic. Il servira de base d’informations sur ces paquebots, après le naufrage en 1912 du plus célèbre d’entre eux, puisque le Britannic sombre à son tour en mer Egée, quatre ans plus tard.

Titan était le frère de Cronos [à gauche] que l’on prend fréquemment à tort pour Chronos le Temps [ à droite], parce qu’il porte une faucille lui aussi, mais celle-ci a servi a trancher le sexe de son père, Ouranos. Cronos avait décidément un sens de la famille assez particulier, aimant aussi recevoir ses enfants à manger… littéralement pour ce dieu castrateur et cannibale. Ainsi l’étymologie de Cronos est « l’Avaleur » parce qu’il a avalé ses propres jeunes enfants selon l’adage: l’avaleur n’attend pas le nombre des années.

Donc le Titanic n’a, étymologiquement et mythologiquement, pas de lien spécifique avec le Temps. Pourtant ce sont, et sa course contre le temps chronologique, pour obtenir le Ruban Bleu, et le temps météorologique qui vont sceller son destin avec un iceberg flottant trop au sud. De nombreuses horloges jalonnent pourtant sa courte histoire.

Depuis le film de James Cameron, il est devenu indispensable de faire le distinguo entre fiction et réalité, tant le réalisateur a revendiqué une certaine crédibilité par ses plongées sur l’épave, ses recherches de documentations et de récits de survivants. Néanmoins il s’agit d’une fiction qui prend naturellement ses libertés avec la réalité ou supposée telle.
Titanic horloge 1° classe

Plusieurs scènes du film se passent dans l’escalier avant de la première classe dit Grand Escalier, où trône une horloge rendue célèbre par le petit mot par lequel Jack donne rendez-vous au pied de celle-ci , à sa chère Rose. Mot que l’on peut traduire ainsi : Faîtes que cela compte, retrouvez moi à l’horloge .

titanic clock Dans la scène de l’immersion du Grand Escalier, l’horloge sert même au cinéaste à donner l’heure du naufrage, si l’on peut considérer que celui-ci a une heure si précise.

Toutefois si l’on sait que le couple, joué par DiCaprio et Winslet, a été inventé par le scénariste, rien ne prouve que l’horloge ne soit pas toute aussi fictionnelle. Effectivement, il n’est pas certain qu’une pendule ornait le Grand Escalier Avant du Titanic lors de la traversée. Charles Wilson, qui a sculpté le groupe central la gloire couronnant l’honneur, s’est souvenu que lorsque le Titanic quitte le chantier naval de Belfast, il n’a pas eu le temps d’y apposer l’horloge et qu’un miroir a été posée en remplacement. Le Titanic arrive à Southampton, son port d’attache, le 3 avril à minuit d’où il entame son voyage inaugural le 10 avril, laissant une semaine pour installer une horloge, ou pas ! Nul ne le sait.

  olympic grand escalierGrand escalier avant de l’Olympic: l’escalier du Titanic était très similaire, toutefois il n’en existe étrangement absolument aucune photo, quand des éléments bien moins emblématiques du bateau sont largement documentés. Toutes les photos que vous avez vues sont celles de l’Olympic, il s’agit donc d’une extrapolation lorsque la légende indique Titanic, mais c’est très rarement précisé. Toutefois ce ne serait pas un hasard qu’il n’en existe pas de photo, puisqu’au dernier moment le grand escalier n’était pas terminé comme prévu. Mais nous entrons là dans le domaine des supputations puisque, outre le sculpteur, certains ouvriers évoquent des soucis avec l’horloge qui aurait pris du retard, aux deux sens du terme, laquelle est donc remplacée par un miroir, in extremis. Dans le doute, il serait aisé de vérifier sur l’épave maintenant qu’on y a accédé plusieurs fois, sauf qu’il ne reste aujourd’hui, du Grand Escalier avant, qu’une ouverture béante d’environ six mètres sur cinq, permettant d’ailleurs aux robots de visiter l’épave en pénétrant à l’intérieur. L’escalier en lui-même a totalement disparu. Pour ce qui est de l’horloge elle-même, l’accusation de défaut, tel qu’une prise de retard, n’a guère de sens s’agissant d’une horloge fille,  comme toutes les autres horloges du paquebot. magnetaEffectivement dans chaque navire de la classe Titanic /Olympic, il y avait 48 horloges électriques alimentées comme l’éclairage, le chauffage, les treuils, les ascenseurs, les moteurs, les ventilateurs, etc, par un des six groupes électrogènes. Les 48 horloges filles, de marque Magneta Time, étaient contrôlées par deux horloges mères placées dans la salle des cartes et celle du grand escalier n’échappait pas à la règle. Ce système assurant une fiabilité supérieure à des horloges mécaniques, auxquelles il aurait fallu en outre  attribuer un horloger pour un remontage régulier et des remises à l’heure. horloge mèreL’intérêt principal est un changement d’heure, aisé et coordonné, aux passages des six fuseaux horaires qui séparent l’Europe des Nations Unies. Les horloges mères étaient remises à l’heure chaque jour, vers 12 heures,  par l’agent en charge qui les retardait ou les avançait d’après la longitude, suivant le sens de la traversée.

Ce manque de certitude n’étrangle pas les marchands du temple, au point qu’il est possible d’en acquérir une copie à l’échelle 1/2, du meilleur goût américain, livrée en six parties, en véritable résine de plastique, pour la modique somme de plus de 2.000$ !

Bonne affaire décidément puisque l’horloge à quartz, dotée d’une magnifique trotteuse rouge d’un anachronisme travaillé, est fonctionnelle par le truchement d’une pile AA non fournie, parce qu’il ne faut pas tout de même pas exagérer pour un prix si contenu. Dans le même esprit, vous pouvez faire l’acquisition, ou plutôt investir, dans un ersatz de chérubin, moulé dans une résine de couleur bronze imitant à s’y méprendre le plastique.grand escalier arrière b_OlympiGrand escalier arrière de l’Olympic: angelot, rambardes sont les mêmes que pour  l’escalier avant, sauf l’horloge qui est bien plus modeste, il en était de même sur le Titanic.victor graber as thomas andrews

Toute aussi fictionnelle est l’horloge sur la cheminée du Grand Salon que l’architecte du navire, Thomas Andrews, remet à l’heure en la réglant sur sa montre gousset. Il s’agit en fait d’un hommage de James Cameron au film A Night to Remember de 1958, un des nombreux longs métrages sur le naufrage.  En réalité Andrews, qui périt avec sa femme et leur fille, est vu pour la dernière fois seul dans le fumoir, l’air anéanti et apparemment sous le choc, face au tableau L’Approche du port de Plymouth. Un steward lui demande s’il ne veut pas tenter sa chance, mais il demeure muet, alors que son gilet de sauvetage est déposé sur la table, à portée de main.

ida et Isidor StrausIda et Isidor Straus. L’histoire touchante de ce couple est évoquée par Cameron à travers ces personnes âgées qui se serrent l’une contre l’autre, alors que l’eau glacée envahit leur cabine. Mais contrairement à Jack et Rose, ils ont bien existé et leur histoire édifiante a été transmise par une servante et un ami du couple qui ont survécu à la tragédie. Richissime fondateur et co-propriétaire des magasins Macy’s, dont celui de Manhattan reste le plus grand bâtiment commercial du monde avec 198.500 mètres carrés, Isidor Straus est également député du 15° district de New York. L’Olympic ayant pris du retard, il opte pour le voyage inaugural du Titanic et loue l’une des plus belles suites du navire géant.

