CANTIC 1983 à 1985

cantic.jpg

CANTIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1983 à la page 4 , référencée 1255-61 . Boîtier métal peint couleur cuivre « antique », d’où son nom , chiffres et points lumineux , sonnerie sur 2 clochettes . Diamètre 8,8 cm.

En 1985 il porte la référence 2463 . Il n’est plus disponible en 1986.

COVIC 1982 à 1986

covic-82-rougecovic-82-blancCOVIC , gros réveil mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1982-83 à la page 20 . Corps ovale en métal peint surmonté de deux cloches en métal et bélière , aiguilles cathédrales , chiffres et aiguilles lumineux . Deux modèles disponibles : blanc à cadran noir réf. 1253-11 et rouge à cadran blanc réf. 1253-61 . Format 10,5 x 13 x 4,5 cm.

En 1985  seul le modèle rouge subsiste avec la référence 2421 avant de disparaître des catalogues en 1987. La dénomination COVIC avait déjà été attribuée en 1964 .

PRELIC 1982 à 1986

 

prelic 1250-61PRELIC 1250-61.                                                                                                                                            PRELIC , gros réveil mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1982 à la  page 41 . Corps en métal peint surmonté de deux cloches en métal doré , chiffres romains , aiguilles et points lumineux . Ce PRELIC reprenait la silhouette et le mécanisme du GAUDRIC de 1976/79 .

 

Trois  modèles disponibles : crème à cadran brun réf. 1250-11; brun à cadran blanc réf. 1250-61 et ocre jaune à cadran blanc réf. 1250-81 . Diamètre 12,5 cm.

Le modèle 81 n’est plus au catalogue 1983 , puis le modèle 11 disparaît en  1985 . Le modèle brun prend alors la référence 2457. Il n’est plus disponible à son tour en 1987.prelic dos

CIVRIC 1982 à 1988

civric 2CIVRIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique à répétition , calibre PA made in Germany . Nouveauté du  catalogue  1982 à la page 41 , référencé 1251-61 . Boîtier et cloches en cuivre rouge , sonnerie sur deux clochettes reliées par une grande bélière , cadran doré , aiguilles et points lumineux . Diamètre arrière 12,5 cm , diamètre de la vitre 10 cm , poids 395 gr .

Toujours disponible en 1985 , il perd son nom au profit d’une simple référence: 2458 . Il n’est plus au catalogue en 1988 .

DOSSIC 1980 à (1990)

dossic faceDOSSIC 1236-71 tout laiton 

DOSSIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , sonnerie Crescendo à répétition, mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du  catalogue  1980 à la  page 32 , référencé 1236-11 pour le modèle couleur crème et 1236-71 pour le modèle tout laiton . dossic dosdossic dessusCorps en métal et cadran façon or, aiguilles et points lumineux . Diamètre 9,5 cm.

dossic-sans-jaseurEn 1985  il perd son nom et prend la référence 2412 et 2013 . Il est toujours disponible dans les années 90 mais son logo perd alors  le jaseur boréal pour ne garder que la mention JAZ . La dénomination DOSSIC avait déjà été attribué en 1959 . 1980 à 1990 Dossic (1)Boîte portant la référence 1236-11 correspondant à un DOSSIC à boîtier crème ; le cartouche de droite devant contenir la date de production est resté vierge d’inscriptions . Format 11 x 11 x 7 cm .

GAUDRIC 1976 à 1979

 

gaudric (2)

GAUDRIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1976 à la  page 37 , référencée 1219-61 . Corps en métal façon cuivré antique , cadran en carton à motif central , chiffres romains , aiguilles et barrettes lumineuses . Diamètre 12,5 cm pour un poids de 400 gr seulement , indice peu flatteur pour la qualité de ce réveil dont le dos est simplement emboîté et qui du fait de sa grande taille et de la finesse de son boîtier est en outre fort bruyant . Il n’est plus disponible en 1980 mais le PRELIC de 1982 hormis son décor est une réédition du GAUDRIC .

gaudric cadran

détail du cadran horlogia ferrea.jpgCette planche de STRADANUS étant relativement connue des amateurs de gravures du XVII° siècle , il nous a été assez aisé de reconnaître dans l’illustration du cadran de ce GAUDRIC un extrait de l’horlogerie métallique  » HOROLOGIA FERREA » ,  cinquième planche de NOVA REPERTA « Nouvelles Découvertes » recueil de planches imprimées à Anvers chez Jan Galle vers 1620/1630 d’après les cartons de Jan van der Straet, dit Giovanni Stradano ou Stradanus. Légendée ainsi : Rota aequa ferrea aetherisq(ue) voluitur, Recludit aeque et haec et illa tempora : une roue métallique bien ajustée tourne dans l’air , elle révèle ces heures ci et ces heures là avec justesse .gaudricgaudric (1)

TROTTIC 1974

trottic 1974 corail

TROTTIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du complément du catalogue 1973 page 12 et présent au catalogue 1974 à la page 31 . Corps en métal peint et socle en plastique , trotteuse centrale , aiguilles et points lumineux . Diamètre 8,7 cm.                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Disponible en deux variantes de couleur : corail (rouge orangé)  1245-61 ou jaune 1245-71 . Etrangement , comme la majorité des nouveautés de ce petit complément du catalogue 1973 , les TROTTIC ne seront disponibles à la vente qu’en 1974 . De même les LIEGIC , CERCLICGRISIC , GALVICCALTIC , CHANFRIC , PAVIC , CRUCIC ,CUBIC , FILIC , CLARIC , FORFIC , SIMPLIC , GRANDIC  présentés dans ce petit fascicule de 16 pages ne seront eux aussi disponibles qu’en 1974 .