Ida_and_Isidor_Straus_Memorial_Plaque Madame Straus avait déjà pris place à bord d’un canot, tandis que son mari refuse d’y monter tant qu’il reste des femmes ou des enfants à bord. Ne voulant être séparée de lui après quarante ans de vie commune, Ida redescend du canot et rejoint son époux pour finalement périr ensemble, allongés dans des transats, mains unies.16Titanic-Artifacts- (1)Imaginez la surprise de découvrir par 3.800 mètres, l’horloge de cheminée de la suite des Straus, si brillante et toujours à sa place d’origine. Il peut paraître étonnant qu’elle n’ait pas bougé après un tel plongeon mais, tout ce qui peut l’être, est fixé sur un navire et si elle brille encore de tous ses feux, c’est que rien n’altère l’or, fusse t-il un plaquage. Enfin, autorisons nous un peu de romantisme: elle est toujours étincelante comme l’amour de cet admirable couple, qui a mis à mal, autant les misérables antisémites que leurs palots ennemis de classe, qui voulaient voir dans l’évacuation du Titanic une sombre redite de la panique de l’Incendie du Bazar de la Charité avec ses chevaliers de la Pétoche ou petits marquis de l’Escampette. Dans le fond, il y avait des âmes nobles et généreuses dans le Titanic mais elles y sont restées, dans le fond. Aux marins qui l’avaient reconnu et voulaient le faire monter avec déférence dans un canot, en raison de sa position sociale, Isidor Straus répond modestement:  » je ne vaux pas plus qu’un autre »… il se trompait admirablement. exposition titanicLes expositions, de grande qualité, se sont multipliées sur la planète pour répondre à la demande du public, mais surtout pour financer le coût exorbitant des recherches et de récupération, à pareille profondeur, des objets exposés. Plusieurs sociétés d’importance ont sombré dans cette course, toute aussi dangereuse que le Ruban Bleu, entraînant une multiplication des ventes aux enchères sur le thème du Titanic outre-Atlantique.

1280px-The_Grand_StaircaseLes reproductions à taille réelle du Grand Escalier Avant sont un élément incontournable de ses exhibitions, horloge comprise. Mais bien avant la découverte de l’épave en 1985 et la possibilité de l’atteindre, tout ce qui touchait au Titanic est devenu l’objet d’un culte quasi obsessionnel par des américains avides de se constituer une histoire et de la muséifier à outrance et à n’importe quel coût. En l’absence d’accès à l’épave et ses artefacts, le report s’est fait sur les objets retrouvés sur les noyés ou les survivants dont les montres, qui n’ont jamais si bien porté le surnom de frozen clocks, lesquelles  atteignent, très tôt, des cotes mirobolantes à la vente.

Cette montre a été retrouvée sur le corps de Sidney Sedunary, simple steward en troisième classe, âgé de 23 ans, l’un des héros du naufrage comme les aiment les américains. Elle a été présentée au Seacity Museum à Southhampton  pour l’exposition Titanic célébrant le centenaire du départ de ce port du Titanic en 1912. La montre du steward semble s’être arrêtée une trentaine de minutes avant l’heure réelle du naufrage du Titanic, à 1h50. Mais la transformation du Titanic en sous-marin de luxe, amorcée vers 2h20 du matin, prend un certain temps. D’ailleurs la partie avant a sombré d’abord, la partie arrière continuant à flotter. Mais avait-il bien remis sa montre à l’heure en fonction de cette heure changeante, en fonction de l’avancée du paquebot ? 

C’est davantage sa clé, qui porte une petite étiquette en laiton avec l’inscription “Locker 14F Deck” retrouvée sur son corps avec la montre, qui est célèbre en raison de sa fonction: elle servait à ouvrir un casier contenant des gilets de sauvetage, justifiant sur son prix record en vente aux enchères: 57.000$ ! à droite: autre merveille du marketing mémoriel américain, vous pouvez acquérir une copie de l’étiquette, toute aussi fidèle que les horloges et les chérubins .

watches2aOn le constate dans les musées, où sont conservées les montres retrouvées sur les corps flottants autour des lieux du naufrage, il y a quelques minutes d’écart entre elles qui peuvent correspondre à l’entrée dans l’eau des naufragés. En outre, une montre gousset trempée dans l’eau ne s’arrête pas forcément immédiatement. C’est peut être le froid, plus que l’eau, qui a d’abord figé les mécanismes sensibles aux variations de température.

Montre de Sinaï Cantor, immigrant russe, de confession israélite comme le montre son cadran qui n’est pas doté de chiffres arabes: elle fera, elle aussi, un prix record en 2018 chez Heritage Auction atteignant 57.500$. Tragique ironie que ce Moïse, sauvé des eaux, reproduit au dos de sa montre.

Montre de poche appartenant à John Chapman, mort aux côtés de sa femme Sarah après qu’elle ait refusé de monter dans un canot de sauvetage sans lui, avec la même superbe détermination amoureuse que le couple Straus. Elle est dans un état incomparable aux autres montres repêchées, et affichait originellement 1h45, presque la même heure que celle du jeune steward, mais probablement pour une raison différente, certaines victimes étant tombées à l’eau bien avant l’heure officielle du naufrage.

titanic Lors des plongées récentes a été récupéré une des horloges chronomètres, mécaniques celles-ci, du pont du Titanic qui s’est arrêté à 00h39. Il s’agit de l’horloge témoin qui restait à l’heure de l’Angleterre, parce qu’il n’y avait aucun moyen d’obtenir un signal horaire au milieu de l’océan.clock-from-the-carpathiaLors des nombreuses expositions sur le Titanic a été exposée cette horloge, qui par une mise en abîme étonnante, est celle du RMS Carpathia, le premier navire à venir au secours des naufragés, lui même torpillé par un U-Boot allemand en 1918. L’épave est découverte en et acquise en 2001 par la société déjà en possession de l’épave du Titanic, qui la revend en 2007. La coupe remise au commandant du Carpathia par les survivants du Titanic est restée à bord du bateau jusqu’à son torpillage, celle-ci se trouve probablement encore à l’intérieur de l’épave du navire, qui est régulièrement visitée par des plongeurs. Plusieurs objets ont été remontés comme cette horloge, restaurée à l’américaine, c’est à dire ramenée à un état plus neuf que neuf .DCIM100MEDIADJI_0018.JPGVue aérienne du chantier naval chinois de reproduction à taille réelle du Titanic, à Suining dans la province du Sichuan, pour en faire la pièce maîtresse d’un parc à thème qui devait s’achever en 2020: navire ne navigant donc pas, ce qui paraît dérisoire mais finalement bien raisonnable.

Un milliardaire et politicien australien, Clive Palmer, genre de Trump avec une poche ventrale, qui voit tout en gras, a entrepris de construire lui aussi un Titanic II . Mais son bateau  voguera sur les flots, selon ses annonces maintes fois renouvelées et d’autant repoussées. Outre des difficultés financières, le magnat a trouvé bien incongru de se heurter aux conformités modernes des normes de sécurité, qui lui interdisent une reproduction totalement à l’identique: avec un précédent d’environ 1.500 noyés, on se demande bien pourquoi. Créditons-le – il adore ça – d’un optimisme titanesque d’imaginer qu’il se trouvera des milliers de passagers, suffisamment béats et peu superstitieux, pour entreprendre une croisière à bord d’un paquebot ayant un tel palmarès. En revanche, nous sommes tout à fait convaincus que ces deux répliques seront dotés d’horloges conformes, selon des critères américains ou chinois, finalement pas si éloignés .

Par analogie, il nous a semblé judicieux de faire un détour par l’épave du Gondila, surnommé le mini-Titanic malgré une taille déjà fort respectable de 60 mètres de long, lequel a sombré en 1911 dans les tréfonds du Lac Supérieur. La froideur des eaux de ce grand lac, qui marque la frontière entre Canada et Usa, et les 80 mètres de profondeur, ont parfaitement préservés le navire qui s’est échoué, il y a pourtant plus d’un siècle.gunilda Sur la cheminée trône une grande horloge à poser ronde devant un miroir complet .france-1912Nous nous devions de terminer sur une note cocardière avec un bateau qui effectue son voyage inaugural cinq jours après le naufrage du Titanic, surnommé le Versailles des Mers  ou Château de l’Atlantique en raison de son style inspiré par le Grand Siècle .

Seul navire français à avoir arboré quatre cheminées, il n’a pourtant pas autant marqué les mémoires n’ayant pas eu l’inélégance de noyer ses passagers et parce qu’il portait le nom de France, comme son célèbre successeur éponyme de 1960, qui l’a éclipsé dans l’imaginaire populaire français. L’armateur marseillais du France de 1912, Jules Charles-Roux, grand père de Edmonde Charle-Roux femme de lettres et épouse de Gaston Deferre, avait fait le choix de ne pas concourir pour le Ruban Bleu, trop onéreux et dangereux, ayant tout misé sur un luxe très supérieur à la concurrence, où la gastronomie et les vins français occupaient une place prépondérante pour la clientèle américaine.Charles-Roux fait discrètement savoir qu’il était le premier paquebot au monde proposant plus de places dans ses canots de sauvetage que de passagers, sans même avoir fait de modifications au cours du chantier.

L’escalier de la première classe reste le curseur pour estimer la somptuosité d’un navire.neptunePreuve que la marine française n’est pas rancunière, cette France en bronze est signée Nelson. Sur son socle veiné de rouge, elle a tout de même plus grande allure que le bas relief en bois, un peu gauche, de l’horloge du Titanic, en toute sincérité et sans aucun a priori  envers  la perfide Albion, notre ennemi héréditaire, évidemment. Salon-Louis-XIV-Ce raffinement s’accompagne de nombreuses commodités: eau chaude et froide dans les salles de bains des cabines de première classe, ventilation et électricité dans tout le navire, deux ascenseurs, une salle de cinéma, une salle de mécanothérapie, un poste de télégraphie sans fil, des chambres froides et une horloge électrique pour chaque cabine. Une copie du portait en pied du Roi Soleil d’après Rigaud orne the Salon of the France, même s’il me semble qu’il aurait été plus approprié d’exposer un portrait de son fils aîné, le Grand Dauphin ou de la Pompadour, née Jeanne-Antoinette Poisson. Si vous voulez en savoir plus, consultez cet article très complet sur ce fleuron de la French Line.

Les horloges et réveils de mémoire

« Les horloges tuent le temps. Le temps est mort quand il est mû par de petits rouages. Quand l’horloge s’arrête alors seulement le temps revient à la vie. »

William Faulkner Le bruit et la fureur 1929

Les horloges mémorielles sont des pendules, conservées dans des musées ou dans l’espace public, qui indiquent une heure fixe correspondant à l’heure précise d’une catastrophe, qu’elle soit d’origine naturelle ou humaine. La fonction d’un garde-temps n’est paradoxalement pas de garder le temps mais de le conserver pour être exact et le diffuser. Conserver et exposer un garde temps, qui ne fait que garder un seul instant, est une bizarrerie destinée à interpeller celui qui le regarde. Il s’agit de créer une antinomie émouvante entre la course inexorable du temps qu’affiche une horloge d’ordinaire, et arrêter fictivement son cours pour marquer un moment critique où le temps semble s’arrêter pour certains, allégorie de leur vie qui s’interrompt. Les anglophones leur ont donné le joli nom de Frozen Timepiecesdefekt uhr

L’univers de l’horlogerie a ceci de fascinant qu’il métaphorise une actualisation du passé, par ce mouvement rotatoire permanent et ces sonneries régulières. A moins d’être dotée d’une trotteuse, il n’apparaît pas à l’œil humain, et à son appréhension du défilement des minutes, qu’une horloge soit arrêtée ou pas , au point qu’il faut mentionner les pannes. D’ailleurs un proverbe le rappelle: même une pendule arrêtée donne l’heure exacte deux fois par jour! Les horloges de mémoires sont donc généralement accompagnées d’un texte ou d’une évocation expliquant leurs contextes dramatiques. Généralement, pour celles issues de catastrophes naturelles, sont conservés les stigmates de l’accident qu’elles portent afin d’augmenter la dramaturgie de l’ostentation du malheur: comme une vitre brisée. Enfin, pour schématiser, elles sont de deux natures différentes: celles qui ont été stoppé dans leur course perpétuelle par la catastrophe elle même et celles que la main de l’homme interrompt volontairement pour marquer un temps à célébrer.

LES CATASTROPHES NATURELLES

Japan-Kobe-Marina-Statue-City-HallTremblement de terre de Kobe : La plus spectaculaire commémoration du séisme de Kobe est cette statue de Marina, qui intègre une horloge indiquant 6h46, l’heure du tremblement de terre, le matin du 17 janvier 1995. Derrière elle se trouve l’hôtel de ville de la ville Kobe, qui va utiliser concomitamment deux types d’horloges mémorielles: ci-dessus un cadran sans mécanisme spécifiquement conçu pour commémorer la tragédie et ci-dessous une horloge rescapée qui était fonctionnelle avant le séisme.

Kobe 19951995Japonais en prière devant cette autre horloge commémorative du tremblement de terre de Kobe de 1995. Elle s’était arrêtée d’elle même à 6h47, lors du séisme qui fait 6.437 morts, 43.792 blessés et des dégâts matériels se chiffrant à 101 milliards d’euros. On compte 120.000 bâtiments détruits ou endommagés et l’on dénombre 7.000 brûlés.

Tsunami stopped clock memorial, HawaiiMémorial du Tsunami de 1960 à Hawaï. Cette horloge s’est arrêtée à 01h04 le 23 mai 1960, lorsqu’un grand tsunami a frappé Hilo, tuant 61 personnes et détruisant la ville de Waiakea. Depuis lors, l’horloge est un mémorial pour les morts du Tsunami, signalée par des plaques de bronze à la base du pied et des panneaux de photos à droite.

 


 

banja-luka-clock-stopped-working-after-earthquake-in-1969-1800x698Séisme du 26 octobre 1969 à Banja- Luka Bosnie, à 180 km au sud-est de Zagreb, cette petite ville de 65.000 habitants est détruite à près de 80% et une quarantaine de milliers de personnes se retrouvent sans abris. Par chance, il y a peu de monde aux Balkans à perdre la vie au sein de la population, lors des séismes des 26 et 27 Octobre 1969, soit une vingtaine au pis aller. Nous dénichons aussi, en fouillant sur le net, seize mosquées qui ont été détruites en 1993, parmi lesquelles la plus belle de la ville, la mosquée Ferhadija, construite au XVI°, par un séisme encore plus violent et radical : les milices serbes…

En guise de monument commémoratif du séisme, les autorités ont conservé une horloge tombée en panne, à l’heure pile de la plus grosse secousse. Elle est fabriquée par une grande marque locale d’horlogerie, qui nous est familière pour avoir collaboré avec Jaz. [voir notre article sur INSA ]. La date fatidique a été ajouté sur le cadran et elle repose sur un pied spécifique, dont la forme brisée évoque irrésistiblement une faille sismique.


 

Skopje PhotoSkopje tremblement de terre 1963. La gare ferroviaire est détruite aux deux tiers dont , comme souvent pour les séismes,  l’horloge est restée bloquée à l’heure du drame.

La grosse aiguille a fini par s’affaisser petit à petit ,et n’indique plus VI mais V heure. skopje museumLa gare est devenue musée dont l’horloge de façade est conservée en l’état. En raison de l’impossibilité – évoquée en début d’article – d’appréhender spontanément si une horloge fonctionne ou pas, une horloge municipale sur un poteau a été montée à côté de l’entrée pour donner l’heure effective, les touristes ne pouvant savoir avant d’entrer que cette horloge est mémorielle.

Le musée multiplie les horloges pour rappeler la minute tragique .

Skopje-earthquake-museum-display-Old-Railway-Station-Skopje-MacedoniaUne exposition détaillant le jour du tremblement de terre et ses conséquences, dont une mise en scène un peu gauche, où un carillon se devait de marquer l’heure du séisme.

La Yougoslavie, puis la Macédoine, vont multiplier, pendant des années, les timbres commémoratifs, dont un reproduit la façade du musée, mais la majorité d’entre eux reproduisent étrangement une horloge fictive qui marque l’heure fatidique.


 

Italy QuakeSéisme du 24 août 2016 à Amatrice en Italie.  De l’église, seul le clocher a survécu, contrairement à 234 habitants du village, mais son horloge marque encore l’heure de la première et plus importante secousse. Amatrice (2)Elle a donc été reproduite à l’infini dans les journaux papiers et télévisés, mais elle ne pourra servir de symbole plus longtemps puisque l’église Sant’Agostino a finalement aussi perdu son clocher, sept mois plus tard, dans une nouvelle réplique, survenue le 18 janvier 2017. Déjà en 1639, Amatrice avait été quasiment détruite par un séisme violent, faisant plusieurs centaines de morts. D’autres séismes, plus faibles, ont eu lieu en 1672, 1703, 1859 et 1883. Dans ce cas tragique, la résilience atteint sans doute ses propres limites. Il est donc peu probable, et sans doute pas souhaitable, que le clocher ne repousse un jour avec une horloge commémorative.