En 1948 , un réveil portait déjà le nom de TROTTIC puisque doté , lui aussi , d’une trotteuse centrale rouge ce qui était à l’époque une PREMIERE MONDIALE .trottic corail dos

NURSIC « camp indien » 1974 à 1975

nursic indien

NURSIC , réveil animé , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1974 à la page 30 , référencé 1225-20 . Corps laqué orange , aiguilles et points lumineux , vitre bombée en plexiglas , bouton d’arrêt de sonnerie luminescent .

Jaz renoue , en 1974 , avec la catégorie des réveils animés en présentant deux NURSIC :  un modèle dit « course auto » et celui  dit « camp indien » dont la balançoire à bascule chevauchée de 2 oursons s’agite  à chaque seconde  . Ils étaient à peine plus cher qu’un réveil de base et destinés à un public enfantin d’où leurs noms inspiré par la  » nurse » anglaise qui couche les enfants des « bonnes familles ». En 1976 ils sont remplacés par deux BABIC animés à motifs de Clown et de Moto . Diamètre 11 cm .nursic indien dos .jpgLa mention Germany rappelle que les réveils au calibre PA était fabriqué par le partenaire allemand de Jaz , la firme Peter Uhren . L’animation se fait tout simplement par le mécanisme de la trotteuse , laquelle  est d’ordinaire à VI heures sur le calibre PA . Toutefois les oursons se trouvant à III heures , le mécanisme à été tourné d’un quart de tour , ce qui explique ce dos étrangement tourné à 45 degrés .

Il s’agit probablement d’un hasard , et donc d’une surinterprétation de notre part ou d’un petit clin d’œil de l’associé allemand , mais il est étonnant de constater que les deux flèches croisés à triple empennage abandonnées au centre du camp indien sont également l’estampille de la célèbre manufacture de réveils HAU , Hambourg Amerikanische- Uhrenfabrik .

SPHERIC 1974 à 1975

SPHERIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1974 à la page 29. Corps en plastique bicolore , vitre légèrement concave en plexiglas  , aiguilles et points lumineux . Diamètre 13 cm .

Trois versions disponibles : dos bleu à cadran bleu réf. 1222-51 ; dos orange à cadran jaune réf. 1222-61 et dos brun à cadran jaune réf. 1222-91 .

Le SPHERIC n’est disponible qu’en 1974 et 1975 .

Voir également l’article relatif aux PODIC brun/jaune, bleu et brun , versions sur socle tulipe du SPHERIC . Attention :  les cadrans sont différents et les SPHERIC n’ont pas de trotteuse centrale contrairement aux PODIC !! Cette dénomination SPHERIC avait déjà été attribué en 1955 à une horloge éclairante à néon .

Comme les PODIC , les SPHERIC bénéficient d’une boîte spécifique reproduisant le réveil sur le couvercle . Sauf qu’ il s’agit justement de la reprise du dessin du PODIC dont le pied a été enlevé donc le cadran ne correspond pas à celui d’un SPHERIC .spheric 1222-91 socleDe ce boîtier commun avec les PODIC , les SPHERIC conservent l’emplacement de vissage du pied .spheric 1222-91 dosLe cadran du réveil et le bouton rouge d’arrêt de sonnerie sont au dos . spheric 1222-91 (1)Le tripode noir , boulonnés aux angles de la platine arrière du calibre PA , est destiné à offrir au dos cloche un vissage central . spheric 1222-91 date calibre

 

CLIBIC / GROUPIC 1974 à 1977

CLIBIC , réveil de la gamme des Gros Jaz , mouvement mécanique , calibre PA . Nouveauté du catalogue 1974 à la page 28 . Boîtier métal peint , sonnerie sur deux clochettes peintes et reliées par une bélière , aiguilles cathédrales , aiguilles et points lumineux . Diamètre 8,7 cm .

Disponible en trois versions : rouge réf. 1215-81 ;  blanc et chiffres rouges réf.1215-11 ou jaune réf. 1215-71 . Le CLIBIC est le remplaçant du BICLIC dont il est l’anagramme.

Groupic 1977_page37Il n’est plus disponible en 1977 qu’à l’export par lot de quatre sous le nom de GROUPIC qui s’imposait . Référence unique 1214-11 pour ce lot indivisible dans le catalogue export de 1977 à la page 37 avec l’apport d’une couleur supplémentaire le vert .espagne lot de 6Les catalogues n’étaient pas destinés aux particuliers mais étaient réservés aux seuls professionnels ce qui explique cette volonté de les vendre en lot ,  ces deux extraits du catalogue Jaz Espagne de 1982/83 montre que ces coffrets  pouvaient comporter six  réveils …espagne lot de 16voire jusqu’à 16 réveils !