 

fukushimaCatastrophe de Fukushima 11 mars 2011 , à la fois séisme, tsunami et accident nucléaire, cette catastrophe est à la charnière du classement des catastrophes causées par l’homme ou la nature, ce qui explique sans doute l’absence d’horloges mémorielles. La relative modestie des monuments édifiés en hommage aux victimes s’explique peut être aussi par l’étalement géographique des dégâts aboutissant à un chapelet de petits monuments sur toute la côte pacifique de l’archipel.

Deux horloges, privée et publique, des zones d’exclusions de Fukushima. Horloges témoins mais non-commémoratives. Lorsqu’il s’agit de catastrophes naturelles, les monuments commémoratifs ne sont guère sujet à polémique, en revanche sitôt qu’une responsabilité étatique ou régionale est engagée, les choses se compliquent évidemment. Même si, sur les 18.500 victimes du triple désastre, dont 90% sont mortes noyées, une seul décès est directement et officiellement lié à l’accident nucléaire, qui est donc une catastrophe environnementale, avant tout. Il est probable que ce type de tragédie n’a pas encore trouvé son vocabulaire mémoriel.

Ecole élémentaire de Namie dévastée par le tsunami, village où 182 personnes ont perdu la vie. L’heure sur l’horloge de la tour métallique indique 15:40, l’heure où le tsunami a frappé l’école. L’horloge a cessé de fonctionner à ce moment-là. Désormais ce petit bourg est interdit sauf à ses habitants, qui n’ont cependant pas le droit d’y rester dormir.Rikuzentakata-Elementary-school-with-clock-stopped-at-the-moment-tsunami-hitEcole élémentaire de Rikuzentakata. On ne peut pas vraiment, en l’occurrence, parler d’horloges mémorielles puisqu’elles sont conservées dans des no-mans lands radioactifs, donc involontairement figées dans l’espace et dans le temps, on pourrait donc plutôt évoquer des horloges témoins.

CATASTROPHES TECHNOLOGIQUES, GUERRES et ACCIDENTS

aberfan clockCatastrophe d’Aberfan 21 octobre 1966, la catastrophe a tué 116 enfants et 28 adultes lorsque le flanc d’un énorme terril à englouti l’école primaire et les maisons environnantes. Godefrey Harris [ à gauche] a passé plusieurs jours à capturer des images des suites de la tragédie. Conservé en mains privées puisqu’il n’y a pas de musée pour l’exposer à Aberfan, mais un Memorial Garden, on pourrait le définir comme un réveil mémoriel virtuel aux vues de sa représentativité et de sa notoriété outre-manche.

La célèbre image en noir et blanc montre un réveil couvert de terre, récupéré dans les gravas d’une des maisons mitoyennes de Moy Road. Les aiguilles sont arrêtées à 9 h 13, le moment exact où la tragédie a frappé ce matin-là. Ce réveil d’Aberfan est à mettre en perspective avec celui-ci qui a involontairement sauvé la vie du jeune mineur, qui le tient, lors de la catastrophe de Marcinelle, dix ans plus tôt. Voir notre article : Réveil mortel.

Cette image du réveil d’Aberfan est connue de tous les anglais de cette génération, elle est le symbole de cette tragédie, plus que les rangs de tombeaux blancs, étonnement.


 

Catastrophe aérienne de Munich : 6 février 1958 15h04 , un avion britannique s’écrase au décollage d’une piste couverte de neige fondue à l’aéroport de Munich faisant 23 morts et 21 survivants. Dans l’avion se trouvait l’équipe de football de Manchester United, surnommée les  » Busby Babes « du nom de leur entraîneur. Sur la façade de verre du stade Old Trafford, une horloge factice indique le jour et l’heure précise du crash aérien, devant  la statue de Matt Busby.

Elle reprend l’aspect de l’horloge mémorial dite de Munich, une simple horloge à deux faces fixée au coin sud-est du stade de Manchester, avec la date « 6 février 1958 » en haut des deux faces et « Munich » en bas.

La plupart des sites et journaux affirment que cette horloge indique, elle aussi, l’heure exact de la catastrophe, en fait comme le prouvent ces différents clichés, elle donne tout simplement l’heure réelle, offrant une autre variante d’horloge mémorielle, peu courante sur le continent européen: les horloges commémoratives fonctionnelles.


 

Attentats du 11 Septembre 2001 Musée du Pentagone: cette horloge murale électrique de marque Skilcraft, suspendue dans la caserne des héliports du Pentagone, a été projetée au sol par l’impact du vol 77 d’American Airlines s’écrasant sur le Pentagone. L’accident a presque emporté la caserne de pompiers de l’héliport du Pentagone à proximité, faisant s’effondrer le plafond de la caserne, piégeant temporairement le pompier Dennis Young dans les débris: c’est lui qui a fait don de cette horloge au musée. L’explosion a fait tomber cette horloge du mur, la gelant à 9h32. Pourtant, le Boeing 757 a percuté le Pentagone à 9h38, mais l’horloge retardait de six minutes.

New York 2009Le Ground Zero Museum Workshop n’a absolument rien à voir avec le National 9/11 Museum, l’immense et spectaculaire musée public installé sur le site même du World Trade Center alors que ce musée privé est tellement petit qu’il n’y a qu’une salle et que vous pouvez manquer l’entrée en passant dans la rue. Son site le présente lui-même comme inspiré de la maison d’Anne Frank à Amsterdam !? Néanmoins, il offre aux visiteurs une proximité avec une centaine de photos et pièces intéressantes, que l’on peut parfois toucher pour certaines, sous la surveillance de son jeune fondateur tout de même. Une incontournable horloge, arrêtée à l’heure de l’effondrement d’une des tours jumelles, est encadrée dans un présentoir vitré, à côté de sa photo in situ dans la station de métro des deux tours, en guise de preuve.

Tourisme à l’américaine oblige, vous pouvez réaliser un selfie avec une pancarte légende prêtée et repartir avec un magnet reproduisant la fameuse horloge, à coller sur son frigo pour se mettre en appétit: la résilience par la consommation.WTCMémorial du 11 Septembre : Horloge de bureau écrasée et cassée – les aiguilles se sont arrêtées à 9h04 – récupérée auprès de l’opération de récupération médico-légale du World Trade Center à Fresh Kills Landfill sur Staten Island. Fresh Kills Landfill est la décharge de New York la plus grande au monde avec 890 ha, soit plus que la surface du XV° arrondissement parisien. Fermée en 2001, elle est remise en service pour trier les décombres de Ground Zero dont sont extraits 4.257 restes humains et 1.600 effets personnels dont cette horloge à quartz. Vous ne trouverez pas d’autres horloges du 11 septembre, tant la destruction a été massive. Le fondateur du petit musée présente deux fragments de verrière de la taille d’une main, expliquant que des 200.000 mètres carrés de surfaces vitrées qui se sont écroulés, on en trouverait pas de quoi remplir le coffre d’une voiture qui reste identifiable.

Vol 93 d’United Airlines Rolex Oyster Cette montre et la carte de visite de ce passager du vol, qui s’est écrasé dans un champ,  revêtent donc une valeur testimoniale d’autant plus capitale que leur propriétaire, Todd Beamer , est le héros qui lance la rébellion contre les terroristes . On l’entend crier au téléphone,  juste avant le contre-assaut : « Let’s roll » : Roulons , que le président George W. Bush a ensuite adopté comme cri de ralliement pour les troupes américaines.


 

catastrophe-ferroviaire Accident ferroviaire de Bretigny : le 12 juillet 2013 les trois horloges filles des quais de la gare, dépendantes de la même horloge mère, se sont arrêtées à 17h10, heure exacte du déraillement du train corail TER Téoz Paris-Limoges en gare de Brétigny-sur-Orge, faisant 7 morts et 70 blessés, dont 9 graves et 227 impliqués. Une plaque commémorative a été posée en Juillet 2017, mais pour des raisons évidentes de service et le souhait de ne pas mettre en avant sa propre responsabilité, la SNCF n’a pas souhaité en faire des horloges mémorielles et elles ont été remises en service.

CATASTROPHES TECHNOLOGIQUES , GUERRE et ACCIDENTS    

Bombe atomique Hiroshima 6 Août 1945. Le 6 août 1945, à 8 heures 16 minutes et 2 secondes explose la bombe d’Hiroshima qui va figer de nombreuses horloges et montres à l’heure tragique de la mort de 166.000 japonais. Elles sont exposées dans les musées, comme dans nos anciens rites funéraires où l’on arrêtait les horloges et les montres à l’heure du décès, pour suspendre le temps durant la période où l’âme du mort erre entre le monde des vivants et celui des morts.

hiroshimafontaineLa fontaine d’eau juste à l’extérieur dans le parc du Musée de la Paix à Hiroshima prend l’aspect d’une horloge réglée à 8h15. L’image est particulièrement poignante car elle rend hommage aux victimes de l’explosion, dont beaucoup sont décédées en implorant de l’eau pour étancher leur soif. Liquide qu’on leur refusait souvent en raison d’une rumeur qui disait que boire tuait les irradiés, lesquels souvent mourraient tout de même peu après. Ces morts survenues, sans qu’ils ne puissent étancher leur soif, a conduit certains survivants à éprouver une forte culpabilité. Offrir de l’eau aurait au moins apporté une dernière satisfaction aux agonisants. C’est dans cette culpabilité que se trouve l’une des origines des offrandes d’eau pour les âmes des victimes, l’autre étant que l’eau est au centre de nombreuses pratiques religieuses et coutumières au Japon, très utilisée comme agent de purification et/ou d’offrande pure. La coutume japonaise, déroutante pour les touristes, qui consiste à déposer au pied des monuments aux morts des bouteilles en plastique dont les bouchons sont parfois enlevés, trouve ici son explication. Ambivalence de l’eau dans la culture nippone: synonyme de refuge, d’espoir de vie, elle devient aussi une cause de mort pour ceux qui sont noyés par les tsunamis.Hiroshima clock Les restes de cette montre-bracelet, exposée au Musée de la Paix, ont appartenu à Kozue Okamoto, alors âgée de 20 ans. Elle a été si gravement brûlée qu’elle était méconnaissable même pour sa famille, qui l’a identifiée par sa voix. Dénudée par le feu nucléaire, son corps entier était rouge et écaillé, à l’exception de la bande de peau couverte par cette montre-bracelet. Kozue est décédée le lendemain.                                     

Le musée de la Paix à Hiroshima expose et conserve 120 montres et horloges, en précisant à chaque fois la provenance, la distance avec l’hypocentre de l’explosion et quelques notes biographiques sur leurs propriétaires, en général nécrologiques, hélas.

L’Horloge de la Paix, installée par Seiko à l’entrée du  Musée à Hiroshima, compte les jours écoulés depuis le bombardement atomique de la ville en 1945 et ceux passés depuis le dernier test d’une bombe nucléaire. Chaque fois que la Corée du Nord annonce le test d’une bombe à hydrogène, le deuxième compteur est remis à zéro. Au delà d’une sincère volonté de paix du peuple japonais, inscrite dans sa constitution de 1947, il ne nous faut pas être trop dupes de ces nombreuses horloges commémoratives: le nucléaire étant aussi une source d’une victimisation, qui peut servir à gommer la responsabilité japonaise dans la Seconde Guerre Mondiale, dont est représentatif l’exonération de l’Empereur Hirohito de toutes poursuites criminelles. 

«Heiwa no Tokei-to» ou Tour de l’Horloge de la Paix située à la pointe du Peace Memorial Park à Hiroshima, qui mène par le pont Aioi au dôme de la bombe de Genbaku, a été édifiée en 1967 par le Lion’s Club  local et Seiko, encore!                                                  Etant dynamique, elle représente encore une variante d’horloge de mémoire. Effectivement, outre le fait qu’elle est fonctionnelle et donne l’heure, tous les jours à 8 h15 est diffusée par les hauts parleurs, la mélodie carillonnée «No More Hiroshima» .

hiroshima-clock-towerAtelier de l’horlogerie Shimomura à Hiroshima: à 620 m de l’hypocentre, la pression était encore de onze tonnes au mètre carré. L’horloge du clocher n’aurait pu servir pour une célébration elle a été totalement atomisée comme l’horloger et son personnel.


 

Bombe atomique Nagasaki 9 Août 1945. Tragiquement, on retrouve également ce type d’horloges au Mémorial de Nagasaki qui indique 11 heure et 2 minutes, l’heure de Fat Man, nom de la seconde bombe et de ses 80.000 morts.


 

Catastrophe nucléaire de Tchernobyl le 26 avril 1989, à 1h23 du matin, explose le réacteur de la centrale nucléaire VI Lénine. L’horloge de gauche est restée et restera sur place dans la zone d’exclusion parce qu’elle est lourdement irradiée.tcherno-ukraineMusée de Tchernobyl : une horloge, figée à 1h23 du matin, est exposée dans la salle des liquidateurs.


CONCLUSION

La place de l’horlogerie dans l’anthropologie de la mémoire présente un intérêt évident pour établir les processus de construction et de transmission de la mémoire puisqu’elle participe des dévotions patrimoniales, commémorations, célébrations et anniversaires. Il existe un dialogue constant entre les faits historiques et leur postérité. L’universalité des horloges n’esquive pas une instrumentalisation politique, nous l’avons vu. En revanche leurs quasi neutralités artistiques évitent les polémiques autour du choix d’un artiste.

Du triptyque défini par les historiens, «mémoire empêchée, mémoire manipulée, mémoire obligée», les horloges semblent participer essentiellement du dernier: la mémoire obligée.

Nos recherches pour cet article, nous ont amené à découvrir un pratique anglo-saxonne que nous ne pouvions imaginer, car elle n’a pas d’équivalant ailleurs dans le monde: les tours horloges commémoratives. L’importance du phénomène en Grande -Bretagne et en Australie est telle que nous lui avons consacré un article, illustré de nombreux exemples.

Le cas des horloges du Titanic est également si riche et étonnant que nous leur avons rédigé un grand article, illustré de nombreuses images.Voir nos autres articles sur ce thème : Les horloges commémoratives et Horloges légendaires

Réveil mortel 1956

1956 lavoroSi ce bel enfant arbore fièrement un réveil, c’est que celui-ci, involontairement, lui a sauvé la vie! Paradoxalement, en ne sonnant pas… Si bien que ce matin du 8 Août 1956, le petit Jean Rochet n’est pas allé travailler à la mine où une épouvantable catastrophe  l’attendait. La petite photo en haut de page, avec deux mineurs portant un cercueil rappelle une tragédie que vous auriez identifié immédiatement, rien qu’en lisant le titre même s’il est en italien, à condition d’être belge.

Effectivement, Marcinelle, le nom de cette ville du Hainaut, raisonne encore terriblement dans les mémoires en Belgique, mais en Italie aussi. Elle fut le théâtre du dramatique accident du bois du Cazier, où 262 mineurs ont perdu la vie. La majorité d’entre eux, 136 mineurs, était des ressortissants italiens ce qui explique la couverture de la catastrophe autant par la presse italienne que par les journaux belges. Le pire est qu’il ne s’agit pas de la fatalité d’un coup de grisou, mais d’un incendie en raison d’une manque de sécurité.

lavoro-26-agosti-1956_3950-768x988 Trois rescapés seulement seront retrouvés, sous un chariot renversé. Le dernier corps ne sera remonté que plus d’un an plus tard, en décembre 1957.réveil belge Le réveil n’est pas un Jaz, même s’il ressemble, assez logiquement, aux productions de l’époque de notre marque préféré. Toutefois, ni ses pieds, ni surtout cette aiguille si particulière des heures ( cette dernière est assez typiquement allemande )n’ont jamais été utilisé chez Jaz, les trotteuses à VI heures guère plus. Doit-on en conclure que si ce galibot avait eu un Jaz, il serait mort enseveli?  le-soir-illustrc3a9Si Jean ROCHET pose avec sa mère seulement, et que celle-ci est en noir, c’est que son père Robert est au nombre des victimes: sur cette photo ce n’est pas un survivant que nous voyons, mais un orphelin et une veuve. Dignes… diront les journaux! Qu’est ce que cela veut dire dignes, en ces circonstances infernales? Et bien qu’ils ont gentiment posés pour la photo, attirés comme des papillons de nuit par une mise en lumière éphémère, que la pureté de ce visage angélique a été exploité pour rendre la chose vendable, exploitable, racontable aux voyeuristes de la misère et que surtout, surtout, ils n’ont pas hurlé une douleur trop dérangeante, tout anesthésiés qu’ils sont, la veuve et l’orphelin, par ce petit miracle de survivance. La concurrence des images, des sons, des témoignages est alors internationale. Jamais la presse écrite, ni la presse illustrée n’a vendu autant de journaux, jamais le cinéma belge n’a réuni autant de spectateurs devant les actualités de Belgavox en avant-programme.                                                                                                                                                                                                                                                                jean mineurNous aurions pu, comme à l’ordinaire, jouer avec les mots, faire la publicité de ce petit Jean, mineur qui dans le fond n’est pas mort, de la houille qui se fait douleur, de sa bonne mine, etc. Nous nous en sommes pas senti le cœur. Le Jean MINEUR, publicitaire est bien né dans le Nord minier de la France, à Valenciennes, mais il meurt, octogénaire et millionnaire, dans une belle villa des hauteurs du quartier Californie de Cannes.

Nous aurions pu approfondir les recherches, selon nos habitudes, pour connaître le devenir du petit miraculé. Mais nous nous doutions que, par déterminisme social, ce n’était pas celui de Jean Mineur, le publicitaire, et nous avions trop peur de connaître la tragédie ordinaire de ceux qui perdent leur vie à la gagner, la mort lente et douloureuse qui attendait les mineurs quand ils avaient la chance de vieillir, ravagés par  la silicose et la pneumoconiose du houilleur.

Dans les années 30,  une étude sur 105 mineurs démontre que neuf films radiologiques sont normaux, puisque 91% des mineurs ont les poumons entachés, et pourtant la silicose n’ouvrira droit à réparation comme maladie professionnelle en Belgique qu’à partir de janvier 1964.

Ce drame avait donné au monde un visage à l’immigration italienne, les yeux clairs de Jean Rochet, et son sourire mystérieux à la Mona Lisa, contrastent avec l’horreur de la condition des jeunes travailleurs dont il devient le représentant emblématique.Sveglia2 Comme si ce petit miracle de sa survivance miraculeuse effaçait un peu l’horreur de ce carnage. Mais regardez mieux, ce n’est même pas un adolescent: c’est un petit enfant qui partait en enfer tous les matins, épargné de cette aube d’épouvante par le truchement d’un mauvais réveil. Ce n’est ni Dickens, ni Mark Twain ou le Germinal de Zola… même pas! C’est la deuxième moitié du XX° siècle européen, où des enfants vont au charbon, littéralement.PHOTONEWS_10029868-005 Comment oublier que la catastrophe fait 417 autres orphelins de père, dont 224 Italiens ?

Les « accords charbon » sont un protocole d’accord italo-belge  scellé en 1946. Juste après guerre, la Belgique cherche à relancer son économie, ravagée par la guerre. Le charbon est à l’époque la seule source d’énergie immédiatement disponible pour soutenir les efforts de reconstruction. Mais les Belges ne veulent plus descendre dans les mines. Ils sont d’abord remplacés par des prisonniers de guerre allemands, qui doivent bientôt être relâchés, sous la pression des américains qui veulent reconstruire l’Allemagne face à la menace communiste. Cet accord prévoit l’envoi initial de 50 000 travailleurs italiens dans les mines belges. En échange, l’Italie a droit à 200 kg de charbon par mineur et par jour, qu’elle paiera au prix plein.

enfants-mineurs-amc3a9ricainsLes termes du contrat sont stricts : il faut notamment être âgé de 35 ans maximum, avoir passé des tests médicaux, s’engager dans la mine pour cinq ans au moins. Mais les italiens n’ont pas de mines de charbons sur la péninsule et les migrants n’ont aucune idée de la dureté du métier. En outre, les filons de charbon en Wallonie sont étroits et plats, il faut y ramper. Les italiens souffrent du froid, de la barrière du flamand, du racisme ambiant, du rigorisme catholique locale, de la solitude puisque les épouses ne peuvent les rejoindre que lorsqu’ils disposent d’un logement stable. Pourtant la Belgique promet aux mineurs des avantages sociaux et un logement « convenable », qui prendra pour beaucoup la forme de baraquements,  lesquels voyaient leurs loyers augmenter en cas d’absentéisme, si bien qu’un ouvrier malade voit son loyer doubler.

Après la catastrophe, « les accords-charbon » sont révoqués et l’arrêt du flux de main d’œuvre italienne dans les mines ouvre la voie à d’autres accords bilatéraux avec l’Espagne, la Grèce puis le Maroc et la Turquie, qui modifient sensiblement les courants migratoires et donc l’histoire sociale du pays.victimes

MONUMENTS COMMEMORATIFS à MARCINELLE

Il est des lieux, qui semblent maudits. Mais est ce vraiment un hasard si cette commune a été la résidence de Marc Dutroux, où il a commis ses pires crimes? La maison de l’horreur sera rasé en 2021 et l’emplacement transformé en square mémoriel qui viendra s’ajouter aux multiples monuments et mémoriaux érigés à Marcinelle en mémoire de cette tragédie.

A ce jour le charbon s’avère être la source d’énergie la plus meurtrière, tout au moins directement. Si notre petit Jean Rochet a persisté dans la carrière, ou plutôt la mine, son réveil ne lui a peut être sauvé la vie que très provisoirement…

LISTE DES VICTIMES DU 8 AOÛT 1956

ACKX Jozef, Heist-op-den-Berg (Province d’Anvers) – Belge
AERTS Ferdinand, Betekom (Province du Brabant flamand)  – Belge
ALLARD François, Taintignies (Province de Hainaut) – Belge
AMMAZZALORSO, Raffaele, Farindola (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
ANNO Maurice, Mater (Province de Flandre orientale) – Belge
ANTONINI Sisto, Monteciccardo (Marches, Province de Pesaro et Urbino)- Italien
BAIO Carmelo, Montaperto (Sicile, Province d’Agrigente) – Italien
BASSO Pietro, Fiume Veneto (Frioul-Vénétie Julienne, Province de Pordenone) – Italien
BATTOCOLO Rodolfo, Ancône (Marches, Province d’Ancône) – Italien
BAUMANS Jozef, Betekom (Province du Brabant flamand) – Belge
BELAMRI Amar, Bordj-Bou-Arréridj – Algérien
BENZONI Assunto, Cerete (Lombardie, Province de Bergame) – Italien
BERNARD Napoléon, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
BIANCONI Giovanni, Novafeltria (Marches, Province de Pesaro et Urbino) – Italien
BIDLOT Louis, Bruxelles –   Belge
BIEDONSKI Henrik, Varsovie  – Polonais
BIENIA Aloïs, Markdorf – Allemand
BOHEN Eugène, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
BOHEN Pierre, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
BONTEMPI Giuseppe, Bienno (Lombardie, Province de Brescia)  – Italien
BOURGUIGNON Désiré, Mont-sur-Marchienne (Province de Hainaut) – Belge
BRICMONT Willy, Nalinnes (Province de Hainaut) – Belge
BRUNO Pompeo, Racale (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
BUGLIANI Otello, Massa-Carrare (Toscane, Province de Massa-Carrare)  – Italien
BUIATTI Mario, Udine (Frioul-Vénétie Julienne, Province d’Udine) – Italien
CAES Jozef, Begijnendijk (Province du Brabant flamand) – Belge
CAILLARD Alphonse, Orléans – Français
CAILLARD Marceau, Marcinelle (Province de Hainaut) – Français
CAMBYLIS Demetre, Astros – Grec
CAMPISI Sebastiano, Augusta (Sicile, Province de Syracuse) – Italien
CANZANO Orlando, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
CAPOCCIA Salvatore, Salice (Pouilles, Province de Lecce)  Italien
CASANOVA Guerrino, Montebelluna (Vénétie, Province de Trévise)  -Italien
CASCIATO Felice, Sant’Angelo del Pesco (Molise, Province d’Isernia) – Italien
CASTELLANI Ruggero, Ronchis (Frioul-Vénétie Julienne, Province d’Udine) – Italien
CECCOMANCINI Rocco, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
CHMIELA Jozef, Lodz – Polonais
CICORA Francesco, San Giuliano di Puglia (Molise, Province de Campobasso) – Italien
CIPIDO Frans, Keerbergen (Province du Brabant flamand) – Belge
CIRONE Attilio, Farindola (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
CIRONE Edmondo, Farindola (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
CLAISE Ernest, Charleroi (Province de Hainaut) – Belge
CLISSEN Charles, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
COLANGELO Attilio, Castelvecchio Subequo (Abruzzes, Province de l’Aquila) – Italien
COLINET Marcel, Cul-des-Sarts (Province de Namur) – Belge
COMMEINE Paul, Gilly (Province de Hainaut) – Belge
CORSO Giuseppe, Montorio (Vénétie, Province de Vérone) – Italien
CORVAGLIA Roberto, Racale (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
COUTURE Paul, Monceau-Imbrechies (Province de Hainaut) – Belge
CUCINELLI Salvatore, Gagliano del Capo (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
D’APOTE Giovanni, Letino (Campanie, Province de Caserte) – Italien
D’ASTOLFO Donato, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DAMIANI Angelo, Farindola (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DANISI Antonio, Reggio de Calabre (Calabre, Province de Reggio de Calabre) – Italien
DASSOGNO Attilio, Berbenno (Lombardie, Province de Bergame) – Italien
DAUBRESSE Joseph, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
DE LUCCA Pancrazio, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DE SANTIS Lorenzo, Flaibano (Frioul-Vénétie Julienne, Province d’Udine) – Italien
DE WINTER René, Baal (Province du Brabant flamand) – Belge
DEBLEZER Georges, Marchienne-au-Pont (Province de Hainaut) – Belge
DEGOGNIES Gilbert, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
DEL GUASTA Enrico, Cascina (Toscane, Province de Pise) – Italien
DEL ROSSO Paolo, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DELLA VECCHIA Dino, Sedico (Vénétie, Province de Belluno) – Italien
DELLI PASSERI Evandro, Elice (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DELPORTE Fortuné, Couillet (Province de Hainaut) – Belge
DE VRIES Frans, Baal (Province du Brabant flamand) – Belge
DEZZI Nicola, Macerata (Marches, Province de Macerata) – Italien
DI BERARDINO Cesare, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI BIASE Benito, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI BIASE Donato, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI BIASE Nicola, Lettomanoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI CECCO Bartolomeo, Lettomanoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI DONATO Eligio, Roccascalegna (Abruzzes, Province de Chieti) – Italien
DI DONATO Santino, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI DONATO Valente, Roccascalegna (Abruzzes, Province de Chieti) – Italien
DI PIETRANTONIO Antonio, Lettomanoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI PIETRANTONIO Emidio, Lettomanoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI PIETRO Giovanni, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI POMPONIO Antonio, Roccascalegna (Abruzzes, Province de Chieti) -Italien
DI POMPONIO Nicola, Roccascalegna (Abruzzes, Province de Chieti) – Italien
DI QUILIO Dante, Alanno (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI ROCCO Alfredo, Rosciano (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DI ROCCO Rocco, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
DIONIGI Edo, Colbordolo (Marches, Province de Pesaro et Urbino) – Italien
DOCLOT Fernand, Mellet (Province de Hainaut) – Belge
DUBOIS Léopold, Ham-sur-Heure (Province de Hainaut) – Belge
DURY Gérard, Ostende (Province de Flandre occidentale) – Belge
FELDHAUSEN Marcel, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
FELDHAUSEN Roger, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
FERRANTE Camillo, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
FERRANTE Orlando, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
FERRANTE Pasquale, Lettomanoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
FIDANZA Giulio, Farindola (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
FILIPPI Romano, Fiesole (Toscane, Province de Florence) – Italien
FOUPOPOULOS Lyberis, Paros – Grec
FRANS August, Betekom (Province du Brabant flamand – Belge
GABRIELLI Antonio, Casteldelci (Marches, Province de Pesaro et Urbino) – Italien
GALAND Albert, Beauwelz (Province de Hainaut) – Belge
GALLINUCCI Terzo, Mercato Saraceno (Émilie-Romagne, Province de Forli-Cesena) – Italien
GAWRONSKI Stephan,  Irzadze – Polonais
GERARD Albert, Thy-le-Baudhuin (Province de Namur) – Belge
GETI Giuseppe, Prignano sulla Secchia (Émilie-Romagne, Province de Modène) – Italien
GHERARDINI Lino, (Émilie-Romagne, Province de Modène) – Italien
GODART Raymond, Châtelet (Province de Hainaut) – Belge
GONET Anatole, Gosselies (Province de Hainaut) – Belge
GONET Michel, Charleroi (Province de Hainaut) – Belge
GONET Willy, Gosselies (Province de Hainaut) – Belge
GORIS Albert, Baal (Province du Brabant flamand) – Belge
GORIS Aloïs, Keerbergen (Province du Brabant flamand) – Belge
GORIS Frans, Gilly (Province de Hainaut) – Belge
GRANATA Francesco, Ferrazzano (Molise, Province de Campobasso) – Italien
GRANATA Michele, Ferrazzano (Molise, Province de Campobasso) – Italien
GRUSS Willy, Glogau – Allemand
HATZIGEORGIOU Constantin, Kefalos-Kos – Grec
HANNECART Gérard, Momignies (Province de Hainaut) – Belge
HANNECART Joseph, Salles (Province de Hainaut) – Belge
HANNECART Michel, Beauwelz (Province de Hainaut) – Belge
HANNECART Roland, Beauwelz (Province de Hainaut) – Belge
HATZIGIORGIS Emmanuele, Kefalos-Kos – Grec
HEIRMAN Achille, Gilly (Province de Hainaut) – Belge
HELLER Reinhold, Aussig – Allemand
HENDRICKX Léopold, Uccle (Bruxelles) – Belge
HOFLINGER Sandor, Felsőgalla – Hongrois
HRABOWSZKY Istvan, Sarkad – Hongrois
IEZZI Camillo, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara – Italien
IEZZI Donato, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara – Italien
IEZZI Orlando, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara – Italien
IEZZI Rocco, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara – Italien
IEZZI Vincenzo, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara – Italien
INDORATO Gaetano, Sommatino (Sicile, Province de Caltanissetta) – Italien
IWANOW Martin, à Baranovitchy – Russe
JANSSENS Louis (Ferdinand), Rillaar (Province du Brabant flamand) – Belge
KADDOUR Ali, Fort National – Algérien
KATSINIS Nicolas, Varnava, Grec
KESKA Felix, Truina – Polonais
KOLLER Joseph, Freyming (France) – Allemand
LABBE Guy, Gerpinnes (Province de Hainaut) – Belge
LACCHETTA Antonio, Farindola (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
LACKLAN Urbain, Farciennes (Province de Hainaut) – Belge
LARIZZA Vito, Laterza (Pouilles, Province de Tarente – Italien
LEFEVRE Philibert, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
LEJEUNE Elie, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
LEONARDELLI Primo, Viarago (Trentin-Haut-Adige, Province de Trente) – Italien
LHOIR Raymond, Charleroi (Province de Hainaut) – Belge
LIEKENS Marcel, Keerbergen (Province de Brabant) – Belge
LOUDECHE Fernand, Dampremy (Province de Hainaut) – Belge
LOUDECHE Georges, Dampremy (Province de Hainaut) – Belge
LUCIANI Domenico, Casoli (Abruzzes, Province de Chieti) – Italien
LUYTEN Joannes, Herselt (Province d’Anvers) – Belge
MAMI Saïd, Fraten – Algérien
MARCHAL Arthur, Couillet (Province de Hainaut) – Belge
MARIQUE Marcel, Froidchapelle (Province de Hainaut) – Belge
MARTIGNANO Santo, Tuglie (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
MARTINELLI Francesco, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
MARTINELLI Modesto, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
MAZZIERI Adolfo, Pavullo (Émilie-Romagne, Province de Modène) – Italien
MERENDA Cosimo, Tuglie (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
MINICHILLI Gabriele, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
MOLARI Antonio, Sant’Agata Feltria (Marches, Province de Pesaro et Urbino) – Italien
MOLITERNO Michele,  Ferrazzano (Molise, Province de Campobasso) – Italien
MONARD Gustave, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
MUELLER Hans, Liebenau – Allemand
NARDACCHIONE Pasquale, San Giuliano (Pouilles, Province de Campobasso) – Italien
NIVAL Robert, Beauwelz (Province de Hainaut) – Belge
NUBILE Leonino, Turrivalignani (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
OOSTENS Félix, Tremelo (Province du Brabant flamand) – Belge
OP DE BEECK Louis, Baal (Province du Brabant flamand) – Belge
PAGNOZZI Annibale, Sant’Angelo a Cupolo (Campanie, Province de Bénévent) – Italien
PALAZZI Alvaro, Monteciccardo (Marches, Province de Pesaro et Urbino) – Italien
PALAZZO Francesco, Salice Salentino (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
PALAZZONE Giuseppe, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
PALLANTE Esmeraldo, Castel del Monte (Abruzzes, Province de l’Aquila) – Italien
PALMIERI Liberato, Busso (Molise, Province de Campobasso) – Italien
PAPA Pasquale, Reggio de Calabre (Calabre, Province  de Calabre) – Italien
PARDON Jan-Baptist, Baal (Province du Brabant flamand) – Belge
PEGORER Ferrucio, Azzano Decimo (Frioul-Vénétie Julienne, Province de Pordenone) – Italien
PELLEGRIMS Oscar, Billy-Montigny (France) – Belge
PELGRIMS Theodoor, Tremelo (Province du Brabant flamand) – Belge
PERDICCHIA Cesario, Melissano (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
PERES Janos, Veszto – Hongrois
PETACCIA Giuseppe, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
PETACCIA Ottavio, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara)  – Italien
PETRONIO Secondo, Castel del Monte (Abruzzes, Province de l’Aquila) – Italien
PICCIN Mario, Codogne (Vénétie, Province de Trévise) – Italien
PICCOLO Ciro Natale, Povoletto (Frioul-Vénétie Julienne, Province d’Udine) – Italien
PIELQUIN Maurice, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
PIERANI Giulio, Petriano (Marches, Province de Pesaro et Urbino) – Italien
PILUSO Salvatore, Caltagirone (Sicile, Province de Catane) – Italien
PINTO Giuseppe, Mola (Pouilles, Province de Bari) – Italien
POHL Rudolf, Bitkow – Polonais
POLESE Giuseppe, Cimadolmo (Vénétie, Province de Trévise) – IItalien
POLOGRUTO Pietro, Petrizzi (Calabre, Province de Catanzaro) – Italien
RANIERI Sante, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
REALE Calogero, Mantaperto (Sicile, Province d’Agrigente) – Italien
RIGA Vincenzo, Ovindoli (Abruzzes, Province de l’Aquila) – Italien
RIGHETTI Giuseppe, Pesaro (Marches, Province de Pesaro et Urbino) – Italien
ROCCHI Donato, Isola del Gran Sasso d’Italia (Abruzzes, Province de Teramo) – Italien
ROCHET Robert, Couillet (Province de Hainaut) – Belge
ROCK Henri, Montignies-sur-Sambre (Province de Hainaut) – Belge
ROMASCO Eduardo, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
ROSSCHAERT Henri, Couillet (Province de Hainaut) – Belge
RUGGIERI Osmano, Martina Franca (Pouilles, Province de Tarente) – Italien
RULLI Camillo, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
RULLI Rocco, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
RUPERTO Cosimo, Alezio (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
SACCO Antonio, Cervinara (Campanie, Province d’Avellino) – Italien
SALOMONE Nicola, Sant’Eusanio del Sangro (Abruzzes, Province de Chieti) – Italien
SAMOY Alphonse, Couillet (Province de Hainaut) – Belge
SAMOY René, Couillet (Province de Hainaut) – Belge
SANTANTONIO Donato,  Racale (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
SANTANTONIO Natale,  Brindisi (Pouilles, Province de Brindisi) – Italien
SCOHIER Raymond, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
SCORTECHINI Davilio, Cingoli (Marches, Province de Macerata) – Italien
SEMPELS Michel, Nijlen (Province d’Anvers) – Belge
SEMPLECINO Giuseppe, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
SERRONE Carmelo, Serrano (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
SICARI Vincenzo, Rosarno (Calabre, Province de Reggio de Calabre) – Italien
SPICA Ernesto, Martina Franca (Pouilles, Province de Tarente) – Italien
STANISLAWSZYN Wladyslaw, Chrechorov – Polonais
STIFANI Pasquale, Taurisano (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
STROOM Jan, Ushuaïa (Argentine) – Hollandais
SWINGHEDAW André, Versailles (France) – Belge
TALAMELLI Filippo, Fano (Marches, Province de Pesaro et Urbino) – Italien
TAMBURRANA Abramo, Millem (Allemagne) – Italien
TANGHE Charles, Zande (Province de Flandre occidentale) – Belge
TENRET Robert, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
TIEBORTS Renaat, Wuustwezel (Province d’Anvers) – Belge
TILMANT Alfred, Charleroi (Province de Hainaut) – Belge
TOPPI Pantaleone, Lettomanoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
TOPPI Sante, Lettomanoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
TORFS Léonard, Schriek (Province du Brabant flamand) – Belge
TRAVAGLINI Gabriele, Roccascalegna (Abruzzes, Province de Chieti) – Italien
TSIAZIS Panayote, Argos – Grec
USOWICZ Sergiusz, Misie – Polonais
VAN CRAEN Georges, Schriek (Province du Brabant flamand) – Belge
VAN DE VOORDE René, Luingne (Province de Hainaut) – Belge
VAN DER AUWERMEULEN Frans, Baal (Province du Brabant flamand) – Belge
VAN EYKEN Florent, Pironchamps (Province de Hainaut) – Belge
VAN HAMME Roger, Biesmes (Province de Namur) – Belge
VAN HIEL Joannes, Hamme (Province du Brabant flamand) – Belge
VAN HOOF Albert, Betekom (Province du Brabant flamand) – Belge
VANDENBROECK Armand, Keerbergen (Province du Brabant flamand) – Belge
VANDERMEERS Robert, Clabecq (Province du Brabant flamand) – Belge
VAN WOINSEL Joseph, Farciennes (Province de Hainaut) – Belge
VAUSORT Gaston, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
VENNERI Vito, Racale (Pouille, Province de Lecce) – Italien
VENTURA Salvatore, Tuglie (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
VERVOORT Frans, Itegem (Province du Brabant flamand) – Belge
VERVOORT Louis Itegem (Province du Brabant flamand) – Belge
VITA Rocco, Racale (Pouilles, Province de Lecce) – Italien
VITALI Roberto, Gaggio Montano (Émilie-Romagne, Province de Bologne) – Italien
WALDRON George, Droitwich (Angleterre) – Britannique
WASIK Gregory, Kaminica – Polonais
WAUTERS Jan-Baptist, Keerbergen (Province du Brabant flamand) – Belge
WOUTERS Lodewijk, Betekom (Province du Brabant flamand) – Belge
WAUTHELET Gustave, Châtelineau (Province de Hainaut) – Belge
WILMART Germain, Marcinelle (Province de Hainaut) – Belge
WOLOSCHYN Ivan, Hradenytsi – Ukrainien
ZANELLI Armando, Palazzolo dello Stella (Frioul-Vénétie Julienne, Province d’Udine) – Italien
ZAZZARA Federico, Manoppello (Abruzzes, Province de Pescara) – Italien
ZINNI Mario, Roccascalegna (Abruzzes, Province de Chieti) – Italien

Ne faites pas cuire vos Jaz

Extrait de la Jazette de Avril 1954 cuire jaz

niric (3)L’avertissement reste particulièrement valable pour les trotteuses des calibres TR , comme ce NIRIC .

Salvador-Dali-persistance-de-la-memoire-1931Un soir où il était seul et légèrement malade, Dali désire manger quelque chose et se rend dans la cuisine. Il tombe sur un camembert coulant qui frappe son imagination, suscitant une réflexion sur le rôle du dur et du mou. Laissant libre court à sa créativité, dans un état de rêverie éveillée et sans rien censurer, il réalise La Persistance de la Mémoire en une nuit.